Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Homecinéma en Valois: [début structure primaire]

Message » 17 Déc 2008 11:24

Nouveau propriétaire d’une petite maison dans le Sud de l’Oise, à Crépy-en-Valois, c’est avec les yeux pétillant que je suis descendu au sous-sol, avec des idées plein la tête et surtout un accord avec ma moitié pour investir les lieux !

L’étape de l’acquisition passée avec succès, mes craintes envolées et ma volonté au maximum, me voilà ici en temps qu’acteurs après plusieurs années en temps que spectateur sur ces forums.

Mise en bouche :

La pièce destinée à devenir le Home Cinéma se situe donc dans le sous-sol de la maison.
On y accède par un escalier en béton (qui sera remit en état).
La pièce à des dimensions sympathiques, mais un défaut majeure : sa hauteur.
Avec 2.04 sous plafond, interdiction de faire un plafond suspendu sous peine de se sentir oppressé.
Qu’à cela ne tienne, si je ne peux descendre, je montrais !
Agassi à ouvert la voix avec un « faux faux plafond » au rendu plus que satisfaisant, je vais donc lui voler l’idée ! Les hourdis béton seront défoncés afin de laisser respirer les spots, des dalles seront collées [Ecophon sombra A] et des cornières seront passées en force afin de créer l’illusion. Résultat, 2.01 de hauteur finale une fois l’opération terminée [2cm de dalle, 1 de colle] Merci à Agassi (pour ses recherches)et Cinema235 (pour m’avoir diriger vers le post d’Agassi :p)

Pour le reste, je suis dans le standard avec une pièce de 740 x 353 cm.

Une cloison [carreau de plâtre de 7 creux] sera construite en fond de salle afin de réaliser un local technique.

Restera donc des dimensions confortables de 600 x 330 environ [épaisseur des cloisons déduites]

Structure intégrale en chevron 6x8, isolation de 80 mm d’épaisseur sur 3 murs et 200 mm sur la partie arrière [écran]

L’Ecran sera DIY en toile transonore sur structure aluminium, de base 3.00 à 3.20 [selon agencement finale de la pièce]

Au niveau des couleurs ? Noir sur la partie écran , bleue foncé sur le reste, et balisage estrade, marche plinthe à base de bandeau LED bleu.
L’éclairage sera assuré par des spots LED encastrés [test de variation à venir grâce à des Variled de chez Dialight Lumidrives] merci à Fabrice91 sur ce coup là !!

Photos de la pièce « brute » à venir.

Première étape des travaux, enlever le crépi qui recouvre l’intégralité des murs et du plafond...et croyez moi, y’a du boulot !

Et merci à tous les acteurs du forum pour me faire rêver chaque jour un peu plus !

Gwalcmal
Dernière édition par Gwalcmal le 17 Fév 2009 19:59, édité 2 fois.
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Déc 2008 11:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Déc 2008 11:33

Bienvenue à toi dans cette section et surtout bon courage pour ton projet. Rien n'est impossible, il y a toujours des "solutions" !!!!!!!!!!!

Mets nous vite quelques photos, histoire de découvrir le "potentiel" de ta salle. Tes dimensions sont plus que généreuses, donc le confort sera appréciable.

Couleur mur avant noire, murs latéraux bleu foncé, et la moquette....rouge ? :D

A bientôt ! :wink:
agassi
 
Messages: 2491
Inscription: 19 Mai 2006 23:23
Localisation: Dijon (21) - Cambrai (59)
  • offline

Message » 17 Déc 2008 11:39

Ca va venir les photos! Dès qu'on aura remit la main sur... l'appareil photo!
Le déménagement ayant eu lieu ce week-end... je vous laisse imaginer le carnage!

Pour ce qui est de la moquette, on va rester dans le bleu je pense :mdr:
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 18 Déc 2008 8:59

Etape compliquée hier soir avec une tentative de burinage de l'ancien revêtement.
Un crépi posé directement sur le parpaing... l'enfer!
Je me demande si je ne vais pas poser ma structure en bois directement sur cet ancien crépi... après tout qu'importe s'il reste en dessous.Il apporte de l'étanchéité à cette pièce absolument impeccable au niveau humidité, le risque serait que l'arrachage de ce crépi compromette l'équilibre de cette dernière.

Dans l'absolu:
1/2 liteaux [14 x 27 mm] contre le crépi [à l'horizontale] afin de désolidariser la structure principale:
Une lame d'air de 14 mm afin que tout celà respire, empécher la laine de verre de s'avachir sur le mur, et ménager un espace pour passer les gaines [une partie du moins]

Une structure en chevrons [60 x 80 mm] fixée sur ce cadre, les 8 cm d'épaisseur permettant de passer la laine de Roche [Roulrock Kraft ep80 mm, 1.20 x 6.00 ml

Sur la partie arrière de la salle, 10+100 Laine de Roche [BA10 + 10 cm de Laine de roche]

Sur la partie avant, structure de 500 mm d'épaisseur afin d'intégrer les trois voix avant [Enceintes avant et centrale D 7LCR] et le caisson de basse [Caisson de grave D 7SUB], le tout blindé de Laine de Roche.[le choix du système audio n'est pas gravé dans le marbre à l'heure actuelle]

Voilà pour mes premières reflexions sur la structure de la salle.C'est du classique mais ca a fait ses preuves :wink:
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 19 Déc 2008 8:55

Aujourd’hui, c’est journée réflexion sur l’éclairage !

L’électricité ! Joie et bonheur pour les yeux, malheur pour le portefeuille.

Les 45 minutes de train du matin pour rejoindre le boulot sont propices à la réflexion.

C’est donc avec dextérité et un rotring flambant neuf que je dresse le cahier des charges :

Impératif n°1 : L’éclairage sera à base de LED ! Conviction écologique, économique, et technologie appelée à devenir un standard dans un futur proche.
La variation de ces LED est en cours d’étude [je sais que pas mal de monde attend le CR sur le Variled de chez Dialight Lumidrive], elle sera un plus si cela fonctionne, mais je n’y suis pas plus attaché que cela.

Pour alimenter les spots et autres bandeaux lumineux LED, j’ai trouvé un petit objet bien sympa :


Image

Ce transformateur peut être utilisé sans danger avec vos led car il à la particularité de délivrer
un voltage constant sans jamais dépasser les 12v ( Tolérance maxi +0.2v).
Fonctionne parfaitement avec toutes les ampoules à leds en 12v DC (courant continu) disponibles dans le commerce ou autres produits LED basse tension.
Tension d'entrée 100-240v AC
Il est équipé d'une double sortie en 12v sur borniers à vis vous permettant d'alimenter facilement plusieurs lignes électriques différentes.
Utilisation de 0 à 100 watts pour un maximum de 8.5A.
Pour rappel, 8.5 Ampères X 12 volts = 102Watts
Ce transformateur est idéal pour l'alimentation de produits à LED basse tension en intérieur uniquement.
Dimensions.
Largeur = 10 cm
Longueur = 19 cm
Epaisseur = 4.5 cm
Poid = 670g

Protection surcharge, surtension et survoltage.

Bon a priori, j’ai le mode d’éclairage, la puissance et l’alimention pour tout ce petit monde [je peux alimenter facilement 20 spots [une ampoule MR16 32leds consomme…2 à 3W] et mes bandeaux avec ce transfo.

Reste à créer les ambiances [zones et fonctions] :
Partie 1 : estrade avant, au niveau de l’écran. [On-Off]
Partie 2 : éclairage plafond zone écran [On-Off-Variation]
Partie 3 : éclairage arrière zone spectateurs [On-Off-Variation]
Partie 4 : local technique [On-Off]
Partie 5 : bandeaux LED [marches et plinthes] [On-Off]
Partie 6 :éclairage cadres et vitrines [On-Off-Variation]

Reste à déterminer comment gérer toutes ces demandes !

Haaaaaaaaaaa les recherches du matin dans le train, quel bonheur!
Dernière édition par Gwalcmal le 30 Jan 2009 13:00, édité 1 fois.
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 28 Déc 2008 10:33

Ca manque de photos par ici :p
Maraudeur80
 
Messages: 6
Inscription: 19 Déc 2008 12:17
  • offline

Message » 14 Jan 2009 21:29

Mise à jour:
Un peu de photos histoire d'illustrer tout ca.
-Arrivé de 24 demi-chevrons de 4.00 ml qui serviront à la structure bois
-Arrivée des carreaux de platre pour la réalisation de la cloison de séparation local technique/salle.

La salle est vide, blanche, y'a pus qu'a comme on dit!

Image
Image
Image
Image
Image

Prochaine étape:
Séparation local tech-salle dès que mon chauffage aura était déplacé.

A venir:
Test du Variled
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 19 Jan 2009 20:24

Je sais que certain diront que je ne suis pas rapide, mais l'essentiel n'est il pas de livrer un compte rendu après tout :lol:

Résumé d'avant test:
faire varier des LEd et autre guirlande LED n'est pas chose facile, je dirais même que celà semble impossible.
Suite à une petite discussion très sympatique sur ce sujet: viewtopic.php?f=1085&t=29897781
, j'ai décidé de faire l'acquisition d'un MicroDriver 16 Variled, qui semble être une très bonne solution pour y parvenir.

Le voici le voilà, le test du MicroDriver 16variled
ou du moins la première partie:

Présentation du matériel de test:
1 variateur entrée de gamme à 7€50
type:variateur rotatif
Puisssance:mini 50W - Maxi 300W
Image

1 Microdriver 16variled, objet de nos attention aujourd'hui:
Prix: 40€ environ
Fiche technique de la bête: http://www.nsdistribution.fr/pdf/VariLED-16-ENG.pdf
Image

But du premier test:
Faire varier l'intensité lumineuse d'une guirlande LED

Une fois tout ce petit monde racordé, je démarre donc mon petit test:
Allumage de la guirlande, variation niveau 1:
Image

variation niveau 2:
Image

Conclusion:
On ne peux pas parler de variation a proprement parler, la guirlande peut en fait avoir trois intensité différente:
Eteinte
Puissance faible
Puissance Max

le passage d'une étape à l'autre se fait directement en revanche, sans "variation".

Je referais le test dès demain avec une bartterie de spot LED en série afin de voir si celà fonctionne aussi bien.
Je ferais également ce test avec un variateur un peu plus haut de gamme (céliane), maintenant que je sais que celà fonctionne.
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 21 Jan 2009 12:22

Ah sympa ces photos !

Dommage pour la variation ! Ca a donné la même chose avec le Céliane ?
Maraudeur80
 
Messages: 6
Inscription: 19 Déc 2008 12:17
  • offline

Message » 30 Jan 2009 12:49

Toujours pas d'avancée significative dans la salle... à mon grand dam.
La salle passant après le reste, j'ai passé mes vacances dans le salon:
isolation en 10+040 Laine de roche sur le mur mitoyen, histoire d'atténuer un peu le bruit
J'en ai profité pour passer une goulotte dans le doublage afin de passer les cables de la TV qui sera fixer au mur.
(LCD 132 cm Sharp sur support Vogel):Résultat, une ligne en 2.5 et 5 prises dédiées à la TV et ses sources.
J'ai également passé l'audio du système 5.1 du salon dans les doublages [vraiment super simple à utiliser
les produits de la gamme céliane en passant, on se croirait rvenu au temps des mécano !!]

Un grand merci à mon poto Maraudeur pour son aide sur ce coup là :wink:

Je mettrais quelqes photos du salon d'ici dimanche soir.

En revanche , et même si les travaux n'avancent pas dans le sous-sol (un morceau de mur abattu, quelques traits au bleu de tracé et beaucoup de papier noirci en réflexions)
, ca cogite dans ma petite tête!

Définition des besoins et préparation du tableau électrique de la salle:


Ligne 1:
Guirlande LED de balisage, Nez de marche LED estrade arrière
1 ligne 1,5 mm², disjoncteur 16A

Ligne 2:
Spots estrade avant
1 ligne 1,5 mm²,disjoncteur 16A

Ligne 3:
Appliques halogènes (éclairage salle)
1 ligne 1,5 mm², disjoncteur 16A

Ligne 4:
Prises électriques salle [entre 2 et 4]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A

Ligne 5:
Prise électrique Rack [5]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A

Ligne 6:
Prise électrique Rack [5]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A

Ligne 7:
Vidéoprojecteur
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A

Ligne 8:
VMC
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 2A

Ligne 9:
Chauffage électrique 2000W
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 16A

Pour alimenter tout cela, je compte tirer du 10mm² depuis mon compteur principal.
Et arriver sur un disjoncteur différenciel type A 40 MA




Maintenant et pour votre plus grand plaisir, les interrogations!!



Première question
protection! :
Comment dois-je brancher mes câbles 10 mm² depuis le compteur principal?
Dois-je placer une protection en amont dans le tableau principal, en aval dans le tableau secondaire, ou même dans les deux?


Seconde question X10!! :
Je ne crois pas m'être tromper sur les sections de câbles et mes disjoncteurs, en revanche,
sur les trois lignes d'éclairage, je souhaite installer des modules X10 marmitek:

Sur la ligne 1:
Guirlande LED de balisage, Nez de marche LED estrade arrière.
Je souhaite simplement faire ON/OFF

Ligne 2:
Spots estrade avant
Même cas de figure que la ligne 1:
Je souhaite simplement faire ON/OFF

Ligne 3:
6 Appliques halogènes (éclairage salle)
Je souhaite en plus effectuer une variation, ON/OFF/Variation.

