Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 22 invités

Tout ce qui n'a pas trouvé de place ailleurs...

que désigne le mot rapide en Hi-fi.

Message » 09 Fév 2013 16:34

Pour faire avancer un peu la réflexion de tout un chacun, je vous propose un petit jeu.

Comme nous avons tous une vie quand nous ne sommes pas devant notre moniteur, nous avons la possibilité d'entendre quantité d'événements sonores dans notre quotidien.

Je vous propose donc de venir nous apprendre ici à quel son que vous avez entendu dans votre vie quotidienne vous associeriez le qualificatif de "rapide".
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Scytales.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 9398
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 09 Fév 2013 16:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Fév 2013 16:45

Scytales a écrit:Pour faire avancer un peu la réflexion de tout un chacun, je vous propose un petit jeu.

Comme nous avons tous une vie quand nous ne sommes pas devant notre moniteur, nous avons la possibilité d'entendre quantité d'événements sonores dans notre quotidien.

Je vous propose donc de venir nous apprendre ici à quel son que vous avez entendu dans votre vie quotidienne vous associeriez le qualificatif de "rapide".


Un pet d'Usain Bolt .
:ane:
tchancayre.
 
Messages: 60
Inscription: 05 Sep 2011 17:29
  • offline

Message » 09 Fév 2013 16:57

Un ampli rapide avec son câble secteur : 8)
Image
A+
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3324
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 09 Fév 2013 19:53

Et si ça ne voulait rien dire? un terme inapproprié donc :grad:
gouet.
 
Messages: 2036
Inscription: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Message » 09 Fév 2013 20:41

gouet a écrit:Et si ça ne voulait rien dire? un terme inapproprié donc :grad:

aaah !
merci gouet !
j'adhère.
on s'approche du résultat...
super fil du week end pour disserter dans le vide
ça a son charme, malgré tout.
un des meilleurs microsillon de clavecin (tête artificielle - 45 tours 30 cm - 1977) Vérité du clavecin - disques Sarastro
baldabiou.
 
Messages: 1454
Inscription: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 09 Fév 2013 22:32

v
v
v
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.(Pierre Dac)
j_yves.
 
Messages: 3280
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 09 Fév 2013 22:57

"Rapide" en HiFi dépend du local, de la réverbération , ainsi que des conditions atmosphériques et du métabolisme d'un individu à un moment de la journée.
Les instruments de musique ont les mêmes contraintes.
On ne jette des pierres qu'à l'arbre qui porte des fruits
Sauvons le Dimanche !
wuwei.
 
Messages: 2668
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 10 Fév 2013 0:02

Le Sansui BA-F1 est un exemple d'ampli rapide.

Frequency characteristic (1W) DC-600kHz+0 -3dB
Rise time 0.5microsec
Slew rate ±200v/microsec

http://audio-database.com/SANSUI/amp/ba-f1-e.html
mroboto.
 
Messages: 1077
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
Localisation: Québec
  • offline

Message » 10 Fév 2013 12:25

Bonjour,

Un petit mot pour Robert avant de revenir sur la question intéressante de Powerdoc.

