Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 40 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Information sur les résistances

Message » 24 Jan 2008 18:38

Bonjour

Lorsque je regarde les détails techniques des amplificateurs H.C j'ai pu remarquer que la puissance en watt est associé (généralement) à 8 ohm.Et ma question est : à quoi sert ses 8 ohm?? Quelles sont ses particularités? Quelles rôle joue t'il dans l'amplificateur?

Merçi d'avance pour vos informations.
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Annonce

Message par Google » 24 Jan 2008 18:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Jan 2008 21:39

Salut,
ces 8 ohms sont sensés représenter la "résistance" d'une enceinte acoustique branchées aux bornes de l'ampli.

Plus exactement, cette "résistance" varie en fonction de la fréquence et on l'appelle "impédance". Elle varie, que ce soit à cause du filtre dans l'enceinte qui contient des bobines (self-inductions) dont la "résistance" augmente avec la fréquence, ou des condensateurs qui ont l'effet inverse, ou même et SURTOUT des haut-parleurs dont l'impédance est loin d'être constante sur toute la bande de fréquences qu'ils peuvent reproduire.

Voici l'exemple d'une enceinte.
Image

En fonction de la fréquence (en abcisse) on peut voir:

- la courbe du haut qui donne la pression sonore de l'enceinte (à regarder par rapport à l'échelle de gauche en dB). C'est ce qu'on appelle sa courbe de réponse.

- la courbe du bas qui donne l'impédance de l'enceinte (à regarder par rapport à l'échelle de droite en Ohms). On voit qu'elle varie beaucoup, avec une pointe à plus de 16 Ohms vers 120 Hz, et un creux qui tombe sous les 8 Ohms (quasiment 6 Ohms seulement) vers 200 à 300 Hz.
Cette enceinte sera pourtant qualifiée de "8 Ohms".

Alors, pour simplifier les choses, on mesure généralement la puissance maximum qu'un ampli peut délivrer pendant un certain temps sur une charge de 8 Ohms.

Que se passe-t-il si la charge réelle est plus faible? ( 6 Ohms ou 4 Ohms)? Eh bien l'ampli délivre plus de puissance. Après, ça dépend des amplis, certains peuvent délivrer facilement le double de puissance sur 2 Ohms, d'autres se mettront déjà en protection ou crameront un fusible sur 3 Ohms.

En plus pour les amplis HC, c'est un joyeux bordel. Certains constructeurs comme HK annoncent une puissance disponible sur tous les canaux à la fois, donc pour un 7x65w on pourra vraiment disposer de 65w sur chaque canal en même temps, mais la majorité mesurent la puissance possible sur deux canaux (voire un seul canal) et annoncent sans honte N fois cette puissance.


Tout ça est bien joli, mais en plus, les mesures ne permettent pas de juger de la qualité sonore des amplis.

Rien que pour la puissance:

J'ai eu un ampli de 45w qui donnait l'impression d'être plus puissant qu'un autre de 60w. Pourquoi? Parce qu'il était capable de pointes de courant beaucoup plus importantes, et que la musique (à part les cochonneries compressées qu'on nous assène sur certaines radios) n'est pas un signal établi mais une succession de transitoires.

Le fameux petit T-amp qui fait 2 x 6watts à tout casser, est plus vivant et "dynamique" que certains amplis 10 fois plus puissant. Par contre, c'est sur que dans une grande pièce avec des enceintes qui n'ont pas un bon rendement, le niveau sonore maximum sera limité.


Mais encore:

Certains amplis donnent un son plus métallique que d'autres.

A puissance affichée égale, certains sont analytiques, d'autres carrément fatigants, d'autres un peu empâtés, d'autres manqueront d'impact dans le grave.

Quelle est la mesure qui permet de dire si la scène sonore aura de l'air entre les instruments? Ou bien sera-t-il facile de discerner les plans sonores en profondeur?

Quelle est la mesure qui permet de savoir si un hautbois va sonner comme un hautbois ou comme un canard?

Le violon sera-t-il un crin-crin, ou entendra-t-on la matière de l'archet et des cordes ainsi que la fragilité et la légèreté de sa caisse? (oui bon ok, avec un intégré HC faut pas réver non plus).

Les résonnances de clochettes vont elles s'éteindre naturellement, ou tourner court, ou se prolonger anormalement?

etc... :wink: :mdr:
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 24 Jan 2008 22:53

Super explication, merçi pour tes réponses mcarre1 qui sont trés bien détaillés
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Message » 24 Jan 2008 23:22

alors ça pour une explication.... :o

bravo :D
Stunty
 
Messages: 1680
Inscription: 09 Jan 2006 19:18
Localisation: 95



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message