Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, carlos67, FGO, Grammoux, Joich, poilau, SEM, Squall777, trolldesign et 77 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Chaudière moderne à condensation, bluff !

Message » 29 Nov 2017 13:12

adpcol a écrit:
jujulolo a écrit:Dans tous les comparatif de tarif de chauffage electricité vs gaz le gaz sort grand gagnant.
Mais tous ces comparatifs ont tendance a oublier les différences d’installation (un radiateur electrique ca coute pas grand chose) l'entretien annuel obligatoire (zero sur chauffage electrique) + l'entretien des radiateur a eaux + les pannes et autres du chauffage a gaz.


C’est vrai...et c’est pas négligeable:140 euros / an chez moi...
Phil
Sur les radiateurs peu d’entretien sauf un desembouage de temps en temps,sachant qu’on est pas censes rajouter souvent de l’eau dans la chaudiere.


le désembouage coute un bras !!!!
oui, l'entretien coute en 100 et 150€ suivant les artisans...
bien souvent l'entretien par le SAV de la marque coute moins cher, c'est le cas chez frisquet !
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2017 13:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2017 13:19

Je l’ai fait une fois en 10 ans...et la flotte qui est sortie etait pas triste.pression radiateur/radiateur.
J’ai eu plusieurs fois de la flotte pourrie en sortie des robinets( terre en suspension)si tu ajoutes de l’eau dans le circuit ce jour là,c’est une cata.
Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22469
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 29 Nov 2017 13:30

adpcol a écrit:Je l’ai fait une fois en 10 ans...et la flotte qui est sortie etait pas triste.pression radiateur/radiateur.
J’ai eu plusieurs fois de la flotte pourrie en sortie des robinets( terre en suspension)si tu ajoutes de l’eau dans le circuit ce jour là,c’est une cata.
Phil


ok, ce n'est pas mon cas, l'eau sort clair de la purge, normal c'est en haut !
mais les radiateurs sont chauds du bas en haut !
de toute manière ce n'est pas le sujet initial :)

en fait, je ne sais pas quoi faire !!!!
j'ai investi 5400€ pour avoir la même conso. qu'avec l'ancienne ! voir plus en mode auto !!!!!
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 13:35

Je ne sais pas quoi te dire..la seule difference entre ton systeme et le mien c’est que j’ai 2 sondes dont une externe placee au nord qui me semble prendre la main.
Chez moi tout est gere en auto au travers des plages horaires que j’ai determine.
L’economie est bien là.
Phil,desolé pour toi et un investissement consequent qui ne remplit pas sa fonction.
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22469
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 29 Nov 2017 13:46

adpcol a écrit:Je ne sais pas quoi te dire..la seule difference entre ton systeme et le mien c’est que j’ai 2 sondes dont une externe placee au nord qui me semble prendre la main.
Chez moi tout est gere en auto au travers des plages horaires que j’ai determine.
L’economie est bien là.
Phil,desolé pour toi et un investissement consequent qui ne remplit pas sa fonction.


ok, merci de ta réponse, dans mon cas, en fonctionnement identique à l’ancienne elle consomme autant voir plus (il ne fait pas encore très froid !)
moi aussi en auto j'avais déterminé deux plages horaires (on ne peu pas plus) nuit et jour, j'avais mis seulement un demi degré d'écart ! le matin les radiateurs étaient brulants !!!!! je pense que le système de régulation Frisquet est mauvais !!!
je vais rappeler mon installateur, mais je n'y crois pas trop !!! il va dire que c'est normal !!!
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 14:05

La mienne me permet de detérminer autant de plages horaires que desiré par jour.
J’ai juste fait par flemme semaine,we et plages horaires semaine..
L’installateur m’avait conseille de mettre une difference jour/ nuit raisonnable pour ne pas que la chaudiere « cavale » sur un temps reduit pour rattraper la t°.
Chez moi c’est 3 ° entre la t° la plus haute et la plus basse (17/20)
J’ai un mode manuel ( invites) qui me permet d’augmenter ces 20° et qui dure 6 heures max,ensuite ça repasse en mode auto.
On a passe une journee complete avec l’installateur pour programmer,tester les capteurs etc...
Il a fallu percer les murs pour la sonde externe.
Vraiment desole pour toi vu l’investissement.
Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22469
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 29 Nov 2017 14:10

