Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Rusty 09 et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecouter du classique

Message » 08 Mai 2018 19:19

Bonjour,

Je me fais la réflexion à chaque fois que j'écoute du "classique" je trouve que c'est nettement moins bon (véracités des timbres, dynamique, ambiance etc...)
que sur du jazz, pop, variétés bien enregistrées, là le son est très bon (à mon goût) ;)

Alors la question est de savoir ce qui est primordiale pour avoir une bonne reproduction sur du classique ?
j'ai souvenir, d'une démo. Cabasse (2 ou 3 ans) sur des baltic ampli Allemand marque "inconnu", c'était très réaliste !!!

cela dit, on dit tjrs qu'un bon système doit tout reproduire....le mien est donc "bancale" !!!

Vos avis sur la question ?

merci
jean GROS
 
Messages: 1923
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Mai 2018 19:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Mai 2018 19:55

J'aurais du mal à te répondre, car je n'écoute en fait quasi que du classique... et que j'arrive à l'écouter dans de bonnes conditions.
Mais chaque fois que je fais une incartade jazzistique ou rockeuse, il est vrai que le son tout d'un coup parait plus facile à appréhender... Mais bon la voix de Nina Simone, Fitzgerald ou autre, les petits friselis de percussions, les pizzas de contrebasse et le piano capté de près sans dynamique sont des magnifiques occasion de faire ronronner de plaisir une bonne paire d'enceintes qui peuvent être d'ailleurs modestes : du moment qu'elles sont bonnes...
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2018 20:35

Ce serait intéressant, Jean Gros, que vous donniez un titre de CD révélateur de votre déception.
J'aurais tendance à dire comme vous... mais certains enregistrements me font me poser des questions et me montrent qu'ils font s’évanouir toute frustration en captant toute notre attention.

Hier soir, j'ai écouté le début de ça sur un petit système et j'ai été saisi :

Image

Il faudrait pouvoir être précis. Cela permet d'analyser les choses en profondeur.
Dernière édition par gyrovague le 08 Mai 2018 21:12, édité 2 fois.
gyrovague
 
Messages: 365
Inscription: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 08 Mai 2018 20:37

jean GROS a écrit:Bonjour,

Je me fais la réflexion à chaque fois que j'écoute du "classique" je trouve que c'est nettement moins bon (véracités des timbres, dynamique, ambiance etc...)
que sur du jazz, pop, variétés bien enregistrées, là le son est très bon (à mon goût) ;)

Alors la question est de savoir ce qui est primordiale pour avoir une bonne reproduction sur du classique ?
j'ai souvenir, d'une démo. Cabasse (2 ou 3 ans) sur des baltic ampli Allemand marque "inconnu", c'était très réaliste !!!

cela dit, on dit tjrs qu'un bon système doit tout reproduire....le mien est donc "bancale" !!!

Vos avis sur la question ?

merci


il y a quelques années maintenant sur mes ex magnat 1009 qui n’était pas mauvaises même très bonnes sur du jazz ou n'importes quel autres genres sur des instruments amplifiés , était presque inécoutable a mon gouts sur du classique . après les magnat il y a eu les spendor sp9 est là j'ai redécouvert la musique classique avec bonheur ! je me souvient avoir redécouvert le plaisir d'écouter un piano ou un orchestre symphonique avec toute l'ouverture , l'ampleur , la dynamique qui incombe a ce genre musical .
a quoi cela tiens ? j'ai pensé a la pièce d'écoute et la plus ou moins bonne intégration des enceintes en leurs seins ? aux diamètres des hp ? au rendement , et a l inefficiences des hp ? aux matériaux des membranes ? etc etc dans tout les cas , aujourdhui , quand je fait une écoute a l’extérieur et pas plus tard que lundi dernier avec des dustch & dutch 8c full active , je teste systématiquement ce genre musical c'est même devenu mon critère premier de sélection ..oui je pense qu une paires d' enceintes se doivent d’êtres bonnes dans tout les registres et particulièrement celui là ..
avec les D&D 8c la semaine dernière , dans une acoustique très moyenne ,et des "petit" hp d'une monitor avec sub intégré se fut étonnamment bon voire excellent .. résultat je ne sait toujours pas a quoi cela tiens ? mais sur une enceinte mal équilibrés avec un registre mal intégré ou trop en avant ça ne peut pas le faire. amha :-? :wink:
fredoamigo
 
Messages: 3387
Inscription: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:17

Bonsoir,
Merci de ces réponses qui me réconforte un peu dans mon analyse ! je me sens moins seul :)

mais qui n'apporte malheureusement (vous n'y pouvez rien) pas de solution simple, à part tout changer !
mes enceintes (sirocco 3 de chez Atohm au demeurant très bonnes dans les enregistrements autre que classiques) sont probablement en cause...
mais pas que, j'ai eu avant des Mulidine allégretto, c'était pas franchement mieux...
alors oui, le classique est parfois/souvent plus difficile à appréhender...sauf morceaux hyper connus et classiques si j'ose dire :lol:

il faudra donc que j'écoute du classique dans mes prochaines recherches d'enceintes pour être quasiment sûr de faire le bon choix !
et je suppose que dans ce cas, elles sont bonnes dans les autres domaines !
dites moi si je me trompe ?

