Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Toutes les enceintes HiFi

Hier, j'ai écouté les 805 Signature...

Message » 12 Déc 2003 1:34

:lol: :lol:
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Déc 2003 1:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Déc 2003 13:18

RoroMinator a écrit:
antonyantony a écrit:Les 805 S ne peuvent pas physiquement produire de l'extreme grave sabns distorsion . Elles marchesnt tres bien avec les caissons de la marque.... Le 800 par exemple


Tu te trompes complètement, en fait tout est une question d'alimentation, d'une part, et d'accord avec la pièce, d'autre part.

Dans mon petit salon de 16 m² (ouvert vers la salle à manger sur le côté droit), j'arrive à avoir un grave profond et extrêmement rapide, je ne dois pas être une exception...

Roro


Merci de ta remarque tres courtoise.

La 805 S ne reproduit pas PHYSIQUEMENT les frequences basses
A 40Hz, la puissance est déjà divisée par 4 ( source B&W), par 2 à 49 Hz
La 805 S une bass reflex. C'est à dire que la coupure est extrement rapide ensuite
D'eventuelles raisonnances de piece peuvent gonfler mais les harmoniques fondamentales sont tres attenues.

Par ailleurs, à niveau moyen, la distorsion depasse les 1% des 90 Hz. Ce qui veut dire que l enceinte n est plus lineaire et génère des harmoniques, ce qui donne l impression de basses seches.
C'est etonnant mais la distorsion dans le grave n est pas desagreable contrairement aux autres registres.

Pour rappel la première note d'un piano c'est 27Hz. Celle d'un orgue, 16 Hz

Avec des enceintes types 805 S, l oreille se base sur les harmoniques et c'est pour cela que l on a l impression d 'entendre l extreme grave.
L extreme grave est peu audible et se ressent plus physiquement.

Pour ce qui est de l'alimentation. Une bonne alimentation n 'amplifie pas le grave. Un HP est drivé en tension. Simplement si le facteur d'amortissement est faible, cas des amplis à tube bas de gamme, le manque d'amortissement gonfle un peu le grave, car il traine
Cela ne change pas grand chose dans le cas d'une 805 S car le HP est petit et le moteur tres gros. Ce qui a permis de descendre l'accord plus bas que dans le cas des 805 sans perdre de rendement.
Les 805 S ne sont pas des 801. Elles ne sont pas si difficle à driver. Simplement l impedance a une composante 'complexe' importante qui exige du courant lors des ecoutes à haut niveau.
Il n en reste pas moins que l extreme grave est produit non pas par le HP directement mais par le bass reflex. Ce qui veut dire en dephasage.

J ai des 805 et des 803. Meme les 803 profite d'un caisson de grave. Le grave est plus propre. Moins coloré car avec moins de distorsion.
Les caissons B&W sont CLOS et avec des HP de fort diametre, à forte elongation et à faible distorsion.
Le son n'a rien à voir. La difference est immediate entre un bass reflex et un clos. Les constructeurs utilisent le bass reflex car il ameliore le rendement et/ ou la bande passante, au detriment de la qualite.
Le caisson 800 utilise un ampli de 1000W pour compenser son architecture close. Les Nautilus, modele de reference, sont closes
Dernière édition par antonyantony le 12 Déc 2003 13:29, édité 1 fois.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 12 Déc 2003 13:29

antonyantony a écrit:
RoroMinator a écrit:
antonyantony a écrit:Les 805 S ne peuvent pas physiquement produire de l'extreme grave sabns distorsion . Elles marchesnt tres bien avec les caissons de la marque.... Le 800 par exemple


Tu te trompes complètement, en fait tout est une question d'alimentation, d'une part, et d'accord avec la pièce, d'autre part.

Dans mon petit salon de 16 m² (ouvert vers la salle à manger sur le côté droit), j'arrive à avoir un grave profond et extrêmement rapide, je ne dois pas être une exception...

