Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes

Message » 02 Avr 2018 9:49

Je me disais bien aussi que c’était surprenant de votre part une «erreur» aussi grossière et on aurait presque cru croire à un poisson d’avril :-?

À partir que quelle fréquence estimez-vous la limite des microphones 1/2 pouce pour le mesurage de très basse fréquence, 20 Hz ?

Concernant les infrasons, pourriez-vous décrire sommairement votre méthodologie de mesurage avec votre accéléromètre ?

:) :-? 8)

Bachi

La configuration dans mon profil


L'acoustique !? Le dernier de mes soucis ... le premier de mes problèmes !
http://www.conseils-acoustique.com
Avatar de l’utilisateur
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1880
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2018 9:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2018 11:11

Bachibousouk a écrit:À partir que quelle fréquence estimez-vous la limite des microphones 1/2 pouce pour le mesurage de très basse fréquence, 20 Hz ?

Pour la mesure des transmissions vibratoires dans le bâtiment, la limite basse du microphone n'est pas le critère de viabilité. S'agissant de bruits aériens, les perturbations environnementales (résonances, pollutions diverses) engendrent, au moins dans le cas qui nous concerne, des fluctuations de magnitude suffisantes pour rendre la mesure trop approximative voir illisible.
L'accéléromètre ne capte pas ces éléments parasites.
En laboratoire des conditions sont différentes.
Sinon, une capsule 1/2 pouce peut descendre très bas. A partir de 1 Hz (BK 4161 et 4180 - 1/2") jusqu'à 6,3 ou 8 Hz (4940 - 4190 - 4942) ou 20Hz pour les électrets classe 2.

Concernant les infrasons, pourriez-vous décrire sommairement votre méthodologie de mesurage avec votre accéléromètre ?

Les mesures citées précédemment ont été effectuées par une entreprise spécialisée. Je ne possède pas l'équipement nécessaire et encore moins l'agrément administratif. En l'occurrence, il s'agissait d'une sonde à pointe de contact, reliée à un analyseur enregistreur.
Je possède 2 accéléromètres dont je me sers essentiellement pour mesurer la vitesse de vibration des membranes des résonateurs.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2840
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 02 Avr 2018 16:53

bonjour
bon j ai encore une question un peu à la C...
l été j entend quand il y a un bal à 4-5 km les fréquences basses de
l orchestre malgré les arbres etc...( bon à la campagne ) et donc finalement
l air est un isolant ( plenium en HC etc...) ou un propagateur d ondes?
bon j aime bien apprendre .....
cordialement michel
pereti
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 03 Oct 2017 14:45
Localisation: Vendée
  • offline

Message » 02 Avr 2018 17:57

pereti a écrit:bonjour
bon j ai encore une question un peu à la C...
l été j entend quand il y a un bal à 4-5 km les fréquences basses de
l orchestre malgré les arbres etc...( bon à la campagne ) et donc finalement
l air est un isolant ( plenium en HC etc...) ou un propagateur d ondes?
bon j aime bien apprendre .....
cordialement michel

La bouteille est à moitié pleine ou à moitié vide ?

D'un côté, l'air propage les vibrations sonores, sinon on pourrait pas se parler. C'est donc un conducteur sonore.
Mais il conduit le son moins bien que n'importe quel corps solide liquide ou gazeux (1). Comparé à ces milieux, c'est un isolant.
(1) Dans des conditions de pression et de températures normales.

Mettez la radio en marche dans une pièce. Allez dans la pièce voisine et fermez les portes. Vous n'entendez plus la radio. Posez l'oreille contre le mur. Vous l'entendez.

Ma maison surplombe la Seine que j'aperçois à 2 km. Depuis ma fenêtre, je n'entends pas les péniches chargées qui remontent lentement le courant. Dans le sous-sol, je mesure 100 décibels ! (dBC)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2840
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 02 Avr 2018 19:36

Bonjour Jean-Pierre,

Avez vous des nouvelles sur la date de mise à jour de votre outil de devis pour les études des salles HC ?

