Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: canaille17, CHICOTE85, davt94, jeoffrey59, nicobedin, pm57 et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Re: Se rapprocher du réalisme sonore

Message » 21 Sep 2013 9:50

Les pro ac projettent le son ? :o

C'est peut être simplement qu'en les mettant dans l'axe , tu as plus de niveau dans l'aigu ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2013 9:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2013 9:54

Pour le positionnement des enceintes, j'avais pris exemple sur celui de mes JM Reynaud Offrande (et non sur les ProAc).
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 21 Sep 2013 10:53

même cause même effet ;)

L'aigu est peut être plus linéaire dans l'axe et semble plus présent ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 11:06

J’envisage le sujet proposé par Drew comme un ensemble de trois problèmes fondamentaux, que l’on peut subdiviser en plusieurs sous-problèmes, auxquels s’ajoutent de manière optionnelle les questions posées par les corrections numériques, qui se démocratisent depuis quelques années, et dont l’importance varie en fonction de la qualité des solutions apportées aux trois problèmes initiaux.

1 L’aménagement de la pièce d’écoute

1.1 Isolation par rapport aux bruits extérieurs

1.2 Recherche et éventuellement correction mécanique des échos (soit à l’aide du mobilier, soit à l’aide de panneaux absorbants ou diffusants)

1.3 Aménagement de l’avant, de l’arrière et de la zone centrale de l’espace de diffusion (il y a plusieurs recettes sur le marché)

2 Choix des enceintes et de l’amplification

2.1 Analyse des propositions du marché et choix du système d’enceinte en fonction de sa qualité et de son adaptabilité aux contraintes de la pièce d’écoute.

2.2 Analyse des propositions du marché et choix de l’ampli en fonction de sa compatibilité avec l’enceinte (sensibilité, variations impédance, puissance admissible).

3 Placement des enceintes

3.1 Analyse des problèmes posés par l’interaction de l’enceinte avec les murs et choix de la distance des enceintes aux murs

3.2 Choix de la distance d’écartement

3.3 Choix de la distance d’écoute

3.4 Choix du pincement (qui dépend notamment des caractéristiques de diffusion des aigus)

4 Corrections numériques (corrections des modes, de l’enceinte, alignement temporel… )
Dernière édition par holggerson le 21 Sep 2013 11:50, édité 1 fois.
holggerson
 
Messages: 1020
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: Île-de-France & Rhône-Alpes
  • offline

Message » 21 Sep 2013 11:34

Rif hi-fi a écrit:
dominax a écrit:
Rif hi-fi a écrit:Ma seule méthode : le placement à l'oreille des enceintes, en les plaçant à bonne distance des murs arrières et lateraux (mais pas trop loin des murs car je me sers quand même des reflexions des murs dans le rendu global). J'écarte plus ou moins les enceintes entre elles. Et j'essaye de les pincer le moins possible vers l'auditeur (elles sont actuellement quasiment droites).


pourquoi les pincer le moins possible vers de l'auditeur?
:wink:

Parce que je veux éviter d'avoir un son projeté.


une porac sa projete rien du tout et sa risque pas de projeter quoi que ce soit, tu met un peu le volume est les hp saute

c'est peut être aussi que le niveau dans l'axe des aigu est trop élevé, on en est peut pas au niveau d'une triangle avec un relevé dans l'axe sur tous les tweeter triangle TZ, qu'ont retrouve au final sur la courbe de réponse de l'enceinte et à l'écoute, triangle dit qui'l faut se mette à 30° des enceinte pour récupérer un équilibre tonal correct et une courbe de réponse meilleur, mais bon pas hyper convaincu au final

c'était surtout on un atout pour le vendeur de fritte hi-fi, pour la vendre, pour faire croire à plus de détails, en l'orientant subtilement

et le réalisme sonore commence par éviter les proac, même les plus grosse
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 21 Sep 2013 19:44

holggerson a écrit:J’envisage le sujet proposé par Drew comme un ensemble de trois problèmes fondamentaux, que l’on peut subdiviser en plusieurs sous-problèmes, auxquels s’ajoutent de manière optionnelle les questions posées par les corrections numériques, qui se démocratisent depuis quelques années, et dont l’importance varie en fonction de la qualité des solutions apportées aux trois problèmes initiaux.

1 L’aménagement de la pièce d’écoute

1.1 Isolation par rapport aux bruits extérieurs

1.2 Recherche et éventuellement correction mécanique des échos (soit à l’aide du mobilier, soit à l’aide de panneaux absorbants ou diffusants)

1.3 Aménagement de l’avant, de l’arrière et de la zone centrale de l’espace de diffusion (il y a plusieurs recettes sur le marché)

2 Choix des enceintes et de l’amplification

2.1 Analyse des propositions du marché et choix du système d’enceinte en fonction de sa qualité et de son adaptabilité aux contraintes de la pièce d’écoute.