Coucou
Ton problème semble venir de la sonde d’ambiance qui a une priorité sur ta sonde extérieure et qui pourrait expliquer ta surconsommation.
Il faut t’assurer que ta loi d’eau ( gérée par la sonde extérieure ) est bonne et que l’influence de la sonde ambiance reste faible.

:D
Isaak
 
Messages: 2916
Inscription Forum: 21 Mar 2003 16:54
Localisation: Poker Face
  • offline

Message » 29 Nov 2017 14:34

Isaak a écrit:Coucou
Ton problème semble venir de la sonde d’ambiance qui a une priorité sur ta sonde extérieure et qui pourrait expliquer ta surconsommation.
Il faut t’assurer que ta loi d’eau ( gérée par la sonde extérieure ) est bonne et que l’influence de la sonde ambiance reste faible.

:D


je n'ai pas de sonde extérieur !
c'est juste une sonde interne radio...
Cdl
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 14:41

Les 2 sondes sont cablees chez moi.
L’interne est dans l’entree au mlieu du rdc,l’externe au nord,je suis oriente nord/sud.
J’ai du bagarrer pour qu’ils mettent l’externe au nord ,y’avait 50 cms pour la positionner a l’ouest et plus de 10 metres pour la mettre au nord.
Phil,par contre contrairement a ta situation,je ne peux pas ballader la sonde interne.
Et devines,j’ai plus chaud sur les pieces au sud qu’au nord :ohmg:
Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22469
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 29 Nov 2017 15:30

Jean, juste une petite question de base : est-ce que tu viens de mettre en chauffe ta maison? Est-ce que ta maison a une grosse inertie thermique? Si oui, PEUT-ETRE que tu compares une consommation de mise en température avec une (ancienne) consommation "d'entretien de chaleur".


Si ce n'est pas le cas, Jean, ce qui est remarquable, c'est que pour 25% de consommation en plus, tu n'aies pas ~~25% plus chaud (ou alors tu avais une chaudière très en avance sur son temps!).

Il n'y a pas 36 pistes :
- soit le gaz consommé n'est pas brûlé correctement (efficacement), auquel cas, c'est la chaudière qui ne fait pas bien son boulot ou qui n'est pas correctement dimensionnée (ex : sur dimensionnée et pas conçue pour fonctionner chauffe partielle)
- soit le réseau et tes radiateurs ne transmettent plus la chaleur (mais cela est absurde seul : la chaleur théoriquement produite reste soit dans le circuit, soit elle s'échappe là où il ne faut pas)


Par expérience sur une chaudière de dietrich de 45kW quasi neuve, il POURRAIT s'agir de dysfonctionnements des sondes de contrôle de combustion et/ou d'arrivée de gaz.
La chaudière (et l'installateur) indiquait que tout était OK, mais la chaudière crachait de la vapeur grise et odorante.

L'installation était neuve, donc sans historique pour comparer les performances dans cette maison. Mais rapportée aux mètres cubes chauffés (même avec des gros coefficients de rattrapage pour tenir compte des différences d'isolation, etc.), la consommation était presque 70% plus importante que sur l'ensemble voisin et similaire (âge des bâtiments, nombre et taille des fenêtres, etc.)!

