Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Pourquoi une telle différence de qualité ?

Message » 30 Aoû 2004 13:39

Hello...

Bon, j'ai une question qui me titille depuis un moment et j'arrive pas à connaître la réponse. je m'adresse donc à vous.

Voilà, j'écoute mes CDs sur une platine Cambridge, un ampli du même nom et des colonnes Tannoy ma fois bien sympa.

Selon les CDs, y'a vraiment une qualité flagrante de niveau.

Est-ce que ça vient de mon matos ? Je ne pense pas...
Ou des CDs ? Ce qui me semblerait le plus logique...

Un exemple. J'ai des CDs (3 albums des Brand New Heavies par ex) avec une bande sonore fabuleuse (voix, instruments, etc) et quand j'en insère un autre (2ème ou 3ème album de Jamiroquai par ex), c'est vraiment vraiment moins bon. Le son est + "lourd", les aigus bcp moins précis, des basses + étoufées...

Alors bon, si le matos était de piètre qualité (ce que je ne pense pas...), sur les CDs au son nickel, bah le son serait mauvais de partout.

Les quelques CDs, comme ceux de Jamiroquai, ne sont pas mauvais mais franchement, la différence est vraiment énorme avec d'autres...

Qui peut savoir d'où vient cette différence si flagrante entre 2 disques ? Avant, je ne me rendais pas compte de cette différence car mon matériel était bcp + entrée de gamme et le son n'était pas terrible avec TOUS les disques.

Merci.

John !
johndoeuf
 
Messages: 3280
Inscription: 30 Avr 2004 19:37
Localisation: Nîmes

Annonce

Message par Google » 30 Aoû 2004 13:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Aoû 2004 13:48

Ton matos étant le même d'une écoute à l'autre, il n'y a pas de raison de le mettre en doute (c'est un invariant).
En revanche, ce qui change c'est le CD, donc la méthode d'enregistrement, le niveau du mixage, la qualité des sources (parfois reprises de vieilles bandes), etc.
Il y a énormément de différences entre les CD, de même qu'entre les DVD.
Une des grosses sources de défauts c'est le mixage de sources multiples enregistrées séparément, qui ne sont pas en phase et dont la superposition crée un effet de flou sonore.
C'est pourquoi, souvent les prises de son directe avec un couple de micros sont bien meilleures pour de petits ensembles, c'est là qu'on ressent la plus forte spatialisation.
shadows
 
Messages: 3019
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 30 Aoû 2004 13:54

Merci pour l'explication.

M'enfin, c'est vraiment dommage que plus d'efforts ne soient pas faits. Car la différence de niveau est parfois si flagrante que si on pouvait tester les CDs avant, ça éviterait d'en acheter.
J'ai des CDs remasterisés qui marchent bien mieux qu'un CD récent...
johndoeuf
 
Messages: 3280
Inscription: 30 Avr 2004 19:37
Localisation: Nîmes

Message » 30 Aoû 2004 14:21

johndoeuf a écrit:Merci pour l'explication.

M'enfin, c'est vraiment dommage que plus d'efforts ne soient pas faits. Car la différence de niveau est parfois si flagrante que si on pouvait tester les CDs avant, ça éviterait d'en acheter.
J'ai des CDs remasterisés qui marchent bien mieux qu'un CD récent...


bonjour johndoeuf

Un CD que tu trouveras mal enregistré, apparaît peut-être parfaitement enregistré pour la maison de disque, car "calibré" pour passer soit à la radio (+ autoradio) soit en boîte, ou que sais-je, avec donc des exigences différentes (j'ai failli dire moins élevées ;)) que pour la plupart d'entre nous ici qui aimont le "joli" son. En effet, la plupart de ceux qui vont écouter certains de ces disques (cible purement marketing) vont le faire soit sur un radio-CD-K7 moyen ou un autoradio moyen, et il s'agit alors pour l'enregistrement de favoriser telle ou telle partie du spectre, ou de brider la dynamique du disque. J'en ai un très bon (plutôt mauvais d'ailleurs) exemple avec le CD de Evanescence, qu'on peut qualifier de "Hard-Rock marketo-gothique" parfaitement calibré par la maison de disque c'est à dire sans aucune paillette d'authenticité, et dont la dynamique est complètement bridée, et le spectre un peu réduit. résultat ça passe assez bien sur mon autoradio, et c'est assez désagréable (ou frustrant) sur la chaîne.


Ceci dit quand je parle de "joli son", je ne suis pas certain que nous ayons tous ici les mêmes goûts, les mêmes exigences, les mêmes z'oreilles, ...

PS : vas jeter un oeil ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29752089

Amicalement.

P.
paquerette
 
Messages: 724
Inscription: 02 Déc 2003 22:55
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 30 Aoû 2004 16:32

Non cela peut également provenir des électroniques utilisés. Essaie tes "mauvais" CD sur d'autres systèmes (va dans un auditorium par exemple) et tu risques d'être fortement surpris.

:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 30 Aoû 2004 17:46

Baussart a écrit:Non cela peut également provenir des électroniques utilisés. Essaie tes "mauvais" CD sur d'autres systèmes (va dans un auditorium par exemple) et tu risques d'être fortement surpris.

:wink:


:roll: Ton "NON" est un peu péremptoire, c'est un NON à quoi ?? Aurais-je dit des âneries ;) ?
Ceci dit, oui sur des systèmes "équilibrés" des CD moyennement enregistrés ressortent mieux que sur d'autres systèmes. Mais on ne fera pas pour autant d'un CD mal enregistré, une prise de son de référence, n'est-ce pas ? :)

Merci

P.
paquerette
 
Messages: 724
Inscription: 02 Déc 2003 22:55
Localisation: Bordeaux
  • offline

Qualité de l'enregistrement

Message » 30 Aoû 2004 18:03

La différence provient de la prise de son, le lieu où cela a été fait, studio ou autre, de la cuisine qu’on peut lui faire subir les ingénieurs du son, etc.
Si tu veux te rendre compte de la qualité de restitution de ton ensemble, trouve des enregistrements Charlin, c’est assez ancien, mais la technique de prise de son par tête artificielle, donne des résultats sans commune mesure avec le tripatouillage actuelle. La vente des CD est pour le moment suspendu, la personne qui s’occupait de cela étant décédé, mais cela est appelé à réapparaître, avec une collection beaucoup plus importante, car un ingénieur du son Suisse, qui a travaillé avec Charlin et distribué son matériel en Suisse, a réussi à retrouver, la plus grande partie des bandes master de ces enregistrements, et comptent bien les ressortir sur CD avec un nouveau procédés prévu pour les enregistrement classique.
http://www.svalander.se/charlin/rec12engp.htm
:)
Le-Lampiste
 
Messages: 245
Inscription: 21 Aoû 2004 18:31
Localisation: BRETAGNE ILLE EST VILAINE
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message