2.2 Analyse des propositions du marché et choix de l’ampli en fonction de sa compatibilité avec l’enceinte (sensibilité, variations impédance, puissance admissible).

3 Placement des enceintes

3.1 Analyse des problèmes posés par l’interaction de l’enceinte avec les murs et choix de la distance des enceintes aux murs

3.2 Choix de la distance d’écartement

3.3 Choix de la distance d’écoute

3.4 Choix du pincement (qui dépend notamment des caractéristiques de diffusion des aigus)

4 Corrections numériques (corrections des modes, de l’enceinte, alignement temporel… )



Je pense que dans la constitution d'un système portant vers le réalisme sonore, le choix des enceintes est le plus critique.
Quand on analyse le marché aujourd'hui , peu de modèles permettent de l'envisager.
Il faut donc , à mon avis , vraiment se concentrer sur ce choix en premier lieu.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 19:58

NOIR a écrit:Je pense que dans la constitution d'un système portant vers le réalisme sonore, le choix des enceintes est le plus critique.
Quand on analyse le marché aujourd'hui , peu de modèles permettent de l'envisager.
Il faut donc , à mon avis , vraiment se concentrer sur ce choix en premier lieu.

Quels fabricants d'enceintes par exemple ?
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:26

Drew,mon petit doigt me dit que tu as déjà un début de réponse à tes questionnements...Le terrain...écouter des systèmes ailleurs que chez soi permet de comprendre pas mal de choses :wink:
invite45481
 
Messages: 649
Inscription: 27 Mai 2005 15:30
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:27

Il ne faut pas forcément raisonner en terme de fabricants. La qualité de la production étant somme toute inégale,mais par modèle.

Quelques paramêtres qui paraissent important si on veut obtenir un rendu que l'on peut qualifier de réaliste à mon gout :

- hp grave => 25 cm minimum
- capacité en niveau spl >110 db à 1M ( que ce soit par le rendement et/ou la puissance admissible)
- Conception rigoureuse ( là on fait très vitre un grand tri )
- Bande passante la plus large et la plus linéaire possible ( l'enceinte subira déjà beaucoup le local, pas la peine de se compliquer la vie à ce stade)

=> le corrolaire de cela, est que l'on se trouvera souvent avec des enceintes un minimum volumineuses. Donc exit, les biblios.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:43

CESTNICO a écrit:Drew,mon petit doigt me dit que tu as déjà un début de réponse à tes questionnements...Le terrain...écouter des systèmes ailleurs que chez soi permet de comprendre pas mal de choses :wink:


ah oui tu parles de ça ........ :hehe:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:19

NOIR a écrit:Il ne faut pas forcément raisonner en terme de fabricants. La qualité de la production étant somme toute inégale,mais par modèle.


oui c'est sur entre une jbl l16 et une 4435 il y a un univers

je pense que le modèle 4435, s'en rapproche drôlement du réalisme, pleins d'enceintes sont à des années lumière du rendu de la 4435,

qui peu avoir une petite faiblesse, question retranscription des détail, et dans les extrème aigu, l'original pèche un peu, la version de noir avec la tad2002, s'en sort mieux
et dans le médium à 800-1khz, du à la coupure très haute du 38cm et encore parce que le niveau qualitatif même dans cette zone est déja bien

ce n'est rien du tout en comparaison des grave coupé reproduit par les petite enceintes, l'absence de densité la dynamique raboté, l'extrême grave au oubliette, sans compter celle qui on l'évent à l'arrière,

avec un 17cm un 21 et plus le mettre à l'arrière pose beaucoup de problème et je déconseille de le mettre à l'arrière si on fait ces enceintes soit même, avec un 10cm par contre pourquoi pas, mais bon la avec un 10cm rien de bien ne peut en sortir, quelque soit la qualité du 10cm, qu'il est une membrane en peau de toutou recouvers de diamants n'y fait rien à l'affaire

celle qui ont naturellement une bosse dans le haut grave (un tue le réalisme sonore)

certaine on un un grave "compact", qui même sur de la boite à rythme informatique s'entend
, et pas des enceintes donnée en plus pour certaine, genre des Wilson audio sasha, les barefoot mm27, c'est le gros défaut des barefoots,
quand on à pas écouté une genre 4435 ou fd audio ou kinshita ou tad tsm1, ou même 4430, c'est moins facile de comprendre cette histoire de grave "compact"

celle qui ont des courbe de réponse farfelu, sa tue la cohérence,

de même que certain enceinte on une section de grave pas si bien intégré, du moins qui pose problème comme sur la b&w cm9

