Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Klinger Favre Le Topic

Message » 21 Mar 2017 21:17

Le logo encastré ?
Olivier C.
 
Messages: 2787
Inscription: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Mar 2017 21:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Mar 2017 21:21

Non pas exactement.

L'indice est sur l'avant dernière photo et la confirmation sur la dernière. :wink:

Mais il faut connaître la D56 sur toutes les coutures.
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 21 Mar 2017 21:33

La découpe du bornier habituel est inexistante.
Ceci ressemble au bornier monté sur la studio 17 ( 4 trous pour grosse bornes) .
En tout cas, bravo pour le choix de la D56!
Ne pas négliger la qualité des pieds support, c'est important.
STEPH88
 
Messages: 58
Inscription: 05 Nov 2012 0:42
  • offline

Message » 21 Mar 2017 21:34

Je suis comme ton enceinte ... je sèche :oops:
Olivier C.
 
Messages: 2787
Inscription: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 21 Mar 2017 23:43

STEPH88 a écrit:La découpe du bornier habituel est inexistante.
Ceci ressemble au bornier monté sur la studio 17 ( 4 trous pour grosse bornes) .
En tout cas, bravo pour le choix de la D56!
Ne pas négliger la qualité des pieds support, c'est important.


Oui bien vu, c'est cela. On voit en second plan les borniers qui doivent faire office de "gabarit" pour percer les trous.
Dernière édition par TuanJ13 le 25 Mar 2017 13:53, édité 1 fois.
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 25 Mar 2017 13:50

Avant tout chose, je dois préciser que les textes qui figurent en commentaire résultent de ma libre interprétation des clichés et commentaires reçus. Toutes erreurs ou inexactitudes écrites relèvent de ma responsabilité et n'engagent aucunement l'entreprise Klinger Favre.

La fabrication des D56 se poursuit.

Il s'agit maintenant de monter les tweeters conçus et élaborés par Jean-Jacques Bacquet.

Même si l'opération de montage se résume à quelques étapes en apparence simples demandant minutie, dextérité et patience, cette procédure ne peut pas occulter l'énorme travail de recherche et de développement entrepris par Klinger Favre pour concevoir un tweeter dont les spécifications répondent à des exigences particulièrement sévère.

Olivier C. écrivait plus haut page 77 dans la filière que des mesures avaient été effectuées montrant les performances du tweeter Klinger :

Olivier C. a écrit:Bravo yaya56 pour cette acquisition. Excellent choix !

Je les possède depuis 2011 et je n'ai toujours pas envie d'en changer (ou alors pour des D56 dernière version car là :o).
Une autre chose intéressante chez KF : pas d'intermédiaires distributeur / revendeur.
Il y a quelques années, lors d'une visite chez KF, Jean-Jacques Bacquet a effectué des mesures objectives de tweeters : le plus de haut de gamme de chez Scanspeak y était ainsi que le Dynaudio Esotar.
Je lui ai demandé s'il pouvait me montrer les résultats. J'ai regretté de ne pas avoir pris de photos ce jour là, mais on pouvait y voir qu'à la mesure, le tweeter KF était bien au dessus des tweeters Dynaudio Esotar et Scanspeak.
Au dessus de 8 ou 10 Khz de mémoire, le waterfall présentait qq irrégularités : très léger affaiblissement en amplitude sur de très hautes fréquences mais surtout, au niveau décroissance énergétique (sur l'axe temporel du waterfall).
Sur le tweeter KF, c'était la quasi perfection à la mesure :o
Ce genre de tweeter se retrouve normalement sur des enceintes autour des 10 K€.
Ici on y a droit dès 4K€ :D


Quelques mots échangés au téléphone avec Jean-Jacques Bacquet avant de recevoir les photographies présentes m'ont permis d'appréhender une fois encore que rien n'est laissé au hasard dans la conception d'un tweeter Klinger Favre.

Si tel matériau est sélectionné pour constituer le support de la bobine mobile, c'est que son choix résulte de tests et d'une sélection rigoureuses du matériau adéquate selon des exigences précises (tenue en température, dissipation thermique, rigidité et légèreté mécaniques...).

