Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

Apple Lossless

Message » 01 Fév 2012 17:38

ronparchita a écrit:Ca depend de ce qu'on cherche, ce que je voudrais c'est pouvoir graver un CD avec un dossier FLAC et etre sur qu'il est exactement à l'identique de celui qui a servi à faire le dossier FLAC et ça sur un Mac.

Oui, on avait compris dès ton premier post. :D Et je t'ai donné une solution plus haut (parmi certainement bien d'autres). Donc où est le problème ?
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Fév 2012 17:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Fév 2012 18:02

:wtf: APPLE LOSS LESS, sans perte? Pourquoi j'entend une difference significative en faveur de l' AIFF?
invite8
Broker.
Broker.
 
Messages: 3098
Inscription: 15 Aoû 2009 17:38
  • offline

Message » 01 Fév 2012 18:39

BoraBora a écrit:
ronparchita a écrit:Ca depend de ce qu'on cherche, ce que je voudrais c'est pouvoir graver un CD avec un dossier FLAC et etre sur qu'il est exactement à l'identique de celui qui a servi à faire le dossier FLAC et ça sur un Mac.

Oui, on avait compris dès ton premier post. :D Et je t'ai donné une solution plus haut (parmi certainement bien d'autres). Donc où est le problème ?


C'est plus long que ton message, je ne sais pas si tu auras le courage de tout lire.
Mais ça t'expliquera les raisons pour lesquelles je voudrais graver un CD à partir d'un fichier FLAC en conservant les indications contenue dans le dossier .cue
J'ai essayé avec Toast, il peut le graver mais il ne tient pas compte du contenu de ce fichier ce qui fait que la gravure n'est pas identique à l'original.

Je peux aussi convertir mon dossier FLAC en AIFF et le graver, mais lors de la conversion il perd les données du Fichier cue.

La qualité de la musique est identique, que ce soit FLAC ou AIFF, mais l'image n'est pas forcément la même.

Ca interesse des gens et ça m'interesse aussi :)
ronparchita
 
Messages: 229
Inscription: 22 Fév 2008 20:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Fév 2012 19:09

Pas sur de comprendre les explications non plus...

Le problème c'est quoi ? Tu as rippé un disque sous la forme d'un fichier Flac unique + cue ? Et tu as besoin de splitter ton flac en pistes distinctes pour ensuite le graver correctement ? Si oui, il suffit de ripper en pistes distinctes avec l'offset de ton lecteur calibré dans EAC, et basta. N'importe quel logiciel (y compris Toast en gapless j'imagine) sera OK.

Ou alors il y a un besoin différent derrière que je ne comprends pas ?

Et ça veut dire quoi "la gravure n'est pas identique à l'original" ?
/noah/
 
Messages: 1336
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 01 Fév 2012 19:29

/noah/ a écrit:Pas sur de comprendre les explications non plus...


Toutes mes excuses, j'ai oublié le lien

http://www.deliciarum.info/10/12/2008/f ... ment-74216
ronparchita
 
Messages: 229
Inscription: 22 Fév 2008 20:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Fév 2012 19:35

Darth Vador a écrit::wtf: APPLE LOSS LESS, sans perte? Pourquoi j'entend une difference significative en faveur de l' AIFF?


t'as des oreilles de lapin pour entendre une différence :o
(j'ai peu être besoin d'aller consulter un ORL :mdr: )
Dernière édition par nonosgaz le 01 Fév 2012 21:49, édité 1 fois.
nonosgaz
 
Messages: 509
Inscription: 22 Aoû 2007 19:54
Localisation: val d'oise
  • offline

Message » 01 Fév 2012 20:42

Non dutout, j ai juste fait le test.
invite8
Broker.
Broker.
 
Messages: 3098
Inscription: 15 Aoû 2009 17:38
  • offline

Message » 01 Fév 2012 21:04

ronparchita a écrit:C'est plus long que ton message, je ne sais pas si tu auras le courage de tout lire.
Mais ça t'expliquera les raisons pour lesquelles je voudrais graver un CD à partir d'un fichier FLAC en conservant les indications contenue dans le dossier .cue

Tu as rippé ton CD en pistes séparées, donc le fichier .cue ne te sert à rien. Tu graves avec iTunes en mettant les gaps à zéro, comme je te l'ai indiqué plus haut, et voilà.
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 02 Fév 2012 0:06

Darth Vador a écrit::wtf: APPLE LOSS LESS, sans perte? Pourquoi j'entend une difference significative en faveur de l' AIFF?

C'est l'effet placebo.
Darth Vador a écrit:Non dutout, j ai juste fait le test.

Pas en ABX.

