Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 41 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes vintage: mode ou réelle qualité d'écoute?

Message » 08 Juin 2011 17:33

Igor Kirkwood a écrit:En ce qui concerne les tweeters : vintage vs actuels, la grande différence c'est l'aptitude de ces derniers a descendre plus bas en fréquence. Typiquement la fréquence de coupure "vintage" c'était plutôt 5000Hz contre 2000 a 2500 Hz actuellement (pour des enceintes a 3 voix). La différence en qualité est audible.
L'invention relativement récente du médium a flexion par B&W cela constitue aussi une véritable innovation.
Le caisson de qualité HiFi (Vélodyne DD asservi etc...) n'existait pas il y a 30 ans, et il révolutionne la reproduction de l'extrême grave...
Pour le coffrage des boomers, certains coffrages anciens valent largement les plus récents.
Le filtrage actif rarissime en vintage: enceintes Audiotec G150 est devenu courant avec les enceintes de monitoring. Progrès là encore, et là possibilité nouvelle de décaler temporellement et virtuellement le Delay des HP graves- médiums-aigus .
Toutes les enceintes qu'elles soient vintage ou actuelles peuvent bénéficier des bienfaits des nouveaux traitements électroniques du son (égalisation, processing Audyssey ou Trinnov...). Sans parler des traitements acoustiques (aidés également par les nouveaux et performants moyens d'analyse du son :wink: )


Igor Kirkwood


Tu as le JBL 2402 que tu peux utiliser jusqu'à une fréquence de coupure basse à 2500 HZ !!!
Pourtant ce n'est pas un tweeter très moderne... :wink:

Concernant les caisson de basses, tu as tout à fait raison pour une utilisation domestique, les anciens savaient tout de même faire de l’extrême grave mais avec des moyens plus radicaux... :wink:
Le filtrage actif numérique existe depuis les années 80, il était rarement utilisé mais ne l'est guère plus aujourd'hui en hifi, à tort d'ailleurs...
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Juin 2011 17:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Juin 2011 17:43

dominax a écrit:je m'en fiche d'avoir raison, ce n'est pas moi qui est raison mais gile milo quand il a utilisé le joins de ferrofluide, une vrais innovation qui renvois les hp à cône dans leur 20mètres, imagine si tu met un paviloon sur le hp de gile milo, quel niveau de disto est-tu en droit d'attendre

J'ai l'impression que tu prends tout ça de façon un peu trop absolue... c'est bien d'être enthousiaste pour le HP de GM qui a surement de très bons atouts, mais très franchement à 83dB/W je ne crois pas qu'il soit la panacée universelle. Un pavillon serait en effet une bonne idée.
Dernière édition par Denis31 le 08 Juin 2011 17:44, édité 1 fois.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 08 Juin 2011 17:43

dominax a écrit:la leedh c de gille milo qui utilise des dôme concave de 50mn obtient moins de 0,3% de disto à 200hz et moins de 0,1 sur toute les fréquence audessus de 600hz, quel hp à cone sur le marché obtient de tel valeur: aucun

tout hp à cône utilisant des suspension classique, fait de la disto et c'est pareil pour les pièce polaire qui amène aussi de la disto, gile milo à supprimé tout cela d'ou les résultat de ces haut parleur

cela prouve que grand hp moins de disto est pas tout à fait vrais
:wink:


Je faisais allusion aux HP de grave, un gros HP de qualité distord moins qu'un petit HP de qualité dans l'extrême grave, il me semble !!! :wink:

Pour les fréquences plus élevées, qu'en est-il de la distorsion d'une compression par rapport aux HP de Gilles Milot, et du niveau sonore possible à atteindre ???

Pas sûr que cette nouvelle invention fasse avancer les choses drastiquement en hifi, et vu le prix de vente actuel ... :wink: :roll: :evil:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 08 Juin 2011 17:47

Pour les fréquences plus élevées, qu'en est-il de la distorsion d'une compression par rapport aux HP de Gilles Milot, et du niveau sonore possible à atteindre ???

Une compression a toujours une disto H2 assez élevée (mais au dessus de 10K, la disto ne s'entend plus...). Évidemment les niveaux possibles sont largement supérieurs.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 08 Juin 2011 17:49

Robert64 a écrit:
tubeaddict a écrit:...
Soit, si ça te fais plaisir de jouer sur les mots, mais avant d'être amortie, il y a bien une résonance !!!
...

