Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

le pré ampli, vraiment décisif ?

Message » 01 Fév 2004 22:00

une question tres simple : est ce que la qualité de son peut radicalement changer si on utilise la partie pre ampli d'un "petit" intégré (par exemple Yamaha RXV1400 ou 2400; au passage Yamaha est assez réputé ds la qualité de ses pre amplis) sur un gros ampli de puissance (style Rotel 1075 ou 1095 ou Nad T973) au lieu d'utiliser leur pre ampli respectif (Rotel RSP 1066 ou 1098 ou Nad T163) ?

est ce que la qualité sonore va RADICALEMENT (et pas seulement "un petit peu") changer et donc se degrader avec ce type d'integré ? est ce que la dynamique peut changer ? les timbres ?

bref, qu'est ce qui va changer ? et est ce que ça va etre un gros changement ? ou peut on se permettre ce genre d'association sans prendre trop de risque et sans trop perdre au change ?
Terry
 
Messages: 1059
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Fév 2004 22:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Fév 2004 23:30

En HC, le preampli effectue
la reception et l identification du signal numerique
le decodage ( DD, DTS etc...)
Parfois un peu de traitement du signal ( timbres, etc...)
la conversion
Amplification et volume


La phase 1 est delicate et peu de preampli ou d ampli la traite correctement, en particulier pour les formats PCM ou il faut reduire le jitter
le decodage est quasi identique partout ( les formats DD et DTS sont anciens et peu couteux en calcul)
les phases de conversions reclament des circuits et des alimentations de bonne qualite, ce qui est rare et couteux. certains circuits gerentaussi le volume
L amplification est ensuite confiee a qq ampli op ( le plus souvent)
Tout ceci est rarement traite par le constructeur qui assemble le plus souvent des composants a qq USD de grands fondeurs.
reste les alimentations ( separees ou non entre le numerique et l analogique)
et puis la capacite de faire un circuit bien isole ( qui se voit tout de suite dans les rapports S/B et diaphonie)

En clair il n y a pas de grandes differences de circuits.
De plus si la partie ampli n est plus utilise, alimentation peut se comporter bcp mieux...

En bref, pour la partie HC, le differences sont peu sensibles, pour laHIFI, c est autre chose...
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 01 Fév 2004 23:47

antonyantony a écrit:En HC, le preampli effectue
la reception et l identification du signal numerique
le decodage ( DD, DTS etc...)
Parfois un peu de traitement du signal ( timbres, etc...)
la conversion
Amplification et volume


La phase 1 est delicate et peu de preampli ou d ampli la traite correctement, en particulier pour les formats PCM ou il faut reduire le jitter
le decodage est quasi identique partout ( les formats DD et DTS sont anciens et peu couteux en calcul)
les phases de conversions reclament des circuits et des alimentations de bonne qualite, ce qui est rare et couteux. certains circuits gerentaussi le volume
L amplification est ensuite confiee a qq ampli op ( le plus souvent)
Tout ceci est rarement traite par le constructeur qui assemble le plus souvent des composants a qq USD de grands fondeurs.
reste les alimentations ( separees ou non entre le numerique et l analogique)
et puis la capacite de faire un circuit bien isole ( qui se voit tout de suite dans les rapports S/B et diaphonie)

En clair il n y a pas de grandes differences de circuits.
De plus si la partie ampli n est plus utilise, alimentation peut se comporter bcp mieux...

En bref, pour la partie HC, le differences sont peu sensibles, pour laHIFI, c est autre chose...

decidement, tu prends plaisir à dire n'importe quoi!!! :o

est ce pour troller?
est ce par incompétence? t'as lu le mauvais bouquin? :o :o :o

ou est ce par provocation envers toujours la même personne? :o

une simple écoute comparative est suffisante pour, justement, entendre les différences de décodage, même si les puces sont identiques!!! :o

Le Gryphon - Gnyarkk Gnyarkk
Le Gryphon
 
Messages: 5
Inscription: 09 Aoû 2003 2:15
Localisation: Lémuriana
  • offline

Message » 02 Fév 2004 2:50

antonyantony a écrit:En HC, le preampli effectue
la reception et l identification du signal numerique
le decodage ( DD, DTS etc...)
Parfois un peu de traitement du signal ( timbres, etc...)
la conversion
Amplification et volume


Vrai.

