Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alexa [Bot], vmullot et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

thèmes brulants de la haute fidélité

Message » 01 Oct 2004 10:01

Article intéréssant en tout cas, et la lecture des réactions est à mon avis aussi instructive que l'article en lui même.

C'est un peu un test de Rorschah où finalement l'important n'est pas le motif représenté mais l'interprétaion que vous allez en avoir...

A+

Mav :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Oct 2004 10:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Oct 2004 10:28

Et rendons à César ce qui lui appartient, hpl-nyarlathotep n'est que le traducteur, alors niki1 du calme et lis bien les sujets avant de qualifier les gens d' "ignorant crasse"...

Merci pour lui 8)
pirate2k
 
Messages: 202
Inscription: 27 Mai 2003 17:08
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:03

niki1 a écrit:Haskil a écrit:
Et ce n´est pas le cable secteur qui est limitant dans la capacite d´un amplificateur a sortir ses watts continus et impulsionnels... jamais le cable secteur. Les amplis ne peuvent pas etre vendus avec un cable trop juste pour supporter ce que la consommation maximale de l´alimentation de l´ampli.

Tu fais fausse route en interpretant mal des donnees qui oublient un certain nombre de choses.

Met un disque sur ta chaine, avec un ampli de deux fois 250 watts et compare la consommation electrique avec une resistance de 500 watts... tu vas etre surpris...
____________________________________________________________

D'accord avec Toi Haskil pour ce qui est de la consommation moyenne, celle qui est écrite sur l'étiquette au dos de l'appareil ou mesurée avec un appareil du commerce. Mais je parle de la consommation instantanée, celle qu'un oscillo peut voir à condition d'avoir monté le circuit d'adaptation adéquat. C'est cette consommation instantanée qui doit être totalement disponible pour délivrer des signaux impulsionnels non écrêtés. Je conviens que le cable secteur est le moins critique de la chaine d'alimentation d'un ampli. Les condos de filtrage doivent être de vaste réservoir à energie.


Un cable secteur (comme une résistance, un transistor, un transfo et bien d'autres composants) est capable de fournir en courant impulsionnel BEAUCOUP plus qu'en courant nominal. Ce qui signifie qu'un cable surdimensionné (ou dimensionné juste) par rapport au courant nominal pourra aisément fournir des pointes de courant très supérieure à ce courant nominal (sauf biensur si ces pointes de courant sont persistantes ou très répétitives). :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:13

Michel K a écrit:
sauf bien sur si ces pointes de courant sont persistantes ou très répétitives
____________________

Oui, mais c'est justement le cas pour la musique.
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:21

niki1 a écrit:Michel K a écrit:
sauf bien sur si ces pointes de courant sont persistantes ou très répétitives
____________________

Oui, mais c'est justement le cas pour la musique.


Non, pas du tout!

D'autant plus que les pointes de courant au niveau du cable secteur sont très inférieures à celles fournies par les transistors. Ceci grace aux condensateurs de filtrage de l'alimentation (qui sont des réservoirs d'énergie encaissant les appels de courant des transistors) qui sont tranquillement rechargés, 100 fois par seconde, par le transfo et donc indirectement par le cable secteur. :wink:
Dernière édition par Michel K le 01 Oct 2004 15:26, édité 1 fois.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:23

Maverick a écrit:Article intéréssant en tout cas, et la lecture des réactions est à mon avis aussi instructive que l'article en lui même.

C'est un peu un test de Rorschah où finalement l'important n'est pas le motif représenté mais l'interprétaion que vous allez en avoir...

A+

Mav :wink:


C´est precisemment cela.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:49

nico- a écrit:Un peu de bons sens suffit, pas besoin de lire un ramassis d' aneries pour ca :)


vous vendez des câbles à 739 €, alors c'est sûr que vous n'allez pas être d'accord :lol:
tatayet
 
Messages: 953
Inscription: 09 Juin 2004 22:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2004 15:55

dub a écrit:
niki1 a écrit:Il n'y a aucun doute: ou bien "hpl-nyarlathotep" qui a lancé l'article sur le forum voisin est un ignorant crasse ou bien c'est juste pour savoir comment les forumistes vont réagir.


