Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

une question à propos de linn

Message » 04 Avr 2002 17:23

Le 2002-04-04 07:53, RoroMinator a écrit:

Merci JérômeB pour ces précisions. Bonne analyse de la stratégie de ces marques.

Par contre, je pense quand même que ce sont des marques dont on est un peu prisonnier, même si le consommateur est libre d'investir ailleurs. C'est surtout le cas pour Naim : si tu veux mettre un CD d'une autre marque sur leurs amplis, il te faut un cordon spécial.

Mais, comme tu le dis, la tactique est bonne.

Dis-moi, Jérôme, puisque tu connais le marché, penses-tu que les produits anglo-saxons sont d'un moins bon rapport qualité/prix que les autres ?
Pour ma part, je pense que tout est fonction de l'importateur et de la quantité produite.

A plus.



---------------------------------------------

Je ne dirais pas que les produits anglo-saxons ont un moins bon rapport qualité/prix dans l'absolu.
Je pense qu'il faut prendre en ligne de compte l'attachement qu'à un consommateur à une marque et donc toutes les justifications personnelles que l'on génère pour accepter de payer le "prix fort" afin d'en être propriétaire.

Prenons pour exemple le cas de Mercedes.
Ce sont, indiscutablement, des voitures chères. Pour autant, tous les propriétaires de Mercedes diront que ce sont les voitures au meilleur rapport qualité/prix du marché:

- largement plus fiables que la moyenne des autres marques (donc, économie au niveau de l'entretien)
- très bonne revente en occasion
- et d'autres facteurs moins objectifs, tels que le prestige...

C'est parce que Mercedes est arrivé à faire des voitures dont la réputation est basée sur la fiabilité, l'innovation technologique et l'imagerie prestigieuse qui va avec que cette marque peut se permettre de vendre plus cher que les autres.
Alors que rien indique, à priori, qu'une Mercedes coûte plus cher à produire qu'une Opel ou une Renault...

Pour en revenir à nos amis de Linn et Naim, Leurs productions sont objectivement trop chères, certes, mais les qualités musicales de ces appareils alliées à une conception "modulaire" originale font qu'aux yeux de bon nombre de gens, cela en vaut la peine.
Et je ne montre personne du doigt, car si je considère mon cas personnel, certes j'adore les électroniques Mac Intosh (et pas seulement pour leur qualité musicales...Sonlam ne dis rien sinon cette fois c'est Lagardère qui viendra à toi. Ben oui! je t'ai attendu l'autre dimanche au Parc Montsouris pour notre duel...), mais à quel prix...

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 04 Avr 2002 17:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Avr 2002 18:41

Alors que rien indique, à priori, qu'une Mercedes coûte plus cher à produire qu'une Opel ou une Renault...
Sauf quand tu regardes les détails... les finitions, la qualité des matériaux, les sieges, le tableau de bord et tout le reste...
Quant à l'entretien, vrai que tu y vas sans doute moins souvent mais quant tu y vas et que tu paies la facture, elle n'est pas du même montant!
Et puis pour la fiabilité, les autres marques ont rejoint Mercedes en sorte que même les taxis délaissent cette marque pour le tout venant des autres.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Avr 2002 19:03

Jérôme, quand tu écris :
"Mais soyons clairs, je reste persuadé que si le marché français de la Hi Fi était plus dynamique, on assisterait à un nivellement des prix de vente.
C'est une loi de marché: si je vends davantage, je peux réduire mes marges en taux et récupérer le "manque à gagner" sur la marge en francs (Pardon! €uros...)compte tenu des quantités supérieures vendues."

Oui, sauf quant tu décides de rester dans un créneau d'un marché sur lequel une niche pour l'"irrationnalité" existe bel et bien.
Tu sais aussi que la logistique à mettre en place pour fabriquer et vendre un grand nombre de produits n'est pas la même que celle qui consiste à fabriquer de petites séries et de n'avoir à vendre que de petites quantités.
Certaines marques de hi-fi préfèrent gagner leur vie en produisant peu et en vendant cher ce qui pourrait sans aucun problème être vendu moins cher : dans un petit réseau de revendeurs plus facile à contrôler.

