Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Lire un disque vinyle avec un laser?

Message » 20 Mar 2005 13:38

Depuis quelques temps, je me demande s'il ne serait pas possible de lire des vinyles avec un laser au lieu des cellules classiques, sachant qu'un laser-disc sait lire des informations analogiques (l'image, il me semble)?
Cela permettrait d'éviter les problèmes de griffes et d'usure des vinyles.
Merçi de m'éclairer! :wink:
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mar 2005 13:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Ca existe !

Message » 20 Mar 2005 13:41

lubi
 
Messages: 128
Inscription: 10 Mai 2004 9:23
  • offline

Message » 20 Mar 2005 14:08

Il y a aussi une entreprise suisse qui a fabriqué un tel engin, mais à usage professionel, pour recuperer de vieux enregistrements, même des 78 tours
charlie13
 
Messages: 725
Inscription: 02 Aoû 2004 15:29
Localisation: on dirait le sud...
  • offline

Laser pour lire 33T

Message » 20 Mar 2005 14:40

Si mes souvenirs de "vieux" sont exacts, on parlait déjà de ceci à la fin des années 1970, il me semble avoir vu à l'époque une photo d'un prototype dans un magazine. C'était censé devenir l'évolution en matière de lecture de 33T. Ensuite, le CD est arrivé et... le projet est tombé aux oubliettes.
Enfin... il me semble..., pardonnez-moi si ma mémoire sénile me fait défaut... :D
buzz-la-banane
 
Messages: 172
Inscription: 10 Nov 2002 20:39
Localisation: planète terre
  • offline

Message » 20 Mar 2005 15:17

Excellent!
Sur un des liens que je viens de lire, un forumeur (Eric) parle d'un truc révolutionnaire : on scanne le vinyle, et un programme "déroule" le sillon et le convertit en numérique! :o
Géniallissime! Quel est ce programme?

Après avoir lu toutes ces pages, je me pose des questions;
-pourquoi les constructeurs n'ont pas inventé des cd analogiques, puisque les laser-disc comprenaient une piste analogique lue par laser?
-Serait-il possible de lire des cassettes magnétiques par laser?
-Comment fonctionnent les cylindres?

-Existe-t-il un ouvrage qui retrace toute l'histoire de l'enregistrement audio, avec articles et photos en illustration? Ca me ferait énormément plaisir de trouver ça car ça me passionne vraiment!
Je cherche aussi un ouvrage du même genre pour la photo et le cinéma.
Si vous avez des liens ou des réponses, n'hésitez pas! :wink:
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 17:37

the Laser Turntable, c'est ici:
http://www.elpj.com/about/index.html
reinard
 
Messages: 247
Inscription: 09 Déc 2004 4:43
Localisation: Capitale de la Septimanie romaine
  • offline

Message » 20 Mar 2005 18:32

Merçi mais tu ne réponds pas à mes questions.
A+
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 18:46

L'ELP est une platine qui lit les disques vinyls avec une tête laser.
Si ta question est : "Existe t il une celulle à monter sur le bras d'une platine tourne disque traditionelle ?"
La réponse est à ma connaissance non.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 20:17

Non, ce n'est pas ma question. J'ai bien compris le fonctionnement de cette platine particulière.
Je parlais des trois questions un peu plus haut. Et de la quatrième hors sujet : existe-t-il des bouquins complets et illustrés sur l'histoire de l'enregistrement, des tout débuts jusqu'à nos jours (idem pour la photo et le cinéma)?
Merçi de répondre aux quatres questions si vous savez. :wink:
A+
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 21:04

arnuche a écrit:Excellent!
Sur un des liens que je viens de lire, un forumeur (Eric) parle d'un truc révolutionnaire : on scanne le vinyle, et un programme "déroule" le sillon et le convertit en numérique! :o
Géniallissime! Quel est ce programme?

AMHA c'est un hoax, j'en causais ici:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #168270255
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Mar 2005 21:31

:cry: Effectivement, il n'y a aucune preuve que ça fonctionne vraiment. Mais si c'est un canular, son inventeur n'en est pas moins génial! Son explication tient la route, même si ça doit être très difficile à mettre en oeuvre. Et puis, si c'était aussi simple, on en aurait entendu parler!
Mais j'y ai cru!
Cela dit, personne n'a encore répondu à mes autres questions!
Please...
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 21:54

Ca existe Arnuche, maxwell sheffield en avait parlé sur HCFR, voici le lien qui décrit le tout (en anglais):
http://www-cdf.lbl.gov/~av/
Tu verras en figure 5 de ce document pdf la tronche de l'appareillage optique qu'il faut pour faire, on est très loin du scanner familial :mdr: :
http://www-cdf.lbl.gov/~av/JAES-paper-LBNL.pdf
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Mar 2005 22:21

-pourquoi les constructeurs n'ont pas inventé des cd analogiques, puisque les laser-disc comprenaient une piste analogique lue par laser?