Roro


Merci de ta remarque tres courtoise.

La 805 S ne reproduit pas PHYSIQUEMENT les frequences basses
A 40Hz, la puissance est déjà divisée par 4 ( source B&W), par 2 à 49 Hz
La 805 S une bass reflex. C'est à dire que la coupure est extrement rapide ensuite
D'eventuelles raisonnances de piece peuvent gonfler mais les harmoniques fondamentales sont tres attenues.

Par ailleurs, à niveau moyen, la distorsion depasse les 1% des 90 Hz. Ce qui veut dire que l enceinte n est plus lineaire et génère des harmoniques, ce qui donne l impression de basses seches.
C'est etonnant mais la distorsion dans le grave n est pas desagreable contrairement aux autres registres.

Pour rappel la première note d'un piano c'est 27Hz. Celle d'un orgue, 16 Hz

Avec des enceintes types 805 S, l oreille se base sur les harmoniques et c'est pour cela que l on a l impression d 'entendre l extreme grave.
L extreme grave est peu audible et se ressent plus physiquement.

Pour ce qui est de l'alimentation. Une bonne alimentation n 'amplifie pas le grave. Un HP est drivé en tension. Simplement si le facteur d'amortissement est faible, cas des amplis à tube bas de gamme, le manque d'amortissement gonfle un peu le grave, car il traine
Cela ne change pas grand chose dans le cas d'une 805 S car le HP est petit et le moteur tres gros. Ce qui a permis de descendre l'accord plus bas que dans le cas des 805 sans perdre de rendement.
Les 805 S ne sont pas des 801. Elles ne sont pas si difficle à driver. Simplement l impedance a une composante 'complexe' importante qui exige du courant lors des ecoutes à haut niveau.
Il n en reste pas moins que l extreme grave est produit non pas par le HP directement mais par le bass reflex. Ce qui veut dire en dephasage.

J ai des 805 et des 803. Meme les 803 profite d'un caisson de grave. Le grave est plus propre. Moins coloré car avec moins de distorsion.
Les caissons B&W sont CLOS et avec des HP de faible diametre à faible distorsion.
Le son n'a rien à voir. La diference est immediate entre un bass reflex et un clos. Les constructeurs utilisent le bass reflex car il ameliore le rendement et/ ou la bande passante, au detriment de la qualite.
Le caisson 800 utilise un ampli de 1000W pour compenser son architecture close.


Salut,
tu as tout a fait raison...
Et pire que ca, a te lire, je me dis que tu a aussi bien compris a quoi servait un caisson (ce qui est rare).

Perso, tout ce que je dirais, c'est que la 805S ne donne pas l'impression de manquer de grave là ou, a mon gout, la 805 donne l'impression d'en manquer.
Apres, nous sommes bien d'accord que non, la descente d'un 16 cm n'a rien a voir avec la descente d'un 38 cm...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Déc 2003 13:39

Tout à fait.
PS j adore les 805 S. La question est 804/803/805 S et pour ma part j ai préféré les 803. Je trouve la S meilleure que la 804 ( qui n offre pas un vrai plus dans le grave). La 803, est , à mon sens mieux assise et offre un medium plus propre que la S mais moins intégré avec le grave. Dur compromis.
L'essaie d'un caisson de basse 800 ou 850 ( je prefere le 800) permet de comprendre tout de suite ce qu'est le registre grave, et pour ceux qui ne connaissent pas le son d'un HP clos de le decouvrir...
La premiere impression c'est ... un manque. On est tellement habitué aux distorsions et retard du bass reflex + petit HP. Et puis apres une demi heure, on decouvre ce registre ( deux octaves de 16 à 64 Hz). On le decouvre physique puissant. On decouvre alors le volume des pieces lors des enregistrements live, l energie d'une basse, d'une contrebasse, d'une grosse caisse. Et immediatement on comprends ce qu il apporte. S'en passer apres c'est comme deconnecter le tweeter !
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 12 Déc 2003 13:51

Tiens, en passant, les caissons B&W ont (de mémoire) une sortie filtrée pour s'intercaller entre préampli et ampli et réaliser ainsi un filtrage actif... tu as essayé ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Déc 2003 13:55

Je filtre au niveau du preampli lui meme!
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 12 Déc 2003 13:58

Avec un quoi comme préampli ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Déc 2003 14:56

antonyantony a écrit:Merci de ta remarque tres courtoise.