La nature et les caractéristiques de l'aimant permanent (alliage de néodyme de fer et de bore ND2Fe14B) et des pièces polaires chargés de concentrer les lignes de champ d'induction magnétique, la nature du bobinage, du matériau du dôme du tweeter, du matériau support et amorce de pavillon du moteur constituent une partie des problématiques qui doivent être abordées à l'élaboration d'un haut-parleur.

Bref l'exigence notamment d'un facteur Bl (B : induction, l longueur de fil de la bobine) le plus grand possible et le plus constant possible sur la plage de déplacement de la bobine sera le gage d'une transduction la plus efficace et la moins sujette aux distorsions.

Le Bl du Bli de la force de Laplace (en négligeant les effets de réluctance induit par les lignes de champ produites dans les pièces polaires par la bobine) dans le circuit mécanique gage des capacités d'accélération les meilleures ;

Le Bl de la force contre électromotrice BlVd (Vd : vitesse diaphragme) dans le circuit électrique du haut-parleur produisant le courant contre électromoteur participant à un amortissement du haut-parleur (critique pour les boomers) optimum si l'amplificateur alimentant les enceintes est bien conçu (impédance de sortie la plus basse).

Le Bl de l'impédance motionnelle occasionnant la résonance d'impédance du haut-parleur à basse fréquence ( en relatif, vers 1 kHz pour un tweeter).

Le Bl du Blues qui envahira immanquablement le concepteur qui n'arrivera pas à l'optimiser...

Le montage nécessite l'utilisation d'un gabarit de centrage sur lequel est glissée la pièce polaire principale à forte perméabilité magnétique :

Image


L'aimant néodyme est inséré dans la pièce polaire :

Image

selon une disposition concentrique :

Image

La pièce polaire au contact d'une des 2 faces de l'aimant en forme d'anneau permet "d'acheminer" un pôle magnétique de l'aimant à la circonférence de la pièce polaire.


Puis la seconde pièce polaire (plaque de champ) est placée puis collée sur l'anneau aimantée acheminant l'autre pôle magnétique à la circonférence de cette plaque en vis à vis de la pièce polaire.

Il règne alors un champ d'induction magnétique intense de symétrie radiale dans l'entrefer, espace tubulaire figurant entre la pièce polaire et la plaque de champ présentant des pôles magnétiques opposés (N et S).

Le gabarit de montage est retiré. On distingue nettement l'entrefer et le volume évidé centrale constituant le volume de décompression :

Image


Les étapes présentées ci-dessus utilisent un moteur d'essai qui n'est pas le moteur définitif pour des raisons évidentes de protection de certains détails de savoir-faire.

Quoiqu'il en soit, l'uniformité et la valeur du champ d'induction régnant dans l'entrefer est mesuré à l'aide d'un gaussmètre. La valeur exceptionnelle de 1,6 Tesla justifie le choix d'un aimant permanent NdFeB.

Image

Le volume de décompression siège de l'onde arrière produite par le dôme est amorti avec une mousse collée :

Image


pour obtenir le moteur définitif :

Image


La membrane (cadre circulaire en appuie sur la pièce polaire et équipage mobile : dôme + bobine) est mise en place et est collée :

Image


Les spires de la bobine siège du courant de transduction seront alors soumises à la force de Laplace provoquant le déplacement de la bobine dans l'entrefer.


Les moteurs complets sont collés sur le superbe pavillon en bronze tourné trônant en face avant du baffle de l'enceinte :

Image


Un capot est disposé pour coiffer l'ensemble :

Image

Ce capot sera probablement obturé pour clore le volume de décompression et isoler le tweeter des ondes acoustiques arrières produites par le haut parleur de médium/grave.