Tu peux aussi faire un autre test : décompresse ton fichier ALAC et compare-le à l'original (sur PC, c'est la commande "fc"). S'ils sont différents ne fût-ce que d'un seul bit, tu auras trouvé un bug dans l'encodeur que tu as utilisé.
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 02 Fév 2012 19:30

ronparchita a écrit:
/noah/ a écrit:Pas sur de comprendre les explications non plus...


Toutes mes excuses, j'ai oublié le lien

http://www.deliciarum.info/10/12/2008/f ... ment-74216


sauf que après lecture du lien je ne comprends toujours pas où est le problème :

- tu as le disque, tu souhaites le ripper, tu utilises EAC ou équivalent, tu étalonnes ton offset de lecteur, tu rip, et au besoin tu regraves avec n'importe quel logiciel de gravure en gapless.
- tu n'as pas le disque (ton lien de 2008 donne une méthode pour dl illégalement de la musique, avec des justifications qui ne tiennent plus face aux textes actuels mais bon). Tu graves avec n'importe quel logiciel de gravure en gapless et basta, sauf que tu n'es pas certain que l'offset a correctement été calibré, donc tu cours le risque d'avoir perdu quelques samples par rapport au disque original en début de disque. Mais ça à ma connaissance aucun .cue ne permet d'y remédier.


Et je ne comprends pas bien l'intérêt - comme BoraBora - d'un .cue avec une gravure en piste séparées...
/noah/
 
Messages: 1336
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 02 Fév 2012 20:26

/noah/ a écrit:sauf que après lecture du lien je ne comprends toujours pas où est le problème :

Il est sur Mac. C'est pour ça que je lui ai indiqué comment graver sans gaps rajoutés avec iTunes.
- tu as le disque, tu souhaites le ripper, tu utilises EAC ou équivalent, tu étalonnes ton offset de lecteur, tu rip, et au besoin tu regraves avec n'importe quel logiciel de gravure en gapless.

S'il avait le CD, le plus simple serait d'en faire une copie avec Toast. Ces fichiers FLAC + cue ne viennent probablement pas de son propre rip.
- tu n'as pas le disque (ton lien de 2008 donne une méthode pour dl illégalement de la musique, avec des justifications qui ne tiennent plus face aux textes actuels mais bon). Tu graves avec n'importe quel logiciel de gravure en gapless et basta, sauf que tu n'es pas certain que l'offset a correctement été calibré, donc tu cours le risque d'avoir perdu quelques samples par rapport au disque original en début de disque. Mais ça à ma connaissance aucun .cue ne permet d'y remédier.

A vrai dire, l'offset est le moindre souci dans un rip securisé, son seul vrai intérêt est de pouvoir confronter le résultat avec AccurateRip. Mais surtout, s'il s'agit d'un CD téléchargé illégalement, les fichiers FLAC peuvent être un transcodage de MP3 à 128 kbp/s et/ou absolument n'importe quoi d'autre (rip non sécurisé, gaps omis etc.). :lol: Raison de plus pour lui de ne pas se prendre la tête avec le fichiers .cue et graver son dossier avec iTunes.
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 03 Fév 2012 11:57

/noah/ a écrit: Et je ne comprends pas bien l'intérêt - comme BoraBora - d'un .cue avec une gravure en piste séparées...


Pourquoi ? Qu'est-ce qu'on trouve dans ce fichier qui ne sert à rien et d'une manière plus générale qu'est-ce qu'on y trouve ? J'avais cru comprendre qu'on y trouvait des informations intéressantes sur l'architecture du CD. J'avais également cru comprendre qu'il y a des logiciels de gravure qui exploitent ces informations et d'autres non.

On peut penser que ce qui importe, c'est préserver la qualité de la musique tout en réduisant son encombrement sur un disque dur. A ce niveau, qu'on s'interroge sur la meilleure solution, FLAC, Apple Lossless ou autres me parait intéressant. Il y a en effet plusieurs aspects, notamment la pérennité du format, ça fait partie, il me semble, des questions qu'on a intérêt à se poser. Ensuite, graver des fichiers convertis, il y a une multitude de logiciels qui font ça tres bien et sur Mac, Toast est une solution parmi d'autres.

On peut aussi penser qu'il est tout aussi important de préserver et la qualité musicale et l'architecture du CD. Personne n'est obligé mais certains peuvent y avoir intérêt. Je propose un lien sur un article qui explique qu'il y a reproduction et reproduction. Ce n'est pas le seul sur le Net. Il me semble en avoir trouvé plusieurs autres qui vantent les mérites de FLAC et qui évoquent aussi le respect de cette architecture dès lors qu'on utilise un logiciel de gravure qui va bien. Apparemment on trouve plus facilement son bonheur sur PC que sur Mac. Dans mes recherches, j'ai vu plusieurs fois la question sur le meilleur moyen ou sur l’équivalent pour Mac du logiciel qui va bien sur PC. Et je n'ai pas encore trouvé de réponse satisfaisante.
Vous me dites que le fichier .cue ne sert à rien, qu'il n'a aucun intérêt quand les gens qui travaillent sur FLAC disent le contraire. Je ne demande qu'à vous croire, mais je préférerais pour ça une démonstration plutôt qu'une assertion même si elle s'appuie sur une profonde conviction.

