Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 36 invités

Toutes les enceintes HiFi

Des enceintes biblios ? Mais pour quoi faire ?

Message » 22 Aoû 2003 11:20

François H. a écrit:
jeanpascalg a écrit:
Même le grave peut être plus important qu'une colonne.

Quand au rendement si l'on en veut pas des monstres, le grave est obtenu au détriment du rendement sur toutes les enceintes



Ben non, justement, ce sont des lois physiques, çà.... 8)

Si l'on veut du niveau dans le grave et un rendement correct, il faut du volume, c'est ainsi... et une colonne offrira évidemment plus de volume qu'une biblio.

Donc, à rendement égal, une biblio coupera plus tôt.

Ou à coupure basse égale, une biblio aura moins de rendement.

D'où mon propos sur les biblios et le corollaire concernant les amplis à leur associer et le manque de finesse qui peut en découler si justement, l'on a besoin d'amplis très puissants....


C'est vrai...mais seulement si tu consideres "à HP identiques".


Or...à HP identiques une colonne a de fortes chances (au sein d'une gamme) d'avoir une voie ou une demi voie de plus qu'une biblio la colonne et sera donc plus chère.

Car quel constructeur propose au sein de sa gamme deux modeles dont seule la charge change ?

Donc...pour le même prix (même avec les pieds) une biblio pourra avoir de meilleurs HP, donc le choix n'est plus aussi évident qu'évoqué....cqfd ;)
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2003 11:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2003 11:35

bluenote a écrit:qu'importe la technologie c'est le résultat qui compte.


Ca me rappelle quelque chose ... :wink:


EB87 a écrit:Voila, c'est bien comme ça qu'il faut faire?


ben oui c'est comme ça qu'il faut faire. Tu as préféré les biblios, tu as acheté des biblios, il eût été bête d'acheter des colonnes parceque ça fait bien dans le salon.

Ce débat me plaît beaucoup, qu'est ce qui est le mieux entre des kolonnes ou des biblios (on peut ajouter les panneaux, les enceintes "classiques" genre sp100, les pavillons...)
Des petites biblios faciles à driver il y en à plein, j'ai souvenir d'une écoute collective chez boudZe des peties system audio 205 qui étaient loin d'être ridicules face aux antals, one petite paire de Boston CR65 n'est pas non plus monstrueuse à driver. Le débat devrait plutôt être à déplacer vers les amplis.
Un ampli "sain" c'est à dire bien conçu, avec une bonne alimentation, des composants corrects et bien mis en oeuvre, doit pouvoir faire marcher pratiquement n'importe quelle enceinte. Des amplis de ce genre il n'en manque pas (Nad 3020, AA Pucinni, Yam AX596, Exposure 2010...). D'autres (pas de moms) en sont incapables.
Dernière édition par LaurentV le 22 Aoû 2003 11:55, édité 1 fois.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 11:48

François H. a écrit: Si l'on veut du niveau dans le grave et un rendement correct, il faut du volume, c'est ainsi... et une colonne offrira évidemment plus de volume qu'une biblio.

Donc, à rendement égal, une biblio coupera plus tôt.

Ou à coupure basse égale, une biblio aura moins de rendement.



J'ai fais l'expérience de mes enceintes Totem Mite et des Totem Staff qui ont le même HP de grave dans une charge Colonne . Le rendement passe de 87 à 88dB donc pour l'ampli ça change pas grand chose. Evidement plus de choses en bas mais un manque de transparence de la colonne surtout si on la compare à une mini SA2K qui descend autant mais avec plus de propreté. le prix n'est évidemmment pas le même.

En tout cas dans la RDS leur dernier banc d'essai de colonnes montrait des courbes qui ne descendaient pas plus et certaines moins que des mini.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 11:50

Une chose : il est inexact qu'il serait difficile de faire des amplificateurs puissants qui soient excellents à l'écoute. Tandis qu'il serait facile de faire des petits amplis "musicaux". ça c'est un mythe de la hifi. Il y a bien plus d'amplis puissants dans le THDG que d'amplis peu puissants.