Merci

La configuration dans mon profil


Câbles canadiens et La Yaute - VPL-VW360ES - XS DBC Daylight 0.9 - OPPO UBD-203 by JCGB - Goldmund Métis 10 - Ampli TRIGON TRE50M / TRIGON Dwarf / NUFORCE STA200 - Enceintes Paradigm Tribute / Paradigm Inspiration / Studio Sub 12 / DALI Opticon LCR
laforcetrankil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 463
Inscription Forum: 02 Jan 2009 17:32
Localisation: 74
  • offline

Message » 05 Avr 2018 19:20

j'ai refais des tests avec d'autres fichiers (ceux indiqués par Domin) voici ici les résultats post179518651.html#p179518651
casterman08
 
Messages: 242
Inscription Forum: 04 Sep 2014 8:04
  • offline

Message » 05 Avr 2018 23:13

J'ai eu l'opportunité de racheter à prix relativement modeste 2 panneaux complets (absorbeur + diffuseur) Cinestar 117 de chez Akustar :wink:
Je veux les placer sur les murs latéraux de ma petite pièce dédiée HC et Hifi (4,95mx3,21mx2,50m) pour amortir les réflexions primaires et permettre aux ondes de se diffuser.
J'ai des enceintes colonnes de bonne taille et je ne sais pas trop comment positionner ces panneaux pour qu'ils produisent leurs effets de façon efficace.
Existe-t-il une méthode simple pour déterminer la hauteur du placement et la distance par rapport aux faces avant des enceintes qui sont sont légèrement pincées en direction de l'auditeur situé au centre ?
A court terme, je voudrai ensuite traiter les angles avant de ma pièce avec des Symphonia 40 (toujours de chez Akustar) pour diminuer les ondes stationnaires, gagner en intelligibilité et rendre les basses un peu plus "sèches", mais ça c'est une autre histoire...
Merci d'avance à celui qui pourra me donner des conseils pour le placement des Cinestar et pour l'évolution à suivre à base de Symphonia 40 :thks:
vincent33
 
Messages: 1197
Inscription Forum: 07 Fév 2004 23:47
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 06 Avr 2018 7:41

vincent33 a écrit:Existe-t-il une méthode simple pour déterminer la hauteur du placement et la distance par rapport aux faces avant des enceintes qui sont sont légèrement pincées en direction de l'auditeur situé au centre ?
A court terme, je voudrai ensuite traiter les angles avant de ma pièce avec des Symphonia 40 (toujours de chez Akustar) pour diminuer les ondes stationnaires, gagner en intelligibilité et rendre les basses un peu plus "sèches", mais ça c'est une autre histoire...
Merci d'avance à celui qui pourra me donner des conseils pour le placement des Cinestar et pour l'évolution à suivre à base de Symphonia 40 :thks:

Asseyez-vous à votre point d'écoute et demandez à un ami de déplacer un miroir sur le mur. Quand vous voyez l'enceinte dans le miroir vous avez la position du panneau. Placez la base à 70 ou 80cm du sol.

Vous pouvez grandement améliorer les basses en optimisant la placement du sub. Faites des essais.
Une méthode qui marche plus ou moins: Placez le sub sur le fauteuil où vous êtes habituellement assis. Envoyez un signal riche en graves et marchez à 4 pattes dans la pièce. Cherchez l'endroit où les résonances sont plus faibles et placez-y le sub.

Les colonnes Symphonia viennent ensuite pour compléter le travail.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2840
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 06 Avr 2018 8:31

Jean-Pierre Lafont a écrit:Placez le sub sur le fauteuil où vous êtes habituellement assis. Envoyez un signal riche en graves et marchez à 4 pattes dans la pièce. Cherchez l'endroit où les résonances sont plus faibles et placez-y le sub.


D’habitude on lit qu’il faut le placer au contraire là où le niveau est le plus fort (room gain), merci d’avoir rectifié.
Fre.Mo
 
Messages: 4269
Inscription Forum: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Message » 06 Avr 2018 8:35

Jean-Pierre Lafont a écrit:marchez à 4 pattes dans la pièce.

Ne pas oublier de prendre la séquence en video, et de la poster ici :ane:
Je suis plus là...
SCUDERIA
 
Messages: 4710
Inscription Forum: 20 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 06 Avr 2018 18:01

Jean-Pierre Lafont a écrit:
vincent33 a écrit:Existe-t-il une méthode simple pour déterminer la hauteur du placement et la distance par rapport aux faces avant des enceintes qui sont sont légèrement pincées en direction de l'auditeur situé au centre ?
A court terme, je voudrai ensuite traiter les angles avant de ma pièce avec des Symphonia 40 (toujours de chez Akustar) pour diminuer les ondes stationnaires, gagner en intelligibilité et rendre les basses un peu plus "sèches", mais ça c'est une autre histoire...
Merci d'avance à celui qui pourra me donner des conseils pour le placement des Cinestar et pour l'évolution à suivre à base de Symphonia 40 :thks:

Asseyez-vous à votre point d'écoute et demandez à un ami de déplacer un miroir sur le mur. Quand vous voyez l'enceinte dans le miroir vous avez la position du panneau. Placez la base à 70 ou 80cm du sol.