Quels types de modules dois-je acquérir afin de réaliser cela [modules à placer dans le tableau]?

Je pensais à ces modules, mais vu le total de l'investissement, j'aimerais éviter de me tromper:
Ligne 1: module AD10
Ligne 2: module AD10
Ligne 3: module LD11
Que me faut -il de plus afin de commander tout cela via une télécommande universelle type harmony 1000 ,
sachant que tout ce beau monde se situera dans un local technique à l'arrière de la salle.




Une autre solution serait d'opter pour un kit variateur radio Céliane:
-un interrupteur/variateur radio par ligne:
http://www.laboutiquedetoni.com/a633int ... -2970.html
-une commande table céliane qui va bien avec:
http://www.laboutiquedetoni.com/a22kit- ... -4012.html

Je garde cependant cette solution pour le cas ou je ne pourrais pas réaliser mon installation en marmitek
[je HAIS les télécommandes et si je peux éviter d'en rajouter une, je le ferais!]


Dernière question
, niveau VMC cette fois! :

Ma VMC sera installer dans une pièce adjacente à la salle Home Cinéma [en sous-sol donc],
je compte installer deux bouches dans la salle:
- La première au niveau dans la salle même
- La seconde dans le local technique au niveau du Rack matériel.
Mon problème étant que je ne peux pas placer les bouches de la VMC au plafond, à cause de mes 204 cm de hauteur...
Puis-je en revanche placer ces bouches en hauteur, mais dans le mur [à la verticale donc et non à l'horizontal comme préconisé]

Je suis certain que Maître Sonatine va venir à mon aide :oops: :wink:
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 30 Jan 2009 13:03

Il y a quelques choses qui me chagrinent, à savoir le calibre des disjoncteurs :o

Si l'on s'en réfère à la NFC 15-100 (la bible en électricité), l'éclairage (en 1,5mm²) doit être protégé par du 10A et la force (en 2,5mm²) par du 16A

Etant dans le métier, ça m'a paru un peu bizarre, c'est pourquoi je fais la réflexion :wink:
jappybouli
 
Messages: 116
Inscription: 22 Déc 2001 2:00
Localisation: Aube
  • offline

Message » 30 Jan 2009 13:10

Image
Le salon avant le passage de l'ouragan
Image
Le salon après le passage de l'ouragan
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 30 Jan 2009 13:15

Si l'on s'en réfère à la NFC 15-100 (la bible en électricité), l'éclairage (en 1,5mm²) doit être protégé par du 10A et la force (en 2,5mm²) par du 16A

Il me semble que pour les circuits éclairage en 1,5 mm ² : 8 point d'éclairage max, disjoncteur 16A max ou fusible 10A max.
Ceci étant dit, j'ai tout ça en stock, que ce soit en 10 ou 16A, reste juste à ajuster tout ca :D
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 30 Jan 2009 13:55

Image
Mur côté TV préparé pour la peinture :)
Bande, enduits, sous couche, pfiou!!!!

A noter le système passe câble DIY à base de matériel de VMC.
Pratique en cas d'intervention sur le matériel et les câbles.
Coût: - de 15€
Image
Image
Gwalcmal
 
Messages: 79
Inscription: 13 Oct 2008 9:12
Localisation: Crépy-en-Valois [60800]
  • offline

Message » 30 Jan 2009 14:18

Ligne 1 : Guirlande LED de balisage, Nez de marche LED estrade arrière
1 ligne 1,5 mm², disjoncteur 16A
--> OK ( fil mini 1,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 16A )


Ligne 2: Spots estrade avant
1 ligne 1,5 mm²,disjoncteur 16A
--> OK ( fil mini 1,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 16A )


Ligne 3: Appliques halogènes (éclairage salle)
1 ligne 1,5 mm², disjoncteur 16A
--> OK ( fil mini 1,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 16A )


Ligne 4: Prises électriques salle [entre 2 et 4]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A
--> OK ( fil mini 2,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 20A )

Ligne 5: Prise électrique Rack [5]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A
--> OK ( fil mini 2,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 20A )

Ligne 6: Prise électrique Rack [5]
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A
--> OK ( fil mini 2,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 20A )

Ligne 7: Vidéoprojecteur
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 20A
--> OK ( fil mini 2,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 20A )

Ligne 8: VMC
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 2A
--> OK mais tu pourrais de contenter d'une ligne en 1,5mm2 avec un disjoncteur 02A

