Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 42 invités

Toutes les enceintes HiFi

enceintes georges cabasse

Message » 27 Fév 2010 14:23

Je ne ressens aucune limitation ni défaut notable. Etna et Iroises fusionnent très bien.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 27 Fév 2010 14:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2010 15:51

merci pour l'info en tout cas. Sinon tu l'alimentes avec quel ampli ton ETNA?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 27 Fév 2010 19:09

Un Cabasse Polaris AM1000.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Fév 2010 19:11

excellent choix :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 27 Mar 2010 18:09

Je me permets de placer ici un lien vers la reproduction d'un entretien entre Georges Cabasse et Gérard Chrétien publiée sur le wikicabasse :

http://www.forumcabasse.org/wiki/Interv ... es_Cabasse

Cet entretien a été l'origine publié dans la revue l'Audiophile en 1990. Son contenu est pourtant encore d'une étonnante actualité. Il est en outre très agréable à lire, grâce à la grande clarté de langage du journaliste et de son invité.

Je pense que la lecture de cet entretien complètera et éclairera de nombreuses interventions sur cette filière.

Bonne lecture !
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Mar 2010 23:36

incroyablement d'actualité cette approche, en effet.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

interview de Geoges Cabasse

Message » 28 Mar 2010 18:19

Merci Scytales pour l'émouvante et compétente interview de Georges Cabasse :D .
La plupart des considérations énoncées en 1990 restent d'actualité: l'intérêt pour le local d'écoute, le filtrage actif, l'importance de la composition des membranes de HP... rien de dépassé... en particulier le coup de griffe aux audiophiles... :D.
De la conviction aussi pour l'amplification et donc le refus de promouvoir pour les amplis un "son français" qui ferait pendant au "son anglais" que ces derniers ont su si bien vendre.

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mar 2010 14:13

Igor Kirkwood a écrit: rien de dépassé... en particulier le coup de griffe aux audiophiles... :D.


Ah ... je vais donc me le siroter avec .... délectation :lol:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 30 Mai 2010 0:19

Très intéressant cet article...
Du coup, je crois je vais garder cet ensemble Cabasse que j'ai en prêt (2 baltics 1 + 2 Volcan A30 + 2 AM1000 Polaris) :wink: :D
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline

Message » 30 Mai 2010 16:34

Si la salle d'écoute présente de bonnes qualités acoustiques, cet ensemble doit être assez sympa.

Qu'en penses-tu ?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 30 Mai 2010 18:53

Je possède une paire de Colonne 100, la colonne inventée par Mr Georges au milieu des années 80. ON retrouve vraiment les caractéristiques des "Made by Georges" : Rapidité et dynamique, charge close... Ensuite suivront les colonne 116 puis les 135 mais cette dernière ce n'est plus du Georges Cabasse même si cela est une enceinte de rêve...
JFROU
 
Messages: 1679
Inscription: 21 Oct 2007 16:11
  • offline

Message » 01 Juin 2010 23:49

Scytales a écrit:Si la salle d'écoute présente de bonnes qualités acoustiques, cet ensemble doit être assez sympa.

Qu'en penses-tu ?


En effet, c'est bien le changement de local d'écoute qui a motivé ce besoin d'évolution de mon système.
J'avais choisi mes anciennes enceintes pour des écoutes de proximité en appartement et elles ont rempli cette fonction à la perfection.
Aujourd'hui, je dispose d'une pièce de 35m2 qui communique via une large ouverture sur une seconde pièce de 35m2 également avec une mezzanine de 10m2.
La surface disponible est donc plus importante et le volume conséquent car les plafonds en rampants avec des poutres sont au mini à 3m et au maxi à 6m (au dessus de la mezzanine) :D .
Du coup, je devais "pousser" le volume sonore pour obtenir un résultat satisfaisant au détriment de la cohérence du message sonore...
Un ami (collectionneur :wink: ) m'a fait découvrir cet ensemble Cabasse dans une pièce assez vaste "peuplée" d'électroniques et d'enceintes :o
J'ai été séduit par la capacité des Cabasses à "remplir" l'espace disponible avec une vivacité difficile à prendre en défaut proche de ce que je ressens à l'écoute des Tannoy Westminster Royale dans une pièces de 100 m2 chez un autre ami de longue date 8)
J'ai donc profité des vacances de mon ami pour lui proposer mes services de gardiennage de matériel en lui assurant que je donnerai pleins de bon disques à ses Baltics :lol:
A ce jour, je dispose des deux Baltics sur pieds et d'un caisson volcan A30 car mon modeste véhicule ne pouvait pas en accepter plus :roll:
A l'écoute, j'ai découvert une image sonore "grandeur nature" associée à une dynamique infaillible malgré la puissance limité de mon intégré à lampes. Il y a très peu de directivité et le volume réduit des Blatics élimine l'effet de "boite" qu'on obtient parfois avec des colonnes.On ressent bien la "matière" des instruments et la tessiture des voix même si le caisson pourrait être plus nuancé mais je pense que le registre grave sera amélioré par la présence du second A30 8)
Selon moi, un système de ce type nécessite de l'espace pour fonctionner convenablement et ça tombe bien car c'est justement ce que je lui propose :D
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline

Message » 02 Juin 2010 8:29

Salut Steuf!