Non ! Revois tes cours de mécanique. Il n'y a pas resonance si le système est amorti : le matériau ne vibre pas ! Ce n'et pas une vibration qu'on étouffe, c'est une absence de vibration.
Pour t'en convaincre essaie de faire vibrer un morceau de pâte à modeler : pourtant il y a bien une masse et une élasticité.
Ou pour prendre une analogie électrique, un RLC dont la résistance est supérieure à la valeur critique: tu peux toujours mesurer dans la résistance: il n'y a pas de courant qui correspondrait à une vibration "masquée".
Maintenant si tu penses que c'est jouer sur les mots que d'éviter de dire des choses fausses, libre à toi .
A+


Donc, tu es capable de faire une caisse qui ne vibre absolument pas, ne possède aucune tonalité quand tu frappes une de ses parois avec le doigt par exemple ??? :o
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

tweeters.....

Message » 08 Juin 2011 18:16

BPhil a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:En ce qui concerne les tweeters : vintage vs actuels, la grande différence c'est l'aptitude de ces derniers a descendre plus bas en fréquence. Typiquement la fréquence de coupure "vintage" c'était plutôt 5000Hz contre 2000 a 2500 Hz actuellement (pour des enceintes a 3 voix). La différence en qualité est audible.
Igor kirkwood


absolument !!!!

Philippe

Oui, Philippe...même si l'un des plus beaux tweeters que j'ai entendu c'est le HP de Klein sans membrane et fonctionnant a décharge ionique revu par Magnat et diffusant a 180° de surcroit :o . un tweeter vintage. :cry:

tubeaddict a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:En ce qui concerne les tweeters : vintage vs actuels, la grande différence c'est l'aptitude de ces derniers a descendre plus bas en fréquence. Typiquement la fréquence de coupure "vintage" c'était plutôt 5000Hz contre 2000 a 2500 Hz actuellement (pour des enceintes a 3 voix). La différence en qualité est audible.
L'invention relativement récente du médium a flexion par B&W cela constitue aussi une véritable innovation.
Le caisson de qualité HiFi (Vélodyne DD asservi etc...) n'existait pas il y a 30 ans, et il révolutionne la reproduction de l'extrême grave...
Pour le coffrage des boomers, certains coffrages anciens valent largement les plus récents.
Le filtrage actif rarissime en vintage: enceintes Audiotec G150 est devenu courant avec les enceintes de monitoring. Progrès là encore, et là possibilité nouvelle de décaler temporellement et virtuellement le Delay des HP graves- médiums-aigus .
Toutes les enceintes qu'elles soient vintage ou actuelles peuvent bénéficier des bienfaits des nouveaux traitements électroniques du son (égalisation, processing Audyssey ou Trinnov...). Sans parler des traitements acoustiques (aidés également par les nouveaux et performants moyens d'analyse du son :wink: )

Igor Kirkwood


Tu as le JBL 2402 que tu peux utiliser jusqu'à une fréquence de coupure basse à 2500 HZ !!!
Pourtant ce n'est pas un tweeter très moderne... :wink:

Concernant les caisson de basses, tu as tout à fait raison pour une utilisation domestique, les anciens savaient tout de même faire de l’extrême grave mais avec des moyens plus radicaux... :wink:
Le filtrage actif numérique existe depuis les années 80, il était rarement utilisé mais ne l'est guère plus aujourd'hui en hifi, à tort d'ailleurs...


En ce qui concerne l'aptitude des tweeters "vintage" a descendre moins bas leur fréquence de coupure que les tweeters "modernes" , c'est bien sur une généralité....qui comme toute les généralités souffre d’exceptions :wink: ....
Pour le grave, je me souviens des 38 cm bafflés dans 400 litres :roll: ...moins secs toutefois qu'un DD et ne pouvant espérer un 15Hz a zéro dB.
Quand au filtrage actif il est volontairement exclu de la Hi Fi, en effet on peut vendre une enceinte + un ampli bien plus cher qu'une enceinte active seule (ceci est l'un des scandales de la Hi Fi, avec la complicité involontaire des HiFistes qui sacralisent les rutilants boitiers des amplis séparés).

