Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: beb, BrunoL, carlos67, gardfield77, karimdauphins, Keron, Kolian, LaurentV, led balloon, Loug, martinst4, poilau, rmsk, Scudabear, SEM, Squall777, ssebs, wopr et 131 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

que penser de nos amis les Corses ?

Message » 03 Nov 2005 15:38

de même de savoir pourquoi n'en ont-ils pas pour péter la gueule aux voyous des cités qui ont commis des actes de guerilla urbaine y'a 3 jours en Seine St Denis, parce que leurs potes voleurs se cachent dans des cabines EDF... (pas doués les mômes! )


hum hum où as-tu pêché ça?Je cite le procureur de la république de Bobigny :evil:

"Ils ont vu des jeunes courir et il semble qu'au cours de cette course, certains jeunes aient indiqué que des policiers arrivaient, ce qui a provoqué le mécanisme de fuite de l'ensemble des jeunes", a précisé M. Molins. "Ils se sont cru poursuivis alors qu'ils ne l'étaient pas."


l'article complet içi

http://www.boursorama.com/pratique/actu ... ws=3036835

Alors avant de dire des conneries renseignes-toi un peu please :evil:

@+

ps:je rajouterai que le "pas doués les mômes" est assez "sinistre" (pour pas dire bcp plus mais je me retiens) pour quelqu'un qui parle de gosses décédés :evil:
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription Forum: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Nov 2005 15:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Nov 2005 16:12

haskil a écrit:

Le fait que ses parents, ou sa famille, ait eu un comportement criticable doit il noircir les générations suivantes ?


Dans le sens où il joue sur les origines des gens (les corses, d'origines corses, vivant en corse, etc, de parents corses, vivants en corse, etc..) Oui, il est plutôt mal placé pour parler de nationalisme corse, voire même de patriotisme.

La famille a une importance conséquente dans la société Corse, et lorsque la sienne s'est barrée lâchement, on n'est pas super crédible pour faire la morale aux autres.

Les "corses expatriés" ne sont pas toujours bien vus de la part des nationalistes, donc en retour, je me permets de rappeler que la famille de Talamoni est une famille de corse expatriés revenus pour des intérêts peu scrupuleux.
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 03 Nov 2005 16:18

Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:
haskil
 
Messages: 57120
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

petite reflexion sur notre démocratie

Message » 03 Nov 2005 16:38

Les Corses... Les jeunes de banlieue... les médecins... les homosexuels... les restaurateurs... les agriculteurs... les vieux... les cadres... les ouvriers... non-imposable... soumis à l'Isf... l'homme... la femme... l'enfant...

La France croule sous les corporatismes.

A chacun de se "bagarrer" pour faire valoir "son" droit. Lobbying bruxellois pour les uns, forcing médiatique pour les autres, grand renfort de statistiques, de livres... chacun se sent autorisé à faire valoir - et s'il faut - à l'encontre des autres son "bon" droit.

Les politiques suivent les tendances de la société et on ne compte plus les "lois" en faveur de l'une ou l'autre des "minorités" ?!?...

Ils participent ainsi, sans apparemment s'en rendre compte au morcellement de la société. Il est infiniment facile de trouver ce qui nous différencie mais ô combien primordial de retrouver ce qui nous apparente.

Malheureusement, même l'Europe semble s'être rallié à la facilité (le slogan n'est il pas : Tous différents, tous égaux... ou droit à la différence...)

Loin de moi l'idée de dénigrer l'idée de "l'individu" mais comment envisager de façonner une entité globale avec pour seule point de vue l'aspect de la différenciation. (je ne sais pas si je me fais clairement comprendre).

Nous payons au fond "chacun" le prix de "l'individu-roi" des années 80. C'est un peu comme si nous avions oublié que -par définition- tout regroupement humain se doit de "lutter" un minimum contre les égoïsmes particuliers.

J'en veux pour preuve les reflexes selon moi, stupides, de nos legislateurs.

Un homosexuel se fait torturer. Voilà qu'un comité se réunit pour tenter de promulguer une loi contre la "torture des homosexuels"...
A-t-on réellement besoin de considérer un "détail" tel que la sexualité pour condamner un acte ignominieux ? la torture en elle-même est un acte odieux pour lequel il existe déjà des lois, que celle-ci frappe un hétéro, un enfant, un homo ou un acteur de cinéma...