Quand vous dites:
"Face aux éternels bonimenteurs et marchands de vent , il y a plusieurs attitudes possibles: on peut réfuter une par une toutes les assertions fantaisistes, ou prendre le parti d'en rire tellement c'est grandiose."
Avez-vous réellement toutes les données du problème en main ? Nous nous sommes jamais rencontré, vous ne connaissez pas mon travail et mes recherches sur les câbles en HI-FI. Vous êtes sans nul doute un scientifique érudit et avez beaucoup de connaissances dans le domaine de l'électricité et de l'électronique. Mais votre rhétorique est toujours la même, elle ne laisse jamais de place au doute ou pire encore à la découverte. Vous manquez aussi de rigueur pour un scientifique car vous discrédité mon travail sur les câbles secteur sans jamais en avoir écouté un seul. Je regrette que le nord soit loin du sud, j'aurais eu plaisir à vous faire découvrir mon travail. La première fois que j'ai constaté des différences de rendu sans pouvoir les mesurer, j'étais perdu. J'ai passé des centaines d'heures à modéliser les câbles et je n'étais pas capable d'expliquer ou de constater par la mesure ce que j'entendais. Nous nous sommes penché à plusieurs sur le problème, physiciens, spécialiste en CEM, électroniciens et avons fait des mesures avec entre autre des analyseurs de réseaux hyper performants, sans résultats précis. Alors qu'est ce que j'ai fait ? j'ai arrêté les mesures et surtout j'ai accepté mon ignorance, notre ignorance sur le problème. Ce n'est pas facile pour un scientifique comme moi qui a déjà beaucoup roulé sa bosse.
Je pense, vous en déplaise, que vous considérez que le câble secteur en HI-FI a peu d'importance (voir vos remarques sur EDF) parce que vous n'avez jamais entendu de différence sensible d'un câble à l'autre. Quitter ne serait qu'une seconde votre carapace de scientifique et laissez vous aller à la découverte. De plus, vous, je ne parle pas de tous ces pauvres âmes crédules que vous protégez contre le coté obscur de la HI-FI, je dis bien vous Robert n'avez aucun risque.
PS: vous avez raison d'être vigilent et critique devant le bloc de bois précieux qui mis derrière les enceintes augmente le bien être de l'auditeur. Mais, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier avant d'en avoir fait une analyse précise et in situ.

[MODE MODÉRATION ON]

Robert64 n'a nommé personne lorsqu'il a évoqué des « bonimenteurs ». Si tu te sens concerné, prière de régler ce problème avec Robert64 par message privé, conformément à la charte

La partie technique du reste du passage ci-dessus est complètement hors sujet et je demanderais aux forumeurs en général et à Robert64 en particulier de ne pas y répondre sur cette filière pour ne pas la faire dériver. Vous pouvez ouvrir une autre filière ou utilisez l'une des nombreuses filières existantes sur les câbles secteurs pour y continuer une éventuelle discussion.

Scytales

[MODE MODÉRATION OFF]


Revenons à la notion de rapidité d'un système.
Pour éviter de nous renvoyer les définitions du dictionnaire sur tel ou tel mot, je propose d'exprimer notre point de vue en parlant de ressentis musicaux. comme je le disais dans mon premier message, les instruments à cordes permettent de bien discriminer les systèmes. On pourrait aussi rajouter le piano sur les accords complexes. Sur une guitare, par exemple le CD de Dave Holland Hands plage 3 où Pepe habichuela guitare et Holland sont en duo. Cette plage est vraiment significative, si la guitare n'est pas parfaitement lisible, globalement le système est lent. Je rajouterai, si la contrebasse est un peu projetée, le système est artificiellement rapide.
Sur une œuvre symphonique ou sur des cœurs, les informations les plus petites sont les plus difficiles à reproduire. Si le système est lent on ne les entend pas car elles ont déjà disparu avant même que les HP est eu le temps de bouger.
Pourquoi un système est lent. Parce que l'on est en boucle ouverte. On envoie une info aux enceintes qui font ce qu'elles veulent avec en fonction de leur constitution et de l'acoustique de la pièce. On ne compare jamais ce qu'il y a en sortie de la source avec le changement de pression acoustique dans la pièce d'écoute. Bon faut faire avec.
Maintenant compte tenu de cela il y a quand même des pistes à explorer. On a le mariage ampli-câbles HP-enceintes. Le facteur d'amortissement globale rend assez bien compte du problème. Pour faire simple, il vaut mieux déjà avoir un bon rendement sur les enceintes au moins 90db. Je n'ai que très rarement entendu des systèmes haut rendement lents. En dessous de 90db, il faut un ampli avec un facteur d'amortissement assez grand, on passe de 20 à au moins 100 voir plus et bien sûr de très bons câbles HP.

