Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes électrostatiques

Message » 30 Mai 2005 15:54

Highend a écrit:
Par contre l'avantage d'une paire d'enceinte comme l'aerius est sa formidable capacité d'adaptation à tout type de musique...Désolé en ce qui me concerne, ça va moins loin.



Justement les enceintes acoustiques ( et l'électronique) ne font pas de différence entre une sonate de violon et un chanteur de blues. Les enceintes transforment du mieux qu'elles peuvent un signal électrique en vibration de l'air. C'est nous qui faisons la différence entre les types de musique et lorsque que l'on dit qu'une enceinte est parfaite pour le style de musique que l'on aime, cela ne signifie t il pas qu'elle ne fait que sublimer, donc transformer cette musique?
Une bonne enceinte doit être capable de restituer n'importe quel son donc n'importe quelle musique.


Ce qui me semble plus grave encore et de confondre un idéal innacessible et la réalité technologique de chacun de ce type d'enceintes. Une enceinte électrodynamique fait rentrer un volume ponctuel (il est centré) en mouvement plus important qu'une membrane polarisée qui déplacera de l'air sur toute sa longueur.

Il est trivial de constater qu'une enceinte électroacoustique sera plus énergique en bas ( le volume ponctuel d'air déplacé en plus important, un rapport de cause à effet?) et qu'une panneau ESL possédera généralement des aigus et un médium plus précis, avec surtout un meilleur liant des registres...

Comment donc croire que Moby Dick aura besoin des mêmes choses qu'une cantate de Bach, chacune des technologies employées sera plus adaptées à la réponse à fournir!

On pourra remarquer ici que ML se propose avec ses modèles hybrides d'offrir les meilleures des réponses à chacunes de ces problèmatiques, l'avantage de l'électrodynamique en bas, et la transparence et la précision de l'ESL en haut. L'idée est séduisante, mais plusieurs problèmes peuvent être constatés. Tout d'abord il faut que les impédances des deux technologies soient relativement proches, hors il suffit de regarder sur les registres de coupure entre panneaux ESL et boomer les différences de niveau constaté pour comprendre l'origine du problème généralement constaté lors de l'association avec un ampli qui ne pourrait suivre des impédances aussi torturées, au revoir les transitoires 8) ! Enfin indépendemment des impédances il faut que dans la gamme de fréquence ou le message sera délivré par les deux HP (une coupure nette et vu les différences de rendu bonjour l'absence de cohérence...) la réponse soit cohérente...Comment s'assurer que les technologies fonctionnent correctement à l'unisson? Peut être une biamp régulée par un Tact RCS 2.2...

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Mai 2005 15:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Mai 2005 16:12

Icartau je n'ai pas dit que cette enceinte idéale existait et en fait je doute qu' elle existe. Mais oui une bonne enceinte devrait pouvoir reproduire la musique de Led Zeppelin, de Scarlatti et le premier cri d'un bébé tel qu'ils ont été enregistrés.
Le type d'enceintes auquel tu fais allusion "enjolive" tout et cela peut plaire à certaines personnes qui diversifient beaucoup leur écoute, il ne faut pas les jeter aux chiens tout le monde n'a pas les mêmes gouts.
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 30 Mai 2005 16:17

Highend a écrit:Icartau je n'ai pas dit que cette enceinte idéale existait et en fait je doute qu' elle existe. Mais oui une bonne enceinte devrait pouvoir reproduire la musique de Led Zeppelin, de Scarlatti et le premier cri d'un bébé tel qu'ils ont été enregistrés.
Le type d'enceintes auquel tu fais allusion "enjolive" tout et cela peut plaire à certaines personnes qui diversifient beaucoup leur écoute, il ne faut pas les jeter aux chiens tout le monde n'a pas les mêmes gouts.


Mais cette enceinte n'existe pas! Ou alors à des prix assez élevés personnellement l'ESL reste insurpassée sur certains paramètres, il me semble qu'à défaut d'être suffisamment précis mon post est assez clair sur le sujet.

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 30 Mai 2005 16:21

Pour les ML d'accord il faut un ampli qui puisse encaisser les impedances demandées, ça c'est de l'optimisation basique.
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 30 Mai 2005 16:28

l'ESL reste insurpassée sur certains paramètres


Là on est d'accord, l'ESL ( quad, ML et autres) est définitivement au dessus du lot en ce qui concerne certains paramètres.
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 31 Mai 2005 0:02

Bonsoir!