Faut-il à présent, dans notre démocratie, créer de nouvelles lois pour punir un attentat selon qu'il soit "Corse", "al quadien", "banlieusard" ou "de l'amicale des poseurs de bombes alsaciens" ?

Trop de lois tuent la loi. (que, faut-il le rappeler nul n'est sensé ignorer).

Que penser de la recrudescence des textes qui fait que même le professionnel juriste se doit "vérifier" constamment de peur de raconter des conneries à son client... (genre, hier, c'etait comme ça, mais je crois que depuis le mois de juin, ca a changé... faut que je vérifie).

A qui profite l'absence de clarté de nos politiciens ?

Peut-on réellement reprocher à nos concitoyens de se "sentir" défavorisé lorsqu'il ne fait pas partie d'un lobbying puissant qui a réussi à se faire des lois "sur mesure"... ?

Il devient urgent de réfléchir à une "nouvelle" manière de réduire les injustices. Moins de blablas, plus de logique...

Sans celà, nous courrons le risque de voir surgir de vieux démons que tout le monde s'accordait à croire "enterré" pour de bon : racisme populaire, violences aveugles, diabolisation d'une partie de la société, boucs émissaires...

A chacun de nous de voir ce qu'il peut faire pour enrayer l'inflation. J'accorde une attention particulière à certaines professions qui "communiquent" énormément et façonnent, sans en avoir l'air une société :

politiciens, évidemment.
mais aussi
dirigeants religieux,
dirigeants d'associations,
dirigeants économiques,
présentateurs de télévisions,
journalistes
et...
publicitaires !!! (une mention particulière à ceux qui font croire qu'une voiture a une "âme", que la valeur d'un individu se mesure à son compte en banque, que le bonheur ressemble à une pétasse en short qui mange un yaourt)

(une mention particulière également aux "optimistes" qui jugent de l'état de la France aux soubresauts de la Bourse. Lorsqu'une société du CAC40 gagne 1 point, est-ce parce qu'elle embauche ou parce qu'elle licensie... ? des questions que chacun peut se poser avant d'applaudir)

Histoire de finir sur une note d'espoir : les ventes de produits équitables progressent tranquillement chaque année... ca redonne un peu confiance à l'humanité....
peg-harty
 
Messages: 752
Inscription Forum: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 03 Nov 2005 16:40

haskil a écrit:Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:


Je suis droit dans mes bottes 8)

Talamoni porte autant d'intérêt à la corse que moi à l'art contemporain :mdr:
Donc le voir à la tête de Corsica Nazione pour tenter, un jour, de faire accéder ses petits copains truands/voyoux à la tête de l'île, ça me fait gerber. Donc si je peux rappeler un "point noir" qu'il prend bien soin de cacher, je ne vais pas m'en prier. Il est à noter que dans la région d'origine de sa famille, les Talamoni sont très peu appréciés, pour diverses raisons :mdr:
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 03 Nov 2005 16:42

peg-harty a écrit:Trop de lois tuent la loi. (que, faut-il le rappeler nul n'est sensé ignorer).



Ca fait bien 150 ans que cet article a été supprimé du code civil, puisqu'il est impossible pour quiconque de connaître toute la loi. Le "nul n'est sensé ignorer la loi" est une légende urbaine qui a la vie dure :mdr:
Dernière édition par Pef le 03 Nov 2005 16:43, édité 1 fois.
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 03 Nov 2005 16:43

haskil a écrit:Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:


Je vais me mêler de ce qui ne me regardes pas, mais je ne vois pas ce que Pef a pu écrire d'honteux ?

Pour pratiquer un peu la Corse depuis 30 ans, je suis d'accord avec lui pour dire que Talamoni est un #&$*** qui ne mérite aucune considération. Les nationalistes, c'est plus ce que c'était.

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription Forum: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 03 Nov 2005 16:45

RENZO a écrit:
haskil a écrit:Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:


Je vais me mêler de ce qui ne me regardes pas, mais je ne vois pas ce que Pef a pu écrire d'honteux ?

Pour pratiquer un peu la Corse depuis 30 ans, je suis d'accord avec lui pour dire que Talamoni est un #&$*** qui ne mérite aucune considération. Les nationalistes, c'est plus ce que c'était.

