Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le scandale des fichiers audio Haute Définition

Message » 31 Juil 2011 19:47

BoraBora a écrit:Je demande ça parce qu'il me semble qu'il ne soit pas rare pour les rééditions que la chaîne soit : bande analogique --> PCM --> DSD. Et que le fichier considéré comme étant le "master" (guillemets encore puisque le terme est de plus en plus ambigu) est le fichier final DSD, après que toutes les opérations de mastering (égalisation, compression, filtres etc.) aient été opérées sur le fichier PCM.

PCM 16/44.1 ? J'ai un doute.
Faut que je vérifie, mais de souvenir les DSD n'acceptent pas en entrée du 44.1, il me semble.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Juil 2011 19:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Juil 2011 19:52

En attendant, j'ai commandé le coffret des Goldberg par Gould

Tu as bien choisi celui où les 3 enregistrements coexistent ? Car ils ont tant et tant réédités ces Golberg qu'on sait plus ou on en est ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:07

BoraBora a écrit:
haskil a écrit:Ce qui compte c'est que le public achète un fichier numérique dont il soit certain que l'originel numérique n'était pas dans une définition inférieure à celle qu'on lui vend...

Que penser d'un "master" DSD (utilisé pour produire des SACD) qui résulterait de la conversion d'un transfert PCM d'une bande analogique ? Au-dessous de quelle fréquence/échantillonnage peut-on considérer qu'un fichier PCM HD est "inférieur" à du DSD ?

Je demande ça parce qu'il me semble qu'il ne soit pas rare pour les rééditions que la chaîne soit : bande analogique --> PCM --> DSD. Et que le fichier considéré comme étant le "master" (guillemets encore puisque le terme est de plus en plus ambigu) est le fichier final DSD, après que toutes les opérations de mastering (égalisation, compression, filtres etc.) aient été opérées sur le fichier PCM.


Toute la question de la traçabilité soulevée par Bibi et par Scytales est là...

Sur certains CD Sony il est écrit ceci : cet enregistrement utilise le 24/192 et le DSD. Il semble donc pour Sony, en tout cas, co-inventeur du CD et promoteur du DSD qu'il faille utiliser du 24/192 pour la post production pour ne pas perdre les qualités du DSD.

5je mets de côté les questions soulevées par les traitements faits à l'enregistrement compression et tout le toutim sur un plan esthétique car on peut faire de la mer.de en HD et de l'admirable travail en 16/44.1 : mais ce n'est pas le sujet de ce post et ce n'est pas non plus l'idée sur laquelle se sont fondés les sites de vente en ligne de fichiers... HD !).
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:34

Jmur75 a écrit:En attendant, j'ai commandé le coffret des Goldberg par Gould

Tu as bien choisi celui où les 3 enregistrements coexistent ? Car ils ont tant et tant réédités ces Golberg qu'on sait plus ou on en est ! :lol:


J'espère!
http://www.amazon.co.uk/Glenn-Gould-Complete-Goldberg-Variations/dp/B00006GOCJ/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1312136928&sr=8-1
GGG.jpg
GGG.jpg (25.57 Kio) Vu 297 fois
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:40

C'est ça je crois bien ! Mais du coup, je me demande s'il n'y a pas que la version analogique de 81 et la Version mono des années 1950... Je ne l'ai pas encore numérisé... mais de toute façon la version numérique standard en CD a été édité dans je ne sais combien de collections !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:44

haskil a écrit:Il semble donc pour Sony, en tout cas, co-inventeur du CD et promoteur du DSD qu'il faille utiliser du 24/192 pour la post production pour ne pas perdre les qualités du DSD

Cf. cet article de Mikael VEST - Digital Audio Denmark (DAD) - à propos du format DXD créé par SONY et PHILIPS

http://www.lindberg.no/english/collection/004.pdf
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:46

zeroundemi a écrit:
haskil a écrit:Il semble donc pour Sony, en tout cas, co-inventeur du CD et promoteur du DSD qu'il faille utiliser du 24/192 pour la post production pour ne pas perdre les qualités du DSD

Cf. cet article de Mikael VEST - Digital Audio Denmark (DAD) - à propos du format DXD créé par SONY et PHILIPS

http://www.lindberg.no/english/collection/004.pdf


C'est pas plus ou moins ce qu'il y a dans les stations Pyramides (ou Pyramix)? Je vais voir, je prends masque, tuba et palmes :adieu:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 20:49

Exact : Pyramix (Merging Technologies)

Et d'aprés quelqu'un qui fournit ce milieu, le succès serait croissant
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 31 Juil 2011 21:00

zeroundemi a écrit:Exact : Pyramix (Merging Technologies)

Et d'aprés quelqu'un qui fournit ce milieu, le succès serait croissant


Je viens de lire : le système pallie le fait que le One bit du DSD n'est pas utilisable pour la post-production, alors il "mixe" PCM (le multibit) et le suréchantillonnage hayut perché (Delta sygma du DSD) pour faire un systéme qui soit transparent pour le DSD et pour le PCM selon le choix des producteurs.

