Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Problème de calibrage

Message » 16 Avr 2010 10:42

Jean-Pierre Lafont a écrit:Je m'interroge également sur la signification d'un "Dial norm: +4dB" lu sur un préampli Marantz !!!


A mon avis, le dialnorm + 4DB, signifie que l'ampli augmente de +4 DB les entrées pour que le volume sorte à 0Db comme ça lorsqu'on passe une piste DTS elles seront au même niveau.
Kaotech
 
Messages: 3020
Inscription Forum: 02 Aoû 2006 11:46
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Avr 2010 10:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Avr 2010 10:59

PingouMasqué, je n'utiliserais pas de fichier générique, ça n'a pas d'intérêt, lorsqu'on vois les variations qu'il peut y avoir entre plusieurs ECM 8000, il semble assez linéaire sur une plage de fréquence suffisante.

Image

200 Micro testé
Image

http://diylautsprecher.de/index.php?opt ... &Itemid=35
Kaotech
 
Messages: 3020
Inscription Forum: 02 Aoû 2006 11:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 16 Avr 2010 11:09

PingouMasqué a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit:Le logiciel pour les niveaux:
boonjik m'a demandé pourquoi je ne préconisais pas Room EQ Wizard (REW).
La raison est simple: vous avez besoin d'un analyseur en temps réel, par tiers d'octave, permettant de calculer rapidement les compensations imposées par les restrictions des largeurs de bande. Vous devez pouvoir identifier rapidement les bandes à 59, 61 ou 81dB SPL.
La calibration d'un HC avec un analyseur en temps réel demande entre 4 et 8 heures. Avec une réponse différée comptez 4 fois plus de temps. La mesure par tiers d'octave est la seule autorisée par Dolby et THX. Les analyseurs par réponse impulsionelle (MLS) ne conviennent pas pour cet usage. Le moins cher du marché: True RTA: la version tiers d'octave est suffisante: 40 dollars sur le net (30 euros).

Merci pour ce message très complet qui mériterait d'être épinglé quelque part à mon avis.
Je butte par contre un peu sur le passage ci-dessus. Je ne sais pas si boonjik a compris totalement la réponse, mais ce n'est malheureusement pas mon cas ;)
Je comprends bien que l'on gagne du temps dans le procédé grâce à TrueRTA qui donne le résultat immédiatement mais sur les "compensations imposées par les restrictions des largeurs de bande", je plane à 5000 :)
Si possible d'expliciter un peu ou de me renvoyer un pointeur, merci.
Si j'ai bien compris:
Le niveau d'un signal large bande doit correspondre à 61 dB mais admettons qu'un filtre passe haut soit appliqué à 80 Hz, cela va affecté la largeur de la bande donc le niveau qui devra passé à 62 dB. Je ne suis pas sûr d'être clair donc regarde page 64 de la doc Yamaha posée quelques pages avant. Tu as la figure 51 qui est explicite.
boonjik
 
Messages: 3299
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 16 Avr 2010 11:12

Kaotech a écrit:PingouMasqué, je n'utiliserais pas de fichier générique, ça n'a pas d'intérêt, lorsqu'on vois les variations qu'il peut y avoir entre plusieurs ECM 8000, il semble assez linéaire sur une plage de fréquence suffisante.

Et bien au contraire, ce sont ces graphs (dispos sur le forum de REW dont j'ai donné le lien un peu plus haut pour ceux qui cherchent la source) qui m'incitent à utiliser ce fichier de calibration générique. Sur une plage de fréquences significative, le fichier n'apporte quasi aucune correction donc cela ne change pas drastiquement la donne. Sur la plage où l'ECM8000 avoue ses faiblesses, cela me semble "moindre mal" que de moyenner sa réponse. Il est clair que je ne sais pas du tout comment se situe mon micro par rapport aux autres mais à défaut d'avoir son propre fichier de calibration (et encore, faut-il qu'il soit bien fait !), je pense qu'utiliser un fichier moyenné est plus positif que négatif.
Avatar de l’utilisateur
PingouMasqué
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2053
Inscription Forum: 07 Déc 2007 10:14
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 16 Avr 2010 11:43

boonjik a écrit:Si j'ai bien compris:
Le niveau d'un signal large bande doit correspondre à 61 dB mais admettons qu'un filtre passe haut soit appliqué à 80 Hz, cela va affecté la largeur de la bande donc le niveau qui devra passé à 62 dB. Je ne suis pas sûr d'être clair donc regarde page 64 de la doc Yamaha posée quelques pages avant. Tu as la figure 51 qui est explicite.