La phase 1 est delicate et peu de preampli ou d ampli la traite correctement, en particulier pour les formats PCM ou il faut reduire le jitter


Plus ou moins vrai : la réduction du jitter peut intervenir dans le recepteur SPDIF tout comme elle peut intervenir dans des circuits de récupération d'horloge situés en aval, type TAG.

le decodage est quasi identique partout ( les formats DD et DTS sont anciens et peu couteux en calcul)


vrai,
merci ajds au passage pour avoir explicité cela en long en large et en travers sur ce forum ...

les phases de conversions reclament des circuits et des alimentations de bonne qualite, ce qui est rare et couteux. certains circuits gerentaussi le volume


Tout à fait.

L amplification est ensuite confiee a qq ampli op ( le plus souvent)


oui

Tout ceci est rarement traite par le constructeur qui assemble le plus souvent des composants a qq USD de grands fondeurs.


Totalement faux. Une des rares libertés qui reste aux constructeurs non-fondeurs est justement la possibilité de faire leur propre design en sortie analogique. C'est ce qui distingue, entre autres, 2 lecteurs CD qui sont rigoureusement basés sur la même mécanique mais qui sonnent de manière radicalement différente.

reste les alimentations ( separees ou non entre le numerique et l analogique)
et puis la capacite de faire un circuit bien isole ( qui se voit tout de suite dans les rapports S/B et diaphonie)


vrai.

En clair il n y a pas de grandes differences de circuits.
De plus si la partie ampli n est plus utilise, alimentation peut se comporter bcp mieux...

En bref, pour la partie HC, le differences sont peu sensibles, pour laHIFI, c est autre chose...


Totalement faux et c'est d'ailleurs une totale contradiction avec ce que tu dis plus haut.
En gros, et pour résumer ton discours, tu dis :
"Il y a pleins de choses très importantes dans le design d'un preampli, malgré tout, ils vont tous sonner pareil"

Cherchez l'erreur, hein, mr Antony² ....

Antony², troll spécialiste, 70% de vrai, 30% de n'importe quoi.

PS : chacun est libre ici d'attribuer le pourcentage qui va bien ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 02 Fév 2004 11:37

:lol: :lol:

Kerlouan, qui n'y connait pas grand chose en hc mais qui s'y sait apprécier les excellentes réparties. :D
kerlouan
 
Messages: 845
Inscription: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Créteil mais finistérien avant tout
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:15

J'avais un intégré Denon milieu de gamme (2801) ; je lui ai ajouté des ampli de puissances (Atoll), ce fut un peu mieux ; je l'ai changé pour un pré-ampli et là : waouh !

Si les intégrés H-C sont vraiment bofs par rapport aux intégrés Hi-Fi, c'est parce que la section amplification de puissance est un peu moins soignée et parce que la section pré-amplification est beaucoup plus complexe et beaucoup moins soignée "à prix comparable".
Oppo BDP-105EU - JVC DLA-X55 - Ciné-Screen 4K - Emotiva XMC-1 - Focal : 3 x Twin6 Be + 2 x SR 1000 Be (HPA D604) + 2 x Solo6 Be / 2 x Subs DIY (Beyma 18LX60 v1 - HPA A5000) / EarthQuake Q10B (HPA D500) - Câbles DIY et Tweaks divers
Le P'Tit Rex de SYLEX
Avatar de l’utilisateur
SYLEX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 19394
Inscription: 11 Oct 2002 13:47
Localisation: Angers
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message