Il a fallu forcer l'installateur à nous accompagner sur le toit pour sniffer ce qui sortait de la cheminée pour qu'il fasse venir un vrai expert de la marque détecter que deux sondes avait un souci : pression insuffisante du gaz en usage (bouchon assez important du tuyau = pression OK en statique, mais chute de débit importante et rapide à l'usage) et sonde de "contrôle de combustion" qui ne détectait pas que cette dernière était complètement foireuse (en gros, elle mettait la chaudière en mode allumage perpétuel).
Au final, la chaudière marchait (inefficacement) en quasi continu, d'où la grosse consommation.
Depuis, elle fonctionne très bien, en automatique, et consomme ~40% de moins que la chaudière de l'ensemble voisin.


jean GROS a écrit:
adpcol a écrit:
C’est vrai...et c’est pas négligeable:140 euros / an chez moi...
Phil
Sur les radiateurs peu d’entretien sauf un desembouage de temps en temps,sachant qu’on est pas censes rajouter souvent de l’eau dans la chaudiere.


le désembouage coute un bras !!!!
oui, l'entretien coute en 100 et 150€ suivant les artisans...
bien souvent l'entretien par le SAV de la marque coute moins cher, c'est le cas chez frisquet !



Un désembouage est très cher, mais évite les grosses pannes (bouchages, corrosion entretenue, etc.) et permet souvent (et logiquement) de réduire la consommation d'énergie : l'eau absorbe et restitue bien mieux la chaleur que de la merde fluide...

Si je puis me permettre, un bon radiateur électrique, càd pas un convecteur ou un rayonnant simple qui sont inconfortables et plein d'inconvénients, mais un radiateur à inertie ou mieux, un mixte (rayonnant+inertie) coûte très cher aussi!

Souvent, plus c'est gros (l'ensemble à chauffer, l'absence d'isolation performante, l'homogénéité des volumes à chauffer, etc.) et plus le pic de besoin de chaleur instantanée en quantité (ex : Eau Chaude Sanitaire) augmente, plus le gaz tire son épingle du jeu.
hmb21000
 
Messages: 44
Inscription Forum: 26 Fév 2009 16:30
  • offline

Message » 29 Nov 2017 16:35

hmb21000 a écrit:Jean, juste une petite question de base : est-ce que tu viens de mettre en chauffe ta maison? Est-ce que ta maison a une grosse inertie thermique? Si oui, PEUT-ETRE que tu compares une consommation de mise en température avec une (ancienne) consommation "d'entretien de chaleur".

non, la chaudière est en fonction chauffage depuis 2 mois, donc les intérieurs étaient déjà stabilisés
je regarde la conso. maintenant car il commence à faire frais/froid et là, surprise !!!!!



Si ce n'est pas le cas, Jean, ce qui est remarquable, c'est que pour 25% de consommation en plus, tu n'aies pas ~~25% plus chaud (ou alors tu avais une chaudière très en avance sur son temps!).

oui, c'est aussi mon avis :) "c'était mieux" avant est d'actualité !


Il n'y a pas 36 pistes :
- soit le gaz consommé n'est pas brûlé correctement (efficacement), auquel cas, c'est la chaudière qui ne fait pas bien son boulot ou qui n'est pas correctement dimensionnée (ex : sur dimensionnée et pas conçue pour fonctionner chauffe partielle)
- soit le réseau et tes radiateurs ne transmettent plus la chaleur (mais cela est absurde seul : la chaleur théoriquement produite reste soit dans le circuit, soit elle s'échappe là où il ne faut pas)


Par expérience sur une chaudière de dietrich de 45kW quasi neuve, il POURRAIT s'agir de dysfonctionnements des sondes de contrôle de combustion et/ou d'arrivée de gaz.
La chaudière (et l'installateur) indiquait que tout était OK, mais la chaudière crachait de la vapeur grise et odorante.

L'installation était neuve, donc sans historique pour comparer les performances dans cette maison. Mais rapportée aux mètres cubes chauffés (même avec des gros coefficients de rattrapage pour tenir compte des différences d'isolation, etc.), la consommation était presque 70% plus importante que sur l'ensemble voisin et similaire (âge des bâtiments, nombre et taille des fenêtres, etc.)!

