Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

J'ai testé le placement d'enceintes selon Cardas.

Message » 17 Mai 2003 19:09

Scytales a écrit: Amusant au fait, les conseils de Cabasse: ils ont changé depuis la mise à jour du site. Avant il préconisait de placer l'auditeur à 1.5 fois la distance inter-enceinte.
Les caractéristiques de directivité de leurs enceintes auraient-elles changé aussi?


Bien vu, Scytales. En lisant le thread je pensais à une erreur d'Ogobert, et quelle surprise de voir effectivement préconisé un triangle équilatéral au lieu du triangle isocèle, en vigueur depuis pas mal d'années chez Cabasse, avec le "Sweet spot" à D= 1,5d.

Mais le plus étrange est encore:

Cabasse a écrit:D'une façon générale, on doit éviter de positionner les enceintes dans les coins d'une pièce, car la disposition en angle favorise Ies fréquences graves. De même, les enceintes doivent se situer à une distance d'au moins 20 cm du mur.

...car sur la notice d'installation des enceintes acoustiques jointe aux enceintes Cabasse en 1993 et 1995, je lis:

Cabasse a écrit:De même, il faut autant que possible éloigner les enceintes d'environ 1m ou 1m50 des murs.


Sur la notice en 2000, il n'y a plus aucune distance minimum conseillée par rapport aux murs, mais maintenant en 2003, indiquer 20 cm c'est complètement aberrant...sauf pour gonfler artificiellement le grave des Egéa II particulièrement déficiente de ce côté là.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mai 2003 19:09

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mai 2003 19:15

Yves Communal a écrit: Si votre distance entre vos 2 enceintes est de 1, quelle est chez vous la distance entre vos enceintes et vous ?


Personnellement, j'ai 1,8

Centre émissif des enceintes 2 m et sweet spot à 3 m 60.

Centre émissif à 1m26, la partie arrière de l'enceinte se trouve à 86cm, du mur arrière et 1m, l'enceinte se trouve 87cm, du mur latéral.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 18 Mai 2003 7:06

Moi dans une grande pièce (40 m2 environ) j'ai mes petites biblio (castle trent en attendant mieux) à 2 m du mur arriere, 1,5 m des murs adjacents et j'ai 2,5 m entre chaque enceinte. Mes oreilles sont à 3,8 m des hauts parleurs environ, soit un rapport distance d'écoute / ecartement des enceintes de 1,5 - 1,6.
Les enceintes ont deja l'air tres écartées... Donc un rapport de 1 ? :o
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 18 Mai 2003 16:34

Bonjours à tous

Ma pièce mesure 4m x 5m non symétrique, car à la position d’écoute elle ne mesure que 3.80m de largeur et d’un coter elle fait 5.20m, un vrai régal pour poser la moquette :)

La distance d’écoute à été réglé en fonction du déploiement de la scène sonore (largeur, hauteur, profondeur et espacement en profondeur), du niveau du grave, tu tweeter, de la densité du médium, et des réflexions sur les murs très importantes, etc.… (surtout les cotés) et pas toujours néfastes dans tous les cas, cela veut dire sans aucune règle.

Dois je dire que les orienté sur la position d’écoute suivant les enceintes donne plus de focalisation et de profondeur, au détriment de la largeur, et que de les mettre presque droite dans la position d’écoute (mon cas) donne une image plus plate, plus large, mais avec moins de profondeur et de focalisation, parfois même brouillé (sur certain système) et que les rapprochés entre elles, ou les orientés pour ne pas trop les rapprochés, leur donne plus de focalisation, moins de hauteur, moins de largeur, ce qui peut paraître paradoxale est que cela donne plus de profondeur :) Un truc de fous quoi !!!

Sans parler de la distance d’écoute qui est de moins de 3 mètre chez moi, la parade après de long mois est qu’il y a une fenêtre, qui me semble assez petite, et longue à trouver, si je vous donne mes réglages cela ne sert sans doute à rien pour vous, car les enceintes n’ont pas toutes les mêmes directivités, que soit dans le sens de la hauteur et surtout dans le sens de la largeur et la salle n’en parlons pas car c’est un liens qu’il faut retenir.