La 805 S ne reproduit pas PHYSIQUEMENT les frequences basses
A 40Hz, la puissance est déjà divisée par 4 ( source B&W), par 2 à 49 Hz
La 805 S une bass reflex. C'est à dire que la coupure est extrement rapide ensuite
D'eventuelles raisonnances de piece peuvent gonfler mais les harmoniques fondamentales sont tres attenues.

Par ailleurs, à niveau moyen, la distorsion depasse les 1% des 90 Hz. Ce qui veut dire que l enceinte n est plus lineaire et génère des harmoniques, ce qui donne l impression de basses seches.
C'est etonnant mais la distorsion dans le grave n est pas desagreable contrairement aux autres registres.



d'accord, j'ai dû mal m'exprimer...

ce que je voulais dire, c'est que chez moi avec mon amplification, je perçois très bien l'assise d'un piano ou d'une contrebasse.

et plus encore, non seulement ce grave me paraît profond - et même très profond eu égard à ce que j'ai possédé auparavant (ainsi qu'à ce que j'entends dans les auditoriums...) - mais en plus il est très rapide, articulé et ne se répand pas sur la moquette.

Appelle-ça de la distorsion si tu veux, mais moi je trouve cela très agréable et réaliste.


antonyantony a écrit:Pour ce qui est de l'alimentation. Une bonne alimentation n 'amplifie pas le grave. Un HP est drivé en tension. Simplement si le facteur d'amortissement est faible, cas des amplis à tube bas de gamme, le manque d'amortissement gonfle un peu le grave, car il traine


Juste 2 exemples :
- j'ai énormément gagné dans le grave quand j'ai remplacé mon Arcam Alpha7 par un Densen B100 sur des Castle ISIS (biblios)
- j'ai beaucoup (trop par rapport à ma pièce) gagné dans le grave quand j'ai remplacé mon NAP180 par des NAP135.

antonyantony a écrit:Il n en reste pas moins que l extreme grave est produit non pas par le HP directement mais par le bass reflex...


... et donc se crée naturellement un accord avec la pièce d'écoute. C'est d'ailleurs pour cela que les charges closes sont moins sensibles au placement.

J'insiste mais une biblio comme la 805S bien alimentée et dans une pièce de dimension raisonnable est tout à fait capable de générer de l'extrême grave.

Cet extrême n'est peut-être pas le fruit des 805S mais celui de l'"accord" avec la pièce, il n'en demeure pas moins qu'il est là, rapide, tendu et percutant.

N'est-ce pas là l'essentiel ?

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 12 Déc 2003 17:53

L essentiel c'est d etre heureux ! et tu as de super enceintes ! Avec un grave que tu aimes !

Moi j aime l extreeeeeeeeeeeme grave et je l 'ai !

Bonnes ecoutes !
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 12 Déc 2003 18:35

antonyantony a écrit:L essentiel c'est d etre heureux ! et tu as de super enceintes ! Avec un grave que tu aimes !

Moi j aime l extreeeeeeeeeeeme grave et je l 'ai !

Bonnes ecoutes !


ouaip :D

ça me rappelle la fois où j'avais écouté les 803 en HC, drivées par un gros Onkyo à 25000 Frcs, des 805 à l'arrière.

Vraiment impressionnant et pas besoin de caisson pourtant dans une grande pièce de plus de 50 m² !!!