Merci, je commence à mieux comprendre, il faut que j'affine ça.
Je joins la figure 51 dont il est question.
Fichiers joints
2010-04-16_113757.png
2010-04-16_113757.png (36.13 Kio) Vu 200 fois
Avatar de l’utilisateur
PingouMasqué
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2053
Inscription Forum: 07 Déc 2007 10:14
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 16 Avr 2010 12:09

C'est compliqué à comprendre car il faut bien identifier les différents types de décibels. Par exemple lorsqu'on utilise le terme "DB" tout seul, il correspondant à quel type A ou C voir aucun ?

Les dBA, dBC, etc. sont obtenus en utilisant un filtre "proche" dans son comportement de l'oreille humaine. Il n'est pas possible, cependant, avec un filtre unique de reproduire le comportement de l'oreille "moyenne" humaine (et encore moins celui des oreilles de chaque individu particulier, étant données les variations interindividuelles!)... En effet, prenons un son de 40 dB (ceci correspond à un fonds sonore réduit) à 1 kHz. Pour obtenir une intensité perçue identique à 100 Hz, il faudra un son d'une intensité de 60 dB environ. Par contre, si on prend un son de 80 dB (ceci correspond au bruit d'un aspirateur, par exemple) à 1 kHz, un son de 85 dB à peine à 100 Hz suffit à donner la même impression d'intensité.

source : http://culturesciencesphysique.ens-lyon ... elsSol.xml

Si je comprends bien la note de Yam, pour un volume à 85DBC, avec une enceinte à large bande, il faut qu'elle atteigne 71DB et une enceinte avec bande plus courte dans le grave et l'aigue, il faut qu'elle atteigne 72DB, pour que ces 2 différentes enceintes produisent un son à 85DBC ?
Kaotech
 
Messages: 3020
Inscription Forum: 02 Aoû 2006 11:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 16 Avr 2010 12:34

JPL,

Vous avez écrit page 2:

Jean-Pierre Lafont a écrit:Le top, c'est d'avoir une gestion externe des basses et 2 subwoofers.
On envoie l'extension grave des canaux satellites dans un sub en façade et le canal LFE dans l'autre sub à l'arrière de la pièce.
Les contenus étants différents, les basses prennent un autre relief...
JPL


Je n'avais jamais lu cette façon de procéder; pour ma part - il est vrai avec un caisson de qualité "moyenne" - j'avais juste remarqué (testé dans mon ancien logement) qu'utiliser le caisson uniquement pour le LFE et déclarer toutes les enceintes en Large (quitte à perdre en infra sur ces canaux) donnait un meilleur résultat qu'envoyer le LFE+ fréquences sous 80Hz des 5 canaux au caisson. Comme sur le topic des Velodyne on parlait justement de BM, je me suis permis de demander qui avait déjà essayé votre "méthode", voilà ce qu'il y a eu comme réactions:

bss a écrit:
TMS a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Voilà l'avis de JPL à ce sujet:

"Le top, c'est d'avoir une gestion externe des basses et 2 subwoofers.
On envoie l'extension grave des canaux satellites dans un sub en façade et le canal LFE dans l'autre sub à l'arrière de la pièce.
Les contenus étants différents, les basses prennent un autre relief..."

issu de ce topic: viewtopic.php?f=1290&t=29938376&start=24

Qui a déjà essayé cette gestion avec 2 Velo (pour rester dans le sujet du topic)?


Je vais passer sous peu avec deux sub (38cm/1 500W) devants et deux derrière (30cm/500W), mais mettre le LFE d'un côté et le sub du bass management n'est pas vraiment dans les normes.... :roll:

jacques



Cette façon de procéder m'a également interpelé ....

Mais si tu "postes" cette remarque sur un topic ou certain "calibre" (le terme est sûrement inapproprié) leur instal avec comme outil de référence, un iPhone (appli sonomètre) afin d'étalonner en terme de niveau un soft comme TrueRTA .... Tu vas très certainement écrire des pages et des pages de débats stériles avec pour interlocuteurs une majorité de néophytes rangés derrière JPL (qui au passage n'y sera pour rien !), et finir par accoucher d'une bulle de savon, donc sans intérêt. Le récent échange avec Fafa m'a fait ouvrir les yeux sur le niveau et les différents sujets a aborder...... ou PAS.


TMS a écrit:L'usage de deux sub, je trouve plus approprié de les mettre les deux devants pour linéariser la réponse dans le local.