Mis à part, les amplis à lampes monotriode, mais là le débat est sans fin pour savoir si ces amplis sont bons ou pas. :P

Si musical veut dire un son tout zouli, mais manquant de mordant, d'attaques, de poumon, alors c'est vrai. Si "musical" veut dire qui fait face à la complexité du signal, alors ça le devient moins.

Pour le reste une bonne biblio donnera de meilleurs résultats qu'une mauvaise colonne et lycée de Versailles !

Il est seulement à peu près vrai que les meilleures biblios ont un rendement faible car on est obligé de raboter le dessus au niveau du grave que la biblio est capable de sortir. Tout comme il est vrai que certaines colonnes trichent en sortant un grave tellement mou à cause d'un accord un peu truqué du BR qu'elles ont certes un rendement supérieur mais qu'en bas ça traine un peu !

Et des enceintes peu filtrées, équipées d'excellents HP, donnent parfois de mauvais résultats à l'écoute. Tandis que d'autres, équipées d'excellents HP, filtrés de façon complexe donnent d'excellents résultats à l'écoute.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 11:59

haskil a écrit:Et des enceintes peu filtrées, équipées d'excellents HP, donnent parfois de mauvais résultats à l'écoute. Tandis que d'autres, équipées d'excellents HP, filtrés de façon complexe donnent d'excellents résultats à l'écoute.

Alain :wink:



Ah cà ! si Cabasse savait faire des filtres ce seraient les meilleures enceintes du monde ! :wink:
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 12:09

François H. a écrit:
jeanpascalg a écrit:
Même le grave peut être plus important qu'une colonne.

Quand au rendement si l'on en veut pas des monstres, le grave est obtenu au détriment du rendement sur toutes les enceintes



Ben non, justement, ce sont des lois physiques, çà.... 8)

Si l'on veut du niveau dans le grave et un rendement correct, il faut du volume, c'est ainsi... et une colonne offrira évidemment plus de volume qu'une biblio.

Donc, à rendement égal, une biblio coupera plus tôt.

Ou à coupure basse égale, une biblio aura moins de rendement.

D'où mon propos sur les biblios et le corollaire concernant les amplis à leur associer et le manque de finesse qui peut en découler si justement, l'on a besoin d'amplis très puissants....


Et on peut de nouveau reformuler les enjeux du débat biblio vs. colonne :wink: en repositionnant le problème dans le champ pertinent:

Vaut-il mieux une enceinte à grand volume de charge plutôt qu'un enceinte à plus faible volume?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Aoû 2003 12:11

n.d.b a écrit:
haskil a écrit:Et des enceintes peu filtrées, équipées d'excellents HP, donnent parfois de mauvais résultats à l'écoute. Tandis que d'autres, équipées d'excellents HP, filtrés de façon complexe donnent d'excellents résultats à l'écoute.

Alain :wink:



Ah cà ! si Cabasse savait faire des filtres ce seraient les meilleures enceintes du monde ! :wink:


Ils en ont raté, sans nul doute, mais il en ont aussi réussi quelques-uns, manifestement.

Des filtres actifs entre autres, non (les connaisseurs confirmeront)?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Aoû 2003 12:24

[quote="REGISTLSE"]on sait que les biblio ont plus de mal à avoir de l'énergie dans cette partie du spectre, cela peu être intéressant pour celui qui dispose d'une petite pièce et ne veut pas être envahi par le grave!


Point de vu que je partage totalement (même si y'a des exeptions, certaine biblio même de taille compacte sorte du grave et demande de l'espace pour fonctionner correctement)
naturalman
 
Messages: 338
Inscription: 04 Fév 2003 1:04
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 12:58

Scytales a écrit:
n.d.b a écrit:
haskil a écrit:Et des enceintes peu filtrées, équipées d'excellents HP, donnent parfois de mauvais résultats à l'écoute. Tandis que d'autres, équipées d'excellents HP, filtrés de façon complexe donnent d'excellents résultats à l'écoute.