Ils auraient pu en effet, mais quel intêret?
Le numérique a de gros avantages, rappelons le:
- on peut rajouter des infos redondantes de façon à retrouver par algo mathématique assez compliqués le signal original exact même si le disque est normalement poussiéreux ou legérement rayé (l'entrelacement y participe bien aussi). Si le disque est trop abimé par endroit, on peut aussi extrapoler de façon à ne pas choquer l'oreille.
- on peut bufferiser les données de sorte à ne plus lier le pleurage et le scintillement à la précision de la vitesse de rotation du disque, vive la précision du quartz
- recopies sans perte à l'infini, même si le média est périssable, les données ne le sont pas si des sauvegardes sont faites de temps en temps

-Serait-il possible de lire des cassettes magnétiques par laser?

Non.

-Comment fonctionnent les cylindres?

Pas très loin du 33T à la base puisque c'est le relief d'un sillon qui fait vibrer un stylet, lequel fait vibrer une membrane. C'était purement acousto-mécanique, pas de conversion en signal électrique en temps pionniers.

Quelques liens, mais je ne suis pas le seul ami de google :wink:
http://perso.wanadoo.fr/jlf/aisberg.htm

http://www.tinfoil.com/tinfoil.htm#top
ImageImage

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 20 Mar 2005 22:49, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Mar 2005 22:44

:o C'est donc possible!?
Mais le scanner 2D n'est possible que pour les vieux enregistrements mono, à cause de la méthode de gravure de l'époque. Pour les nouveaux vinyles, ce n'est donc pas possible. :cry:
Et effectivement, le matos employé pour scanner les cylindres est "légèrement" au-dessus de nos moyens (et de nos capacités à maîtriser ce genre d'appareillage), enfin, je parle pour moi!
Très intéressante aussi tes explications sur l'utilité du numérique en disques optiques!
Je n'y avais pas pensé. Je n'ai jamis vu de laser-disc fonctionner devant moi. Il y a donc un risque alors, avec ces disques? La moindre griffe ne peut être réparée numériquement vu que ce n'est pas du numérique? (l'image, pas le son)
Le système idéal qui combinerait les qualités de l'analogique et du numérique est donc physiquement et techniquement impossible à réaliser?
A+ :wink:
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Mar 2005 23:05

arnuche a écrit:Mais le scanner 2D n'est possible que pour les vieux enregistrements mono, à cause de la méthode de gravure de l'époque. Pour les nouveaux vinyles, ce n'est donc pas possible.

Il y a une deuxième méthode qui est 3D, adaptée aux cylindres justement puisque la modulation est en profondeur.
http://www-cdf.lbl.gov/~av/cylinder-paper-PVF.pdf
Ce sont des méthodes de labo réservée à la restoration de disques historiques, parfois cassés en morceaux ou pour lesquels il n'existe plus de lecteur; pour les "nouveaux vinyles", ça doit être possible par des méthodes proches mais cela n'aurait pas d'intéret puisqu'on a toujours un master sur bande ou sur disque dur! Au pire on numérise un bon 33t avec une super platine tourne-disque et on enlève les plocks, ça marche aussi non?

Je n'ai jamis vu de laser-disc fonctionner devant moi. Il y a donc un risque alors, avec ces disques? La moindre griffe ne peut être réparée numériquement vu que ce n'est pas du numérique? (l'image, pas le son)

Moi si, ça marchait bien, mais avec des drop-out parfois (l'image, pas le son).
Le système idéal qui combinerait les qualités de l'analogique et du numérique est donc physiquement et techniquement impossible à réaliser?

Je ne vois pas que ce que tu veux dire. N'oublie pas que le vinyl déforme un peu le signal du master pour qu'il puisse être gravé par analogie mécanique (limitation de la stéréo, des extrême graves, compression de la dynamique...). Si c'est bien fait et c'est souvent le cas, ces déformations flattent agréablement l'oreille, ce qui parait un défaut est donc une qualité - pour certaines musiques - dont je suis d'ailleurs assez friant. Le CD est globalement plus fidèle mais a d'autres défauts...
Si tu veux la qualité exacte d'un master analogique, il faut donc voler les bandes originales et se procurer le lecteur de bande correspondant :mdr: , et si tu veux la qualité exacte ou très proche d'un master natif numérique, il faut se procurer le DVD-A ou le SACD correspondant, s'il existe...
cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 20 Mar 2005 23:53, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message