Les CD dont je parlais sont donc eux enregistrés en DSD, convertis en 24/192 pour le montage, puis en 16/44.1 pour l'édition CD.

Maintenant, ils seraient enregistrés et mixés en DXD pour être soient édités en SACD, en CD, ou en DVD-A... ou vendus comme fichiers HD : dans un format PCM supérieur au 16 bits du CD !

Oui Pyramix est un nom qu'on lit de plus en plus en corps 5 'sortez la loupe !) dans les pochettes des CD !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 22:21

Toute la question de la traçabilité soulevée par Bibi et par Scytales est là...
Presque impossible de tracer toutes les étapes entre le support de base et le premaster. De toute façon, la plupart des SACD sont passés par une étape PCM pour le montage. Au début, on n'avait pas d'autre solution.

Pyramix (Merging Technologies). Et d'aprés quelqu'un qui fournit ce milieu, le succès serait croissant
Oui, c'est un système qui se vend pas mal actuellement, mais pas pour le SACD !
Pyramix permet de travailler en DXD et propose aussi un mastering SACD, mais compte tenu de l'abandon du SACD par Sony, je ne pense pas que beaucoup de SACD ait été faits avec des systèmes Pyramix, arrivés bien trop tard sur un marché qui disparaissait. Pratiquement tous les SACD ont été faits sur des stations Sonic Solutions développées avec et fournies par Sony (en France, seul Lyrinx en a une). http://www.sonicstudio.com/pdf/dsd/DSD1_UserManual.pdf
Dernière édition par ohl le 31 Juil 2011 22:40, édité 1 fois.
ohl
 
Messages: 1324
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 31 Juil 2011 22:39

ohl a écrit:Pratiquement tous les SACD ont été faits sur des stations Sonic Solutions développées avec Sony (en France, seul Lyrinx en a une). A lire : http://www.sonicstudio.com/pdf/dsd/DSD1_UserManual.pdf
On trouve quelques convertisseurs PCM/DSD sur le marché. Ma


Et M. Gambini est assez fier d'avoir été le premier à publier un SACD en France, produit en France. Et il est assez fier de pouvoir faire du DSD... et de ses micros Brauner ! Homme charmant qui plus est !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Aoû 2011 0:00

Themisto a écrit:PCM 16/44.1 ? J'ai un doute.

Vu ma question ("A quel fréquence/échantillonnage etc."), je ne parle bien sûr pas de 16/44,1.
haskil a écrit:Toute la question de la traçabilité soulevée par Bibi et par Scytales est là...

Sur certains CD Sony il est écrit ceci : cet enregistrement utilise le 24/192 et le DSD. Il semble donc pour Sony, en tout cas, co-inventeur du CD et promoteur du DSD qu'il faille utiliser du 24/192 pour la post production pour ne pas perdre les qualités du DSD.

5je mets de côté les questions soulevées par les traitements faits à l'enregistrement compression et tout le toutim sur un plan esthétique car on peut faire de la mer.de en HD et de l'admirable travail en 16/44.1 : mais ce n'est pas le sujet de ce post et ce n'est pas non plus l'idée sur laquelle se sont fondés les sites de vente en ligne de fichiers... HD !).

La question est de savoir quel est le fichier "originel" dont tu parles plus haut. L'original qui résulte du transfert, avant le mastering ? Ou ce que l'on appelle justement traditionnellement le master, soit celui qui va être envoyé à l'usine pour duplication, après mastering ? J'imagine que tu parles du transfert, et c'est ce que je ferais aussi. Mais comment compare-t-on du DSD à du PCM en matière de résolution ?

Un exemple avec les SACD hybrides des Kinks d'il y a quelques années, courtesy of l'ingénieur qui a présidé à leur transfert et mastering :
I worked from 88.2k 24-bit transfers of the original master tapes. The transfers were made with an Ampex ATR-102 analog deck wired directly into a Pacific Microsonics Model 1 converter - one of the best. (...) The albums proper were sourced only from these 88.2k high-resolution transfers.

