Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: baloo46 et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Davis acoustic : des Nikita mais pas seulement ;-)

Message » 23 Fév 2009 9:36

Un fan club ? Non, trop sectaire à mon goût. J'ai eu l'occasion d'écouter pas mal d'enceintes - pas tout, cela va sans dire...- et certaines diatribes ou querelles concernant l'excellence, la suprématie présumée de telle ou telle marque n'ont à AMHA aucun sens. Bon, c'est sûr qu'un forum de 30000 membres, ça fait vite du sport, style boxe mettons :wink: Ca fait rire, sourire un temps et à la fin ça lasse, énerve aussi...
J'ai pu apprécier des Sonus Faber, malgré leur esthétique typée et un peu limitante dans la durée, mais je comprends qu'on puisse les apprécier, et pourquoi pas follement. J'ai aimé les Altea mais qui plafonnaient sur de la musique classique et me donnaient l'impression de revenir un peu en arrière dans mon "parcours" audiophile... Je pourrais comme beaucoup d'autres forumeurs continuer sur plusieurs lignes, mais cela me semble sans intérêt.
A un moment du temps, il se trouve qu'un matériel colle parfaitement aux aspirations du moment. C'est le cas, avec les Nikita, mais de quoi demain sera-t-il fait ? Comme me le disait mon beau-frère (bon ou mauvais signe ?) "tu recommences à acheter des cds..." Et force est de reconnaître que dans un parcours erratique, depuis quelque temps, les Nikita marquent, peut-être pas un point d'aboutissement, mais plutôt une sorte de point d'arrêt. Un repos après ce qui pourrait ressembler à une sorte de dépression audiophile larvée - trop de matériels difficilement assemblables entre eux, trop typés, etc -. Je crois qu'il ne faut voir danbs ce point d'arrêt que l'application du principe d'Archim...e (il ne me semble pas nécessaire de l'expliquer plus avant) : tout bazarder et repartir sur des bases plus saines, pour retrouver l'envie réelle d'écouter dans la durée. Quitte à ne plus fréquenter HCFR que de loin en loin... Quitte à ne plus changer d'enceintes - les résonnances psychanalityques du terme seraient d'ailleurs à étudier de plus près, mais disons que je m'égare...

Pour commencer, difficile de faire un CR à proprement parler : déjà parce que certains sujets passionnants apparus récemment sur le forum (encore merci Philippe ;-) ) ont démontré la complexité réelle de notions en apparence si simples, ensuite parce qu'il me semble de plus en plus évident que cela n'a en définitive que peu de sens. L'ensemble d'un système étant largement déterminé (plombé / exhaussé / moyenné, etc) par la pièce : parler des Nikita en soi relève de la gageure. Peut-être que telle autre enceinte dite de haut-de-gamme dans la même pièce (special 25, b&w 805, Atohm GT1) aurait donné un résultat proche, équivalent ou supérieur. Autant d'inconnues qui ne m'empêcheront pas de dormir :wink:
Ceci pour rappeler encore une fois une évidence : l'incidence déterminante de la pièce, son non-silence pour reprendre ce qu'évoquait Philippe Muller si justement. Une fois ce couplage au point : le résultat et sa qualité (même relative) seront là. Sont-ils là ? Probablement, à en croire des amis qui reviennent visiblement avec plaisir écouter ici de la musique et picorer des après-midi entiers dans les rayons...

Saison I. Totor et le tutube qui titube...