Je suis attaché à la conservation de l'architecture de tous mes CD et quand je vais les ripper, je voudrais être sur que la formule choisie respecte bien cette aspiration parce que des CD, je dois en avoir près de 1500, et que je n'ai pas envie de le faire deux fois. Et je suis très intéressé par la possibilité de pouvoir repasser de la version FLAC à un support gravable qui respecte la qualité d'origine et l'architecture d'origine du CD rippé.

J'insiste un peu la-dessus. Ce sera facile à comprendre si vous imaginez la place que prennent mes CD. A Paris les appartements sont ridiculement petits, et si je rippe mes CD (j'en ai aussi dans la salle de bain) ça veut dire qu'ensuite je les stockerai ailleurs et qu'il sera malcommode d'aller rechercher celui dont j'ai besoin pour l’écouter ailleurs que chez moi. Donc le problème se posera de reproduire "parfaitement" un CD à partir d'un fichier.

Donc, pourquoi un ripp d'un CD avec XLD par exemple en .FLAC crée un fichier .cue, pourquoi pour les sympathisants de FLAC jugent qu'une gravure qui ne tient pas compte de ce fichier n'est pas satisfaisante et pourquoi vous pensez que ce fichier ne sert à rien. Ces questions c'est pour comprendre et en même temps savoir ou est l'erreur, ça ne préjuge pas que vous vous trompez.

Est-ce qu'on se comprend ? :)
ronparchita
 
Messages: 229
Inscription: 22 Fév 2008 20:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Fév 2012 12:14

Je comprends mieux. On revient au point de départ : l'explication de BoraBora (parfaite), et ma remarque : écouter de la musique sur un ordinateur n'est pas quelque chose de mystique (même si certains ont intérêt à le faire croire). On fonctionne depuis des années comme ça sans aucun souci. Le forum regorge de littérature sur le sujet (notamment des sujets qui décortiquent comment ripper correctement, des comparaisons de fichier, même des tests de renderer audio !).

Et si tu dois passer du temps, c'est sur d'autre sujets vraiment important : les tags, le choix de l'interface son, le choix du logiciel. Des choses vraiment utiles.

Bon courage pour les 1500 disques (tu risques d'y passer un peu de temps, surtout sur les tags). Mais après tu verras ce n'est que du plaisir.

Pour ma part, j'ai tout rippé avec EAC et AccurateRip, mais d'autres solutions performantes existent. Et pour graver, je viens de découvrir Jriver qui marche super bien (et d'autres solutions existent). Encore une fois si le rip est bien fait, une gravure gapless est nécessaire et suffisante.
/noah/
 
Messages: 1336
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 03 Fév 2012 13:49

ronparchita a écrit:Pourquoi ? Qu'est-ce qu'on trouve dans ce fichier qui ne sert à rien et d'une manière plus générale qu'est-ce qu'on y trouve ? J'avais cru comprendre qu'on y trouvait des informations intéressantes sur l'architecture du CD. J'avais également cru comprendre qu'il y a des logiciels de gravure qui exploitent ces informations et d'autres non.

On trouve les index, c'est-à-dire l'emplacement et la durée des gaps. Or ces gaps sont déjà présents dans tes fichiers (relis mon post plus haut) avec la bonne durée, si du moins ton CD a été correctement rippé. Le seul intérêt d'utiliser la cue sheet pour graver est que tu auras (peut-être) l'affichage du CD-Text et un décompte négatif pour chacun de ces gaps sur l'écran de ton lecteur de salon. Autrement dit, à moins que tu sois passionné par l'affichage de -2...-1...0... avant le début de chaque morceau, tu n'y gagneras rien. Sans la cue sheet, tu verras 0... 1...2... puis le morceau commencera. C'est tout. Le contenu musical sera absolument identique, "gaps" compris.
On peut penser que ce qui importe, c'est préserver la qualité de la musique tout en réduisant son encombrement sur un disque dur. A ce niveau, qu'on s'interroge sur la meilleure solution, FLAC, Apple Lossless ou autres me parait intéressant.

Le format lossless choisi n'a rien à voir avec l'architecture du CD, tu te trompes de sujet. La fidélité à l'architecture du CD original, c'est une question de rip. Fais une recherche dans les sujets épinglés sur ce forum, tu trouveras ton bonheur.
Je propose un lien sur un article qui explique qu'il y a reproduction et reproduction. Ce n'est pas le seul sur le Net. Il me semble en avoir trouvé plusieurs autres qui vantent les mérites de FLAC et qui évoquent aussi le respect de cette architecture dès lors qu'on utilise un logiciel de gravure qui va bien.