Patrick
Dernière édition par Scytales le 10 Fév 2013 12:49, édité 1 fois.
Raison: Prévention de dérives
CD Mark Levinson + Totaldac A1 version Legato, TD124 + Delos + pré Halgorithme, Ampli Karan KAI 180 (modifié) + un autre
Enceintes ASI Tango
Câbles Legato: modulation Elettronico, HP Referenza Superiore, secteur Referenza Superiore 2, numérique
legato.
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 382
Inscription: 04 Déc 2008 0:17

Message » 10 Fév 2013 12:31

je rajouterai, je travaille actuellement sur un câble de modulation avec une partie électronique. Là c'est beaucoup plus facile car je peux faire des mesures très précises en corrélation avec mon ressenti musical.

patrick
CD Mark Levinson + Totaldac A1 version Legato, TD124 + Delos + pré Halgorithme, Ampli Karan KAI 180 (modifié) + un autre
Enceintes ASI Tango
Câbles Legato: modulation Elettronico, HP Referenza Superiore, secteur Referenza Superiore 2, numérique
legato.
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 382
Inscription: 04 Déc 2008 0:17

Message » 10 Fév 2013 13:04

et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4004
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 10 Fév 2013 13:36

Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

Amha, il faut travailler en deux étapes:
La première , établir ce qu'est la notion de rapidité en termes de sensations , pour s'assurer que tout le monde y met la même chose, pour essayer d'avoir un langage commun. J'ai déjà vu une confusion entre rapidité et impact.
Ensuite, essayer de trouver ce qui dans les caractéristiques observables d'un système (pris au sens global = ampli+HP+enceintes, local, auditeur) influe dessus. Et après, on pourrait essayer d'établir comment.
Et se méfier comme la peste des approches anthropomorphiques.
Du boulot sérieux, ce qui n'interdit pas la rigolade. :mdr:
A+
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3324
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2013 13:37

un coup de fusil c'est rapide comme son.
NOIR.
 
Messages: 21778
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 10 Fév 2013 13:41

Robert64 a écrit:
Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

Amha, il faut travailler en deux étapes:
La première , établir ce qu'est la notion de rapidité en termes de sensations , pour s'assurer que tout le monde y met la même chose, pour essayer d'avoir un langage commun. J'ai déjà vu une confusion entre rapidité et impact.
Ensuite, essayer de trouver ce qui dans les caractéristiques observables d'un système (pris au sens global = ampli+HP+enceintes, local, auditeur) influe dessus. Et après, on pourrait essayer d'établir comment.
Et se méfier comme la peste des approches anthropomorphiques.
Du boulot sérieux, ce qui n'interdit pas la rigolade. :mdr:
A+


A l'origine n'était-ce pas le temp de monté ou slew rate ?

Petit précis de hifi

http://www.pascalchour.fr/ressources/hifi/hifi.html
dinococus.
 
Messages: 2888
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 10 Fév 2013 13:51

dinococus a écrit:
Robert64 a écrit:
Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

Amha, il faut travailler en deux étapes:
La première , établir ce qu'est la notion de rapidité en termes de sensations , pour s'assurer que tout le monde y met la même chose, pour essayer d'avoir un langage commun. J'ai déjà vu une confusion entre rapidité et impact.
Ensuite, essayer de trouver ce qui dans les caractéristiques observables d'un système (pris au sens global = ampli+HP+enceintes, local, auditeur) influe dessus. Et après, on pourrait essayer d'établir comment.
Et se méfier comme la peste des approches anthropomorphiques.
Du boulot sérieux, ce qui n'interdit pas la rigolade. :mdr:
A+


A l'origine n'était-ce pas le temp de monté ou slew rate ?

Petit précis de hifi

http://www.pascalchour.fr/ressources/hifi/hifi.html


Ce « Petit précis » n'a rien de... précis, puisque, sur l'exemple que tu cites, deux notions différentes sont confondues : le temps de montée (rise time) et la vitesse de balayage (slew rate). La première est... une durée pure (elle est d'ailleurs mesurée en multiple de seconde, en général en microsecondes pour un amplificateur). C'est le reflet de la bande passante (en fréquences) d'une électronique. La seconde notion décrit la possibilité d'un circuit de faire évoluer une grandeur (tension ou courant) par unité de temps (elle est mesurée en volt par multiple de seconde ou en ampère par multiple de seconde).
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Scytales.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 9398
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Général Haute-Fidélité