En faite le meilleur réglage pour moi se situe à –3° d’orientation dans la zone d’écoute, avec une distance du mur arrière qui non seulement modifie la densité du grave, mais aussi le pouvoir de focalisation et raréfie la densité du médium (il y en a d’autre, mais bref :) ) ce qui a été choisi à 1m du mur arrière (les dernières positions d’il y a trois mois)

Quoi qu’il en soit, ce n’est que mon avis personnel, il est plus facile de partir du milieu entre les enceintes avec un espace réduit plus facile à régler et de les espacé de plus en plus au cm prêt en guise de premier réglage, et bien les écartés du mur arrière pour ne pas que le mur fausse les appréciations par une remonté anormale du grave.

La scène sonore au départ est bien sur trop focalisé avec une petite hauteur et largeur, un grave gentils et un médium parfois dur ou dur tout simplement, si ont prend en considération un placement de départ à environs 1.50m entre les enceintes (pour ma salle de 4m, sinon à vous de voir si plus ou moins) ce qui m’a permis d’identifié assez rapidement, et plus facilement les points que je devais travailler.

Du coup ! Sur un mur de 4m elle sont à 84cm de chaque coté, (je me suis tâté longtemps entre 84cm 78cm et 74cm me rappel bien :) )soit pour le milieu, moins la largeur des enceintes, une distance de 1.80m environ car je ne me rappel plus de la largeur des enceintes :), je travaille avec un mètre.

La ! Ou la scène sonore est la plus haute, ou la largeur est la plus large, (chez moi) mais toujours avec une profondeur moins marquée, ayant toutefois une bonne satisfaction du rapport de distance en profondeur, ce qui est un bon point, puis vient l’orientation finale très importante (chez moi) qui suit, départ fermé sur la position d’écoute et écoute histoire de voir ce qu’il ce passe, trop de focalisation trop de profondeur, pas assez de largeur, les distances entre les instruments ne sont pas assez espacées, pas de largeur et on ouvre les enceinte tout doucement cm par cm, ce qui n’est pas facile et demande beaucoup de temps.

Le meilleur réglage sur ses enceintes sont d’environ 8° à gauche et 5° à droite environs (à cause de la pente du toit) la profondeur reste acceptable tout en ayant une bonne largeur sans trou au milieu des enceintes (paramètre à ne pas négliger) car elle ont besoin de fonctionnés avec la réflexion des murs ce qui peut paraître contradictoire.

En quelques mots j’aurais du mal à expliqué toute ses raisons pour ne cité que le principal.

C’est difficile, galère, dur, contraignant, détestable, ironique, ennuyeux, énervant et je pense que c’est du cas par cas.

Pour finir 82cm (coté) 1m (derrière) 1.8m (entre) et moins de 2.8m à la positions d’écoute sur le canapé qui est à 40 – 60 cm du mur environ, la profondeur des enceinte et de 60cm, me rappel plus très bien :)

Amitiés à tous Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 18 Mai 2003 19:30

chez elipson, le schema est le meme que chez cabasse (triangle equilat)
mais les enceintes ne sont pas dirigees vers la zone d'ecoute.
Phildoc
 
Messages: 143
Inscription: 21 Fév 2003 10:49
Localisation: poitou charentes
  • offline

Message » 18 Mai 2003 23:06

C’est difficile, galère, dur, contraignant, détestable, ironique, ennuyeux, énervant


Ca tu l'as dit...
mkl
 
Messages: 499
Inscription: 20 Oct 2002 12:16
Localisation: Quimper (29)
  • offline

Message » 18 Mai 2003 23:32

Par contre, moi je me demande si ça viens juste de moi ou si c'est normal :

Mes enceintes forment à peu prés un triangle equilateral, de 2.5m de coté, mais quand je fait pivoter les enceintees pour que les HP soient dirigés vers le point d'écoute, il en résulte une écoute trop insistante, qui donne mal à la tête rapidement ( d'un point de vue acoustique je dirait que c'est sensiblement meilleur ) mais personellement ma tête supporte pas :cry: donc j'ai remis les HP paralléles aux murs de derriére...