Vous pouvez grandement améliorer les basses en optimisant la placement du sub. Faites des essais.
Une méthode qui marche plus ou moins: Placez le sub sur le fauteuil où vous êtes habituellement assis. Envoyez un signal riche en graves et marchez à 4 pattes dans la pièce. Cherchez l'endroit où les résonances sont plus faibles et placez-y le sub.

Les colonnes Symphonia viennent ensuite pour compléter le travail.


Merci pour ces précieux conseils que je ne manquerai pas d'appliquer :thks:

Il me reste encore une dernière question :zen:
J'ai 2,50m sous mon faux plafond (dalle Rockfon + plénum 20cm rempli de laine de roche).
Je peux donc mettre 3 Symphonia 40 de chaque coté avec 35 cm libre en bas et en haut des Symphonia ou mettre 4 Symphonia 40 par coté mais il ne restera plus que 5 cm de libre en bas et en haut.
A votre avis, quelle est la meilleure solution des 2 sachant qu'une fois collés dans les angles de chaque coté, le nb d'éléments Symphonia 40 ne pourra plus changer ?
Savez-vous où je peux commander des Symphonia 40 ?
Dernière édition par vincent33 le 09 Avr 2018 15:26, édité 1 fois.
vincent33
 
Messages: 1197
Inscription Forum: 07 Fév 2004 23:47
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 06 Avr 2018 18:01

SCUDERIA a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit:marchez à 4 pattes dans la pièce.

Ne pas oublier de prendre la séquence en video, et de la poster ici :ane:
Je suis plus là...


Chiche :ane:
vincent33
 
Messages: 1197
Inscription Forum: 07 Fév 2004 23:47
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 09 Avr 2018 18:45

Bonjour JPL,

J’ai noté que la technologie « beamforming » est appliqué aux enceintes par Apple. Si j’ai bien compris, un pouce analyse la musique en temps réel pour faire la séparation entre le son « devant » comme un chanteur ou un instrument solo, et les sons « diffuses » comme l’orchestre. Le premier sort avec une dispersion très large, le deuxième est beamed vers les murs proches pour améliorer la diffusion.

J’avais ouvert un page dans le forum Matériel HiFi / Discussions Générales mais qui n’avait pas manifesté beaucoup d’intérêt. Depuis j’ai compris que l’intérêt principal est pour le HC, qu’on peut le voir au travers le brevet qui a été déposé. Au premier : il peut améliorer la compréhension des voix. Deuxième : il peut supprimer le sweet spot par une meilleure uniformité du son beamed à l'ensemble d'une zone d’écoute. Troisième : il ouvre la possibilité d’une meilleure intégration entre la conception d’un HC, le système sonore et la source (ingénieur du son/réalisateur). Je sais c’est un DSP en stéroïdes, un sujet détesté par des puristes.

Un autre avantage je vois est la possibilité de faciliter la compréhension des voix pour les gens qui ont un handicap auditif. Je sais ça existe déjà, mais il semble possible d’aller plus loin.

Je suis curieux de savoir si vous trouviez cette combo d’analyse en temps réel avec beamforming a un potentiel ou c’est simplement un discours de marketing à laquelle j’ajout trop des espoirs ?

Finalement cet homme Tomlinson Holman, vous lui connaissez personnellement ? Il semble d’avoir parcouru un chemin un peu unique, et à Apple il doit avoir vraiment les moyens pour faire les produits innovantes? C’est drôle, j’ai acheté son préampli en ’78 à cause des innovations qu’il a mise dedans, sans savoir qu’il était ou qu’il sera devenir.

Merci d’avance pour votre réponse. :D

http://www.patentlyapple.com/patently-a ... ystem.html
Rooky2
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2377
Inscription Forum: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 09 Avr 2018 20:16

Je ne suis pas sûr de comprendre la description faite par l'auteur. J'aimerais lire le brevet. Le numéro de dépôt indiqué n'aboutit à rien dans la base de données US.
En lisant l'article on pourrait penser que les dialogues sont mixés en 5.1, la musique et les effets aussi. L'auteur ne parle pas des ambiances qui ont un statut particulier.
Dans un mix standard 5.1 les dialogues sont majoritairement au centre, certains instruments de musique à gauche et à droite, les fonds musicaux en surround. Les ambiances sont partout. Ce n'est pas une règle immuable mais un pratique usuelle et un constat statistique. Quand je lis sur la figure 7 "Dialogue left surround channel" je me dis qu'on doit parler d'autre chose que du cinéma.