Renzo :wink:


Je l'ai associé à la lacheté de famille, alors qu'il serait plus convenant de dire qu'il n'est pas responsables des faits et gestes de ses parents. Il n'empêche que, lorsqu'on montre les expatriés du doigts en leur disant qu'ils n'ont pas le droit de décider de l'avenir de la corse parce qu'ils n'y vivent pas, on peut lui rappeler que sa famille, quand les temps étaient difficile, n'était pas là et s'était barrée, alors question morale, on peut faire mieux. Si tant est qu'on puisse parler de "morale" et de "dirigeants nationalistes" dans la même phrase, bien sûr.
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

la "logique" corse

Message » 03 Nov 2005 16:59

cherchez l'erreur :

Au titre de quelle logique dynamite-t-on un hôtel des impots "corse" ?

et pas sa conséquence directe : un hôpital par exemple... ou une école...

le "rebelle" corse est un enfant immature...
peg-harty
 
Messages: 752
Inscription Forum: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 03 Nov 2005 17:41

Pef a écrit:Pour en revenir aux dépenses, à titre comparatif, les dom-tom "coûte" à l'état environ 9 Md€/an, pour un peu moins d'un million d'habitant, soit 9000 €/hab.



euh...
9Md€ pour CHAQUE DOM ou TOM ou 9Md€ en tout?
Passque y'a bien plus d'un million d'habitants dans les DOM-TOM, rien qu'a la Reunion on doit etre 800 000... soi plus de 2x la population corse qui elle est divisée en 2 departements (avec donc 2 conseils generaux ou regionaux et tout ca)
Donc avec la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane on fait peter le million depuis longtemps
et avec les TOMs encore plus
Babook
 
Messages: 8632
Inscription Forum: 27 Mai 2002 22:11
Localisation: Paris, la ville entre St Ouen et Ivry s/ Seine
  • offline

Message » 03 Nov 2005 18:12

Babook a écrit:
Pef a écrit:Pour en revenir aux dépenses, à titre comparatif, les dom-tom "coûte" à l'état environ 9 Md€/an, pour un peu moins d'un million d'habitant, soit 9000 €/hab.



euh...
9Md€ pour CHAQUE DOM ou TOM ou 9Md€ en tout?
Passque y'a bien plus d'un million d'habitants dans les DOM-TOM, rien qu'a la Reunion on doit etre 800 000... soi plus de 2x la population corse qui elle est divisée en 2 departements (avec donc 2 conseils generaux ou regionaux et tout ca)
Donc avec la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane on fait peter le million depuis longtemps
et avec les TOMs encore plus


Je vais revérifier les chiffres.
[edit]
Au temps pour moi, c'est 2.5 M€ d'habitants dans le dom-tom, et d'après les différents sites, en additionnant les diverses dépenses de l'état dans les dom-tom, on arrive à grosso modo 28 Md€ (15 Md€ de santé, 2 Md€ d'éducation, et 12 Md€ de subventions diverses)


Ce qui fait, tout de même, 11200 €/hab.

Merci d'avoir corrigé et de m'avoir incité à chercher plus, car en fait, c'est pire :mdr:
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 03 Nov 2005 18:26

:lol: :lol: :lol:
Babook
 
Messages: 8632
Inscription Forum: 27 Mai 2002 22:11
Localisation: Paris, la ville entre St Ouen et Ivry s/ Seine
  • offline

Message » 03 Nov 2005 18:59

Pef a écrit:
RENZO a écrit:
haskil a écrit:Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:


Je vais me mêler de ce qui ne me regardes pas, mais je ne vois pas ce que Pef a pu écrire d'honteux ?

Pour pratiquer un peu la Corse depuis 30 ans, je suis d'accord avec lui pour dire que Talamoni est un #&$*** qui ne mérite aucune considération. Les nationalistes, c'est plus ce que c'était.

Renzo :wink:


Je l'ai associé à la lacheté de famille, alors qu'il serait plus convenant de dire qu'il n'est pas responsables des faits et gestes de ses parents. Il n'empêche que, lorsqu'on montre les expatriés du doigts en leur disant qu'ils n'ont pas le droit de décider de l'avenir de la corse parce qu'ils n'y vivent pas, on peut lui rappeler que sa famille, quand les temps étaient difficile, n'était pas là et s'était barrée, alors question morale, on peut faire mieux. Si tant est qu'on puisse parler de "morale" et de "dirigeants nationalistes" dans la même phrase, bien sûr.



