Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

les ancêtres de nos vidéoprojecteurs

Message » 11 Mar 2005 17:56

je me suis dit que ce serait marrant de voir de qui descendent nos chers joujoux... :lol:

Il faut savoir pour commencer que jusque dans les années 50, la dimension des tubes cathodiques ne dépassait pas la moitié d'une page A4... Il y avait vraiment de quoi vouloir passer à plus grand... :lol:
Donc dès le milieu des années 30, les grandes sociétés concernées se sont penchées sur le sujet de la "grande image"... En fait surtout sur celui d'une plus grande image que celle des concurrents ;).
A la fin des années 30, les premières projections utilisaient des disques de Nipkow à la résolution insuffisante et surtout très encombrant : pour quelques m² de projection, les disques faisaient environ 1m de diamètre et autour de 60kg... :o
Le premier à avoir fait une projection fut John Logie Baird, pionnier de la télévision, qui, en 1935, a mis au point un système avec un tambour rotatif équipé de miroirs projetant un écran de 2x3m... Il s'est ensuite tourné vers le tube cathodique et présenta un écran de 4x3m avec cette technologie le 4 février 1938, en couleur et avec 600 lignes !!! 8) ...

à suivre :wink:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2005 17:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2005 18:04

A cette même époque, Philips commercialise un récepteur/projecteur sous 2 formes : meuble avec écran intégré (premier rétroprojecteur ;)) et éléments séparés...
C'était en N&B et utilisait une optique de Schmidt comme un téléscope inversé avec un miroir parabolique dont le coeur était occupé par le tube cathodique. c'était l'ancêtre du tri-tube;)

Le modèle le plus aboutit fut le Advent Videobeam de Henry Kloss en 1975 :

advent jpeg.jpg
advent jpeg.jpg (62.59 Kio) Vu 11241 fois


advent 2 Jpeg.jpg
advent 2 Jpeg.jpg (26.87 Kio) Vu 11241 fois
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:05

tupeutla a écrit:Bonne idée. Si tu pouvais illustrer avec des photos ou croquis... :wink:



8) :lol: :lol: :lol:

J'ai eu le temps de te quoter :mdr:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:06

allucinéma a écrit:
tupeutla a écrit:Bonne idée. Si tu pouvais illustrer avec des photos ou croquis... :wink:



8) :lol: :lol: :lol:

J'ai eu le temps de te quoter :mdr:


:D
tupeutla
 
Messages: 5324
Inscription: 02 Oct 2000 2:00
Localisation: Meudon
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:20

En parallèle, en 1939, un suisse invente l'eidophor... Le Dr Fritz Fisher a pour projet ambitieux de projeter de l'image électronique sur un écran de cinéma... On progresse ;)
L'Eidophor a été utilisé largement des années 50 jusqu'aux années 80.
Son principe est basé sur un modulateur de lumière utilisant la méthode strioscopie (schlieren en allemand ;)) suceptible de supporter des puissance élevées :
2 écrans occultant partiellement le faisceau sont disposés de part et d'autre d'un système optique de telle manière qu'en absence de toute hétérogénéité (<- un mot pour le Winch :lol: ) à l'intérieur de ce système de rayons lumineux qui ont franchi le 1er écran soient arrêtés par le second écran. Toute perturbation dans le système optique entraîne une diffraction de certains rayons qui ne sont plus arrêtés par le second écran... Le flux lumineux qui en est issu est dirigé vers un miroir sphérique conducteur recouvert d'une mince pellicule d'huile et les 2 écrans constitués de faisceaux : le film d'huile est balayé par un faisceau d'électron comme un tube cathodique. Le point d'impact du faisceau ne provoque pas dans ce cas une luminosité mais, par effets électrostatiques, une déformation locale du film d'huile entrainant une diffraction du faisceau et permet en ce point aux rayons correspondants de traverser le réseau de sortie et d'atteindre l'écran...