Tomlinson Holman que j'ai eu l'occasion de rencontrer en 1995, a inventé beaucoup de choses, mais comme Steve Jobs, il n'est pas technicien. Il a surtout des idées et sait trouver les personnes qui savent faire. Son rôle de conseil chez Apple n'est pas clairement défini. On le retrouve dans toutes les sauces http://www.businessinsider.fr/us/apple-iwatch-to-predict-heart-attacks-2014-2
Je crois que son nom sert de caution comme ce fut le cas pour Rupert Neve chez Amek.

La directivité variable est basée sur le niveau et le delay relatifs de haut-parleurs organisés en réseau. A ma connaissance Don Keele et Christian Heil pour ne citer qu'eux ont la paternité de cette technique. Mais peu importe.
Je ne vois pas l'utilité d'un tel système sauf et exclusivement, pour les formats de type Atmos où un canal surround peut contenir à la fois un objet sonore localisable dirigé vers une sortie et une ambiance non localisable dirigée vers plusieurs sorties.

Un groupe d'enceintes à large dispersion simule assez bien la diffusion tandis qu'une enceinte unique conviendra mieux à un objet ponctuel.
Je m'interroge aussi sur l'intérêt de viser un ou quelques spectateurs au détriment des autres.
Il faudra aussi équiper les studios car l'effet ne peut être restitué qui s'il a été mixé et codé avec une configuration identique. Pour cela, il faudra aussi détrôner Dolby.

Je ne suis pas qualifié pour donner un avis tranché, mais je pense que ce système peut séduire une clientèle déjà acquise, avide de nouvelles technologies, notamment en télévision, mais je vois mal la très lourde industrie du cinéma renier ses bases et changer ses normes aussi facilement.

j’ai acheté son préampli en ’78
78 ? vous êtes sûr ? C'est pas plutôt 88 ? (en pro). La charte THX home-cinéma date de 1991.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2840
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 09 Avr 2018 23:31

Merci pour votre réponse. Il semble que j'ai me mal exprimé. :oops: En fait il y a d’environ un mois Apple est sorti un produit qu’on appeler le Homepod. Il analyse la salle automatiquement pendant la premier chanson (7 micros), aussi il décompose le musique (source de Apple Music, iTunes, streaming, stockage sur un iphone, …) pour ensuite faire la séparation entre les sons devant et en diffusion. Je ne sais pas comment il le fait ? Ensuite le musique est transmis au travers de 7 tweeters (Balanced Mode Radiator) en beamforming et avec un woofer.

https://www.pocket-lint.com/speakers/ne ... -audio-lab

https://www.reddit.com/r/audiophile/com ... rspective/

Le homepod est fait pour le musique, mais j’imagine il est conçu sur la base de brevet qui clairement est pour un HC. Je ne connais rien en brevets, dommage qu’on ne peut pas trouver l’ensemble de texte.

Concernant l’avantage de viser certains dans l’audience, par exemple mes beaux-parents ont 88 et 95 ans. C’est plus difficile pour eux de comprendre les voix, donc avec le beamforming ils peuvent avoir un traitement spécifique pour mieux comprendre, et au même temps un son normale pour les autres (enfants, petits-enfants).

Dans le sens d’une mixage et codé spécifique, il semble qu’il n’est pas nécessaire. Comme le homepod, avec l’analyse par le processeur A8 on peut extrait les voix automatiquement.

J’avais bien acheté mon préampli APT Holman en 1978. Malheureusement je n’ai pas retrouvé la facture, mais voici quelques photos. En innovations, par exemple chaque click sur le knob de volume est un circuit unique, comme ça la gauche et droit sont toujours en équilibre en relation de la source. J’avais acheté mon Hifi avec mes premières fiches de paie en emploi professionnel, l’ensemble était d'environ de $4K. Ensuite c’était mon moto. Ahhh l’avantage d’être célibataire !

https://kenrockwell.com/audio/apt/holma ... lifier.htm

Image

Image

Image

:D
Rooky2
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2377
Inscription Forum: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message