Pour finir je précise que les photos que l'équipe Klinger Favre a l'amabilité de m'expédier peuvent m'arriver en journée, en pleine nuit ou le dimanche. Bref des heures passées sans compter au service du beau son !
Dernière édition par TuanJ13 le 25 Mar 2017 17:00, édité 2 fois.
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 25 Mar 2017 13:56

Pavillon en laiton ? Oh non mon brave Juan, il s'agit de bronze pur. ;)
bible100
 
Messages: 3497
Inscription: 24 Fév 2003 14:27
Localisation: vendée
  • offline

Message » 25 Mar 2017 14:00

bible100 a écrit:Pavillon en laiton ? Oh non mon brave Juan, il s'agit de bronze pur. ;)


Merci je corrige. :oops:
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 25 Mar 2017 14:50

Très intéressant ! en plus des photos parlante ! donc tout mes remerciements pour la compréhension :o
Etienne91
 
Messages: 1339
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 25 Mar 2017 15:03

Un superbe tweeter!
Ce qui est dure, c'est de faire simple sans toucher ou perdre la qualité.
Jolies photos :bravo:
STEPH88
 
Messages: 58
Inscription: 05 Nov 2012 0:42
  • offline

Message » 27 Mar 2017 13:46

L’ obturation du capot évoquée dans mon compte-rendu précédent est réalisée in fine.

Le terme obturation reflète finalement bien peu le travail extrêmement élaboré qui est finalement réalisé par Klinger Favre !

La chambre de décompression du tweeter après avoir été amortie :

Image


est obturée :

Image


Les tweeters sont ensuite testés puis mesurés. Leurs courbes de réponse en fréquence montrent un parfait appairage.

Puis le volume intérieur du capot une fois remis en place est rempli de sable pour partie :

Image


Un gabarit est utilisé afin de maintenir les embases bananes dans une position souhaitée :

Image


Une résine finale est coulée recouvrant la partie sablée :

Image


Le montage final du tweeter est accompli. Les embases bananes sont maintenues dans la résine :

Image


Ce travail inédit illustre l'exigence que porte Klinger Favre à l'égard de la conception de ses produits et il ne s'agit là que d'un tweeter Klinger Favre ! Que dire de tout le reste ?

A suivre...
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 27 Mar 2017 18:15

Un super boulot, récompensé par la qualité de restitution dont est capable ce tweeter :bravo:
STEPH88
 
Messages: 58
Inscription: 05 Nov 2012 0:42
  • offline

Message » 30 Mar 2017 21:50

Klinger Favre renouvelle l'expérience Audio Days...
Je ne suis toujours pas parvenu à comprendre tous ces amateurs de hifi qui croient qu'il faut faire simple alors qu'il est plus facile de faire compliqué ! Dub 13 Aout 2010
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12455
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 30 Mar 2017 22:16

Audio days ! parfait ! quelle date ?? :o
Etienne91
 
Messages: 1339
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 01 Avr 2017 6:52

Les Audio Days approchant, il s'agissait maintenant pour l'équipe Klinger Favre de finir la construction de mes D56 pour une expédition en début de semaine.

Les enceintes sont montées. Le haut-parleur de 17cm à memrane carbone conçu par Klinger Favre étant monté par Davis Acoustic, ses étapes de fabrication ne seront pas présentées comme l'ont été les étapes de montage du tweeter.

Quant au filtre passif, d'une importance capitale dans le résultat final tant sur des aspects de réponse en fréquence du gain que de la phase, sa conception restera protégée à tout jamais dans l'ébénisterie des enceintes.

Le montage définitif des coupelles sur la base du coffret sera l'image finale qui conclura cette saga de la genèse d'une D56.

Image


Je remercie chaleureusement Klinger Favre pour avoir répondu favorablement à ma demande de suivi du montage de mes D56, pour avoir réalisé et m'avoir fourni de nombreuses photographies de montage et enfin pour m'avoir autorisé à en publier certaines d'entre-elles.

Jean-Jacques Bacquet disait que les systèmes qu'il élaborait étaient voués à l'imitation de la musique. Chacun est juge du résultat obtenu mais on ne pourra pas douter de l'effort consenti par Klinger Favre dans cette quête de l'imitation.
TuanJ13
 
Messages: 1872
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message