J'suis content d'apprendre que ton Classic 16.0 drive sans difficulté des Baltic 1. Ca peut me donner des idées d'évolutions d'autant que j'ai associé mes Iroise MC à un caisson maison.
La coupure des Baltic 1 étant assez haute, localises-tu le volcan A30?
Ton Classic 16.0 est en mode pseudo triode ou ultralinéaire?

a+
Michel ;-)
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 02 Juin 2010 11:51

Bonjour,

Quelques pistes tirées de ma propre expérience, pour encore améliorer le fonctionnement des Baltic 1 :

- Utiliser un ampli puissant; je sais qu'elles peuvent marcher avec peu de watt, mais elles ne'expriment leur plein potentiel qu'en compagnie d'ampli de plus de 200 w par canal!!!
- Leur adjoindre absolument 1 caisson supplémentaire, soit un caisson au pied de chaque Baltic.
- Tenir compte du fait que la coupure se faisant en pratique vers 170 hz, la distance entre le HP grave et le TC21 ne doit pas être supérieure au quart de la longueur d'onde soit approximativement 2 mètres divisé par 4 = 50 cm !!!
- Utiliser si possible un filtre actif et 4 amplis identiques !!!
- Pour davantage de nuance dans le grave, n'en déplaise à certains, virer les Volcans !!!!

Je n'ai pas la prétention de donner des leçons, juste l'espoir de faire partager mes découvertes sur le système Baltic 1 !!! Ce système est difficile à mettre en oeuvre et cela fait des années que je m'y emploie; voila ce que ça donne chez moi :

Image

Donc dans une pièce de 35 m², amplification de 4 fois 300 w, fitre actif Cabasse FST2, quatre caissons Stromboli passifs surélevés sur des pieds pour respecter la règle du quart de la longueur d'onde à la fréquence de raccordement...

Vous pouvez suivre une partie de mes essais ici :

http://www.cafecabasse.com/viewtopic.php?f=19&t=41

Cordialement,



Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 02 Juin 2010 23:34

Michel K a écrit:Salut Steuf!

J'suis content d'apprendre que ton Classic 16.0 drive sans difficulté des Baltic 1. Ca peut me donner des idées d'évolutions d'autant que j'ai associé mes Iroise MC à un caisson maison.
La coupure des Baltic 1 étant assez haute, localises-tu le volcan A30?
Ton Classic 16.0 est en mode pseudo triode ou ultralinéaire?

a+
Michel ;-)


Salut Michel,

Ravi de te lire sur ce sujet dédié aux Cabasses qui me rappelle notre rencontre chez Jer avec ses Iroises drivées par le Grand Maestro :wink:
En ce qui concerne le A30, il est en effet localisable mais j'ai bon espoir qu'avec l'ajout du second caisson le résultat s'améliore...
J'ai testé le C16 en pseudo triode et le résultat est très bon à bas niveau ou sur des morceaux assez doux car avec les Valve Art 350B, toute l'émotion et la subtilité de l'interprétation sont parfaitement transmises. En revanche le mode ultralinéaire fournit toute l'énergie nécessaire aux formations complexes à niveau élevé.

Udayan,

Merci pour ton intervention et félicitations pour ton installation que j'ai regardé avec attention :D
Au travers de tes commentaires et à l'écoute des Baltics, je comprends mieux ce qu'elles peuvent m'apporter et ce qu'il me reste à faire pour en tirer le meilleur :wink:
A partir de la semaine prochaine, je vais récupérer le second A30, les deux blocs mono AM1000 Polaris ainsi qu'un pré Golden Tube. Je pourrai ainsi tester plusieurs configurations, retenir celle qui me donnera le plus de satisfaction et revendre le matériel qui me conviendra le moins. Ton expérience du placement des Baltics et des caissons est intéressante car elle nécessite seulement de prendre le temps de déplacer le matériel pour trouver le meilleur couplage au local d'écoute...
En ce qui me concerne, je dispose d'un espace d'une largeur de 3,50 avec une profondeur de 1,50 maxi pour placer les enceintes et les caissons.
A ce jour, les enceintes sont à 1,0 m des murs latéraux et donc espacées de 1,50 avec le caisson en position centrale. L'arrière du pied des Baltics est à 40 cm du mur arrière et le caisson à 50 cm.
Que penses-tu de cette disposition ?
Selon toi, quelles seraient les dispositions à tester dans mon environnement ?

Cordialement
Steuf :wink:
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message