Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FredP et 13 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

les français heureux au travail

Message » 23 Mai 2014 20:14

rann a écrit:
poilau a écrit:
FGO a écrit:
poilau a écrit:Et puis quel intérêt d'exiger de son boulot qu'il soit passionnant? Le travail, après l'argent, ça sert avant tout à savoir apprécier son temps libre :wink: .


dommage de passer la majorité de sa journée a s'emmerder quand même :wink:

FGO


L'important c'est juste de ne pas trop s'y emmerder, et surtout de ne pas arriver le matin avec une boule à l'estomac, c'est tout. Je n'ai jamais exigé d'un travail qu'il me passionne, et d'ailleurs si c'était le cas, j'en serais même très inquiet :wink: .

vouiii ,
drolatique

c'est vachement mieux quand tu n'ai pas passionné , tu as beaucoup plus de recul pour avancer

N'aitre ou ne pas n'aitre...passionné. Là est la question.
alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Mai 2014 20:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Mai 2014 23:45

surtout quand tu nais passionné, n'avoir aucune passion quel manque de nez ,tu n'es donc pas passionné sans être ou avoir
merci pour la grosse fooote
rann
 
Messages: 6844
Inscription: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 24 Mai 2014 0:15

heureux au travail :siffle: encore cette nuit :zzzz: puis croatie :mdr: MERCI qui :D
cricri67
 
Messages: 2064
Inscription: 17 Jan 2003 1:01
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 24 Mai 2014 3:38

La passion, c'est un vaste sujet. Il y a des gens qui en ont fait leur vie mais ce sont des exceptions. Pour les autres, on a l'intelligence d'aimer ce que l'on fait selon les autres centres d'intérêt.

Au sens étymologique passion = souffrance, soit dit en passant.

Il y a aussi les gens qui vous emmerdent au travail, mais personne n'en parle, pourquoi ? Alors j'ai une petite citation que j'ai inventée moi-même :

"La vie, il faut pouvoir la gagner, et ensuite pouvoir se débarrasser de ceux qui veulent vous la bouffer."

C'est la chose la plus importante que j'ai apprise au travail, tant je n'ai eu qu'à faire qu'à des idiots dans ma vie professionnelle jusqu'ici. :grad:
asheewan
 
Messages: 1085
Inscription: 19 Sep 2012 1:56
  • offline

Message » 24 Mai 2014 10:12

Et puis supporter les emmerdeurs, les margoulins et autres arrivistes au travail, ça apprend la vie. Dans mon milieu je dois souvent composer avec des personnes sans foi ni loi, et quand je me compare à des amis qui évoluent dans des secteurs bien plus "Bisounours", je sens que j'ai énormément progressé.
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 24 Mai 2014 11:42

De toute manière, les gens ne font pas un boulot par plaisir, mais uniquement pour le cheque a la fin du mois !

D'ailleurs, les gens ne cherchent pas un boulot, mais juste le salaire :grad: :ane:
Kolian
 
Messages: 8357
Inscription: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 24 Mai 2014 11:52

asheewan a écrit:La passion, c'est un vaste sujet. Il y a des gens qui en ont fait leur vie mais ce sont des exceptions. Pour les autres, on a l'intelligence d'aimer ce que l'on fait selon les autres centres d'intérêt.
Au sens étymologique passion = souffrance, soit dit en passant.
Il y a aussi les gens qui vous emmerdent au travail, mais personne n'en parle, pourquoi ? Alors j'ai une petite citation que j'ai inventée moi-même :
"La vie, il faut pouvoir la gagner, et ensuite pouvoir se débarrasser de ceux qui veulent vous la bouffer."
C'est la chose la plus importante que j'ai apprise au travail, tant je n'ai eu qu'à faire qu'à des idiots dans ma vie professionnelle jusqu'ici. :grad:

Kolian a écrit:De toute manière, les gens ne font pas un boulot par plaisir, mais uniquement pour le cheque a la fin du mois !
D'ailleurs, les gens ne cherchent pas un boulot, mais juste le salaire :grad: :ane:

Eh bé, passer (voire perdre) la majorité d'une vie dans ces conditions et cet état d'esprit :o comment dire ? :wtf:
alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 24 Mai 2014 17:36

Ben c'est pour ça que le job est vite fait mal fait dans la plupart des cas et dans la plupart des boulots :lol:
Joich
 
Messages: 1086
Inscription: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 24 Mai 2014 17:51

Ca me rassure de constater que je ne suis pas le seul à m'apercevoir que la conscience professionnelle a quasiment été éradiquée dans la plupart des professions.
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 24 Mai 2014 18:00

poilau a écrit:Ca me rassure de constater que je ne suis pas le seul à m'apercevoir que la conscience professionnelle a quasiment été éradiquée dans la plupart des professions.

Il ne faut peut-être pas exagérer non plus. Je côtoie des personnes en majorité passionnées, consciencieuses (à forte responsabilité), et qui atteignent leurs objectifs en termes de qualité et de résultat (de mon point de vue - mais certainement aussi de celui de leurs donneurs d'ordre, sans quoi ils auraient disparu du paysage).
Dernière édition par alain_38 le 24 Mai 2014 18:50, édité 1 fois.
alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 24 Mai 2014 18:04

56% des Français disent que le travail est un contrainte et 44% un épanouissement ... :lol:
Urga
 
Messages: 19686
Inscription: 15 Mar 2006 14:35
  • offline

Message » 24 Mai 2014 18:15

alain_38 a écrit:
poilau a écrit:Ca me rassure de constater que je ne suis pas le seul à m'apercevoir que la conscience professionnelle a quasiment été éradiquée dans la plupart des professions.

Il ne faut peut-être pas exagérer non plus. Je côtoie des personnes en majorité passionnées, consciencieuses (à forte responsabilité), et qui atteignent leurs objectifs en termes de qualité et de résultat (de mon point de vue - mais certainement aussi de leurs donneurs d'ordre, sans quoi ils auraient disparu du paysage).


Eh ben j'ai pas la même perception du tout que toi. Surtout dans le service je trouve que de plus en plus de gens sont mal formés, démotivés, voir totalement désintéressés par leur travail.

Et ce qui me choque le plus en fait de la part d'un pro quel qu'il soit, ce n'est pas qu'il fasse des erreurs, c'est qu'il fasse des erreurs ... et qu'il en ait totalement rien à foutre :zen: .
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 24 Mai 2014 18:45

Kolian a écrit:De toute manière, les gens ne font pas un boulot par plaisir, mais uniquement pour le cheque a la fin du mois !

D'ailleurs, les gens ne cherchent pas un boulot, mais juste le salaire :grad: :ane:
J'ais déja entendu cela quand j'étais actif :
Je suis pas la pour travailler , mais pour gagner des sous ...
:mdr:
Urga
 
Messages: 19686
Inscription: 15 Mar 2006 14:35
  • offline

Message » 24 Mai 2014 18:51

Urga a écrit:56% des Français disent que le travail est un contrainte et 44% un épanouissement ... :lol:

C'est triste pour les 56%. :-?
alain_38
 
Messages: 312
Inscription: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 24 Mai 2014 19:34

Faut voir les choses positivement. Aujourd'hui y a tellement de gens qui bossent par-dessus la jambe, que même sans être un génie il suffit simplement d'avoir un minimum de conscience professionnelle pour être apprécié. Après c'est sûr que lorsqu'on doit se farcir ce genre de boulets, il est parfois difficile de garder son calme :grr: .
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message