Il a fallu forcer l'installateur à nous accompagner sur le toit pour sniffer ce qui sortait de la cheminée pour qu'il fasse venir un vrai expert de la marque détecter que deux sondes avait un souci : pression insuffisante du gaz en usage (bouchon assez important du tuyau = pression OK en statique, mais chute de débit importante et rapide à l'usage) et sonde de "contrôle de combustion" qui ne détectait pas que cette dernière était complètement foireuse (en gros, elle mettait la chaudière en mode allumage perpétuel).
Au final, la chaudière marchait (inefficacement) en quasi continu, d'où la grosse consommation.
Depuis, elle fonctionne très bien, en automatique, et consomme ~40% de moins que la chaudière de l'ensemble voisin.

ok, je pense aussi que j'ai un souci, mais comme ils sont déjà venus et qu'ils ont rien trouvé d'anormal...
je ne sais plus vers qui me tourner ! "normalement" cette chaudière à un rendement de 110% en dessous de 50 degrés...l'ancienne 95% de rendement !!! dans le même mode de fonctionnement, je devrais consommer moins ! en principe !
mon raisonnement est bon ?


jean GROS a écrit:
le désembouage coute un bras !!!!
oui, l'entretien coute en 100 et 150€ suivant les artisans...
bien souvent l'entretien par le SAV de la marque coute moins cher, c'est le cas chez frisquet !



Un désembouage est très cher, mais évite les grosses pannes (bouchages, corrosion entretenue, etc.) et permet souvent (et logiquement) de réduire la consommation d'énergie : l'eau absorbe et restitue bien mieux la chaleur que de la merde fluide...

Si je puis me permettre, un bon radiateur électrique, càd pas un convecteur ou un rayonnant simple qui sont inconfortables et plein d'inconvénients, mais un radiateur à inertie ou mieux, un mixte (rayonnant+inertie) coûte très cher aussi!

Souvent, plus c'est gros (l'ensemble à chauffer, l'absence d'isolation performante, l'homogénéité des volumes à chauffer, etc.) et plus le pic de besoin de chaleur instantanée en quantité (ex : Eau Chaude Sanitaire) augmente, plus le gaz tire son épingle du jeu.
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 17:23

je viens de vérifier la conso. en temps réel en fonctionnement, elle fait bien 12L à la minute, comme indiqué dans les caractéristiques !
là en 7 heures j'ai déjà consommé 4 M2 !!! et il ne fait que 19.6 chez moi et 5 dehors !!!!
A suivre...
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 17:24

Ton raisonnement me semble bon, sauf que ce n'est pas le principe de la condensation qui est "mauvais".

Sur quoi se base l'installateur pour dire que tout est OK? Sur l'afficheur qui dit que tout est OK? :roll:

Je me permets d'insister :
- entre ton installation "ancienne chaudière" et ton installation "nouvelle chaudière" rien n'a changé (pas plus/moins de radiateurs, pas de nouvelle fenêtre, pas de chauffe eau thermodynamique, pas de VMC différente, etc.)
- a effort inférieur (moins froid dehors), ta nouvelle chaudière consomme plus de gaz que l'ancienne.
- tu n'as pas plus chaud
-en mode manuel, la chaudière consomme moins pour une température obtenue stable/correcte
- il est peu probable (mais pas impossible quand même, donc prudence) que ton réseau fournisse un "autre" gaz, de "pouvoir calorifique" inférieur (en type B, c'est de 9,5 à 10,5kWh/mètre cube, alors qu'en type H, c'est de 10,5 à 12,5kWh/mètre cube).

==> Soit ta chaudière a conceptuellement un moindre rendement que ton ancienne chaudière (très peu probable),
==> soit le gaz consommé est évacué en partie imbrûlé (la chaudière est défectueuse, mais peut indiquer que tout va bien)
==> soit ton installation perd de la chaleur quelque part, principalement en mode automatique (=le pilotage de la chaudière déconne et/ou fait déconner la partie combustion).

+/-2,5mètres cubes de gaz par jour, c'est quand même énorme comme quantité d'énergie... ça ne peut pas disparaître discrètement!



