Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Etude sur le "Grand Public" americain -consommatio

Message » 23 Avr 2004 11:54

dans certains posts on parle bcp du grand public

il aime ci ou fait cela ... :wink:

voici une etude sur le grand public americain 2003 et ses habitudes de conso en matiere musicale

http://www.riaa.com/news/marketingdata/ ... rofile.pdf


commentaires :

vente de cd 87.8 %
vente de sacd 0.5 %
vente de LP 0.5 %
vente de dvd-audio 2.7 %
vente de videos musicales et dvd musicaux 0.6 %

( pas de polemique SVP cd vs sacd / dvd-audio / LP etc ... )
le dvd-audio se vend 5 fois plus que le sacd ??? et plus
que les dvd musicaux ????
ces chiffres m'etonnent bcp

5% seulement des ventes se font sur internet

rock 25 % du marché
classique 3 % du marché
jazz 2.9 % du marché
mais cela je le savais deja
duc
 
Messages: 480
Inscription: 04 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Avr 2004 11:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Avr 2004 12:28

Merci pour ce post intéressant.
Que le Classique et le Jazz fassent un petit score, effectivement, on s'en doute.
Aussi faible, c'est désolant.
Mais, constater que le Rap/HipHop fait plus du double de Classique+Jazz réunis alors que les +de35ans représentent près de la moitié des ventes, ça c'est franchement affligeant!

J'ai peur que ce ne soit guère plus glorieux en France mais j'espère que ce n'est pas à ce point là :cry:
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 23 Avr 2004 12:39

Il est pas sensé être en voie d'abandon le dvd-audio?

Quant à son taux relativement élévé: peut-être parce que Warner avait un catalogue plutôt orienté variété/rock?
Avatar de l’utilisateur
domin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3294
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 23 Avr 2004 19:19

Bien voir que ces chiffres sont le résultat d'un sondage auprès
de max. 2900 personnes pour tout les USA ...

A prendre avec des pincettes donc ...

Thierry
Thierry Wautelet
 
Messages: 1920
Inscription: 29 Juil 2000 2:00
Localisation: Bruxelles, Belgique
  • offline

Message » 23 Avr 2004 20:21

Thierry Wautelet a écrit:Bien voir que ces chiffres sont le résultat d'un sondage auprès
de max. 2900 personnes pour tout les USA ...

A prendre avec des pincettes donc ...

Thierry


1 millier de personnes environ suffisent en général pour être "représentatives" d'une population. S'il y a un sondeur dans le coin (non Rocco, reste couché :oops: ) il pourra confirmer. Pas besoin d'en mettre des millions. 2900 me paraît confortable même pour les USA.


P.
paquerette
 
Messages: 724
Inscription: 02 Déc 2003 22:55
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 23 Avr 2004 22:22

paquerette a écrit:S'il y a un sondeur dans le coin (non Rocco, reste couché :oops: ) il pourra confirmer. Pas besoin d'en mettre des millions. 2900 me paraît confortable même pour les USA.

Ben alors je confirme. 3000 ça permet déjà d'expliquer pas mal de choses, surtout si l'institut a redressé l'échantillon, ce qui est probablement le cas.

Stéphane :wink:
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 23 Avr 2004 22:52

"redressé l'échantillon"? dis en nous plus STP!
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 23 Avr 2004 23:05

GBo a écrit:"redressé l'échantillon"? dis en nous plus STP!
cdlt,
GBo.

Redresser, c'est pondérer certains groupes de ton échantillon pour que les résultats de l'enquête reflètent ceux de la population réelle.

Dans une étude, lors du choix du fichier (l'échantillon que tu vas interroger), tu es tributaire de plein de facteurs que tu ne maîtrises pas. Ici d'après ce que je vois c'est une enquête par téléphone ; si les enquêteurs ont appelé en milieu de journée (ce qui a probablement du arriver), ils sont certainement tombés sur pas mal de retraités et d'inactifs, qui achètent moins de disques que la moyenne. Si tu commences à trier sur ces données brutes, tes marginaux (=résultats) seront complètement faux :beaucoup trop bas ! En l'occurence il faudrait pondérer faiblement les réponses des inactifs et des retraités, et faire l'inverse avec les autres tranches d'âge.

Et idem avec les autres paramètres : pas seulement l'âge, mais aussi le sexe, le lieu d'habitation, voire le pouvoir d'achat, etc.

C'est ce que tu vois résumé à droite dans la partie méthodologie par la phrase : " and then projected to reflect the US Population"

Stéphane :wink:
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 23 Avr 2004 23:18

OK!
Merci Stéphane :wink:
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 23 Avr 2004 23:24

Y'a pas de quoi :wink:
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 24 Avr 2004 7:11

Stéphane,

Le métier rentre vite à ce que je vois. :wink:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 24 Avr 2004 7:28

Thierry Wautelet a écrit:Bien voir que ces chiffres sont le résultat d'un sondage auprès
de max. 2900 personnes pour tout les USA ...

A prendre avec des pincettes donc ...