Mastering was done entirely at 88.2k in 32-bit float with Weiss Linear Phase mastering processors. The final 88.2k master files were down-converted to 44.1/16-bits with the Weiss SFC2 and POW-R dither for the CD layer. For the DSD layer, the 2Fs masters were modulated to DSD with proprietary new software from SigREAL.

L'explication :
I think it's important when engineering an SACD to enter the DSD domain only one time during production. DSD behaves a little like analog in that when you modulate to it there is a slight generation loss and an increase in noise. In DSD's case the noise is ultra-sonic, but it does increase with any remodulation. To signal-process a DSD recording, some form of trans-coding to PCM is required - even if it is just to change level. So, if you transfer to DSD first, you'll have to convert to PCM to do anything with it, and then back again to DSD for release.

Deux remarques :

- "The albums proper" est une allusion au fait que seuls les morceaux figurant sur les LPs d'origine ont été sourcés à partir de ces transferts tandis que parmi les bonus tracks certains morceaux provenaient... de bandes DAT fournies par Ray Davies (donc au maximum 16/48, peut-être moins). Bonjour le casse-tête pour le site de vente en ligne qui viserait la transparence.

- Ces albums des Kinks sont vendus sur HDTracks en 16bit/44kHz ou en... 24bit/96kHz. Alors que le transfert originel est du 24bit/88,2kHz.
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 01 Aoû 2011 1:05

Mais comment compare-t-on du DSD à du PCM en matière de résolution ?


Il a toujours été comparé par ses promoteurs comme par le clan adverse au PCM 24/192.


-------------------

La bande master, c'est la bande qui est conservée par l'éditeur dans ses archives après la sortie du disque. C'est une bande montée, corrigée, que l'on fait écouter à l'artiste pour qu'il donne son Bon à tirer, ou de laquelle on fait une copie sur CD-R ou sur DVD-R, pour qu'il donne son bon à tirer. Du temps du microsillon, on en faisait un test pressing sur lequel l'artiste donnait son bon à tirer après qu'il l'avait donné sur la bande master. Et elle était précieuse en ce temps là car chaque génération de copie la dégradait.... et chaque lecture l'abimait un peu...

Elle part ensuite rejoindre les archives de la maison de disque, avec les rushes et le plan de montage, de façon à pouvoir être ressortie plus tard pour produire de nouvelles éditions de l'enregistrement en question sur tel ou tel support. C'est elle la bande originelle ou le fichier originel (selon la façon dont la maison de disque l'a conserve et ça évolue).

Si la maison de disque cesse son activité, c'est cette bande là qu'elle "donne" à celui qui l'achète.

Quand j'achète un Fichier HD dit "Master 24/96", je pense acheter une copie droite de cette bande là.
Quand j'achète un fichier dit HD en 24/96, je ne sais pas trop ce que j'achète.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Aoû 2011 1:17

Mais comment compare-t-on du DSD à du PCM en matière de résolution ?


le DSD et le PCM sont vraiment différents, mais le DSD a des avantages de que le PCM 24/192 n'a pas, pour cela il y a un "super PCM", peu répandu, le Digital eXtrem Définition (DXD) qui peut sampler a 352.8 khz jusqu'à 32 bits de résolution, plus consommateur de bande passante, mais bénéficiant (EDIT) de qualités de conversion A->D proches au DSD

http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_eXtreme_Definition
http://www.merging.com/uploads/assets// ... n_v3.5.pdf
Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Steph-Hifi
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5197
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 01 Aoû 2011 9:50

BoraBora a écrit:
FDRT a écrit:Il faut reprendre l'historique: C'est qu'on ne trouvait en téléchargement, que du MP3 ! Maintenant, on peut obtenir la qualité CD pour un prix modéré (pas de support physique, pas de frais d'envoi, ...).

Je n'ai pas les moyens de faire une moyenne ou une médiane des prix sur l'ensemble du catalogue HDTracks, mais les quelques CD et SACD dont j'ai regardé le prix sont au contraire beaucoup plus chers (de +30% à +50% pour la dizaine que j'ai regardés) que leur équivalent physique dans une boutique en ligne type Amazon.


Ce que je voulais dire, c'est que HD Track et les quelques autres ont sortis une qualité CD en téléchargement, là où les gros distributeurs étaient et sont encore au MP3 (Amazon, FNAC).

Pour ma part, il ne m'importe peu que le fichier soit en 24/96, 24/48 ou autres formats exotiques, à partir du moment où la résolution est au moins égale à celle du CD. :wink:

Pour avoir de la bande master en téléchargement, MA Recordings commence a en proposer sur DVD-ROM. Mais, je trouve cela un peu cher en comparaison de la version CD. :-?
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message