D'un autre coté ma piéce doit faire 18m² donc mes colonnes sont peut étre un peu disproportionnées aussi :-? :lol:

Pour vous ça fait pareil ?
2501
 
Messages: 331
Inscription: 28 Mar 2002 2:00
Localisation: Bretagne

Message » 18 Mai 2003 23:37

D'apres ce que j'ai pu lire sur ce forum, l'aigu des Triangle est assez incisif. En orientant les enceintes vers toi, tu te retrouves plus pres de l'axe emissif du tweeter, d'ou peut-etre cette fatigue auditive que tu ressent. Avec les enceintes // aux murs, tu n'es plus dans l'axe et la reponse du tweeter est attenue.
Enfin, c'est ma theorie....
mkl
 
Messages: 499
Inscription: 20 Oct 2002 12:16
Localisation: Quimper (29)
  • offline

Message » 19 Mai 2003 0:10

BPhil a écrit: La distance d'écoute à été réglé en fonction du déploiement de la scène sonore (largeur, hauteur, profondeur et espacement en profondeur), du niveau du grave, tu tweeter, de la densité du médium, et des réflexions sur les murs très importantes, etc... (surtout les cotés) et pas toujours néfastes dans tous les cas, cela veut dire sans aucune règle.


Tu as parfaitement raison, il n'y a aucune règle précise et il faut tester dans sa configuration, car on a tous des contraintes particulières à partir du moment où les enceintes sont dans une salle de séjour et pas dans une pièce dédiée parfaite. Moi, j'ai une pièce nulle...4m12 par 10m...à cause d'un WAF parti depuis...ouf...mais les contraintes de la pièce sont restées... :evil:

Mes enceintes ont été positionnées parallèles aux murs (car je me base par rapport aux courbes de réponses des enceintes, la réponse la plus plate dans l'aigu étant vers 30°) puis ont été pincées progressivement vers le sweet spot (angle de 6°) par tests.

Mon sweet spot est un peu loin ( rapport 1,8 ) car je ne veux pas mettre mon fauteuil en plein devant une cheminée...
Le rapport était même un poil plus grand (1,9) avant que je mette une autre troisième colonne pour le SACD entre les deux autres.

Dès l'arrivée du vidéoprojecteur, je vais même être obligé de reculer de 40cm la zone d'écoute, car le canapé va échanger sa place avec le fauteuil. Et il faut que je puisse passer entre le canapé et le mur. Et je ne pourrais raisonnablement gagner que 20cm en écartement des enceintes, ce qui fera passer le rapport à 1,818. Puis je rejouerai sur le pincement des enceintes pour trouver le meilleur équilibre dans mon nouveau placement.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 19 Mai 2003 0:13

mkl a écrit:D'apres ce que j'ai pu lire sur ce forum, l'aigu des Triangle est assez incisif. En orientant les enceintes vers toi, tu te retrouves plus pres de l'axe emissif du tweeter, d'ou peut-etre cette fatigue auditive que tu ressent. Avec les enceintes // aux murs, tu n'es plus dans l'axe et la reponse du tweeter est attenue.
Enfin, c'est ma theorie....


Tu as parfaitement raison, c'est ce que j'applique depuis bien longtemps avec les Cabasse. Voir message au-dessus.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 19 Mai 2003 21:15

Le placemement des enceintes c'est vraiment pas facile et je pense qu'il faudrait que nous ayons un "post dédié" à ce sujet pour partager nos expériences... Celui-ci est d'ailleur bien parti pour le faire :D :D :D

Pour ma part j'ai écarté de 2 m mes enceintes et ma position d'écoute forme à peu près un triangle équilatéral. J'ai également très légèrement pincé mes enceintes vers la zone d'écoute...