Thierry

Non Thierry pas trop a prendre avec des pincettes ... 2 900 personnes est un chiffre statistiquement très recommandable. Le rapport taille de l'échantillon (2 900) sur celui de la population dont est extrait ce meme échantillon (en gros 300 000 000 de personnes) n'influence en aucune façon la fiabilité de la statistique. Seul importe la représentativité de de ce meme échantillon, en principe ceux qui font ce genre d'étude savent "choisir" des échantillons statistiquement (eux aussi) représentatifs :wink: .

Yves (statisticien à ses heures perdues)

PS: je viens de voir les Posts de Paquerette et de Benton :oops:. Je rajoute là en principe les chiffres ont du être assez peu redressé. Une question par exemple ou les chiffres sont très redressés : "Votez-vous Front National ?", pour simplifier tout le monde réponds "Non" (ou plutot 5 à 8 % réponde Oui, ils ont un peu honte quand meme donc pas plus) et dans les urnes 15 % des gens votent FN, d'ou un fort redressement nécessaire. Donc des chiffres redressés sont moins faux, c'est fonction de la "qualité" du redresseur.
Dernière édition par Yves Communal le 24 Avr 2004 9:46, édité 3 fois.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 24 Avr 2004 8:32

Merci les copains :o
Pour un samedi matin : 1er post que je lis en me levant, et j'ai l'impression d'être au boulot :roll: :roll: :lol: :lol: :lol:
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 24 Avr 2004 12:06

Yves Communal a écrit:Non Thierry pas trop a prendre avec des pincettes ... 2 900 personnes est un chiffre statistiquement très recommandable. Le rapport taille de l'échantillon (2 900) sur celui de la population dont est extrait ce meme échantillon (en gros 300 000 000 de personnes) n'influence en aucune façon la fiabilité de la statistique. Seul importe la représentativité de de ce meme échantillon, en principe ceux qui font ce genre d'étude savent "choisir" des échantillons statistiquement (eux aussi) représentatifs :wink:


Peut-on parler de statistiques stricto sensu avec un échantillon de 2900 personnes pour repréenter une population de 300 millions?

J'ai dans ma collection de Sience et Vie un numéro qui parle de ces problèmes de sondages et de statistiques. De mémoire, il y était démontré à l'aide de fonctions mathématiques qu'une repésentation statistique de la population française ne pouvait être réalisée en-deça d'un échantillon de quelque chose comme 15000 personnes.

J'essaie de retrouver le numéro en question pour vous donner les références de l'article (ou comment regretter de ne pas m'être amusé à écrire un programme informatique pour indexer les articles de ma collection de revue...).
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 24 Avr 2004 14:51

Scytales a écrit:
Yves Communal a écrit:Non Thierry pas trop a prendre avec des pincettes ... 2 900 personnes est un chiffre statistiquement très recommandable. Le rapport taille de l'échantillon (2 900) sur celui de la population dont est extrait ce meme échantillon (en gros 300 000 000 de personnes) n'influence en aucune façon la fiabilité de la statistique. Seul importe la représentativité de de ce meme échantillon, en principe ceux qui font ce genre d'étude savent "choisir" des échantillons statistiquement (eux aussi) représentatifs :wink:


Peut-on parler de statistiques stricto sensu avec un échantillon de 2900 personnes pour repréenter une population de 300 millions?

Au vu de mes connaissances statistiques : "oui", c'est juste une question de représentativité de l'échantillon par rapport à la population et non pas de l'importance de la population dont est extrait cet échantillon. Ce qui veut dire qu'avec un échantillon de 15 000 personnes sur certaines questions ont peut très bien mal réprésenter la population Francaise et avec 2 900 personnes très bien représenter la population des EU, c'est la problème de la complexité question et de la représentativité de l'échantillon choisit.

Les statisitiques ne donnent jamais une réponse mais une propabilité de réponse avec un risque d'erreur donnée, c'est très important de garder cette notion en tete.

Classiquement en biologie on fait des études statistiques sur des grands échantillons c'est à dire des échantillons d'un nombre supérieur à 30 (et non à 2 900). On peut faire des statistiques sur des échantillons très faible (5 ou 6 par ex) simplement les conclusions tirées à partir d'échantillons plus faibles sont souvent liés à risque d'erreur plus fort ou on ne peut pas conclure sauf si les "choses" mesurées sont trés différentes.

Les statistiques sont simplifiées à l'extrème par ex : Chirac à une cote de popularité de 50 % sur un échantillon representatif de 1 500 personnes interrogées par tel. Il faudrait dire : Chirac à une cote de popularité de 47 à 53 % avec une probalité d'erreur de 5 % (cad qu'il y a un chance sur 20 (5 %) que la cote de Chirac ne soit pas comprise entre 47 et 53 %).

Les statitstiques ne donnent jamais une vérité mais tentent de l'approcher de manière simplifiée mais avec une marge d'erreur. La seule manière juste de connaitre les bases de la consommation américaine serait d'interroger Tous les américains. C'est peut être aussi pour ça que les sondages n'ont pas (encore :-? ) remplacés les élections.


Yves (je ne sais si c'est plus clair :-? ). C'est sympa les probas.
Dernière édition par Yves Communal le 24 Avr 2004 15:14, édité 1 fois.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message