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 13 Déc 2003 0:16

loloboy a écrit:Salut,
tu as tout a fait raison...
Et pire que ca, a te lire, je me dis que tu a aussi bien compris a quoi servait un caisson (ce qui est rare).



Heu moi aussi j'ai compris ;)
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 13 Déc 2003 15:13

Bonjour a tous,

Un petit message pour dire que lors de mon écoute des 805S, moi j'ai trouvé qu'il y avait du grave, et oui. C'est sur s'était pas de l'infragrave comme sur un caisson avec le DVD d'U-571, mais le grave était bien present!!
Je ne pourrais pas dire la taille exacte de la piece de l'auditorium (environ 20m2, peut etre un peu plus), mais en tout cas sur les cd que j'ai pu ecouté je n'ai pas était frustré par le grave, a aucun moment.
Voila, ma petite intervention. :D

Thibaut (qui n'a aucune touche pour vendre sont matos :cry: )
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Message » 14 Déc 2003 14:35

évidemment qu'elles sortent du grave... sec, propre, rapide et étonnament étendu pour leur taille

un des meilleur grave que j'aie entendu !
CalvinHobbes
 
Messages: 861
Inscription: 03 Sep 2002 12:57
Localisation: BXL
  • offline

Message » 15 Déc 2003 10:09

RoroMinator a écrit:
antonyantony a écrit:L essentiel c'est d etre heureux ! et tu as de super enceintes ! Avec un grave que tu aimes !

Moi j aime l extreeeeeeeeeeeme grave et je l 'ai !

Bonnes ecoutes !


ouaip :D

ça me rappelle la fois où j'avais écouté les 803 en HC, drivées par un gros Onkyo à 25000 Frcs, des 805 à l'arrière.

Vraiment impressionnant et pas besoin de caisson pourtant dans une grande pièce de plus de 50 m² !!!

Roro


C'est ce que j ai 2 *803 + 2*805 + HTM1 avec un 1066 + 1095 Et bien le caisson reste utile, pour l'extreme grave.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 15 Déc 2003 11:07

En terme de reproduction des basses, personne n'a vraiment tort mais il faut être précis. Il est absolument vrai qu'une Signature 805 ne reproduit pas l'extrême-grave avec autant de rendement que ne peut le faire un 38 cm, quoique la taille du haut-parleur n'ait rien à voir. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la surface de la membrane et le volume de charge (un grand haut-parleur dans une petite caisse descend moins qu'un petit haut-parleur dans un volume assez grand pour lui), la puissance du moteur (un trop gros moteur amortit trop et un moteur trop faible ne contrôle pas assez), l'alignement de l'accord etc... Il n'est pas vrai de dire que le grave sortant par l'évent est en opposition de phase, bien au contraire, d'ailleurs s'il était en opposition il s'annulerait avec l'émission directe du haut-parleur. En fait, à la fréquence d'accord, on crée un noeud acoustique au niveau du haut-parleur et un ventre au niveau de l'évent, ce qui signifie que le haut-parleur est partiellement bloqué et que toute l'émission, ou presque, est assurée par l'évent. Ceci permet, si le système est bien réglé de réduire fortement la distorsion autour de la fréquence d'accord et c'est plutôt bien. Ce qui est hors phase, car il y a bien un déphasage, c'est ce qui se trouve en dehors de l'accord et si le système est mal réalisé, on obtient un résultat assez médiocre. Tout le problème est lié à la signification que l'on donne aux mots. En haute-fidélité, on a coutume de confondre les genres (le temps de montée et le facteur d'amortissement n'ont rien à voir avec ce que l'on en dit mais on continue à entendre toujours les mêmes erreurs à leur propos) ; le mot résonance fait peur parce qu'on l'assimile à la mauvaise résonance d'une pièce qui est, généralement, l'accumulation de plusieurs phénomènes qui se cumulent et procurent de fortes colorations désagréables. La résonance est une fréquence comme une autre quand elle est contrôlée et que l'on entende le 30 Hz émis par le haut-parleur ou par un évent ou par le plancher ne pose aucun problème tant qu'il est pur et en phase, parce que c'est toujours le même 30 Hz. Les remarques concernant la distorsion sont justes mais 1% reste une valeur très basse pour un haut-parleur car il faut savoir que 10% n'est pas si rare dans le grave (hélas) mais l'oreille n'y accorde pas la même importance que dans le reste du spectre. Il est possible d'obtenir un grave descendant très bas avec beaucoup d'énergie et une grande propreté à partir d'enceintes de volume réduit mais avec l'aide de la pièce. Je possède un studio d'enregistrement dont la régie bénéficie d'un phénomène heureux. Mes Nautilus 801 descendent à 14.5 Hz sans atténuation et de façon très linéaire, grâce à l'aide du vieux plancher qui entre en résonance à ces fréquences. C'est tout simplement un beau coup de chance car l'enceinte n'y va pas avec ce niveau. Cette résonance n'intervient que lorsqu'il y a la même fréquence dans le programme musical et ne peut être fabriquée par une autre fréquence. Il suffit de peu de niveau pour déclancher le phénomène et obtenir un infra grave naturel et très profond. La chance est que le plancher rattrappe exactement l'atténuation de l'enceinte. Ce type de phénomène existe et, si je suis le premier à conseiller l'emploi d'un subgrave avec de petites enceintes, à condition de savoir l'optimiser, je recommande toujours d'acquérir les petites enceintes en premier et de voir si un tel phénomène ne se produit pas ; si c'était le cas, le subgrave ne serait pas nécessaire.