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6749
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 08 Juin 2011 18:20

tubeaddict a écrit:...
Donc, tu es capable de faire une caisse qui ne vibre absolument pas, ne possède aucune tonalité quand tu frappes une de ses parois avec le doigt par exemple ??? :o

Je ne suis pour rien dans les lois physiques, ce n'est pas moi qui les ai écrites. :lol:
Il y a des gens qui savent très bien faire des boîtes totalement apériodiques sur une large plage de fréquence. Mais il ne faut pas oublier que en plus de ça, il faut également une transmission minimale par conduction solidienne, ce qui impose des contraintes parfois contradictoires avec la première et enfin il faut aussi éviter la formation de régimes stationnaires dans le volume intérieur, ce qui impose des contraintes de forme, et là encore aussi d'amortissement.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 08 Juin 2011 18:48

tubeaddict a écrit:
dominax a écrit:la leedh c de gille milo qui utilise des dôme concave de 50mn obtient moins de 0,3% de disto à 200hz et moins de 0,1 sur toute les fréquence audessus de 600hz, quel hp à cone sur le marché obtient de tel valeur: aucun

tout hp à cône utilisant des suspension classique, fait de la disto et c'est pareil pour les pièce polaire qui amène aussi de la disto, gile milo à supprimé tout cela d'ou les résultat de ces haut parleur

cela prouve que grand hp moins de disto est pas tout à fait vrais
:wink:


Je faisais allusion aux HP de grave, un gros HP de qualité distord moins qu'un petit HP de qualité dans l'extrême grave, il me semble !!! :wink:

Pour les fréquences plus élevées, qu'en est-il de la distorsion d'une compression par rapport aux HP de Gilles Milot, et du niveau sonore possible à atteindre ???

Pas sûr que cette nouvelle invention fasse avancer les choses drastiquement en hifi, et vu le prix de vente actuel ... :wink: :roll: :evil:


si nombres de technologie présente dans ce hp font avancer les chose, le join de ferrofluid en est une et une innovation majeur
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 08 Juin 2011 18:58

Igor Kirkwood a écrit:
Quand au filtrage actif il est volontairement exclu de la Hi Fi, en effet on peut vendre une enceinte + un ampli bien plus cher qu'une enceinte active seule (ceci est l'un des scandales de la Hi Fi, avec la complicité involontaire des HiFistes qui sacralisent les rutilants boitiers des amplis séparés).

Igor Kirkwood


Je suis parfaitement d'accord avec toi !!! :zen:

A mon sens, c'est exactement le même problème, que j'ai évoqué plus haut, concernant les enceintes colonnes dans leur très grande majorité...
C'est beau, pratique, mais pas efficace !!! :wink:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 08 Juin 2011 19:06

Robert64 a écrit:
tubeaddict a écrit:...
Donc, tu es capable de faire une caisse qui ne vibre absolument pas, ne possède aucune tonalité quand tu frappes une de ses parois avec le doigt par exemple ??? :o

Je ne suis pour rien dans les lois physiques, ce n'est pas moi qui les ai écrites. :lol:
Il y a des gens qui savent très bien faire des boîtes totalement apériodiques sur une large plage de fréquence. Mais il ne faut pas oublier que en plus de ça, il faut également une transmission minimale par conduction solidienne, ce qui impose des contraintes parfois contradictoires avec la première et enfin il faut aussi éviter la formation de régimes stationnaires dans le volume intérieur, ce qui impose des contraintes de forme, et là encore aussi d'amortissement.
A+


Difficile à appliquer pour la hifi tout cela, n'est-ce pas ??? :wink:

De toute façon, une caisse "totalement inerte" acoustiquement, toujours utopique pour moi :roll: , ne donnera jamais la possibilité de faire une enceinte musicale...
Le son qui en sortira sera... "inerte" !!! :hehe:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 08 Juin 2011 19:12

dominax a écrit:
tubeaddict a écrit:
dominax a écrit:la leedh c de gille milo qui utilise des dôme concave de 50mn obtient moins de 0,3% de disto à 200hz et moins de 0,1 sur toute les fréquence audessus de 600hz, quel hp à cone sur le marché obtient de tel valeur: aucun

tout hp à cône utilisant des suspension classique, fait de la disto et c'est pareil pour les pièce polaire qui amène aussi de la disto, gile milo à supprimé tout cela d'ou les résultat de ces haut parleur

cela prouve que grand hp moins de disto est pas tout à fait vrais
:wink:


Je faisais allusion aux HP de grave, un gros HP de qualité distord moins qu'un petit HP de qualité dans l'extrême grave, il me semble !!! :wink:

Pour les fréquences plus élevées, qu'en est-il de la distorsion d'une compression par rapport aux HP de Gilles Milot, et du niveau sonore possible à atteindre ???