Si on opte pour un sub avant et arrière, la solution optimale serait de passer le LFE et les sub avant dans le caisson avant, et le sub des arrières dans le caisson arrière (ce qu'a fait mon collègue dans son salon, caisson AV = 4,5m2 de surface émissive, caisson AR = TS12), mais cette solution demande l'utilisation de processeurs adaptés (style soundweb....)

mes 2 cts

jacques

boonjik a écrit:
TMS a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Voilà l'avis de JPL à ce sujet:

"Le top, c'est d'avoir une gestion externe des basses et 2 subwoofers.
On envoie l'extension grave des canaux satellites dans un sub en façade et le canal LFE dans l'autre sub à l'arrière de la pièce.
Les contenus étants différents, les basses prennent un autre relief..."

issu de ce topic: viewtopic.php?f=1290&t=29938376&start=24

Qui a déjà essayé cette gestion avec 2 Velo (pour rester dans le sujet du topic)?


Je vais passer sous peu avec deux sub (38cm/1 500W) devants et deux derrière (30cm/500W), mais mettre le LFE d'un côté et le sub du bass management n'est pas vraiment dans les normes.... :roll:

jacques
Il faudrait un topic dédié pour ce sujet mais que pensez vous des études réalisées par Harman sur le nombre et la position des subwoofers ?
Ce n'est qu'une supposition de ma part mais il semblerait que l'avais de JPL rejoigne cette étude ...

La dernière version:
Low-Frequency Optimization Using Multiple Subwoofers

Et la première moins technique:
Subwoofers: Optimum numbers and location

TMS a écrit:Oui, je connais ces études....c'est aussi pourquoi je vais passer de 2 à 4 subs en variante 12 (ds subwoofers: optimum numbers ans location).....

Mais là on parle que de la répartition de l'énergie, pas d'un mix entre LFE sur un sub avant et mettre le grave du bass management sur le sub arrière

Une dernière solution serait de passer en WFS... avec une rangée de subs devant (toujours pour rester le plus conforme au circuit de production cinéma, qui n'utilise pas de sub arrière...:idee: )

NOTA: un traitement acoustique dans le grave améliore grandement les choses aussi :wink:


Pourriez-vous en dire plus (ici ou sur un autre topic dédié?), pourquoi selon vous "votre méthode" est le top?

Merci
reidemeister philippe
 
Messages: 3099
Inscription Forum: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 16 Avr 2010 12:36

Oulala, tous ces posts m'embrouille.

Je vois 75dbC, après 61db, je suis un peu paumé.
olakeen
 
Messages: 709
Inscription Forum: 04 Jan 2009 23:05
  • offline

Message » 16 Avr 2010 12:37

Tout dépend du signal utilisé pour la mesure.
En fait c'est l'addition des niveaux de chaque bande de 1/3 d'octave à 61 dB qui fait 85 dB au total.
Jpl a explicité le calcul un peu plus haut.
Sinon son site (lafontaudio) , et le début de l'autre post (acoustique du hc pour les néophytes) est très bien fait pour assimiler les bases.
Cette notion de 71 ou 61 dB n'est apparue qu'avec la doc yamaha car on ne parlait pas trop d'analyseur pour l'instant mais plus de mesure totale.
Ça prend du temps, mais je pense qu'il faut bien être sur de maitriser ces concepts si on veut pas perdre du temps pour rien en allant dans le mur.
bezain
 
Messages: 385
Inscription Forum: 27 Sep 2003 15:06
  • offline

Message » 16 Avr 2010 13:03

Pourriez-vous en dire plus (ici ou sur un autre topic dédié?), pourquoi selon vous "votre méthode" est le top?

Il ne faut pas prendre le mot "top" au premier degré.
Il est plus cohérent d'avoir l'extension des basses près des enceintes de façade, ne serait-ce que pour éviter les problèmes de phase.
Le LFE, peut être positionné ailleurs. Placé à l'arrière, les effets sonores infra graves sont détachés de la façade et surprennent davantage. C'est une préférence personnelle, c'est tout.