Bien entendu, nous parlons ici de résonances heureuses car il y en a de malheureuses qu'il est difficile de contrôler. Il existe aussi de telles absorptions que même une grosse enceinte n'arrive pas à produire des basses convenanbles. L'utilisation d'un sub y sera nécessaire alors qu'ailleurs une toute petite enceinte saura donner des résultats plus satisfaisants. La difficulté avec le manque de grave, c'est qu'il est assez souvent du à une vibration de paroi (les doublages modernes en placo sont épouvantables de ce point de vue) et seule la saturation de cette paroi peut conduire à de bons résultats, ce qui signifie qu'il faut : soit écouter très très fort ou intervenir sur la cause, la deuxième solution étant la meilleure pour les oreilles et le maintien de bonnes relations avec son entourage.

Sub clos ou sub accordé ? Quand le volume est très petit et le haut-parleur assez grand et que l'on souhaite descendre très bas, un évent devient un ennemi. Non seulement, il est totalement inefficace mais, en plus il produit des bruits aérodynamiques indignes. Comme on saît que l'enceinte est incapable de reproduire l'extrême-grave dans un tel volume, la seule solution reste : le haut-parleur dur comme du béton, un ampli ultra puissant et une égalisation monstrueuse. Heureusement, les basses sont lentes et l'on peut se permettre d'utiliser des haut-parleurs lourds. J'en vois qui vont se mettre à hurler à mon propos. Que l'on s'entende bien, une fréquence est caractérisée par son temps de montée et dans les basses, ce temps de montée est irrémédiablement long. Si on diminue le temps de montée, on augmente la fréquence donc ce n'est plus le même son. Ce que l'on appelle basses rapides, ce sont des basses sans traînage (quelqu'un l'a signalé sur cette question). Un haut-parleur lourd est donc utilisable tant qu'il est bien contrôlé (suspensions et moteur) et que l'on reste dans le domaine des très basses fréquences (le haut-parleur de grave d'une enceinte à deux ou trois voies doit reproduire également des fréquences plus élevées et pour cela il faut un facteur d'accélération plus élevé donc un équipage mobile généralement plus léger et/ou un moteur plus puissant...).

Merci pour votre patience.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20


Retourner vers Enceintes