Mais voilà, certains revendeurs préfèrent aussi vendre un appareil 50.000F sur lequel ils font 25.000F de marge que cinq appareils à 10.000F qui demandent plus de travail...

C'est une réalité économique... typique des revendeurs hi-fi de "HDG" et de "THDG".

A part ça, je n'ai rien contre le marketting intelligent qui ne prend pas les clients pour des couillons. Mais le préampli à 20.000F avec une carte phono en option à 5000F qui ne coûte en réalité que 500F, tu avoueras que c'est un peu raide comme de devoir mettre 25.000F dans une alimentation pour améliorer un lecteur de même prix, dont on est en droit d'atteindre... qu'il ne soit pas améliorable comme peut l'être un CD 723!

Là où je ne suis pas d'accord avec toi, fondamentalement, c'est quand tu penses que les clients ne sont pas "prisonniers". Certes théoriquement non, mais... quand tu est audiophile dans l'âme que tu as un produit que tu peux améliorer, tu ne peux qu'être tenté de le faire... C'est un peu la tentation du christ, le diable étant Linn qui te titille par la grâce de vendeurs diaboliquement doués... Et ce ne sont pas des Upgrade mais des améliorations subjectives qui ne changent rien à la technique utile de ces appareils...

Je ne sais plus, Rorominator je crois, me reprochait de démolir sytématiquement lezs produits anglais pour favoriser les japonais. Ce n'est pas tout à fait juste, mes goûts vont vers de nombreux produits y compris anglais, mais cette anglophilie folle est très récente au regard de l'histoire de la hi-fi (Quad, c'est bizarre a totalement disparu du discours général, ferait-il de moins bons produits que certaines marques britiches?).
Elle assez suspecte et concerne des marques qu'il est interdit de critiquer quand bien même elles sont un peu limites qualitativement pour certaines d'entre eux et très souvent bcp trop chères pour ce qu'elles offrent en réalité.
Le fait que je le dise et le redise est certes agaçant pour tous les amoureux de Rega, Naim, Pro Ac, particulièrement, mais tolérez ce grain de sable dans un discours trop uniformément favorable à ces marques...

Alors, on peut à présent dire que c'est aux distributeurs/importateurs de prendre l'initiative de baisser leurs marges pour dynamiser le marché... probablement....
Jérôme : n'y compte pas!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Avr 2002 19:05

Le 2002-04-04 18:41, haskil a écrit:
Alors que rien indique, à priori, qu'une Mercedes coûte plus cher à produire qu'une Opel ou une Renault...
Sauf quand tu regardes les détails... les finitions, la qualité des matériaux, les sieges, le tableau de bord et tout le reste...
Quant à l'entretien, vrai que tu y vas sans doute moins souvent mais quant tu y vas et que tu paies la facture, elle n'est pas du même montant!
Et puis pour la fiabilité, les autres marques ont rejoint Mercedes en sorte que même les taxis délaissent cette marque pour le tout venant des autres.




---------------------------------------------

Certes, Alain, la finition est meilleure sur une Mercedes que sur une Renault, mais cela n'indique pas pour autant que cela coûte moins cher à produire... et c'est précisément là que le bat blesse!

On ne sait que trop combien la main d'oeuvre française est l'une des plus chère qui soit (coût horarire, charges sociales) et que dans le même temps nous n'avons pas la meilleure productivité (entre autres parce que les grèves sont devenues un sport national).
En d'autres termes, oui une Mercedes est mieux construite qu'une Renault, mais non cela n'explique pas le fait qu'une Renault coûte moins cher, car il est certain qu'une même Renault fabriquée ailleurs (ce qui se profile) aura un prix de revient moindre.

Certes, les révisions d'une Mercedes coûtent très cher. Cela dit, nombre d'études ont démontré qu'au total des totaux, cela revenait tjrs moins cher qu'un entretien meilleur marché chez un autre constructeur mais plus fréquent.

Je n'ai pas de stats précises sur l'évolution de la part de marché de Mercedes versus les autres constructeurs chez les Taxis.
Mais ce que je peux te dire c'est que cette éventuelle érosion de Mercedes est davantage due à une offensive des autres constructeurs (taux de crédit, ...) qu'à un nivellement vers le bas de la qualité des voitures Mercedes.
Même BMW qui interdisait à son réseau de distribution que ses voitures soient commercialisées pour 2 utilisations particulières:Taxi et Ambulance (question d'image) est revenu sur la première, marché oblige.

Une précision: je roule en Scenic et pas en Mercedes...

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Avr 2002 19:42

Le 2002-04-04 19:03, haskil a écrit:

> Oui, sauf quant tu décides de rester dans un créneau d'un marché sur lequel une niche pour l'"irrationnalité" existe bel et bien.

---------------------------------------------

Oui mais ce n'est pas le seul.

---------------------------------------------

> Tu sais aussi que la logistique à mettre en place pour fabriquer et vendre un grand nombre de produits n'est pas la même que celle qui consiste à fabriquer de petites séries et de n'avoir à vendre que de petites quantités.

---------------------------------------------

Effectivement, à partir d'un certain seuil il est économiquement plus rationnel de mettre en place une logistique afin de distribuer en grand nombre une production importante.

---------------------------------------------

> Certaines marques de hi-fi préfèrent gagner leur vie en produisant peu et en vendant cher ce qui pourrait sans aucun problème être vendu moins cher : dans un petit réseau de revendeurs plus facile à contrôler.

---------------------------------------------

> Mais voilà, certains revendeurs préfèrent aussi vendre un appareil 50.000F sur lequel ils font 25.000F de marge que cinq appareils à 10.000F qui demandent plus de travail...

C'est une réalité économique... typique des revendeurs hi-fi de "HDG" et de "THDG".

---------------------------------------------

Certes, mais cela n'a pas de sens. Notre économie moderne nous le montre chaque jour un peu plus. Carrefour fait plus de profits avec ses boîtes de petits pois que l'épicier du coin qui les vend 5 fois plus cher.

---------------------------------------------

> A part ça, je n'ai rien contre le marketting intelligent qui ne prend pas les clients pour des couillons. Mais le préampli à 20.000F avec une carte phono en option à 5000F qui ne coûte en réalité que 500F, tu avoueras que c'est un peu raide comme de devoir mettre 25.000F dans une alimentation pour améliorer un lecteur de même prix, dont on est en droit d'atteindre... qu'il ne soit pas améliorable comme peut l'être un CD 723!

---------------------------------------------

Et le pain au chocolat vendu 50% plus cher chez Hediard? C'est pas aussi con?

---------------------------------------------

> Là où je ne suis pas d'accord avec toi, fondamentalement,c'est quand tu penses que les clients ne sont pas "prisonniers". Certes théoriquement non, mais... quand tu est audiophile dans l'âme que tu as un produit que tu peux améliorer, tu ne peux qu'être tenté de le faire... C'est un peu la tentation du christ, le diable étant Linn qui te titille par la grâce de vendeurs diaboliquement doués... Et ce ne sont pas des Upgrade mais des améliorations subjectives qui ne changent rien à la technique utile de ces appareils...

---------------------------------------------

Moi je pense, au contraire, que lorsque l'on est audiophile dans l'âme on ne s'attache pa à une marque mais que la quête de musicalité passe obligatoirement vers l'exploration d'autres horizons.
S'attacher à une marque à ce point, ce n'est plus de l'audiophilie, c'est de l'aliénation, qui va précisément à l'encontre de l'audiophilie.

---------------------------------------------

> Je ne sais plus, Rorominator je crois, me reprochait de démolir sytématiquement lezs produits anglais pour favoriser les japonais. Ce n'est pas tout à fait juste, mes goûts vont vers de nombreux produits y compris anglais, mais cette anglophilie folle est très récente au regard de l'histoire de la hi-fi (Quad, c'est bizarre a totalement disparu du discours général, ferait-il de moins bons produits que certaines marques britiches?).
Elle assez suspecte et concerne des marques qu'il est interdit de critiquer quand bien même elles sont un peu limites qualitativement pour certaines d'entre eux et très souvent bcp trop chères pour ce qu'elles offrent en réalité.
Le fait que je le dise et le redise est certes agaçant pour tous les amoureux de Rega, Naim, Pro Ac, particulièrement, mais tolérez ce grain de sable dans un discours trop uniformément favorable à ces marques...

---------------------------------------------

Je te rejoins complétement, mais il en va de la Hi Fi comme de l'automobile où on a essayé de nous persuader que les voitures japonaises étaient mauvaises alors que dans le même temps elles inondaient le marché français, car plébiscitées par les consommateurs. La solution pour faire comprendre à ces idiots de consommateurs que les voitures Nippones ne sont pas bonnes: quaotas d'importation! Merci pour l'effort de pédagogie...
Il y a effectivement un snobisme (et ce n'est même pas du protectionisme, ce qui à la limite pourrait être légitime) à dénigrer les pdts japonais et à encenser les produits Anglais (touch of class?).
Et dans cet élan, je reconnais que le tri reste à faire... Personnellement, sans considération de prix, j'aime assez les produits Naim et Linn en revanche Rega m'a tjrs laissé de marbre.
Je me souviens du jour où j'ai acheté mon ensemble Rotel RB850+RC850 chez CTA.
En fait j'étais venu pour un Accuphase et le type m'engueule tout juste en descendant en flèche Accuphase et me fait l'article sur les Rotel. Force de persuasion + Belle remise: je suis rentré avec les Rotel sous le bras (j'étais jeune et sans défense à l'époque...).
Edifiant, non?

---------------------------------------------

> Alors, on peut à présent dire que c'est aux distributeurs/importateurs de prendre l'initiative de baisser leurs marges pour dynamiser le marché... probablement....
Jérôme : n'y compte pas!

---------------------------------------------

Il ne reste qu'à monter des Hi Fi Center un peu partout. Acheter en direct aux constructeurs sans passer par les importateurs. Négocier des marges de chien avec eux au regard des volumes vendus. Revendre au juste prix avec une marge au plus juste. Faire la culbute sur les quantités vendus.Et ensuite on s'achète une île dans le Pacifique...

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».





<font size=1>[ Ce Message a été édité par: JérômeB le 2002-04-04 19:44 ]</font>

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: JérômeB le 2002-04-04 19:45 ]</font>
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Avr 2002 20:07

Jérome, je veux bien finir sur une ile du pacifique... encore que je préfèrerais encore Angra dos Reis au Brésil!
C'est vrai que Carrefour gagne plus de sous en vendant ces boites de petis pois moins cher que l'épicier du coin et qu'il est con d'acheter son petit pain au chocolat chez Hediard...
Mais vois-tu, le marché de la hi-fi en France va mal à cause des revendeurs, de leur discours (si tu savais combien j'ai accompagné d'amis et de collègues pour acheter leur chaine car ils avaient pris la fuite d'un auditorium et n'osaient plus entrer,) et des prix déments pratiqués en France sur des produits qui coutent trente à 50 pour cent moins cher en traversant juste une frontière...
POur Mercedes/Renault, sache quand même qu'un tableau de bord Mercedes coute au moins deux fois plus cher qu'un renault, rien qu'à cause du plastique utilisé... Compare une siège de la première et un siège de la seconde..., regarde tous les détails de ce genre et tu verras que si le cout de fabrication en main d'oeuvre est comparable, il coute toujours plus cher de produire des diamants assemblés sur platine que des zircon assemblés sur le même anneau de platine et par le même ouvrier payé le même prix...
(il y a longtemps que Renault n'a pas fait grêve et il y a longtemps que les ouvriers allemands gagnent plus que leurs homologues français et pour ce qui est de la rentabilité des ouvriers d'un coté de la frontière à l'autre, les études sont suffisament serrées pour que d'une année sur l'autre, ça change : pour les Japonais, c'est en tout cas l'est de la France qui offre en Europe la meilleure performance qualité/cout de la main d'oeuvre!). Tout ça est dans un mouchoir de poche!
Et je ne souviens plus des détails, mais les Allemands ont fait la tronche quand Mercedes a opté pour la France pour constuire la Smart, il y était question de cout de main d'oeuvre. Les syndicats allemands sont efficaces...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Avr 2002 20:54

Mercedes par-ci, Mercedes par-là, une Mercedes d'aujourd'hui (il y a 20 ans ils avaient de l'avance en terme de fiabilité) n'est qu'une grosse daube comme le reste des voitures construites à l'heure actuelle mais avec une jolie étoile sur le capot.

Une étude faite par le Moniteur de l'automobile en Belgique (sur plusieurs années évidemment, une caisse qui sort du magasin tombe rarement en panne) sur la fiabilité des marques d'automobile démontre que les voitures les plus fiables sont les voitures japonaises avec Toyota, Honda et Mazda en 1ère, 2ème et 3ème position (si quelqu'un veut plus d'info sur une marque en particulier je suis dispo).

Et les voitures japonaises sont parmi les moins cher du marché...ou est l'erreur?...il n'y en a pas, ces voitures sont simplement plus étudiées, la main d’œuvre est moins cher (quand elles étaient fabriquées au Japon car maintenant les prix flambent aussi), meilleur rendement...

Et ne me dite pas que les voitures japonaises sont moins ceci ou plus cela, il suffit de voir le degré de finition d'une Lexus (il faut comparer ce qui est comparable Mercedes<=>Lexus) pour être conquis.

Ceci nous éloigne fort de Linn évidemment mais l'automobile est un sujet sur lequel plus ou moins tout le monde à un avis.
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 04 Avr 2002 21:03

Jérôme,
Ton idée d'une boite qui acheterais en quantité suffisante pour obtenir des remises sur quantité et faire des prix plus bas ect...
Un magasin français avait essayé il y a une quinzaine d'années.Il importait du materiel via l'Allemagne si mes souvenirs sont bons. Il y a eu proçès et le revendeur à été debouté sous le motif qu'il n'avait pas la compétence nécessaire pour distribuer ces produits, qui, d'après l'importateur exclusif, demandait une mise en place personalisée chez le client et tout le toutim (c'est vrai que c'est très difficile de brancher un ampli). Verdict : une amende pour le revendeur + un avis dans la presse spécialisée (celle que nous haïssons tous).
Au fait les 2 parties étaient Farhom et GT Audio (importateur de Rega).
Je n'ai pas de conclusion à tout ça mais il m'est d'avis que la distribution des produits qui font notre passion est serieusement controlée par les importateurs et revendeurs exlusifs. Je pense également a certains revendeurs qui demandent l'exclusivité à une marque sur un secteur donné YBA, par exemple, a été la chasse gardée d'un revendeur sur la région parisienne.

a+
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 04 Avr 2002 21:15

Farohm avait donc un très mauvais avocat..., mais aujourd'hui, je pense que l'importateur de Rega se ramasserait en beauté... plus rien ne s'oppose à la circulation des produits en Europe. Les voitures qui restaient prisonnières du réseau officiel des revendeurs (et là, on comprend car il est devenu difficile de les réparer pour un mécano qui n'a pas suivi la formation maison, enfin plus difficile qu'il y a trente ou quarante ans) vont sans doute être "libérées" elles aussi...
Installer une chaine de bas de gamme chez l'acheteur!!! Hi-hi! C'est pas un projecteur dont un acheteur pas informé aura des difficultés à le brancher, mais un ampli et des enceintes, même ma vieille mère savait tout rebrancher et tout remettre en place, chez elle, à chaque grand ménage à fond! A 70 ans passés! "c'est pas dur: suffit le lire derrière et de regarder les couleurs!" Et elle s'est jamais planté!
On rêve quand même! Tu me diras, GT Audio avait de quoi faire la gueule vu ses marges...
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Avr 2002 21:42

Si je puis me permettre, les marques japonaises et d'Asie du Sud-Est ont des marges bien plus importantes que les marques anglaises, françaises, danoises... Du fait qu'elles produisent en très grandes quantités.

Quand j'ai acheté mon superbe télé Sony KV-32 FQ75, j'ai obtenu 3000 Francs de remise sans forcer. ça n'a pas été aussi facile quand j'ai acheté du Naim et pourtant la somme était plus conséquente.

Haskil, concernant les marques anglaises, c'est vrai qu'elles ne constituent pas forcément la panacée. Il y a du bon et du moins bon comme pour les autres pays.
Mais j'ai quand même l'impression qu'un bon pourcentage des produits audiophiles provient d'outre-Manche.

Si vous savez pourquoi, ça m'intéresse.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 04 Avr 2002 22:11

Finallement, à y regarder de près, on observe que la distribution de la Hi Fi en France n'a pratiquement pas évoluée depuis l'origine. Elle est très majoritairement assurée par des distributeurs traditionnels/spécialisés qui pour une bonne part d'entre eux tiennent boutique depuis les années 60-70.
C'est qd même intéressant de constater que ce marché a totalement échappé aux formes "modernes" de distribution.
Aujourd'hui, je peux acheter mon pain chez un boulanger artisan ou chez Leclerc, mon lit chez un spécialiste de la litterie ou chez IKEA, ... quasiment tous les biens de consommation sont disponibles au travers de réseaux de distribution différents...

Alors on peut fustiger la Gde Distribution au titre qu'elle ne privilégie pas tjrs la qualité par rapport aux commerces traditionnels...pas systématiquement certain... et craindre que la Hi Fi format Gde Distrib. se ferait au détriment du conseil et de la qualité des pdts. Peut-être...
Mais finallement, je reste convaincu que les 2 réseaux peuvent cohabiter et "s'inter-alimenter". Car force est de constater que ce marché souffre fondamentalemnt de sa difficulté d'accès.

En conclusion, je ne suis pas loin de penser qu'idéalement une commercialisation de la Hi Fi par le biais d'une forme "adaptée" de Gde Distribution satisferait probablement 80% du marché et permettrait au plus grand nombre d'avoir accès à cet univers parfois trop hermétique (cf. la remarque d'Alain qui doit accompagner ses amis), et accessoirement d'impacter sur les prix de vente.
Et à côté, une autre forme de distribution traditionnelle telle qu'elle existe aujourd'hui et qui s'adresserait au 20% restant mais aussi et surtout à une part des 80 premiers pourcents qui "éduqués", ayant goûté aux joies de la Hi Fi ne manqueraient pas de se tourner vers cette autre forme de distribution pour des systèmes plus HDG.

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Avr 2002 23:06

En conclusion, je ne suis pas loin de penser qu'idéalement une commercialisation de la Hi Fi par le biais d'une forme "adaptée" de Gde Distribution satisferait probablement 80% du marché et permettrait au plus grand nombre d'avoir accès à cet univers parfois trop hermétique (cf. la remarque d'Alain qui doit accompagner ses amis), et accessoirement d'impacter sur les prix de vente.
Et à côté, une autre forme de distribution traditionnelle telle qu'elle existe aujourd'hui et qui s'adresserait au 20% restant mais aussi et surtout à une part des 80 premiers pourcents qui "éduqués", ayant goûté aux joies de la Hi Fi ne manqueraient pas de se tourner vers cette autre forme de distribution pour des systèmes plus HDG.




Excuse-moi JérômeB, mais je ne suis pas sûr que la distribution de produits hi-fi en grande surface soit particulièrement adaptée a la nature du produit. Comment pourrait-on écouter tranquillement plusieurs système pour faire son choix dans les linéaires?
Quant on voit à quoi ressemble déjà les auditorium de la FNAC (ouvert sur le magasin; vive le bruit et la méga-acoustique de hangar), on peut se demander ce que feraient les grandes surfaces...

Et quant on voit la gamme de produits distribuée dans ces mêmes FNAC, on se dit que le choix y est extrêmement réduit (sauf peut-être pour les enceintes). C'est pareille dans les Darty et consorts, qui vendent déjà des produits hi-fi. De sorte qu'un espèce de réseau de tel que tu en appelles de tes voeux existe déjà. La clientèle en est-elle plus éduquée? Franchement, je n'en sais rien.

Tout ce que je peut dire c'est, qu'ojectivement, compte tenu des mauvaises conditions dans lesquels sont placés les acheteur dans ce types de magasins, ceux qui voulaient acheter un matériel sur des critères hi-fi risquent plus de déconvenus une fois la chaîne branchée chez eux que celui qui a pu choisir tranquillement chacun de ses maillons dans un cadre domestique chez un revendeur spécialisé sérieux.

Alors, dire qu'ensuite, il a envi d'évoluer...
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Avr 2002 23:07

En conclusion, je ne suis pas loin de penser qu'idéalement une commercialisation de la Hi Fi par le biais d'une forme "adaptée" de Gde Distribution satisferait probablement 80% du marché et permettrait au plus grand nombre d'avoir accès à cet univers parfois trop hermétique (cf. la remarque d'Alain qui doit accompagner ses amis), et accessoirement d'impacter sur les prix de vente.
Et à côté, une autre forme de distribution traditionnelle telle qu'elle existe aujourd'hui et qui s'adresserait au 20% restant mais aussi et surtout à une part des 80 premiers pourcents qui "éduqués", ayant goûté aux joies de la Hi Fi ne manqueraient pas de se tourner vers cette autre forme de distribution pour des systèmes plus HDG.




Excuse-moi JérômeB, mais je ne suis pas sûr que la distribution de produits hi-fi en grande surface soit particulièrement adaptée a la nature du produit. Comment pourrait-on écouter tranquillement plusieurs système pour faire son choix dans les linéaires?
Quant on voit à quoi ressemble déjà les auditorium de la FNAC (ouvert sur le magasin; vive le bruit et la méga-acoustique de hangar), on peut se demander ce que feraient les grandes surfaces...

Et quant on voit la gamme de produits distribuée dans ces mêmes FNAC, on se dit que le choix y est extrêmement réduit (sauf peut-être pour les enceintes). C'est pareille dans les Darty et consorts, qui vendent déjà des produits hi-fi. De sorte qu'un espèce de réseau de tel que tu en appelles de tes voeux existe déjà. La clientèle en est-elle plus éduquée? Franchement, je n'en sais rien.

Tout ce que je peut dire c'est, qu'ojectivement, compte tenu des mauvaises conditions dans lesquels sont placés les acheteur dans ce types de magasins, ceux qui voulaient acheter un matériel sur des critères hi-fi risquent plus de déconvenus une fois la chaîne branchée chez eux que celui qui a pu choisir tranquillement chacun de ses maillons dans un cadre domestique chez un revendeur spécialisé sérieux.

Alors, dire qu'ensuite, il a envi d'évoluer...
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Avr 2002 23:07

En conclusion, je ne suis pas loin de penser qu'idéalement une commercialisation de la Hi Fi par le biais d'une forme "adaptée" de Gde Distribution satisferait probablement 80% du marché et permettrait au plus grand nombre d'avoir accès à cet univers parfois trop hermétique (cf. la remarque d'Alain qui doit accompagner ses amis), et accessoirement d'impacter sur les prix de vente.
Et à côté, une autre forme de distribution traditionnelle telle qu'elle existe aujourd'hui et qui s'adresserait au 20% restant mais aussi et surtout à une part des 80 premiers pourcents qui "éduqués", ayant goûté aux joies de la Hi Fi ne manqueraient pas de se tourner vers cette autre forme de distribution pour des systèmes plus HDG.




Excuse-moi JérômeB, mais je ne suis pas sûr que la distribution de produits hi-fi en grande surface soit particulièrement adaptée a la nature du produit. Comment pourrait-on écouter tranquillement plusieurs système pour faire son choix dans les linéaires?
Quant on voit à quoi ressemble déjà les auditorium de la FNAC (ouvert sur le magasin; vive le bruit et la méga-acoustique de hangar), on peut se demander ce que feraient les grandes surfaces...

Et quant on voit la gamme de produits distribuée dans ces mêmes FNAC, on se dit que le choix y est extrêmement réduit (sauf peut-être pour les enceintes). C'est pareille dans les Darty et consorts, qui vendent déjà des produits hi-fi. De sorte qu'un espèce de réseau de tel que tu en appelles de tes voeux existe déjà. La clientèle en est-elle plus éduquée? Franchement, je n'en sais rien.

Tout ce que je peut dire c'est, qu'ojectivement, compte tenu des mauvaises conditions dans lesquels sont placés les acheteur dans ce types de magasins, ceux qui voulaient acheter un matériel sur des critères hi-fi risquent plus de déconvenus une fois la chaîne branchée chez eux que celui qui a pu choisir tranquillement chacun de ses maillons dans un cadre domestique chez un revendeur spécialisé sérieux.

Alors, dire qu'ensuite, il a envi d'évoluer...
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Avr 2002 23:08

Le 2002-04-04 22:11, JérômeB a écrit:
Finallement, à y regarder de près, on observe que la distribution de la Hi Fi en France n'a pratiquement pas évoluée depuis l'origine. Elle est très majoritairement assurée par des distributeurs traditionnels/spécialisés qui pour une bonne part d'entre eux tiennent boutique depuis les années 60-70.
C'est qd même intéressant de constater que ce marché a totalement échappé aux formes "modernes" de distribution.
Aujourd'hui, je peux acheter mon pain chez un boulanger artisan ou chez Leclerc, mon lit chez un spécialiste de la litterie ou chez IKEA, ... quasiment tous les biens de consommation sont disponibles au travers de réseaux de distribution différents...

Alors on peut fustiger la Gde Distribution au titre qu'elle ne privilégie pas tjrs la qualité par rapport aux commerces traditionnels...pas systématiquement certain... et craindre que la Hi Fi format Gde Distrib. se ferait au détriment du conseil et de la qualité des pdts. Peut-être...
Mais finallement, je reste convaincu que les 2 réseaux peuvent cohabiter et "s'inter-alimenter". Car force est de constater que ce marché souffre fondamentalemnt de sa difficulté d'accès.

En conclusion, je ne suis pas loin de penser qu'idéalement une commercialisation de la Hi Fi par le biais d'une forme "adaptée" de Gde Distribution satisferait probablement 80% du marché et permettrait au plus grand nombre d'avoir accès à cet univers parfois trop hermétique (cf. la remarque d'Alain qui doit accompagner ses amis), et accessoirement d'impacter sur les prix de vente.
Et à côté, une autre forme de distribution traditionnelle telle qu'elle existe aujourd'hui et qui s'adresserait au 20% restant mais aussi et surtout à une part des 80 premiers pourcents qui "éduqués", ayant goûté aux joies de la Hi Fi ne manqueraient pas de se tourner vers cette autre forme de distribution pour des systèmes plus HDG.

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».


Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message