Il est important de comprendre que cette approche n'a rien à voir avec l'atténuation des modes stationnaires par le positionnement de plusieurs subwoofers. C'est une technique assez compliquée sur laquelle je travaille, mais je n'ai rien à publier pour l'instant. De toute façon sans un programme informatique spécifique, un matériel de mesure des infra graves, une certaine expérience et 4 subwoofers, ça ne sera pas à la portée d'un amateur, je pense.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2821
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 16 Avr 2010 13:18

Pourquoi une mesure au tiers d'octave est importante par rapport à une mesure globale ?
Kaotech
 
Messages: 3020
Inscription Forum: 02 Aoû 2006 11:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 16 Avr 2010 13:19

Si je comprends bien la note de Yam, pour un volume à 85DBC, avec une enceinte à large bande, il faut qu'elle atteigne 71DB et une enceinte avec bande plus courte dans le grave et l'aigue, il faut qu'elle atteigne 72DB, pour que ces 2 différentes enceintes produisent un son à 85DBC ?


Le plus simple est de lire un bruit rose en large bande simultanément dans le canal satellite choisi et dans le subwoofer. Chaque enceinte reçoit sa part de signal (séparation à 80Hz) et, en mettant toutes les bandes à 71dB SPL sur l'analyseur, vous lirez 75dBC sut le sonomètre.
Enfin... si tout est bien réglé.

Pourquoi une mesure au tiers d'octave est importante par rapport à une mesure globale ?

Parce qu'avec un sonomètre vous savez que vous avez un panier de pommes.
Avec un analyseur, vous savez combien vous avez de petites pommes, de moyennes, de grosses et de quelle couleur.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2821
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 16 Avr 2010 13:34

Ça part effectivement un peu dans tout les sens. :-?

JPL a permis de rendre accessible certaines notions aux néophytes pour lesquels ces dernières ne retenaient l'attention que de 10% des forumeurs, et en cela cette démarche est une véritable bénédiction pour ce site.

Toutefois, je constate a la lecture des derniers mess, que certains restent dans Le brouillard ....
Et je m'interroge sur le fait de ne pas trouver d'interrogations sur plusieurs points des explications de JPL qui paraissent visiblement comprises mais au final .... Un exemple est plus parlant et notamment celui-ci:

"La précision de l'ensemble ne sera pas meilleure que +/- 5dB. Ce qui est déjà fantastique par rapport à l'acoustique de la pièce. Vous ne pourrez pas mesurer le bruit résiduel, ni le Leq sur la durée d'un film, ni la phase en temps réel. La résolution des modes stationnaires restera limitée avec REW (il faudrait abaisser la fréquence d'échantillonnage pour les mesures en dessous de 200Hz)."


Surprenant, que personne ne s'interroge .... :-?
Dernière édition par bss le 16 Avr 2010 15:25, édité 1 fois.
bss
 
Messages: 1718
Inscription Forum: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 16 Avr 2010 13:47

Jean-Pierre Lafont a écrit:
Le plus simple est de lire un bruit rose en large bande simultanément dans le canal satellite choisi et dans le subwoofer. Chaque enceinte reçoit sa part de signal (séparation à 80Hz) et, en mettant toutes les bandes à 71dB SPL sur l'analyseur, vous lirez 75dBC sut le sonomètre.
Enfin... si tout est bien réglé.

JPL


en prenant soin de regler le volume de son ampli a "zero"db aussi, enfin si j'ai bien tout compris ?

La configuration dans mon profil


Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Mon installation "Steph-Hifi MK2"
Avatar de l’utilisateur
Steph-Hifi
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 6257
Inscription Forum: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 16 Avr 2010 14:42

bss a écrit:Ça part effectivement un peu dans tout les sens. :-?

JPL a permis de rendre accessible certaines notions aux néophytes pour lesquels ces dernières ne retenaient l'attention que de 10% des forumeurs, et en cela cette démarche est une véritable bénédiction pour ce site.

Toutefois, je constate a la lecture des derniers mess, que certains restent dans Le brouillard ....
Et je m'interroge sur le fait de ne pas trouver d'interrogations sur plusieurs points des explications de JPL qui paraissent visiblement comprises mais au final .... Un exemple est plus parlant et notamment celui-ci:

"La précision de l'ensemble ne sera pas meilleure que +/- 5dB. Ce qui est déjà fantastique par rapport à l'acoustique de la pièce. Vous ne pourrez pas mesurer le bruit résiduel, ni le Leq sur la durée d'un film, ni la phase en temps réel. La résolution des modes stationnaires restera limitée avec REW (il faudrait abaisser la fréquence d'échantillonnage pour les mesures en dessous de 200Hz)."


Surprenant, que personne ne s'interroge ....
+1 avec bss

Il faut recentrer le débat sur le sujet du topic. Je ne vois pas l'intérêt de venir parler des subwoofers. Ce sujet viendra au moment opportun sur le topic du HC pour les néophytes.
boonjik
 
Messages: 3299
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message