Merci Pef d'avoir l'honnêteté de préciser. Renzo n'avait pas bien compris.

Renzo, ma famille fréquente aussi beaucoup la Corse depuis une bonne, bonne trentaine d'années. Et pour autant, je ne dirais pas que "les Nationalistes, c'est plus ce que c'était", vu que je pense que ça n'a jamais été grand-chose de toute façon d'un point de vue intellectuel et politique.

Si seulement, Giscard n'avait pas eu cette crise d'autoritarisme excessif pour Aleria... Il n'aurait pas d'un coup donné une raison au nationalisme (du dernier crétin dans tous les pays, car on ne confond pas la nation... avec le nationalisme qui est un dévoiement de l'idée de nation)....

Tiens sortir l'arme lourde pour écraser des moucherons quand il vaudrait mieux éviter les conditions qui les font se développer... ça me rappelle quelque chose sur un autre fil.

Alain :wink:
haskil
 
Messages: 57120
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Nov 2005 19:04

haskil a écrit:Si seulement, Giscard n'avait pas eu cette crise d'autoritarisme excessif pour Aleria... Il n'aurait pas d'un coup donné une raison au nationalisme (du dernier crétin dans tous les pays, car on ne confond pas la nation... avec le nationalisme qui est un dévoiement de l'idée de nation)....

Alain :wink:


S'il n'y avait que ça. Mais les terrains réquisitionnés pour les pieds noirs, les boues rouges, et bien évidemment Aleria, avec 1200 flics pour 6 ou 7 types. L'état n'est pas le dernier quand il s'agit de faire une erreur en Corse.
Pef
 
Messages: 758
Inscription Forum: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 03 Nov 2005 19:10

haskil a écrit:
Pef a écrit:
RENZO a écrit:
haskil a écrit:Tu pratiquais un confusionnisme honteux. Tu continues par une piroutette qui te permet in extrémis de retomber sur tes pieds mais de façon bien bancale. Mais bon, c'est ta façon :mdr:


Alain :wink:


Je vais me mêler de ce qui ne me regardes pas, mais je ne vois pas ce que Pef a pu écrire d'honteux ?

Pour pratiquer un peu la Corse depuis 30 ans, je suis d'accord avec lui pour dire que Talamoni est un #&$*** qui ne mérite aucune considération. Les nationalistes, c'est plus ce que c'était.

Renzo :wink:


Je l'ai associé à la lacheté de famille, alors qu'il serait plus convenant de dire qu'il n'est pas responsables des faits et gestes de ses parents. Il n'empêche que, lorsqu'on montre les expatriés du doigts en leur disant qu'ils n'ont pas le droit de décider de l'avenir de la corse parce qu'ils n'y vivent pas, on peut lui rappeler que sa famille, quand les temps étaient difficile, n'était pas là et s'était barrée, alors question morale, on peut faire mieux. Si tant est qu'on puisse parler de "morale" et de "dirigeants nationalistes" dans la même phrase, bien sûr.



Merci Pef d'avoir l'honnêteté de préciser. Renzo n'avait pas bien compris.

Renzo, ma famille fréquente aussi beaucoup la Corse depuis une bonne, bonne trentaine d'années. Et pour autant, je ne dirais pas que "les Nationalistes, c'est plus ce que c'était", vu que je pense que ça n'a jamais été grand-chose de toute façon d'un point de vue intellectuel et politique.

Si seulement, Giscard n'avait pas eu cette crise d'autoritarisme excessif pour Aleria... Il n'aurait pas d'un coup donné une raison au nationalisme (du dernier crétin dans tous les pays, car on ne confond pas la nation... avec le nationalisme qui est un dévoiement de l'idée de nation)....

Tiens sortir l'arme lourde pour écraser des moucherons quand il vaudrait mieux éviter les conditions qui les font se développer... ça me rappelle quelque chose sur un autre fil.

Alain :wink:


Donc nos points de vue divergent : je pense que le nationalisme corse, à bien des égards, est digne d'intérêt, enfin était digne d'intérêt dans ce qu'il préservait l'identité profonde de l'ile, là où la loi et l'Etat de droit n'y serait pas parvenu.

Sinon ... tu fais une fixation sur les armes, où il faut que je change de lunettes :lol: ?

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription Forum: 06 Nov 2002 19:57
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message