les défaut de choix de hp qui impose des coupure qui ne vont pas comme sur la klipach rf7, il ont fait une deux voie, comme sur la 4435, mais voila il n'ont pas les hp à la hauteur, pour que sa marche, le tweeter ne se coupant pas assez bas il ont du faire monter les 25cm à membrane hyper rigide, sachant que le pic de fractionnement est très accentué, et génère beaucoup de disto, une zone ou les 25cm ne sont pas alaise, résultat agressivité dans le médium, si on mesurait les disto on aurait à mon avis de vilaines surprises, et la le réalisme au revoir

les ébénisterie, feuille de papier à cigarette pour réduire le poid, les cout de transport ect, ou la radinerie sur les renfort interne, conduise à des bas médium gonflé, ou l'ébénisterie qui n'est pas censé être un haut parleur, agit comme un hp passif et colore le son

les mauvais filtre passif conçu par des vendeurs de fritte, qui qui détruise la scène sonore, supprimes les détails, mon premier filtre passif faisait sa il en vallais pas mieux, c'était une daube

les concept à 10balles genre audio note, jo sound :roll: :roll: , les hp large bandes :roll: :roll:
les lowther, qu'on paye 250 euro alors que vu les multiples malfaçons (deja inadmissible sur un grave médium chinois à 20euro) sur le PM6 qui est un hp très mal fabriqué en plus de reposer sur un concept obsolète

CESTNICO a écrit:Drew,mon petit doigt me dit que tu as déjà un début de réponse à tes questionnements...Le terrain...écouter des systèmes ailleurs que chez soi permet de comprendre pas mal de choses :wink:


oui, oui, et re oui, plus que oui, attention tout de même de ne pas tourner ne rond avec les mêmes marques audiophiles, qui abuse pour certaine
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:28

NOIR a écrit:Je pense que dans la constitution d'un système portant vers le réalisme sonore, le choix des enceintes est le plus critique.
Quand on analyse le marché aujourd'hui , peu de modèles permettent de l'envisager.
Il faut donc , à mon avis , vraiment se concentrer sur ce choix en premier lieu.

Oui. Même en poussant le plus loin possible toutes les opérations d'optimisation liées à la pièce et au placement, on ne pourra pas faire sonner vrai une enceinte qui ne peut pas sonner vrai. Le choix est cruciale et difficile car il n'est pas facile de faire des écoutes préalable à l'achat dans des environnements bien contrôlés.

Quelques paramêtres qui paraissent important si on veut obtenir un rendu que l'on peut qualifier de réaliste à mon gout :

- hp grave => 25 cm minimum
- capacité en niveau spl >110 db à 1M ( que ce soit par le rendement et/ou la puissance admissible)
- Conception rigoureuse ( là on fait très vitre un grand tri )
- Bande passante la plus large et la plus linéaire possible ( l'enceinte subira déjà beaucoup le local, pas la peine de se compliquer la vie à ce stade)

=> le corrolaire de cela, est que l'on se trouvera souvent avec des enceintes un minimum volumineuses. Donc exit, les biblios.

Dans ce schémas, exit surtout les petites pièces, dans lesquelles un système composé de bibliothèques et d'au moins un caissons pourrait exceller.
Dernière édition par holggerson le 21 Sep 2013 22:04, édité 1 fois.
holggerson
 
Messages: 1020
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: Île-de-France & Rhône-Alpes
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:33

holggerson a écrit:
NOIR a écrit:Je pense que dans la constitution d'un système portant vers le réalisme sonore, le choix des enceintes est le plus critique.
Quand on analyse le marché aujourd'hui , peu de modèles permettent de l'envisager.
Il faut donc , à mon avis , vraiment se concentrer sur ce choix en premier lieu.

Oui. Même en poussant le plus loin possible toutes les opération d'optimisation liées à la pièce et au placement, on ne pourra pas faire sonner vrai une enceinte qui ne peut pas sonner vrai. Le choix est cruciale et difficile car il n'est pas facile de faire des écoutes préalable à l'achat dans des environnements bien contrôlés.

Quelques paramêtres qui paraissent important si on veut obtenir un rendu que l'on peut qualifier de réaliste à mon gout :

- hp grave => 25 cm minimum
- capacité en niveau spl >110 db à 1M ( que ce soit par le rendement et/ou la puissance admissible)
- Conception rigoureuse ( là on fait très vitre un grand tri )
- Bande passante la plus large et la plus linéaire possible ( l'enceinte subira déjà beaucoup le local, pas la peine de se compliquer la vie à ce stade)

=> le corrolaire de cela, est que l'on se trouvera souvent avec des enceintes un minimum volumineuses. Donc exit, les biblios.

Dans ce schémas, exit surtout les petites pièces, dans lesquelles un système composés de bibliothèques et d'au moins un caissons pourrait exceller.


