Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

music

Message » 07 Mar 2010 13:06

Bonjour,
30 ans de passion pour la haute-fidélité et une bonne connaissance du numérique dont les lecteurs Cd. J'ai eu en effet le tout premier lecteur Sony CDP 101 en 1983, avec un renouvellement de lecteur tous les 5 ans. Cela m'a permis de me rendre compte des progrès de cette technologie, qui maintenant se rapproche d'un son analogique. Il ne faut pas oublier que c'est la seule technologie qui ait vraiment évolué (enceintes et amplis, peu d'évolutions).
25 ans de suivi de cette évolution avec beaucoup, beaucoup, de machines écoutées. Je n'ai jamais hésité à faire des centaines de km pour aller écouter un lecteur chez un revendeur ou à emprunter un lecteur pour écoute à la maison. Je peut donc en parler, par rapport à tout ceux, qui sur les forums ne relatent que des "on dit".
En tout cas c'est la première fois, avec le lecteur de Jean-Luc Benoist que j'ai un tel coup de coeur pour une machine. Je ne pense pas qu'il faille s'arrêter sur des critères d'esthétisme ou de placement dans un meuble. C'est un lecteur qui peut tout à fait se poser sur une petite table à coté ou même par terre. C'est déjà, ce qui fait sa force. Pas besoin d'esbroufe (découpleurs ou autres).

On se pose beaucoup trop de questions en hi-fi. Il faut faire simple.
Une anecdote récente (fin hier) : cela fait quelques années que je tournais en rond concernant le manque d'ouverture de mon système. La pièce a un plancher en bois recouvert d'une très fine moquette à poil ras. j'avais posé les Mulidine sur 2 pierres naturelles de 40X40 pour les isoler du plancher. J'avais essayé des tas de câbles HP, secteur et modulation très onéreux, des découpleurs sous les appareils, sans grand changement. Quand Jean-Luc Benoist est venu pour faire essayer son lecteur, nous en avons parlé. D'après lui, la moquette avait sa responsablité dans ce manque d'ouverture, ainsi que tous ces câbles, qu'il considère comme des "bouchons". J'ai viré tous les câbles, utilisé les siens (secteur, hp, modulation pour 100€ l'ensemble), les choses se sont bien améliorées, le système s'est mis à respirer.

Il restait quand même encore une part d'insatisfaction (c'est çà la passion) sur l'ouverture et la transparence du système, vu la qualité de ce lecteur.
En fonction de l'avis de Jean-Luc Benoist, j'ai essayé de virer les pierres sous les enceintes, pour les poser directement avec leur pointe sur le plancher et la moquette. Résultat : rapprochement de la scène sonore, les voix plus en avant, plus grande transparence mais déséquilibre du système avec remonté du médium aiguë. Je retournais vers un son numérique.Ecoute fatigante et stressante. A revoir.

J'ai eu l'idée hier, de découper la moquette à l'emplacement des pierres (carré de 40x40), de mettre donc les pierres directement sur le plancher et de remettre les enceintes dessus. Et là, miracle : explosion de la scène sonore, voix magnifiées, son analogique, sans aucun stress ni crispation sonore. Quelle merveille.

Cela montre que ce n'est souvent pas la peine, pour magnifier un système, quand les associations de matériels ne sont pas contre nature, de chercher midi à 14h et d'investir dans de l'esbroufe. Il faut se poser les bonnes questions, s'enrichir lors des rencontres, des discussions :P
Je vous le redis, ne ratez pas cette écoute du lecteur Ufo de Jean-Luc Benoist. De plus il en a un d'occasion en ce moment à 2100€ au lieu de 3000€ (comme ses lecteurs sont garantis à vie sauf bien sûr tubes et mécanique, il réalise gratuitement les upgrades de l'engin... :lol: C'est à prendre en considération)

Cdlt
ufothecat
 
Messages: 97
Inscription: 15 Fév 2010 13:05
Localisation: Rhône-Alpes, région lyonnaise
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message