Pas sûr que cette nouvelle invention fasse avancer les choses drastiquement en hifi, et vu le prix de vente actuel ... :wink: :roll: :evil:


si nombres de technologie présente dans ce hp font avancer les chose, le join de ferrofluid en est une et une innovation majeur
:wink:

+1 :wink:
terminazor
 
Messages: 1417
Inscription: 21 Jan 2008 22:04
Localisation: (78) Yvelines
  • online

Message » 08 Juin 2011 19:19

Igor Kirkwood a écrit:
BPhil a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:En ce qui concerne les tweeters : vintage vs actuels, la grande différence c'est l'aptitude de ces derniers a descendre plus bas en fréquence. Typiquement la fréquence de coupure "vintage" c'était plutôt 5000Hz contre 2000 a 2500 Hz actuellement (pour des enceintes a 3 voix). La différence en qualité est audible.
Igor kirkwood


absolument !!!!

Philippe

Oui, Philippe...même si l'un des plus beaux tweeters que j'ai entendu c'est le HP de Klein sans membrane et fonctionnant a décharge ionique revu par Magnat et diffusant a 180° de surcroit :o . un tweeter vintage. :cry:

Igor Kirkwood



Oui je connait bien ce tweeter pour l'avoir entendus mainte fois dans les salons de l'époque ou l'on pouvais dans ces années encore écouter des systemes bien réglés.

il avait un gros defaut de taille une odeur tres particuliere!!!!

il fallait le voir quand le gars l'allumait, la flame est petite tout en bas au debut puis monte doucement en haut de la pointe...on le trouve encore d'occase en allemagne.

cldt Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 08 Juin 2011 19:25

terminazor a écrit:
si nombres de technologie présente dans ce hp font avancer les chose, le join de ferrofluid en est une et une innovation majeur
:wink:


Le ferrofluid permet plus que refroidir la bobine, il est un excellent amortisseur qui évite bien des résonnances, pour avoir un jour bidouiller un tweeter, lui retirer le ferrofluid et écouter ce que cela donne, il était devenue dur et froid, et nettoyais les plus infimes micros détails.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 08 Juin 2011 19:32

BPhil a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
BPhil a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:En ce qui concerne les tweeters : vintage vs actuels, la grande différence c'est l'aptitude de ces derniers a descendre plus bas en fréquence. Typiquement la fréquence de coupure "vintage" c'était plutôt 5000Hz contre 2000 a 2500 Hz actuellement (pour des enceintes a 3 voix). La différence en qualité est audible.
Igor kirkwood


absolument !!!!

Philippe

Oui, Philippe...même si l'un des plus beaux tweeters que j'ai entendu c'est le HP de Klein sans membrane et fonctionnant a décharge ionique revu par Magnat et diffusant a 180° de surcroit :o . un tweeter vintage. :cry:

Igor Kirkwood



Oui je connait bien ce tweeter pour l'avoir entendus mainte fois dans les salons de l'époque ou l'on pouvais dans ces années encore écouter des systemes bien réglés.

il avait un gros defaut de taille une odeur tres particuliere!!!!

il fallait le voir quand le gars l'allumait, la flame est petite tout en bas au debut puis monte doucement en haut de la pointe...on le trouve encore d'occase en allemagne.

cldt Philippe


Je me souviens aussi avoir écouté ce tweeter sur une enceinte Magnat, l'aigu filait très haut d'une manière " liquide", impressionnant, en effet...
Je me suis laissé dire que ce produit avait été arrêté, justement, à cause de ce qu'il dégageait comme odeur et du côté toxique de cette émission ... :wtf:
Il semble aussi que d'autres marques ce soient intéressées à cette technologie, et certaines commercialisent encore des tweeters ioniques, à vérifier ...
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 08 Juin 2011 19:36

BPhil a écrit:
terminazor a écrit:
si nombres de technologie présente dans ce hp font avancer les chose, le join de ferrofluid en est une et une innovation majeur
:wink:


Le ferrofluid permet plus que refroidir la bobine, il est un excellent amortisseur qui évite bien des résonnances, pour avoir un jour bidouiller un tweeter, lui retirer le ferrofluid et écouter ce que cela donne, il était devenue dur et froid, et nettoyais les plus infimes micros détails.

Philippe


C'est pourtant aussi la méthode qu'utilisait Proac sur certains tweeters Scanspeack, pour en tirer une autre sonorité voulue par la marque... :wink:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message