Dans mon ancien immeuble on avait fait installer une chaudière pour l'eau chaude sanitaire. Modèle à condensation Atlantic VARMAX de 225kW, vendue pour un rendement de maximum 109% sur un retour assez froid (plus le retour est froid, plus la condensation est forte, plus le rendement augmente). Le (très pro) cabinet d'étude qui nous a conseillé avait indiqué qu'on pouvait en espérer un rendement de 103 à 105%.
Comme le contrat d'installation incluait une prime à l'efficacité, il y a plein de sondes sur l'installation ==> le rendement serait à 104%. Le confort lui est à 400%!
hmb21000
 
Messages: 44
Inscription Forum: 26 Fév 2009 16:30
  • offline

Message » 29 Nov 2017 17:41

hmb21000 a écrit:Ton raisonnement me semble bon, sauf que ce n'est pas le principe de la condensation qui est "mauvais".

Merci :D

Sur quoi se base l'installateur pour dire que tout est OK? Sur l'afficheur qui dit que tout est OK? :roll:

oui, c'est un peu cela, il dit qu'il n'y a pas de réglage particulier à faire, elle se gère toute seule !!!!


Je me permets d'insister :
- entre ton installation "ancienne chaudière" et ton installation "nouvelle chaudière" rien n'a changé (pas plus/moins de radiateurs, pas de nouvelle fenêtre, pas de chauffe eau thermodynamique, pas de VMC différente, etc.)
- a effort inférieur (moins froid dehors), ta nouvelle chaudière consomme plus de gaz que l'ancienne.
- tu n'as pas plus chaud
-en mode manuel, la chaudière consomme moins pour une température obtenue stable/correcte
- il est peu probable (mais pas impossible quand même, donc prudence) que ton réseau fournisse un "autre" gaz, de "pouvoir calorifique" inférieur (en type B, c'est de 9,5 à 10,5kWh/mètre cube, alors qu'en type H, c'est de 10,5 à 12,5kWh/mètre cube).

Non, absolument rien n'a été changé, même emplacement etc.. les tuyaux ont même été calorifugés, alors qu'avec l'ancienne non, la chaudière est dans un local à part comme l'ancienne !
ou voit on le pouvoir calorifique du gaz ?


==> Soit ta chaudière a conceptuellement un moindre rendement que ton ancienne chaudière (très peu probable),
==> soit le gaz consommé est évacué en partie imbrûlé (la chaudière est défectueuse, mais peut indiquer que tout va bien)
==> soit ton installation perd de la chaleur quelque part, principalement en mode automatique (=le pilotage de la chaudière déconne et/ou fait déconner la partie combustion).

oui, peut être, sachant que je viens de regarder les caractéristiques de l'ancienne, débit 46L par minute contre 12.5L pour l’actuelle ?????????
là, j'avoue ne pas comprendre !!!!!

+/-2,5mètres cubes de gaz par jour, c'est quand même énorme comme quantité d'énergie... ça ne peut pas disparaître discrètement!

oui, suis d’accord :(




Dans mon ancien immeuble on avait fait installer une chaudière pour l'eau chaude sanitaire. Modèle à condensation Atlantic VARMAX de 225kW, vendue pour un rendement de maximum 109% sur un retour assez froid (plus le retour est froid, plus la condensation est forte, plus le rendement augmente). Le (très pro) cabinet d'étude qui nous a conseillé avait indiqué qu'on pouvait en espérer un rendement de 103 à 105%.
Comme le contrat d'installation incluait une prime à l'efficacité, il y a plein de sondes sur l'installation ==> le rendement serait à 104%. Le confort lui est à 400%!
jean GROS
 
Messages: 2373
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Nov 2017 18:33

Du coup j’ai regarde ma conso de gaz depuis 3 ans 2014,2015 et 2016( j’ai archive les anciennes).
Selon les annees elle oscille entre 5,2 m3/j et 5,8 m3/j eau chaude et chauffage pour un cout annuel de 1450 euros ttc.
Ma baraque a env. 30 ans,isolation d’epoque et 220 m2.
Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 22469
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message