Episode I.
Déjà, il me faut revenir sur quelques étapes de mon parcours de mélomane et de hifiste – si les deux sont compatibles mais c'est un équilibre souvent délicat...
Mon tout premier système hifi digne de ce nom fut composé d'une banale platine Sony, d'un ampli-préampli Nytech et de Leedh Théorème. Je ne parle même pas des câbles achetés à Carrefour.. et dont je n'avais ni l'idée ni même un quelconque motif de me plaindre... pas plus que de la Sony. Revers de fortune et exit tout cela : un petit Nad, des Celestion et toujours la même basique Sony. Les moyens financiers étant de retour et le diable n'étant jamais très loin, j'ai commencé à rêver de colonnes. Elles arrivèrent sous la forme de Spectral 913 qui furent alimentées par du Marantz, de l'Atoll puis plus tard un Grand Maestro... Ce n'est que sur le tard, avec le GM que j'ai découvert qu'il existait des câbles à plus de quelques euros le mètre et j'en ai abusé, jusqu'à une heureuse crise de foi(e)...
Alors, quid du bilan de ce parcours ? A la limite tout était un cran au-dessus des Leedh (notamment l'ampleur et le poids des graves) et en même temps, la musique ne vivait pas avec la spontanéité, l'éloquence que pouvaient avoir les Leedh. Mais maintenant tout cela est si lointain dans le temps qu'il me paraît risqué de pousser plus avant et ne méconnaissant pas la confiance modérée que l'on peut accorder à la fiabilité de la mémoire, je préfère ne pas convoquer de surcroît les démons parfois si enjoliveurs de la mémoire auditive...
Pour retrouver cette éloquence et ce naturel des Leedh, j'ai continué à rêver colonnes (on se refait pas...), mais plus modestes. Parmi les amis qui venaient écouter régulièrement, peu ont compris mon intention de repartir à zéro. En fait, ce furent bien vite et le moral et le compte en banque qui tombèrent à zéro :oops: . Matériel inadapté ou trop typé malgré ses qualités, comme un ampli à tubes à la marge de manœuvre à la longue extrêmement limitée... J'avais succombé au fameux discours sur les 30 watts qui en semblent bien plus... Oui au début, ça en semble bien plus, mais au fur et à mesure des semaines et des mois... Tiens, Bjork ne passe pas, etc, etc ad nauseam. Ah, ce fameux ampli surpuissant et par ailleurs star incontesté des PA et qui n'a su tenir correctement (normalement serait de rigueur) aucune enceinte colonne ! Donc retour à des biblios qu'il tenait en revanche plutôt pas mal mais surtout redécouverte que les biblios tournaient vraiment bien dans ma pièce !

Episode II. Ecoute des Nikita.
Ca je m'en souviens encore !

Episode III. Tutube titube / qu'est-ce que la hifi ?
Le tube, ça, je préfère l'oublier, malgré aussi de réelles qualités. Mais le rêve de colonnes lui, était toujours là, niché quelque part dans les méandres du cerveau. L'A... O... R... s'étant – quel con, c'était quasiment prévisible ! - cassé les dents sur les Profile 918, arrivée du PMA 2000. Bon c'est vrai, il est parfois de mise de ne pas trop goûter certaines marques (Atoll, B&W, Denon...) mais c'était prévisible, le Denon fit enfin le boulot qu'on lui demandait et le fit plutôt bien :wink: , sans avoir à rougir outrancière ment face à un ténor asthmatique.
Si je devais résumer cet épisode, je dirais simplement que la hifi a de fortes chances de se finir quand l'ésotérisme commence. Sans doute faut-il juste voir là une insuffisance notoire de moyens de recherche et de développement... mais pour autant, je suis sûr qu'il y a d'heureuses exceptions à ce que j'avance, mais je gage que cela passe de très loin mes moyens financiers. Et par chance, cela ne me fait pas (plus ?) rêver !

Episode IV. Elles sont là !
Je n'ai pas encore assez de recul pour savoir pourquoi les Profile ne m'ont pas botté. Objectivement, ce n'était peut-être pas si mauvais que j'ai pu le croire par dépit, mais ce n'était pas le pied pour autant. Peut-être une insuffisance de nuances, de subtilités ? Sans doute, le souvenir d'écoutes plus satisfaisantes faites par le passé. Avec un ampli numérique, ça tournait même de manière presque acceptable. Manquait juste une petite once de magie sur les timbres (là, j'ai bien conscience d'être en flagrant délit de subjectivité, mais je l'assume...)
Toujours est-il que je mis à faire le compte des des quelque enceintes droites, dynamiques et précises qui m'avaient plu et qui pourraient rester ici longtemps : Kelinac 811 ou des Nautilus, de 804 à 802. C'était le chemin tracé jusqu'à ce que David (Bernardi) vende ses Nikita. A priori, je ne pensais pas spontanément aller vers des biblios, du moins pas sans essai. Je craignais ce manque (relatif) d'ampleur, un certain manque de poids dans les notes. Depuis un mois et quelques menus déplacements des enceintes dans la pièce, je crois qu'elles vont rester là, longtemps, très longtemps. Il y a sans doute mieux, il y a toujours mieux mais cette illusion de réalisme, de présence des interprètes (sur des disques bien gravés) lié à un couplage AMHA réussi avec la pièce, je ne pensais pas forcément pouvoir un jour la retrouver :D :D :D .