C'est très exactement l'un des buts recherchés puisqu'il est écrit juste un peu après: j'ai placé le lien, ça va chauffer:

et d'ailleurs ça chauffe… :wink:


ben tiens ! une bonne castagne ça fait du bien
tatayet
 
Messages: 953
Inscription: 09 Juin 2004 22:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2004 16:01

niki1 a écrit:3 qu'ils dépensent des sommes énormes pour acheter des plug-ins qui réchauffent le son; c'est à dire basés sur des algorithmes qui modélisent les préampli à tubes ... tiens les revoilà !!! pourquoi ? Je conseille Mr hpl-nyarlathotep d'y réfléchir !!! :o
4 Que les microphones à tubes avec sortie numérique sont les rolls des studios ! Pourquoi ??? on se demande ! :roll:
5 Qu'ils ont souvent des amplis à tubes ! pourquoi ? si en plus la maintenance est plus délicate ?


la différence c'est que dans un studio, on crée le disque et la production a notamment pour objet de donner au disque une "couleur" sonore

un système hifi doit lui restituer ce son et non ajouter sa propre coloration


comparons ce qui est comparable
tatayet
 
Messages: 953
Inscription: 09 Juin 2004 22:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2004 16:03

A chaque fois que traîne une connerie sur un vague forum hifi désoeuvré, l'idée c'est toujours d'aller la placer sur le forum HCFR pour y foutre le boxon...

Et c'est vrai que ça marche quasi à tous les coups...

Fred
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 01 Oct 2004 16:49

richardpe a écrit:Juste une question qui est peut étre idiote? Mais si un simple cintre en fer peut en fer autant qu'un cable en argent pur, pourquoi EDF et d'autres sociétés dépensent des milliards d'EUROS dans les supra conducteurs pour augmenter leurs capacités de production électriques????? Un signal électrique de 50 hz est fortement moins complexe qu'un ensemble de signaux envoyer en méme temps de 20 khz à 20hz par exemple? A t'on démontrer q'un simple cable change en bien ou en mal si on arrivait à mesurer cette complexité de signaux? ca a déja était démontré?? ou pas????? :o


Déjà EDF transporte du courant très haute tension ( jusqu'à 400 000 V) avec un ampérage fort respectable (de l'ordre de la centaine d'ampères) , il faut donc des cables qui supportent cette charge, sans fondre. Un cintre ne suffirait évidemment pas.
Concernant la supraconductivité - que je connais bien- , le but des recherches est de transporter de l'électricité sans pertes joules (enfin plus exactement avec des pertes inférieurs à 10^-15 W).
C'est l'intérêt économique de EDF : produire de l'électricité sans en perdre trop en route car la facturation chez le client, pas à la sortie des unités de production. (C'est une des raisons du courant alternatif avec fort voltage : les pertes joules sont liés au carré de l'ampérage et diminue en alternatif).

Bref tout ça pour dire que cela n'a rien à voir avec la haute fidélité :wink:
cow2
 
Messages: 339
Inscription: 26 Nov 2003 15:02
  • offline

Message » 01 Oct 2004 17:06

la différence c'est que dans un studio, on crée le disque et la production a notamment pour objet de donner au disque une "couleur" sonore

un système hifi doit lui restituer ce son et non ajouter sa propre coloration


Ah bon ? Et l'amplification de puissance (à lampe) en monitoring, ça donne de la couleur dans quel but ?
En fait une amplification à tubes se rapproche du son réel, le réchauffement d'un son numérique aussi. Pour donner une couleur sonore à un disque, on ajoute des tas de traitements qui feront que ça sonnera.
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 01 Oct 2004 17:10

:idee: et une petite bafouille de chez Krell ... pour la route:

http://www.soundbysinger.com/krell/mra.pdf
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 01 Oct 2004 17:23

niki1 a écrit:la différence c'est que dans un studio, on crée le disque et la production a notamment pour objet de donner au disque une "couleur" sonore

un système hifi doit lui restituer ce son et non ajouter sa propre coloration


Ah bon ? Et l'amplification de puissance (à lampe) en monitoring, ça donne de la couleur dans quel but ?



alors là je n'ai pas de réponse

[/quote]

En fait une amplification à tubes se rapproche du son réel, le réchauffement d'un son numérique aussi. [/quote]

son réel ? réchauffement ? j'ai un peu de mal à comprendre mais bon...
tatayet
 
Messages: 953
Inscription: 09 Juin 2004 22:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2004 17:25

niki1 a écrit::idee: et une petite bafouille de chez Krell ... pour la route:

http://www.soundbysinger.com/krell/mra.pdf


allez le début, histoire de rigoler un peu :

Dan D’Agostino, Co-founder and C.E.O. of
Krell® Industries, Inc., leads the high-end
audio community in world-class amplifier
designs. The Krell® Master Reference
Amplifier is his latest design and is the best
amplifier in the world today. (et oui, carrément)

alors là je dis respect
tatayet
 
Messages: 953
Inscription: 09 Juin 2004 22:08
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales