Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Doubs25 et 23 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Ghost on Live

Message » 27 Oct 2012 21:18

:o

Vache, c'est plus des combles là, c'est carrément un hangar! belle surface!

Il y a vraiment moyen de faire une belle boîte!

Tu vas refaire un plancher dans la salle ou te "contenter" de la sous couche sur feutrine en dessous de l'OSB comme sur toute la surface? ça parait un peu léger pour le grave non?
J'ai pourtant lu pas mal de pages de ton topic sur l'autre forum et ici, mais je n'ai pas tout lu non plus, et pas tout compris, c'est tellement plus parlant des photos, bravo!

Sinon, vu le matos utilisé, je crois qu'à cet étage, je fais direct une salle d'eau au dos de la salle, ouverte sur la chambre, avec un lit jeté derrière, un frigo une plaque, et plus jamais je descend... j'ouvrirais juste la porte de temps en temps pour les livraisons de victuailles et pour le sexe quand même... ^^
city93
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 156
Inscription: 12 Juil 2011 18:01
Localisation: la france d'en bas...
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Oct 2012 21:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Oct 2012 22:06

...
Dernière édition par ghost on live le 18 Fév 2014 12:53, édité 1 fois.
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Oct 2012 22:42

J'interviens sur ce topic parce que "Ghost on Live" me l'a demandé en MP.

Oui je compte refaire un nouveau sol flottant dans la pièce.
Je regarde justement pour les sous couches au niveau acoustiques....
sinon, ce sera insulmass+probablement un duralay system 10( 1cm environ) panterre osb de 3.4 cm.Viendra la finition avec une sous couche 1 cm (duralay system 10) et le tapis entre 0.6 et 1.2 cm.
Donc 6 cm au total


J'ai plusieurs questions:
Souhaitez vous isoler la pièce du reste de l'habitation?
Si Oui, pourquoi Insulmass et Duralay ? Aucun de ces produits ne convient pour l'application, dans leur principe même. Ils ne sont pas faits pour ça.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Oct 2012 22:58

...
Dernière édition par ghost on live le 18 Fév 2014 22:14, édité 1 fois.
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Oct 2012 23:41

Le taf de malade....
Beaucoup de courage...
Je te suis de près :mdr:
mes install dans LAL 134 & 176 Onkyo tx-nr5008/sony 65X8505C/ps4/toshEP35/klipsch RF-82 MK2/ RC-64/R115-SW/dipole HT-2/Cube/HTPC Dell prodesk /pana bd50/harmony ultimate one/ 1 frigo/ 1 four/1 micro-onde et des casseroles. .
wesker
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1422
Inscription: 05 Juin 2003 14:28
Localisation: Au Soleil (09)
  • offline

Message » 28 Oct 2012 7:06

Je comprends très bien votre souci concernant la hauteur disponible. Toutefois, vous n'arriverez pas à changer les lois de la physique.

Les produits que vous citez sont faits pour atténuer les transmissions solidiennes, c'est à dire les chocs directement appliqués à la paroi (le plancher en l'occurrence). Un bruit solidien est produit par les chutes d'objets (scènes de ménage), le bruit des talons (olé ! flamenco!), la perceuse du bricoleur (surtout le dimanche) , les claquements de portes, etc.
L'indice d'affaiblissement solidien s'écrit Lw et l'écart d'affaiblissement dLw (delta Lw). Quand vous voyez Lw, c'est pas bon pour votre home cinéma. Pour certains produits c'est écrit en première page, on peut pas le louper: http://www.insulco.be/Fr/Pdf/InsulmassNW.pdf chez d'autres, c'est plus discret.

Ce dont vous avez besoin, c'est isoler les bruits aériens (les enceintes, la voix, le saxophone). L'indice d'affaiblissement est Rw. L'ennui, est que les isolants aux bruits aériens ont nécessairement une épaisseur, et ce pour deux raisons principales:
1- L'isolant n'est pas le caoutchouc, ni le ressort, ni la mousse ni l'extrait de perlinpinpin. L'isolant, c'est la lame d'air entre le plancher support et le plancher flottant. Plus la lame est épaisse, plus on isole vers les basses fréquences. Entre les deux, il y a un plot qui possèdes les propriétés élastiques d'un ressort et les propriétés visqueuses d'un amortisseur (comme pour une bagnole). C'est un système visco-élastique.
2- Outre les matériaux qui le composent, les propriétés élastiques du plot dépendent de son facteur de forme. Il doit être plus haut que large. Il doit aussi occuper une surface aussi réduite que possible sur au moins un des deux planchers (support ou flottant). Mais dans ces conditions, sa stabilité est médiocre. Le plot Acoustipad comprend un certain nombre d'éléments tronconiques appelés picots (au moins 4 pour la stabilité), et rassemble les propriétés visco-élastiques demandées. Chaque picot occupe moins de 2cm² au sol.

Tous les plots et les ressorts possèdent une fréquence de résonance naturelle fo. A cette fréquence, le plot amplifie la vibration et fait plus de mal que de bien. A 1,4 x fo le plot devient neutre comme s'il s'agissait d'un vulgaire morceau de bois ou de métal. Au delà de 1,4 x fo il commence à absorber la vibration. Ensuite, son efficacité continue d'augmenter avec la fréquence. Il faut donc choisir un plot avec une fréquence de résonance la plus basse possible, bien que ce ne soit pas le seul paramètre à surveiller.
Sous charge optimale, l'Acoustipad série A résonne à 8Hz. C'est à dire qu'il commence à fonctionner à partir de 12Hz. http://www.akustar.com/tech/146_i_pads.htm
Il existe des plots qui résonnent à 5 Hz (Acoustipad série C à 120 euros HT le plot).

L'épaisseur du plot Acoustipad A est de 35mm hors charge et 30mm sous charge. C'est encore très peu mais la plupart des constructeurs s'en contente pour les raisons de hauteur que vous évoquez. La densité dépend de la charge (ponctuelle ou répartie suivant la raideur du plancher). Généralement 3 plots de 4 picots/m². Il existe des plots de 6 picots ou davantage.

Le plancher flottant doit être le plus lourd possible, quel que soit le plot utilisé. L'OSB est un matériau pratique et économique mais encore trop léger pour un plancher acoustique. On peut l'alourdir en multipliant les couches, en ajoutant une masse lourde inerte (Madex) ou l'amortir avec une couche de contrainte.

Les courbes Lw sont descendantes tandis que les courbes Rw sont montantes. Un excellent affaiblissement solidien de 45dB à 100Hz s'avèrera médiocre en aérien à la même fréquence (10dB).
Enfin, retenez qu'il n'existe pas de matériau mince qui isole des bruits aériens. Toutes les publicités et les vendeurs qui prétendent le contraire ne connaissent pas leur produit ou se servent de la crédulité du consommateur pour l'escroquer. 98% des isolants proposés dans le commerce sont faits pour atténuer les bruits solidiens.
Akustar possède un produit proche de Duralay System 10. Je ne vous le propose pas.

Insulmass (lecture de la doc)
InsulMass NW est constitué d’une masse lourde.... et a un poids de ± 3,7 kg/m2. Attention 3,7kg n'est pas une masse lourde. C'est même très léger pour cette application. Madex10 avec ses 10kg/m² est encore léger.
La particularité du produit réside dans sa composition en forme de masse + ressort. Cela permet d’obtenir des performances acoustiques très élevées pour réduire les bruits d’impact et les bruits aériens entre niveaux.
Ensuite, le constructeur donne une figure d'affaiblissement Rw: Indice d’affaiblissement d’un plancher bois avec insulMass NW : Rw = 44 dB
D'abord, un Rw de 44dB c'est pas très bon. Un mur en parpaing creux de 20cm isole 8 fois plus. Mais ne n'est pas grave en regard de ceci:
Contrairement à l'écart dLw pour lequel le fabricant montre les courbes avec et sans le produit, il ne donne aucune indication de l'écart dRw. Là, il faut bien lire entre les lignes car Rw n'est pas dRw. "Plancher bois" (partie flottante) n'exclut pas que le support soit en béton. On ne sait rien de la différence avec ou sans. Le support seul peut très bien isoler de 40 dB.
Cette astuce classique est très répandue chez de nombreux fabricants.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 28 Oct 2012 9:24

Et une économie de faite !
patbac
 
Messages: 1182
Inscription: 24 Aoû 2004 23:00
Localisation: Sud 77
  • offline

Message » 28 Oct 2012 13:19

Cool, les grands esprits se rencontrent... :mdr:

Enfin je tombe sur une explication limpide et concise, merci JPL!
J'avais pourtant parcouru beaucoup de choses, mais sans notions expertes en la matière, ce n'est pas toujours évident de se faire un plan explicite dans la tête, et trop de notions trop disparates qu'il fallait rassembler dans le bon sens!
Là enfin, je peux visualiser clairement ce qui doit être pour se rapprocher d'une bonne isolation! :thks:

Et merci aussi à ghost pour ta réponse!
Maintenant à toi de plancher... sur le fait qu'il vaut mieux adapter la hauteur au produit vraiment efficace plutôt que le contraire ;)
Tu as là, quand même cette chance de pouvoir tout créer au niveau de la structure avec beaucoup d'espace autour, ça va nous permettre de voir facilement tout le travail extérieur et intérieur, comme une vue en coupe, je suis réellement enthousiaste à l'idée de suivre ce fil!
Bon courage à toi!
city93
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 156
Inscription: 12 Juil 2011 18:01
Localisation: la france d'en bas...
  • offline

Message » 28 Oct 2012 13:51

...
Dernière édition par ghost on live le 18 Fév 2014 12:54, édité 1 fois.
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 28 Oct 2012 17:07

Sachant que je le nouveau plancher flottant en panterre osb fait 16.5 kg au m²

Là, je ne vous suis plus. Vous voulez isoler le plancher ou pas ? 16,5 kg/m² c'est une plume !

Bon, je vais essayer d'expliquer par une comparaison à travers 6 expériences:

1- Prenez une feuille de carton de 1,5mm d'épaisseur qui pèse 730g/m². Mesurez l'affaiblissement du carton. Il est très faible (environ 10dB pour une paroi étanche).
Collez un second carton sur le premier.
On observe une amélioration de 5dB, passant de 10dB à 15dB. La rapport des masses a doublé, la seconde peau pesant autant que la première.
1 carton: Rw: 10dB C-1, Ctr-2
2 cartons: Rw: 15dB C-1, Ctr-4
Image

2- Prenez un panneau en OSB de 23mm (16,5kg/m²) et collez 1 carton sur toute sa surface (730g/m²).
Retenez que le rapport des masses est 22,6/1
Pensez-vous obtenir un changement substantiel de l'affaiblissement acoustique?
Le calcul montre une amélioration de 0,5dB (30,8dB pour le panneau OSB et 31,3 avec le carton).
OSB seul (rouge): Rw : 30,8dB C-1, Ctr-3
OSB + carton (vert) Rw: 31,3dB C-1, Ctr-2
Image


3- Avec un plancher en béton de 16cm d'épaisseur (375kg/m²) et un OSB de 23mm (16,5kg/m²), le rapport des masses est toujours 22,6/1.
Plancher béton seul: Rw: 56dB C-1, Ctr-5
Plancher béton + OSB 23mm: Rw 56dB, C-1, Ctr-5 = aucune différence significative
Image
En comparant les courbes, tenez compte de l'évolution de l'échelle à gauche.


4- Avec 1 OSB de 18mm + 1 panneau de cellulose de 16mm (équiv Panterre) posé sur le plancher béton, on passe de 56dB à 60dB.
Mais remarquez la détérioration des performances dans le grave, jusqu'à 160Hz. Le son passe davantage avec les panneaux que sans. (Phénomène normal avec les planchers légers posés sur un matériau résilient). C'est une des raisons pour lesquelles les fabricants publient les courbes Rw à partir de 125Hz ou ne les publient pas du tout.
Plancher béton seul: Rw: 56dB C-1, Ctr-5
Plancher béton + Cellulose 16mm + OSB 18mm: Rw 60dB, C-5, Ctr-12
Image


5- Avec des plots Acoustipad A80 + 30mm de laine de roche + OSB 22mm + Madex10 + OSB 22mm
Plancher béton seul: Rw: 56dB C-1, Ctr-5
Plancher béton + Acoustipad A80 + LR 30mm + OSB 22mm + Madex10 + OSB 22mm: Rw 79dB, C-3, Ctr-9
Image
Vous remarquerez que jusqu'à présent, aucune des solutions présentées n'améliore l'affaiblissement à 50Hz.