A suivre...

Cordialement,
Laurent
Dernière édition par Piano10 le 05 Mar 2009 18:32, édité 9 fois.
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Fév 2009 9:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Fév 2009 11:34

Bonjour Laurent !

et bien ça c'est de la Genese !!!
bravo pour ce fastidieux travail et de tres beaux moments à venir avec les felines .....................!

David

je t'envois la doc Davis cette semaine ! :wink:
bernardi
 
Messages: 4557
Inscription: 25 Jan 2006 21:39
Localisation: dans le maquis du 2.8 !

Message » 23 Fév 2009 11:44

Saison 2.

Episode 1. Dans le vif du sujet : les qualités des Nikita ?

Bon, autant commencer par leurs "défauts" ;-), malgré leur volume, les Nikita restent des biblios. Un HP de 21 permet tout de même d'avoir une véritable assise, du poids sur les notes, sur une contrebasse, d'écouter une simulation plausible d'un orchestre (mettons, comme une maquette au 1/4ème). Intrinsèquement, il est certain que l'on peut encore descendre un bon cran plus bas en allant vers des colonnes. Mais quand on a vécu avec un ampli à tubes, le moindre progrès en extension dans ce registre est déjà un pas de géant !
Comme le soulignait David dans son CR, ce qui est clair c'est que la capacité dans le grave, surtout pour une biblio, est étonnante. Les écoutes répétées des Special 25 m'avaient déjà accoutumé à cette idée que des enceintes de format réduit peuvent produire, quand elles sont bien alimentées, un grave de qualité. Mais bon, c'est clair ce n'est pas un 30 cm ou un 38, mais le grave n'est en aucune manière un sujet de frustration – ce que je craignais le plus. Heureusement, je n'ai pas le point de repère que semblent constituer les Hyperion 938 dans cette capacité à explorer le grave...

Alors les qualités des Nikita ? J'irai vite, par souci d'objectivité car ces enceintes ont été dès leur première écoute un vrai coup de coeur :D Avec le temps, le portrait se précisera. C'est un ami fab1 qui se chargera du CR :mdr: quand il passera par Troyes.
Premier point : une capacité à jouer fort sans jamais ferrailler ou devenir agressives. Depuis que le Nad M3 est en essai ici, c'est encore plus évident qu'avec le Denon : elles gardent le même comportement, la même douceur et la même définition même à des niveaux sonores déjà importants, du moins pour moi (70 db mesuré au point d'écoute).
Second point : une franchise qui fait plaisir. C'est propre sur les attaques, très détouré, et surtout une capacité dynamique assez impressionnante.
Troisième point : une finesse à laquelle je ne m'attendais absolument pas. C'est idiot, mais j'avais une certaine réserve face à la marque Davis -une question idiote d'image de marque et le site internet un peu vieillot n'arrange rien... - et j'imaginais bêtement ces enceintes incapables de reproduire avec nuance et subtilité de la musique "classique" :oops: . Finalement, les "enceintes pour mélomanes" :wink: ne sont pas toujours celles qu'on croirait...

Laurent

PS1. J'ai changé l'échelle. Une maquette au 10ème correspondait surtout à une réalité strictement physique, celle de ma pièce qui ne pourrait accepter la présence physique que d'un petit dixième d'un orchestre, et pouvait donc laisser à penser à tort que les Nikita faisaient dans la miniature sur un orchestre... ce qui est loin, très loin, d'être le cas.
Autre chose, question "grave", là encore, j'ai été un peu dur... Bon, ce n'est pas un 38 mais ça tient vraiment, vraiment, la route.
PS2. Encore merci à JPG pour son enthousiasme communicatif :wink: et à David pour l'essai in situ :wink:
Photos à venir :wink:
PS3. il n'y en a pas :mdr:
Dernière édition par Piano10 le 25 Fév 2009 8:21, édité 7 fois.
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 23 Fév 2009 14:50

Beau CR pour de belles enceintes.

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 23 Fév 2009 14:59

Bonjour Eldudo,

merci :wink:
Va falloir que je m'achète un APN (j'ai mis du temps à comprendre que ça voulait dire "appareil photo numérique") pour poster quelques nouvelles photos.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Fév 2009 8:04

Episode 2. Où j'en pince pour les belles...

la "difficulté" avec les Nikita, mais en fait avec toute enceinte, tient à son placement. Une évidence mais qu'il faut rappeler aussi souvent que posssible. Je m'étais dit que j'attendrai d'être en vacances pour m'occuper de tout ça. Déplacer une enceinte et son pied, soit 40 kilos au total, sans pour autant relever du sport, n'est pas pour autant une tâche à laquelle on a envie de s'adonner toutes les cinq minutes...
D'autant que j'ai mis un peu trop vite les pointes :oops: et qu'il va falloir que je les enlève pour affiner le placement. Vraiment une erreur de débutant...
Bon, ce qui est clair, c'est que le résultat même bon, des amis disaient même très bon, avec une vraie envie de taper du pied - j'aurais pu m'en contenter largement - peut encore franchir un cap avec un placement plus fin. Ca se voit sur les photos - du moins celle à venir :wink: avec le point de repère fait par le scotch.
Dix centimètres de moins, enceinte à à peine plus d'un mètre, se sont traduits instantanément par une impression immédiate d'aération.
Petite anecdote : avec un ami - mon beau-frère en fait, nous avions écouté Take five et nous avions été assez déçus... Heureusement, je connais ce disque depuis un bon bout de temps - d'accord, c'est une vieille édition remastérisée dans les années 80 et il faudra peut-être que j'envisage une réédition mieux remastérisée - et il y avait d'évidence un truc qui clochait. Le saxo de Desmond était un peu inerte dans les attaques, le piano un peu flou, en revanche le solo de batterie était d'une puissance et d'une tenue qui faisait plaisir :D
Mon beau-frère alla même jusqu'à me dire qu'il était étonné que ce disque serve comme disque test... Ben, c'est vrai, moi aussi. Du moins sur cette écoute. Un bon disque, oui, pourquoi pas, mais de là à y voir un disque test :oops:
Quelques heures plus tard, essayant la plage aux castagnettes de l'album de Mingus "Tijuana Moods", là aussi, l'impression que ça ne colle pas. Bon, c'est clair, il y a un problème. Un temps, j'aurais pensé cables et aurait tout changé (mais c'est cette bêtise-là qui fait que l'on n'avance jamais nulle part en hifi) mais bon, mes cables sont bons puisque ce sont des cables :mdr: :wink: . Il faut chercher ailleurs, c'est évident. Première étape, dépincer un peu les enceintes. C'est mieux mais est-ce ça ? Meilleur équilibre spectral mais le compte n'y est pas... Un jour plus tard et dix centimètres plus loin, c'est........................... tout simplement mieux. C'est une base de travail pour ainsi dire, l'incidence de la pièce semble avoir reculée et l'équilibre entre son direct et réfléchi me semble bien plus juste. Bizarre, comme dans toute pièce, il y a des zones où ce ne sont plus les enceintes que l'on entend mais presque uniquement sa propre pièce...et les colorations qu'elle amène. La pièce est à la fois un adversaire et un allié, c'est tout l'aïkido de la hifi que de savoir jouer sur cela.
Vert j'étais, de la couleur de Hulk sans doute: j'ai déplacé les Profile dans toute cette zone pendant presque un an et demi, n'écoutant plus guère de musique ou alors distraitement, sans réelle passion... pas grave, il y a tant d'autres choses à faire dans la vie (lire et relire) que je ne voyais aucune raison de m'emm... au moins avec les Nikita, tout va plus vite. Sans doute - je sais, je me répète - parce que 1) c'est une (très) bonne enceinte, 2) le couplage avec la pièce est là.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Fév 2009 23:28

Piano10 a écrit:Vert j'étais, de la couleur de Hulk sans doute:

Salut Laurent, j'aurai bien voulu voir ça :D

Dans ta salve d'enceintes qui sont passées chez toi tu as oublié les Altéa :-?