Moi je ne suis pas complètement d'accord. Je ne suis pas certain que toutes les enceintes fassent tout au mieux. certainement quand on atteind un certain prix, ça marche normalement! mais des els par exemple on certaines qualités timbriques incontestables et manquent un peu d'énergie. Pas de dynamique mais d'énergie. J'ai eu des esl quad et c'est pratiquement idéal pour la musique de chambre et le jazz mais un peu moins bien pour un grand orchestre. Mais je crois qu'il faut dire aussi que la plupart des musiques modernes passent initialement par un haut parleur. Du coup la "réalité du concert" est une illusion dans ce cas puisque ce qu'on entend est déjà passé par un haut parleur. Je viens d'acquérir des audio linéaires et je les trouve absolument géniales sur les cordes le piano. La musique baroque, le jazz, etc. Mais quansd il y a un peu d'électronique, elle joue ça comme si c'était du violoncelle... Le côté électronique, très hifi finalement, avec un son projeté un peu synthétique correspond à une estéthique de reproduction sonore mais aussi à une esthétique de production sonore. Elle jouent très bien le message mais pas avec l'esthétique adéquate. La neutralité est un mythe. Le même instrument, un orgue par exemple, capté avec des micros différents à une distance différente sonne différemment.
La neutralité et la transparence sont des notions abstraites. Avec mon système ultra transparent , j'entend maintenant, les saxophoniste ou le tromboniste avec plus de détails, une sorte de chuintement qui "salit" le son. La transparence atténue en réalité la transparence en ajoutant des harmoniques et des sons d'accompagnement. J'entend Badura-skoda qui fait vibrer le cardre de son pianoforte quand il pousse l'instrument.

Pandème
pandème
 
Messages: 537
Inscription: 09 Sep 2004 0:10
Localisation: nantes
  • offline

Message » 31 Mai 2005 0:34

+1
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 31 Mai 2005 9:33

Et ben voila merci Pandeme le post qui met tout le monde d'accord :wink: ...En ce qui me concerne je plusoie sauf sur la lisibilité d'un grand orchestre :oops: ...Franchement il faudrait que tu viennes écouter à la maison...

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 31 Mai 2005 9:55

c'est sympa loic. Je crois que mon install avec les esl n'était pas optimale: trop près du mur latéral et pour l'ampleur orchestrale ce n'était pas idéal. J'en ai une qui a flashé. Du coup je ne sais pas trop encore ce que je vais en faire... Les réparations sont coûteuses je crois. En plus j'avais des sub gradient fabriqués exprès. Deux 28cm en dipôle! le tout alimenté par deux 606! Tout est dans ma cave pour le moment! c'est un peu nul comme destin! la coupure étant très basse les sw étaient audibles pour l'extreme grave. Sur un orgue, c'était abyssal!! mais les esl étaient devenues un peu lentes avec le temps. je ne sais pas ce qui s'est passé mais le son était devenu lointain. Il faudrait que je compare avec des enceintes en bonne état de marche pour réétalonner mes références.
J'ai aussi des esl57 dans un placard! Celles là j'aimerais les réparer car je collectionne les mobilier 30-50 et elles ont un look d'enfer. Je ne désespère pas de me faire une pièce toute 1957 pour écouter du miles et du mingus!!!

pandème
pandème
 
Messages: 537
Inscription: 09 Sep 2004 0:10
Localisation: nantes
  • offline

Message » 31 Mai 2005 10:24

Pandème à écrit:
La neutralité est un mythe....La neutralité et la transparence sont des notions abstraites.


Je crois que c'est exactement ce qu'il fallait écrire, chacun à sa perception de la neutralité et la "neutralité" de l'un n'est pas celle de l'autre, et rien ne pourra changer cela.
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 01 Juin 2005 21:40

bonsoir

je vais avoir d'ici quelques jours une paire de 3.6 ainsi que l'artec 70 émotion
je vous ferais un compte rendu
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 02 Juin 2005 10:30

ACVotre a écrit:bonsoir

je vais avoir d'ici quelques jours une paire de 3.6 ainsi que l'artec 70 émotion
je vous ferais un compte rendu


Je connais pas mal les 3.5. Je pense que l'Artec aurait été court...Avec les 3.6 je ne sais pas.

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 02 Juin 2005 12:02

J'aimerais savoir, selon vous, quelle surface minimale d'écoute est requise pour qu'une enceinte électrostatique puisse s'exprimer au mieux. Merci.
Pyjam
 
Messages: 3502
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 02 Juin 2005 12:12

Pyjam a écrit:J'aimerais savoir, selon vous, quelle surface minimale d'écoute est requise pour qu'une enceinte électrostatique puisse s'exprimer au mieux. Merci.


Tu penses à quoi ? Parce que c'est du cas par cas ! La taille de la cellule, du caisson - si caisson il y a -, la surface et le volume de la pièce, la façon dont celle-ci est meublée, la nature du sol, l'agencement de la pièce... bref, il y a un paquet de paramètres !

Le mieux est de nous dire à quoi tu penses et de nous décrire un peu ta pièce... :wink:
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 02 Juin 2005 12:54

Des ESL63 peuvent trés bien marcher dans 16m² si tu disposes la pièce en fonction des enceintes... Plus sérieusement ce n'est pas mon cas actuellement mais 30m² bien amortis et dédiés (pour pouvoir faire ce que l'on veut...) c'est le paradis.

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message