Alain :wink:



Ah cà ! si Cabasse savait faire des filtres ce seraient les meilleures enceintes du monde ! :wink:


Ils en ont raté, sans nul doute, mais il en ont aussi réussi quelques-uns, manifestement.

Des filtres actifs entre autres, non (les connaisseurs confirmeront)?


Des filtres actifs, des filtres passifs ! Cabasse est sans aucun doute l'une des marques qui, en cinquante ans d'existence, a produit le plus d'enceintes réussies.

Ce n'est pas, parce qu'elle a sorti trois ou quatre modèles pas réussis dernièrement dans des gammes où cette marque ne s'était pas aventurée jusque là, qu'il faut trouver à Cabasse tous les défauts de la terre !

Car quand Cabasse réussit un modèle, il n'y a qu'à s'incliner et tirer son chapeau !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 14:24

J'ai plus de chapeau,
ça tombe bien comme il ne faut plus s'incliner ! :wink:

Non, pour sortir de la provocation gratuite (qui me fait du bien de temps en temps) je pense qu'on peut recentrer le débat sur les effets de modes.

N'y aurait-il pas aujourd'hui une mode qui consisterait à réaliser des appareils (amplis ou enceintes) les plus ternes et ennuyeux possibles pour passer la bouillie musicale qu'on nous sert à grands renforts de radios compressées ?

Quelle est l'éducation musicale de l'acheteur de hifi actuel ? (Sans critiquer le moins du monde tel ou tel type de musique).

Honnètement nous disons tous que la hifi n'est qu'une illusion, que le but n'est pas de se retrouver au concert mais d'avoir l'impression qu'on y est. Et j'ai bien l'impression que la méthode de prestigiditation a changé. Ca explique bien à mon sens la dérive de bien des constructeurs.

Seules quelques personnes savent vraiment ce qu'elles recherchent comme rendu d'écoute. D'autres font des tentatives plus ou moins réussies qui vont tantôt dans un sens tantôt dans un autre. Certains sont chanceux ou savent d'instinct ce qui est bon. D'autres font leur éducation dans les auditoriums. Il y a de toutes façons bien des méthodes d'illusion, aucune n'est universelle, mais j'ai bien l'impression que le standard actuel dérive du mien...

Tiens ça me fait penser à un exemple assez récent vécu sur... les chaussures de ski ! A une certaine époque on disait que telle marque chausse grand d'autre large, certaines étroites ou même basses. Pour citer des noms disons qu'on disait que Lange c'était pour les pieds fins, Salomon pour le confort mais pas très technique et biens d'autres. Donc j'avais des Nordica Grand Prix, Chaussures très techniques qui me cassaient les pieds mais à ma taille. Pourtant elles finirent par s'user. Skiant moins je me décide à racheter des Salomon, toujours très techniques mais beaucoup plus confortables. Et bien au bout de quelques heures et malgré le chausson moulé la douleur devient insupportable. Et ma semaine est un calvaire. Au départ d'un hors piste j'en parle à un prof qui me dit qu'il faut pousser les coques !!!!????!!!! Mais qu'est ce que c'est ? Il me dit qu'aujourd'hui toutes les chaussures (techniques) sont étroites et qu'il faut les faire régler à son pied en chauffant et déformant les coques. 100 francs plus tard je récupère des chaussures impeccables exactement à mon pied. Et depuis c'est le bonheur.

Moralité : le pied du skieur est aujourd'hui plus étroit donc les chaussures sont également plus étroites. Et pourtant on dit qu'a force de porter des baskets nos pieds s'affaissent.

En hifi c'est peut être pareil, de peur d'être trop différent des concurrents chacun tend à délivrer le même son. Faut-il modifier les appareils pour obtenir le son qui correspond à sa propre illusion ? Je ne suis pas loin de le penser. Mais heureusement certaines marques restent fidèles à une philosophie.

Et donc pour les colonnes ou les bibliothèques qui peuvent être lle fruit d'un effet de mode outre toute autre considération technique, je dirais que l'important c'est qu'elles fassent illusion.