Torturé du cortex notre ami suiss ... :o :lol:

eidophor.jpg
eidophor.jpg (57.96 Kio) Vu 11214 fois


eidophor 1 Jpeg.jpg
eidophor 1 Jpeg.jpg (12.06 Kio) Vu 11216 fois


eidophor 2 Jpeg.jpg
eidophor 2 Jpeg.jpg (18.58 Kio) Vu 11210 fois
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:33

toujours à la même époque qui fut prolifique pour ce qui allait devenir notre passion, les anglais de la société Scophony développe un système de projection mécanico-optique à 400 lignes qui n'allait pas se développer par la suite pour cause de seconde guerre mondiale (ils étaient pas suisses ... :lol: )
Il s'agit du premier appareil qualifié de "cinéma domestique"... De là à arriver au Home-cinéma et à HCFR... :roll: :lol:
Le principe est basé sur le balayage de l'écran par un faisceau lumineux, focalisé par deux lentilles cylindriques, dévié horyzontalement par un tambour portant 20 miroirs et tournant à 30 375 tours/minute, puis dévié verticalement grâce à un 2e tambour muni de 12 miroirs et tournant à 240 tours/minute... l'ancêtre du DLP... :wink:
A ce système était adjoint un modulateur utilisant le principe strioscopique avec une cuve contenant un liquide dans lequel les ondes acoustiques, créées grâce à un cristal piézoélectrique auquel était appliqué le signal vidéo, provoquaient des hétérogénéités...

scophony 2jpeg.jpg
scophony 2jpeg.jpg (5.77 Kio) Vu 11201 fois


scophony 1Jpeg.jpg
scophony 1Jpeg.jpg (62.46 Kio) Vu 11201 fois


scophony palace de luxe Jpeg.jpg
scophony palace de luxe Jpeg.jpg (42.41 Kio) Vu 11199 fois
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:37

Là sont les quelques bases de la projection, mais n'oublions pas non plus les pionniers et les chercheurs qui n'ont pas été plus loin :

1929-Western-Television.jpg
1929-Western-Television.jpg (30.24 Kio) Vu 11192 fois


semivisor 1929.jpg
semivisor 1929.jpg (23.75 Kio) Vu 11192 fois


1926-Baird-Transmitter.jpg
1926-Baird-Transmitter.jpg (30.92 Kio) Vu 11192 fois
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:38

et les russes...

1934-Pioner-TM3-Russian.jpg
1934-Pioner-TM3-Russian.jpg (38.37 Kio) Vu 11189 fois
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 11 Mar 2005 18:38

Il ne reste plus qu'à complèter ;)
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16268
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 12 Mar 2005 0:41

ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Mar 2005 9:32

Bravo allu ,

super boulot :o

Et on ne peut s'empêcher de penser qu'il y aurait encore des solutions à explorer pour améliorer l'image de nos VP, malgré toute cette inventivité :o .
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 12 Mar 2005 10:15

allucinéma a écrit:Le principe est basé sur le balayage de l'écran par un faisceau lumineux, focalisé par deux lentilles cylindriques, dévié horyzontalement par un tambour portant 20 miroirs et tournant à 30 375 tours/minute, puis dévié verticalement grâce à un 2e tambour muni de 12 miroirs et tournant à 240 tours/minute... l'ancêtre du DLP... :wink:


Je suis toujours admiratif devant les bijoux de mécaniques qui ont été réalisé. C'est vrai que les trucs "tout éléctronique" de maintenant donne un résultat infiniment supérieur mais l'objet lui même est bien moins "impressionnant"...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 12 Mar 2005 14:09

Je me disais bien que la roue multisegment du DLP, j'avais déjà vu ça sur un système datant du jurassique.
C'est dans les vieux pots...
charlie13
 
Messages: 725
Inscription: 02 Aoû 2004 15:29
Localisation: on dirait le sud...
  • offline

Message » 12 Mar 2005 20:40

J'avoue un petit faible pour l'Eidophor :lol:
Mais le Scophony Palace de Luxe n'est pas mal non plus.

Merci Allu !

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur Contributeur
Membre d'Honneur Contributeur
 
Messages: 16945
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 14 Mar 2005 9:22

Bravo pour cette synthèse !

Je me souviens avoir vu fonctionner l'Eidophor en couleurs à la foire de Lyon vers 1970. L'appareil diffusait la seconde chaîne sur une base d'environ 8 m.
Les couleurs étaient un peu fades...mais ca fonctionnait !
Je crois que le couronnement de l'actuelle reine d'Angleterre avait été diffusé en direct avec un eidophor ...

:mdr:
cinemascope
 
Messages: 1582
Inscription: 20 Mar 2002 2:00
Localisation: Région lyonnaise de ci de là ...
  • offline


Retourner vers Normes