Je ne suis pas nouveau dans ce domaine hifi, loin de là, mais comme bcp, je ne maitrise pas les tenants et aboutissants de ce qui fait un bon système !
Cdl

ps: dsl je n'ai pas noté les cds que j'ai trouvé "mauvais" je le ferai...j'écouterai ce CD indiqué ici si dispo. sur deezer :bravo:
Dernière édition par jean GROS le 08 Mai 2018 22:21, édité 1 fois.
jean GROS
 
Messages: 1923
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:20

A titre perso, et vu que j'écoute vraiment de tout, j'utilise le jazz ou le rock "cool" en première approche. Si ça me plait, je tente le classique avec des œuvres de type "Le Sacre du Printemps" et un morceau d'Opéra. Je fini avec le métal :ko: Ces deux derniers permettent de mettre en avant le tempérament des HP et pour le classique, la capacité des amplis à suivre la demande en courant. Le tout, si possible, à un niveau "réaliste" ou presque… C'est souvent un exercice difficile pour les amplis car si on veut pouvoir écouter l'ensemble de l'étendue dynamique, du pianissimo au fortissimo, ces derniers ont la fâcheuse tendance à s'écrouler. Le Jazz est difficile a reproduire dans ces nuances, le respect des timbres, etc. mais ne sollicite pas toujours beaucoup de ressources "physiques" (sauf morceaux particulièrement présent dans le grave).

Edit : jean GROS --> Le problème n'est pas forcément côté HP mais aussi côté amplificateur.
Yoann44
 
Messages: 1057
Inscription: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:27

Yoann44 a écrit:A titre perso, et vu que j'écoute vraiment de tout, j'utilise le jazz ou le rock "cool" en première approche. Si ça me plait, je tente le classique avec des œuvres de type "Le Sacre du Printemps" et un morceau d'Opéra. Je fini avec le métal :ko: Ces deux derniers permettent de mettre en avant le tempérament des HP et pour le classique, la capacité des amplis à suivre la demande en courant. Le tout, si possible, à un niveau "réaliste" ou presque… C'est souvent un exercice difficile pour les amplis car si on veut pouvoir écouter l'ensemble de l'étendue dynamique, du pianissimo au fortissimo, ces derniers ont la fâcheuse tendance à s'écrouler. Le Jazz est difficile a reproduire dans ces nuances, le respect des timbres, etc. mais ne sollicite pas toujours beaucoup de ressources "physiques" (sauf morceaux particulièrement présent dans le grave).

Edit : jean GROS --> Le problème n'est pas forcément côté HP mais aussi côté amplificateur.


merci, je comprends votre remarque, mon ampli MF 3.5 est je pense assez bien, il y a tjrs mieux bien sur....
http://forum.quebecaudio.com/index.php?showtopic=6538

merci
jean GROS
 
Messages: 1923
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:29

C'est amusant Jean Gros ! moi aussi j'ai eu des allegretto et selon les dogmes de la Hifi, je suis descendu à la cave avec mes biblios. Et pourtant, je vous assure que sur la plupart des enregistrements que je connais bien, le son qui m'arrive aux oreilles n'est pas moins bon. Peut-être même (sûrement) plus fidèle à l'enregistrement.
Tout changer ? Non, pas forcément... Mais réfléchir, oui !
gyrovague
 
Messages: 365
Inscription: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:35

gyrovague a écrit:C'est amusant Jean Gros ! moi aussi j'ai eu des allegretto et selon les dogmes de la Hifi, je suis descendu à la cave avec mes biblios. Et pourtant, je vous assure que sur la plupart des enregistrements que je connais bien, le son qui m'arrive aux oreilles n'est pas moins bon. Peut-être même (sûrement) plus fidèle à l'enregistrement.
Tout changer ? Non, pas forcément... Mais réfléchir, oui !


ouiiii, certaines biblios sont à présents très réussies ! j'en conviens, mais je suis de la vieille génération et j'ai tjrs peur d'un manque de grave et d'ampleur !
pourtant j'ai entendu de très bonnes biblios bcp plus cher que mes colonnes !
c'est à y réfléchir :)

C'est quoi vos biblios ?
Cdl
jean GROS
 
Messages: 1923
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:42

jean GROS a écrit:
gyrovague a écrit:C'est amusant Jean Gros ! moi aussi j'ai eu des allegretto et selon les dogmes de la Hifi, je suis descendu à la cave avec mes biblios. Et pourtant, je vous assure que sur la plupart des enregistrements que je connais bien, le son qui m'arrive aux oreilles n'est pas moins bon. Peut-être même (sûrement) plus fidèle à l'enregistrement.
Tout changer ? Non, pas forcément... Mais réfléchir, oui !


ouiiii, certaines biblios sont à présents très réussies ! j'en conviens, mais je suis de la vieille génération et j'ai tjrs peur d'un manque de grave et d'ampleur !
pourtant j'ai entendu de très bonnes biblios bcp plus cher que mes colonnes !
c'est à y réfléchir :)

C'est quoi vos biblios ?
Cdl


Ce sont des B&W d'il y a une vingtaine (un peu moins ?) d'années... mais je ne voudrais pas faire rigoler notre auditoire :D
Il y a une chose que j'ai comprise depuis le temps : la mise en œuvre.
Trop de personnes pensent qu'il suffit de cracher au bassinet pour atteindre le nirvana. C'est faux.
Il faut réfléchir et comprendre pourquoi on n'est pas satisfait...

Et qui cherche, finit par trouver. Sans forcément bourse délier. C'est ça qui est intéressant plus que le diamètre des HP.
gyrovague
 
Messages: 365
Inscription: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:48

gyrovague a écrit:
jean GROS a écrit:
ouiiii, certaines biblios sont à présents très réussies ! j'en conviens, mais je suis de la vieille génération et j'ai tjrs peur d'un manque de grave et d'ampleur !
pourtant j'ai entendu de très bonnes biblios bcp plus cher que mes colonnes !
c'est à y réfléchir :)

C'est quoi vos biblios ?
Cdl


Ce sont des B&W d'il y a une vingtaine (un peu moins ?) d'années... mais je ne voudrais pas faire rigoler notre auditoire :D
Il y a une chose que j'ai comprise depuis le temps : la mise en œuvre.
Trop de personnes pensent qu'il suffit de cracher au bassinet pour atteindre le nirvana. C'est faux.
Il faut réfléchir et comprendre pourquoi on n'est pas satisfait...

Et qui cherche, finit par trouver. Sans forcément bourse délier. C'est ça qui est intéressant plus que le diamètre des HP.


merci
Il faut réfléchir et comprendre pourquoi on n'est pas satisfait...

dans mon cas, il y a un début de réponse ! mon age ! et donc mes oreilles plus toutes neuves !
mais dans ce cas, pk parfois j'éprouve un bon sentiment d'écoute (cabasse ou autres) alors que sont les mêmes oreilles :o

ouiiii la mise en œuvre est primordiale, j'ai déjà fait bcp d’essais :)
Cdl
jean GROS
 
Messages: 1923
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 08 Mai 2018 22:55

Sans doute que les Cabasse étaient bien mises en œuvre là où vous les avez écoutées.
L'inverse est possible : une écoute catastrophique de matériel réputé dans un auditorium. Oui, tout est possible !
gyrovague
 
Messages: 365
Inscription: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:07

Une raison plausible serait le "Dynamic Range" généralement plus généreux sur du classique... nécessitant donc un ampli pouvant compenser les écarts de dynamique...
Malgré tout je ne fais pas parti de ceux qui recommandent de pouvoir écouter de la musique classique à "niveau réel".
Primo car c'est quasi impossible, secundo car - à force - cela rendrait sourd, tertio car on peut très bien profiter de la créativité des compositeurs et de la virtuosité des interprètes sans avoir à déranger les voisins ou se crever un tympan.
Alex.H
 
Messages: 1643
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:10

Tout à fait. Quand je parle de réaliste, c'est le juste niveau pour que les notes les plus faibles soient audibles et non perdues dans les méandres du bruit de fond
Yoann44
 
Messages: 1057
Inscription: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:24

jean GROS a écrit:[
Il faut réfléchir et comprendre pourquoi on n'est pas satisfait...

dans mon cas, il y a un début de réponse ! mon age ! et donc mes oreilles plus toutes neuves !


Je voudrais te rassurer Jean, l'âge n'est pas un facteur de malus pour l'écoute en Haute Fidélité, de la Musique Classique. :o

Il est vrai que la Musique Classique demande une chaine de reproduction plus exigeante.

Alex.H a écrit:Une raison plausible serait le "Dynamic Range" généralement plus généreux sur du classique... nécessitant donc un ampli pouvant compenser les écarts de dynamique...
Malgré tout je ne fais pas parti de ceux qui recommandent de pouvoir écouter de la musique classique à "niveau réel".
Primo car c'est quasi impossible, secundo car - à force - cela rendrait sourd, tertio car on peut très bien profiter de la créativité des compositeurs et de la virtuosité des interprètes sans avoir à déranger les voisins ou se crever un tympan.

Yoann44 a écrit:Tout à fait. Quand je parle de réaliste, c'est le juste niveau pour que les notes les plus faibles soient audibles et non perdues dans les méandres du bruit de fond

La fameuse "dynamique" ne demande pas obligatoirement un ampli puissant (voir le Haut Rendement)
Ce qui compte c'est ce que j'appellerais la "dynamique disponible" c'est à dire la différence entre niveau max et bruit de fond du local. On parle beaucoup sur HCFR du niveau max, mais rarement du niveau de bruit de fond du local d'écoute.

Et afin de ménager ses oreilles il vaut mieux viser une dynamique de 60 dB en partant d'un local calme de 40 dB à 100 dB; que 50 dB à 110 dB :ane:
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7674
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message