Mes murs ne sont pas parallèles et je me demande l'incidence qu'ils ont sur mon image sonore.

J'ai parfois l'impression qu'un son sort de mon enceinte de droite et je me demande si ce n'est pas à cause d'une réflexion sur le mur qui n'est pas droit de ce côté là.

Bref, ne devrions nous pas dépenser un peu plus d'argent dans le traitement local de nos murs aux endroits stratégiques? Je penses que nous pourrions y gagner énormément :wink:

Le problème est que faire? Mettre une toile absorbante sur les murs latéraux par exemple? Une structure semi-réverbérante? :o :o :o
Ulysse21
 
Messages: 1870
Inscription: 28 Oct 2002 12:10
Localisation: Angers (49)
  • offline

Message » 20 Mai 2003 9:35

Euhh, je peux dire une connerie.......

le site de Cardas étant anglais, êtes vous sur des unités utilisées dans la formule (les anglo-saxon utilisent des pieds, pouces et autres miles pour mesurer les distances).
Fre.Mo
 
Messages: 3380
Inscription: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Oui un post dédié...

Message » 20 Mai 2003 10:33

Bonjour ou re-bonjour à tous…

Oui, oui, Ulysse21 tout à fait d'accord avec toi, pourquoi pas un nouveau sujet sur le placement des enceintes. Bien sur tout est affaire de pièces, d'acoustique et d'enceintes mais je pense que ¾ de nos pièces d'écoutes sont rectangulaires (ou a peu près) avec une surface de 20 à 40 m2 et enfin que l'écoute se fait dans le sens de la longueur. Tout cela devra limiter un peu les solutions possibles. Quand je vois que le placement recommandé des enceintes par rapport au mur arrière est des fois de 20 cm et des fois de 2 m, ça laisse réveur…. (le son doit varier un chouille non !)

J'ai bien vu le schéma (façon synthèse (Cardas et Cabasse) plus haut dans ce post) d'Ogobert mais la longueur de la pièce d'écoute n'est pas pris en compte. Je pense qu'un placement théorique des enceintes cela doit être possible et évidemment après et à partir de cette position optimale théorique on pourra toujours déplacer ses enceintes mais au moins la base de départ devrait être saine…

Donc oui pour un post dédié aux placements des enceintes dans une pièce rectangulaire de taille moyenne et à l'acoustique classique… pour éviter les grosses conneries….
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 20 Mai 2003 21:12

Merci Yves pour ton soutien :D :D :D

Je penses également qu'il faudra parler des manières d'optimiser la pièce.

Quel va être l'incidence de placer une armoire près d'une enceintes par exemple? :o

Faut-il placer des matériaux sur les murs à côté des enceintes, par terre, derrière les enceintes? :o
Ulysse21
 
Messages: 1870
Inscription: 28 Oct 2002 12:10
Localisation: Angers (49)
  • offline

Message » 21 Mai 2003 11:12

Hello Ulysse21, moi je serai assez partant pour faire lancer un post assez restrictif sur le placement de enceintes dans une pièce classique (voir mon post plus haut), et un autre post sur l'aménagement acoustique de cette pièce classique.

En parlant d'aménagement acoustique, mort de rire à la maison :D , j'ai déménagé ma "petite" chaine dans une grande pièce en cours de restauration (Platine CD Denon, ampli Arcam et enceinte Castle trent). Et là le son est incroyable (pas parfait mais incroyable) la pièce fait 40m2 avec un plafond à 4,70m si si). Le son est immense un peu trop réverbérant pour l'instant. Et l'aménagement de cette pièce n'est pas très WAF mais alors pas WAF du tout : édredon en vrac par terre, draps suspendu au plafond et le top du top mousse anti escarres (si si) sur le mur arrière. Mais des copains branchés musique trouve que cela sonne du feu de dieux (bon sauf les basses avec les trent…) mais la déco je te dis pas...
:D :D :D :D
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message