6- Le même plancher avec un plénum de 100mm : on gagne 10dB avec un Rw de 89 dB et un gain de 12dB à 50Hz (épaisseur totale 180mm).
Image

Pour comprendre les indices C et Ctr, lisez ceci : http://www.akustar.com/dossiers/418_Rw.htm
Retenez que le bruit d'un HC suit d'assez près le Ctr.

Remarque importante: les calculs ci-dessus ne tiennent pas compte de la souplesse du plancher support. Suivant sa composition, sa masse, ses appuis et son élasticité, la dalle en béton vibre et résonne. Ces résonances qui, à défaut de pouvoir être calculées, doivent être mesurées avec un accéléromètre, viennent se soustraire aux figures indiquées. Si elles coïncident avec la résonance des plots ou celle du plancher flottant (ça arrive), les performances seront dégradées avec des faiblesses aux fréquences concernées.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 29 Oct 2012 6:18, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 28 Oct 2012 22:34

pour ma salle,sur les conseils de JPL,et sur mes possibilités de récupérations de matériaux sur des fins de chantiers,je suis partis sur une dalle sèche

composée d'une couche d'OSB de 22,goudron de 5mm,plaques de béton armé de 5cm,goudron de5mm et pour finir OSB de 22

bref au total de suis a plus de 120 kgs au M2,sur la partie arrière il y a en plus une estrade en parpaing et 2 couches d'OSB de 22, je suis a pratiquement 3T pour les 24m2

la répartition des plots a été faite suivant ce qui doit être au final posé sur le planché,et donc a l'avant et a l'arrière il y a eu sur nombre de plots

par contre comme j'ai fais avec de la recup,les plots n'étaient pas aussi optimisés que ceux d'Akkustar,et je gênerais une belle perturbation a 30hz qu'il a fallu gommer au moment de la Calibration...
Néon
 
Messages: 19937
Inscription: 26 Jan 2001 2:00
Localisation: presque chez Mickey
  • offline

Message » 29 Oct 2012 13:37

...
Dernière édition par ghost on live le 18 Fév 2014 22:16, édité 1 fois.
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 29 Oct 2012 20:06

Que dois-je faire en sachant les contraintes de poids et hauteur.

Vous êtes effectivement limité par le poids et la hauteur. Votre HC va peser entre 10 et 12 tonnes. Avez-vous calculé la charge admissible ?

Je ne vous dirai pas ce que vous devez faire. C'est votre choix.
Le but de mes interventions est d'éviter aux lecteurs de commettre trop d'erreurs et de dépenser de l'argent inutilement.

Le choix de la solution la mieux adaptée dépend
- de l'importance que vous donnez à la protection de votre entourage
- du volume utile souhaité, des avantages d'une belle hauteur
- de la charge admissible
- de votre budget.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 29 Oct 2012 20:37

Comme toujours, super intéressant :P
KCS - ONKYO - SONY - MACMAH - CREST - Ecran DIY 3m
Kroutch Cinema Story - construction de ma salle en 7.2
Vous aimez HCFR ? Adhérez à l'Association
Avatar de l’utilisateur
Kroutch
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Rencontres
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Rencontres
 
Messages: 4463
Inscription: 30 Oct 2009 11:29
Localisation: (44)

Message » 29 Oct 2012 20:42

Un solivage "standard" (soit environ 200mm*80mm de section) doit bien supporter 400kg/m² ,non?
A condition de ne pas avoir des solives de plus de 5m en une seule solive, je suppose

C'est assez courant aussi ceux qui font une chape sur un solivage.

Très intéressant, je confirme et suis dans l'ombre :wink:
cricri88
 
Messages: 11281
Inscription: 13 Juil 2004 16:16
Localisation: Dans les VOSGES,juste sous la foudre...


Retourner vers Installations HC dédiées