@+ Cyril
cyg10fr
 
Messages: 176
Inscription: 20 Oct 2005 9:42
Localisation: Sud de la champagne
  • offline

Message » 25 Fév 2009 8:14

Bonjour Cyril,

Oops pour les Altea, de bonnes enceintes :wink:
Il y en a en effet quelques-unes que je n'ai pas mentionnées. Le goût pour les listes n'est pas partagé par tous :oops: Perso, j'aime bien, ce doit être mon côté quignardien :wink:

En revanche, ce qui est clair, c'est que c'est toi qui va te charger du premier CR :mdr: :wink:

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 01 Mar 2009 19:22

Quelques petites photos pour agrémenter le tout ;-)
Fichiers joints
DSCN3216.JPG
DSCN3226.JPG
Ce que voient les enceintes ;-)
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 03 Mar 2009 21:51

Bravo pour ce Beau CR et génèse de l'histoire!

J'ai pas tout compris sur le fait de ne pas mettre les pointes trop tôt !

Par contre c'est vrai l'emplacement des Nikita est décisif au point que 2 cm de décalage changent le son.
M'en suis rendu compte un jour ou trouvant le son moins bon j'ai regardé le placement et le Nikita avaien été déplacées de quelques malheureux cm.
Depuis tout le monde a compris chez moi. Interdiction de déplacer mes merveilles !
Bruno66
 
Messages: 45
Inscription: 18 Avr 2008 15:55
Localisation: Perpignan
  • offline

Message » 03 Mar 2009 22:33

Bonsoir Bruno,

Merci pour ton message :wink:
Beau système au passage que le tien :wink: Les Nikita semblent bien apprécier les Naim.
Sinon pour les pointes, c'est toujours plus ennuyeux pour déplacer finement les enceintes. C'est plus facile de les faire glisser pour ajuster le positionnement :wink: Quand la position sera verrouillée de manière définitive, comme toi, elles ne bougeront plus d'un pouce.

Tu parlais de "merveilles", je crois que ce n'est pas forcément excessif, disons de petits bijoux :wink: Comme dirait un de mes amis qui a un système que je considère comme le meilleur système que j'ai pu écouter malgré ses plus de 30 ans d'âge :mdr: (vieux Luxman avec les flancs en bois et Ellipson en plâtre) : "P..., qu'est-ce que ça tourne !". Les Nikita confirment que depuis l'ère du "père Léon" comme l'appelle Jacques avec un trémolo dans la voix, les français savent encore faire des enceintes bien fichues :wink: , cohérentes et homogènes.
On peut imaginer plus spectaculaire sans doute mais pour ma part plus aucune raison de parler plus avant des Nikita. Ce sont de bonnes enceintes mais ce ne sont pas les seules, heureusement :wink: et l'idée de faire un "club des heureux propriétaires" ne me tente pas car AMHA un matériel n'est jamais en soi musical, il sait juste s'effacer pour laisser passer au mieux la musique gravée sur un support :wink: Et c'est d'ailleurs tout ce qu'on lui demande, et en dehors de cela, du moins pour moi, point de hifi qui vaille :wink:

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 05 Mar 2009 14:59

Ne serait-il pas le moment de créer un nouveau post (ou renommer celui ci) pour le Club - Davis Acoustic sur le forum :idee: Ça pourrait être sympa pour regrouper toutes les infos ainsi que les avis et différents Cr, d'autant plus que cette marque semble apprécié sur le Forum. :wink:

Moi pour l'instant je ne pourrait pas y être "membre" car je n'ai pas encore de Davis, mais plusieurs de leurs modèles sont sur ma liste d'écoute pour l'évolution de mon système
Flitwoodmac
 
Messages: 1361
Inscription: 01 Sep 2006 14:22
Localisation: (29) Ploudaniel
  • offline

Message » 05 Mar 2009 17:59

Bonjour Richard 29,

Richard29 a écrit:Ne serait-il pas le moment de créer un nouveau post (ou renommer celui ci) pour le Club - Davis Acoustic sur le forum :idee: Ça pourrait être sympa pour regrouper toutes les infos ainsi que les avis et différents Cr, d'autant plus que cette marque semble apprécié sur le Forum. :wink:


why not ? Surtout que, j'ai été le roi des c..., j'ai cherché un peu partout ailleurs (Sonus Faber, petites Hyperion et j'en passe), ce qui, en fait se trouvait à à peine dix minutes de chez moi en voiture :oops: Mais, c'est encore une fois un problème d'image de marque. J'en parlais hier avec un ami, la Nikita aurait peut-être dû sortir avant la César qui dans sa première mouture n'a pas autant assis l'image de la marque et affirmé avec autant d'autorité des prétentions plus HDG. Il n'est sans doute pas si aisé de passer du stade de fabricant reconnu et estimé de HP à celui de fabricant d'enceintes. Peut-être même est-ce un autre métier...
Mais comme je l'ai déjà écrit, je ne connais que les Nikita et ne sait rien du reste des enceintes produites par Davis - à défaut, j'ai souvent entendu des HP faits par Davis...
J'ai eu un système fiable et musical pendant dix ans, et je retrouve ces mêmes impressions remontant à presque quatre ans :oops: On ne peut jurer de rien mais je crois que je risque d'en prendre pour dix ans ou plus :wink: car le maillon essentiel dans une chaîne reste les enceintes et AMHA elles ne sont pas forcément légion - ce qui ne vaut pas dire pour autant qu'il y en a peu :wink: Ce n'est pas une dérobade de jésuite, juste un constat.

Cordialement,
Laurent
Dernière édition par Piano10 le 05 Mar 2009 18:35, édité 1 fois.
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 05 Mar 2009 18:33

Piano10 a écrit:
why not ? Surtout que, j'ai été le roi des c..., j'ai cherché un peu partout ailleurs (Sonus Faber, petites Hyperion et j'en passe), ce qui, en fait se trouvait à à peine dix minutes de chez moi en voiture :oops: Mais, c'est encore une fois un problème d'image de marque.
Cordialement,
Laurent


Et ben voila il suffit de demander, Merci Piano10 :wink:

Quelle réactivité !

Concernant ton soucis d'image de marque, je pense que je suis dans le même cas que toi :oops: , jusqu'ici je ne me suis pas du tout intéressé au production Davis Acoustic car je trouvait que leur produit faisait un peu "Cheat" surtout en photo avec notamment le hp de grave jaune kéké.

C'est toujours un peu le cas par exemple de la Stentaure, je trouve que les photos Davis ne lui rende pas honneur.

Image

Idem pour la Matisse :

Image

Quoi qu'en noir ça passe mieux

Image

On peux pas dire que ça fasse vendeur, mais si je suis d'accord ça ne reflète en rien leurs capacités acoustiques

Alors que là mise en situation c'est mieux :

Image

C'est con mais ça s'appelle il me semble le Marketing
Flitwoodmac
 
Messages: 1361
Inscription: 01 Sep 2006 14:22
Localisation: (29) Ploudaniel
  • offline

Message » 05 Mar 2009 18:49

Tiens, c'est un magasin nantais que je connais bien ça... pour ce qui est de Davis, mes écoutes depuis 10 ans m'ont fait penser que l'entrée de gamme est vraiment pas top, pour ne pas dire mauvais, mais que quand on monte ça devient intéressant (au delà de 1000€)... les Nikitas semblent effectivement intéressantes, les autres m'ont parues propres, équilibrées et ennuyeuses (celles de la photo)... :wink:
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message