Non pas forcément. Si on suit mon raisonnement biblio+caisson = spl conséquent et hp grave bien dimensionné :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:34

NOIR a écrit:
CESTNICO a écrit:Drew,mon petit doigt me dit que tu as déjà un début de réponse à tes questionnements...Le terrain...écouter des systèmes ailleurs que chez soi permet de comprendre pas mal de choses :wink:


ah oui tu parles de ça ........ :hehe:


Oui dans la quête du point 2 .. Comment?
les écoutes d'autres systèmes dans d'autres lieux que sa pièce d'écoute donne matière à réflexion.
Je dois encore programmer quelques autres écoutes et
Je ferai un petit compte rendu de ces écoutes dans mes temps oisifs :wink:
drew
 
Messages: 707
Inscription: 06 Oct 2010 17:31
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:56

dominax a écrit:
NOIR a écrit:Il ne faut pas forcément raisonner en terme de fabricants. La qualité de la production étant somme toute inégale,mais par modèle.


oui c'est sur entre une jbl l16 et une 4435 il y a un univers

je pense que le modèle 4435, s'en rapproche drôlement du réalisme, pleins d'enceintes sont à des années lumière du rendu de la 4435,

qui peu avoir une petite faiblesse, question retranscription des détail, et dans les extrème aigu, l'original pèche un peu, la version de noir avec la tad2002, s'en sort mieux
et dans le médium à 800-1khz, du à la coupure très haute du 38cm et encore parce que le niveau qualitatif même dans cette zone est déja bien

ce n'est rien du tout en comparaison des grave coupé reproduit par les petite enceintes, l'absence de densité la dynamique raboté, l'extrême grave au oubliette, sans compter celle qui on l'évent à l'arrière,

avec un 17cm un 21 et plus le mettre à l'arrière pose beaucoup de problème et je déconseille de le mettre à l'arrière si on fait ces enceintes soit même, avec un 10cm par contre pourquoi pas, mais bon la avec un 10cm rien de bien ne peut en sortir, quelque soit la qualité du 10cm, qu'il est une membrane en peau de toutou recouvers de diamants n'y fait rien à l'affaire

celle qui ont naturellement une bosse dans le haut grave (un tue le réalisme sonore)

certaine on un un grave "compact", qui même sur de la boite à rythme informatique s'entend
, et pas des enceintes donnée en plus pour certaine, genre des Wilson audio sasha, les barefoot mm27, c'est le gros défaut des barefoots,
quand on à pas écouté une genre 4435 ou fd audio ou kinshita ou tad tsm1, ou même 4430, c'est moins facile de comprendre cette histoire de grave "compact"

celle qui ont des courbe de réponse farfelu, sa tue la cohérence,

de même que certain enceinte on une section de grave pas si bien intégré, du moins qui pose problème comme sur la b&w cm9

les défaut de choix de hp qui impose des coupure qui ne vont pas comme sur la klipach rf7, il ont fait une deux voie, comme sur la 4435, mais voila il n'ont pas les hp à la hauteur, pour que sa marche, le tweeter ne se coupant pas assez bas il ont du faire monter les 25cm à membrane hyper rigide, sachant que le pic de fractionnement est très accentué, et génère beaucoup de disto, une zone ou les 25cm ne sont pas alaise, résultat agressivité dans le médium, si on mesurait les disto on aurait à mon avis de vilaines surprises, et la le réalisme au revoir

les ébénisterie, feuille de papier à cigarette pour réduire le poid, les cout de transport ect, ou la radinerie sur les renfort interne, conduise à des bas médium gonflé, ou l'ébénisterie qui n'est pas censé être un haut parleur, agit comme un hp passif et colore le son

les mauvais filtre passif conçu par des vendeurs de fritte, qui qui détruise la scène sonore, supprimes les détails, mon premier filtre passif faisait sa il en vallais pas mieux, c'était une daube

les concept à 10balles genre audio note, jo sound :roll: :roll: , les hp large bandes :roll: :roll:
les lowther, qu'on paye 250 euro alors que vu les multiples malfaçons (deja inadmissible sur un grave médium chinois à 20euro) sur le PM6 qui est un hp très mal fabriqué en plus de reposer sur un concept obsolète

CESTNICO a écrit:Drew,mon petit doigt me dit que tu as déjà un début de réponse à tes questionnements...Le terrain...écouter des systèmes ailleurs que chez soi permet de comprendre pas mal de choses :wink:


oui, oui, et re oui, plus que oui, attention tout de même de ne pas tourner ne rond avec les mêmes marques audiophiles, qui abuse pour certaine
:wink:



Plutôt que de partir à la chasse des modèles qui nous éloignent du réalisme sonore , cherchons ceux qui nous en rapprochent. Ce sera plus constructif.

Et surtout plus rapide :mdr:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message