Vous avez envie de revenir au baffle de grand papa ? pas de problème tant que l'illusion vous convient... Il est évident qu'un Haskil ou un moi même que quelques années séparent n'ont pas forcément la même manière d'écouter sans préjuger de la Vérité qu'aucun ne détient. Mais rien ne dit qu'on n'aspire pas en fait à la même chose. La statuaire grèque a fait notre éducation des proportions, mais aujourd'hui on connait aussi les Vénus africaines et personnellement elles me font quelque chose... Aujourd'hui les filles sont filiformes, demain elles seront grosses, ma femme n'est ni l'une ni l'autre.

Pour finir c'était curieux de voir cet été que les gens sont moins bronzés qu'avant sur la plage. La fin d'une mode ? :wink:
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 14:27

haskil a écrit:Une chose : il est inexact qu'il serait difficile de faire des amplificateurs puissants qui soient excellents à l'écoute. Tandis qu'il serait facile de faire des petits amplis "musicaux". ça c'est un mythe de la hifi. Il y a bien plus d'amplis puissants dans le THDG que d'amplis peu puissants.

Alain :wink:


c'est encore une de ces ineptie que nous rabache la presse audio depuis des décennies, laquelle oppose la notion de puissance à celle de musicalité (sans épiloguer sur ce dernier terme) :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 14:39

Honnètement nous disons tous que la hifi n'est qu'une illusion, que le but n'est pas de se retrouver au concert mais d'avoir l'impression qu'on y est.


Voila, parmi tant d'autes, une remarque pertinente.
Qui, sur ce forum, souhaite retrouver l'impression d'être chez soi comme au concert ?
Il me semble que le concert et la musique chez soi sont 2 approches différentes ; on n'y cherche pas la même chose.
Par analogie le concert est une sorte de "messe" où la convivialité, la communion autour de la musique prime.
La musique chez soi relève d'une approche plus intime et plus égoiste plus méditative et/ou contemplative.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 22 Aoû 2003 15:00

LaurentV a écrit:
Il me semble que le concert et la musique chez soi sont 2 approches différentes ; on n'y cherche pas la même chose.



Que ce soient deux approches différentes, ça ne fait pas l'ombre d'un doute... Qu'on n'y cherche pas la même chose, rien n'est moins sûr... :wink:

Je crois qu'on y cherche la même chose, être en contact avec la musique, mais que ce contact n'est pas de même nature...

Et il n'est pas de même nature tout simplement parce que le contexte n'est pas le même... à la maison, j'ai le son, mais pas les odeurs, l'environnement visuel, le contact physique, etc. A la maison, tous ces éléments sont autres et, en quelque sorte, décalés...

Et puis peut-être aussi y a-t-il moins d'écart entre un récital de clavecin en live et à la maison que pour un concert rock...

ndb, moi cet été j'ai vu des femmes bien bronzées et pas fines pour un sou ! Ca m'a vraiment donné envie de faire du ski ! :wink:

Pour éviter d'être hors sujet, je dirai seulement qu'à la base une enceintes biblio trouve sa raison d'être dans le manque de place... qui est une contrainte physique (mais également acoustique). Or, une bonne, voire très bonne biblio n'est pas en mesure de produire l'impact physique et l'ampleur sonore d'une bonne colonne.
Aujourd'hui, on achète une biblio sans avoir de contrainte, avec le même encombrement au sol qu'une colonne et en ayant les mêmes carences que toutes les biblios...
Je suis pour ma part de ceux qui préfèrent se faire ch... à faire à peu près bien marcher une bonne colonne plutôt que très bien faire marcher une très bonne biblio... même dans un local réduit... question de choix...

J'ai pu écouter dernièrement l'Offrande, qui a de très très grandes qualités, mais dont je ne serai jamais l'heureux priopriétaire pour les raisons évoquées ci-dessus...

Fred :wink:
Dernière édition par Mabuse le 22 Aoû 2003 15:48, édité 3 fois.
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message