Oui, et certains énoncent de grosses âneries tandis que d'autres sont de bon conseil. Le problème est que tu ne comprends pas la moitié de ce que tu lis mais veut créer une polémique par auteurs interposés.
Apparemment on trouve plus facilement son bonheur sur PC que sur Mac. Dans mes recherches, j'ai vu plusieurs fois la question sur le meilleur moyen ou sur l’équivalent pour Mac du logiciel qui va bien sur PC. Et je n'ai pas encore trouvé de réponse satisfaisante.

Pour le rip, XLD. Pour le format, ALAC. Rien de bien sorcier. Et si tu tiens absolument à graver avec une cue sheet, de nouveau XLD. Qui, je viens de le vérifier, existe en version française.
Vous me dites que le fichier .cue ne sert à rien, qu'il n'a aucun intérêt quand les gens qui travaillent sur FLAC disent le contraire.

Les gens qui travaillent sur FLAC (ils se résument d'ailleurs à peu près à une seule personne, John Coalson) n'ont jamais parlé de fichiers .cue. Encore une fois, le format de fichier utilisé n'a rien à voir avec la structure du CD.
Je ne demande qu'à vous croire, mais je préférerais pour ça une démonstration plutôt qu'une assertion même si elle s'appuie sur une profonde conviction.

T'expliquer en détail comment ripper un CD serait hors-sujet ici, et cela a de toute façon déjà été expliqué en long et en large sur d'autres sujets. Cherche à "dématérialisation".
Je suis attaché à la conservation de l'architecture de tous mes CD et quand je vais les ripper, je voudrais être sur que la formule choisie respecte bien cette aspiration parce que des CD, je dois en avoir près de 1500, et que je n'ai pas envie de le faire deux fois. Et je suis très intéressé par la possibilité de pouvoir repasser de la version FLAC à un support gravable qui respecte la qualité d'origine et l'architecture d'origine du CD rippé.

Le souci est louable, mais je ne vois pas bien l'intérêt de regraver plus tard un CD "dématérialisé".
J'insiste un peu la-dessus. Ce sera facile à comprendre si vous imaginez la place que prennent mes CD. A Paris les appartements sont ridiculement petits, et si je rippe mes CD (j'en ai aussi dans la salle de bain) ça veut dire qu'ensuite je les stockerai ailleurs et qu'il sera malcommode d'aller rechercher celui dont j'ai besoin pour l’écouter ailleurs que chez moi. Donc le problème se posera de reproduire "parfaitement" un CD à partir d'un fichier.

J'ai rippé plus de 6 000 CD et suis passé à la dématérialisation il y a plus de 10 ans. Et je suis loin d'être le seul. Tu n'es pas le premier à découvrir les aspects pratiques de l'écoute sur ordi, tu sais. :wink:
Donc, pourquoi un ripp d'un CD avec XLD par exemple en .FLAC crée un fichier .cue, pourquoi pour les sympathisants de FLAC jugent qu'une gravure qui ne tient pas compte de ce fichier n'est pas satisfaisante et pourquoi vous pensez que ce fichier ne sert à rien. Ces questions c'est pour comprendre et en même temps savoir ou est l'erreur, ça ne préjuge pas que vous vous trompez.

Est-ce qu'on se comprend ? :)

Nous te comprenons très (trop) bien, et depuis le début. Par contre, il y a un léger problème dans l'autre sens, également depuis le début. :P

- Un rip avec XLD ne produit pas forcément un fichier .cue, c'est seulement une option.
- Les "sympathisants de FLAC" sont des millions et ne se limitent pas aux deux ou trois auteurs des pages web que tu as trouvées en cherchant au pif.

Et surtout, puisque tu as XLD, que tu sais ripper un CD avec, et que ce même logiciel, dont il existe une version française, sait graver en utilisant le fichier .cue qu'il a lui-même produit, où est le problème ?
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 03 Fév 2012 14:43

BoraBora a écrit:
ronparchita a écrit:
Et surtout, puisque tu as XLD, que tu sais ripper un CD avec, et que ce même logiciel, dont il existe une version française, sait graver en utilisant le fichier .cue qu'il a lui-même produit, où est le problème ?


J'ai une version bilingue avec de l'anglais et du français.

Peut-être qu'il sait graver mais moi apparemment pas. J'ai fait une gravure ou j'ai track 1 - track 2 etc. (donc pas les titres) et j'ai la durée.
Le fichier .cue n'apparait pas sur le CD mais peut-être est-ce normal, je n'en sais rien.
Les fichiers gravés sont en aiff.
Ne devraient-ils pas être en Wav ?
ronparchita
 
Messages: 229
Inscription: 22 Fév 2008 20:43
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message