Ligne 9: Chauffage électrique 2000W
1 ligne 2,5 mm², disjoncteur 16A
--> OK ( fil mini 2,5mm2, disjoncteur divisionnaire maxi 20A ).
On peut aller jusqu'à 4500Watt de chauffage sur une ligne en 2,5mm2, 20A.



jappybouli a écrit:Il y a quelques choses qui me chagrinent, à savoir le calibre des disjoncteurs :o
Si l'on s'en réfère à la NFC 15-100 (la bible en électricité), l'éclairage (en 1,5mm²) doit être protégé par du 10A et la force (en 2,5mm²) par du 16A



Gwalcmal a écrit:Si l'on s'en réfère à la NFC 15-100 (la bible en électricité), l'éclairage (en 1,5mm²) doit être protégé par du 10A et la force (en 2,5mm²) par du 16A
Il me semble que pour les circuits éclairage en 1,5 mm ² : 8 point d'éclairage max, disjoncteur 16A max ou fusible 10A max.
Ceci étant dit, j'ai tout ça en stock, que ce soit en 10 ou 16A, reste juste à ajuster tout ca :D



Alors clarifions les choses , la norme NFC15-100 dit :

Pour l'éclairage, fil mini de 1,5mm2, disjoncteur divisionnaire de maxi 16A ( ou porte fusible maxi 10A ), 08 points d'utilisation maxi ( 05 points en label Promotelec ).


Pour les prises de courant :
Si fil de 1,5mm2 alors disjoncteur divisionnaire de maxi 16A ( porte fusible interdit ), 05 points d'utilisation maxi .
Si fil de 2,5mm2 alors disjoncteur divisionnaire de maxi 20A ( ou porte fusible 16A maxi ), 08 points d'utilisation maxi ( 05 points en label Promotelec ).




Gwalcmal a écrit: Pour alimenter tout cela, je compte tirer du 10mm² depuis mon compteur principal.
Et arriver sur un disjoncteur différenciel type A 40 MA

-- Comment dois-je brancher mes câbles 10 mm² depuis le compteur principal?

-- Dois-je placer une protection en amont dans le tableau principal, en aval dans le tableau secondaire, ou même dans les deux?



Faisons la somme du calibre des disjoncteurs divisionnaires du tableau de la salle HC :
4 * 16A + 4 * 20 + 2A = 146 A
Donc on dépasse la limite des 100-110A donc il faut mettre 02 interrupteurs différentiels 40A, 30mA, type A ( mieux que type AC ).
On répartit la charge :
Sur le 1er interrupteur : 2 * 20A + 2 * 16A + 1 * 2A = 74A
Sur le 2e interrupteur : 2 * 20A + 2 * 16A = 72A



Quand le câble EDF arrive dans ton logement, il passe d'abord dans le coupe circuit EDF plombé, puis dans le compteur de consommation EDF puis dans le
disjoncteur de branchement EDF. Ensuite cela va à ton tableau électrique de la maison ( = tableau de répartition principal ).
Puis vers le tableau de répartition divisionnaire ( salle HC ).


Regardes le schéma que je t'ai mis en pièce jointe.
Sur le bornier du tableau de répartition principal, en (1) tu branches tes 2 fils de 10mm2 ( neutre, phase ) vers un disjoncteur
divisionnaire en (2), choisir son calibre en fonction du tableau.
De (2) tu repars en 2*10mm2 vers le tableau de la salle HC (3).
En (4) mettre le fil de terre 10mm2 entre les 2 tableaux.


Ensuite pour dimensionner la section de ton câble entre tableau principal et tableau HC et le calibre du disjoncteur en (2) il faut regarder la distance entre les 2 tableaux.
Puis il faut regarder si ce tableau de répartition principal est collé ou pas au disjoncteur de branchement EDF.
( si le tableau de répartition principal n'est pas collé, alors diviser les longeurs par 2 par rapport au tableau en pièce jointe )


Puis il faut regarder si ton disjoncteur de branchement EDF a une fonction différentiel ( si oui, il y a marqué genre 500mA dessus ).
S'il n'y a pas de fonction différentiel alors le câble entre tableau de répartition principal et tableau salle HC doit être bien isolé ( classe 2 ) ou alors
sur le point 2 de mon schéma rajouter après le disjoncteur divisionnaire et un interrupteur différentiel 63A.





Gwalcmal a écrit: Puis-je en revanche placer ces bouches en hauteur, mais dans le mur [à la verticale donc et non à l'horizontal comme préconisé]


Oui pas de souci.
Fichiers joints
Branchement tableau.jpg
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message