Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Mesures multiprise basique, puis des meilleures

Message » 26 Jan 2011 18:51

Bonjour,

suite à la suppression de l'interrupteur qui a rendu l'âme sur une multiprise premier prix de grande surface, j'en ai profité pour mesurer la résistance de cette prise.
C'est une quatre prises dont les contacts sont faite par deux lames de laiton embouties et serties entre elles sur chaque branche. Le câble secteur est relié entre la première et la deuxième prise.
La résistance de la double lame est d'environ 1 milli-ohm (limite inférieurs du pont de mesure).
La résistance du câble est de 34 milli-ohms de la prise mâle (probablement laiton nickelé) à la première prise femelle et 35 à la dernière.
La résistance du câble de masse est de 181 milli-ohms, donc bien plus fin.
Mesure faite avec un pont RLC quatre fils de 0,25 % de précision.
http://www.tegam.com/product.asp?modelNumber=253

Rien de plus, simple info...

Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 06 Fév 2011 20:30, édité 2 fois.
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Jan 2011 18:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Jan 2011 18:54

MickeyCam a écrit:Bonjour,

suite à la suppression de l'interrupteur qui a rendu l'âme sur une multiprise premier prix de grande surface, j'en ai profité pour mesurer la résistance de cette prise.
C'est une quatre prises dont les contacts sont faite par deux lames de laiton embouties et serties entre elles sur chaque branche. Le câble secteur est relié entre la première et la deuxième prise.
La résistance de la double lame est d'environ 1 milli-ohm (limite inférieurs du pont de mesure).
La résistance du câble est de 34 milli-ohms de la prise mâle (probablement laiton nickelé) à la première prise femelle et 35 à la dernière.
La résistance du câble de masse est de 181 milli-ohms, donc bien plus fin.
Mesure faite avec un pont RLC quatre fils de 0,25 % de précision.
http://www.tegam.com/product.asp?modelNumber=253

Rien de plus, simple info...

Michel...



Michel, bonjour !

Sans explication qualitative cela ne peut pas renseigner beaucoup ceux qui te liront.

Ces chiffres sont-ils corrects, bons, excellents, pas bons ?

Ce qui me parait étonnant, même si le chiffre est bas, c'est la résistance du cable de masse : ne doit-elle pas, théoriquement être le plus faible possible.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Jan 2011 19:21

Bonjour Haskil,
oui, j'ai fait une fausse manip, d'où le doublon.
Pour le reste, on attend les commentaires, on verra bien.
Le câble mesure 50 cm.
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 26 Jan 2011 20:45

Comme Alain ... sans point de comparaison ni de mise en perspective de ces valeurs ... :-?

Peut-être serait-il intéressant de mesurer la résistance de l'ensemble constitué de la multi-prise ainsi que le cordon IEC de l'appareil branché dessus (lecteur, ampli ...). On pourrait peut-être en tirer des informations ... ?
syber
 
Messages: 11415
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 27 Jan 2011 8:51

Et puis, c'est surtout son comportement à 50Hz qui semble le plus intéressant d'étudier. Car la mesure de résistance correspond au courant continu. Certes, 50Hz, ce n'est pas très loin d'un signal fixe, mais tout de même. :wink:
laurenta
 
Messages: 1964
Inscription: 04 Oct 2007 15:25
Localisation: Capitale de la Bretagne
  • offline

Message » 27 Jan 2011 21:18

Bonjour,
c'est vrai, c'est un peu maigre !
J'en ai un peu ajouté.
Je corrige, la longueur du câble de la multiprise est de un mètre.
Mais la résistance a été mesurée à 1000 Hz, fréquence de mesure du pont, donc également son impédance.
J'ai également mesuré un câble basique IEC d'appareil de mesure de deux mètres (prises mâles en laiton nickelé).
55 milli-ohms sur une branche et 50 sur l'autre. Masse environ similaire.
Donc total multiprise plus le câble, multiplié par deux puisque deux conducteurs = 170 milliohms (+ - quelques milliohms).
D'après la loi d'Ohm, avec un ampli consommant entre 450 et 500 W, ce qui fait environ 2 A sous 230 V, ça fait une chute de tension de 0,35 V.
Sur 230 V, il reste 229,65 V.
La chute est bien moindre que les variations dans la journée
La capa d'un conducteur à l'autre est de 270 pF, négligeable pour du 50 Hz.
Difficile de comprendre comment ça peut brider un ampli, et encore plus une source où les alims sont régulées.
Je pense que c'est pour ça que les "techniciens" ont du mal à avaler certaines conclusions "audiophiles" !
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 27 Jan 2011 23:49

:wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Jan 2011 23:57

Haskil,

si tu juge ce post sans intérêt, poubelle, je ne me vexerai pas !

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 28 Jan 2011 10:11

Il n'est pas sans intérêt.

Mickey, la résistance du conducteur de protection de ta multiprise (181 milliohms) n'est-elle pas un peu trop élevée par rapports aux conducteurs de phase et de neutre ?

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10584
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 28 Jan 2011 10:46

MickeyCam a écrit:Haskil,

si tu juge ce post sans intérêt, poubelle, je ne me vexerai pas !

Michel...


Où as-tu jouer ça ? :o

Tout au contraire, béat devant des mesures et ton explication, je souris.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Jan 2011 10:47

Scytales a écrit:Il n'est pas sans intérêt.

Mickey, la résistance du conducteur de protection de ta multiprise (181 milliohms) n'est-elle pas un peu trop élevée par rapports aux conducteurs de phase et de neutre ?



Oui, c'est la question que je me pose depuis mon premier post !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Jan 2011 11:09

Merci Michel pour le boulot fourni :wink: ,

Toujours intéressant de confronter l'oreille aux mesures :wink:
Si ça peut éviter de verser systématiquement du côté obscur de la force :wink:
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 28 Jan 2011 12:34

Bonjour,
je n'ai pas de matos hdg pour comparer.
La résistance de la masse plus élevée (probablement fil de section moindre) n'est pas bien grave à mon avis, car il n'y circule pas de courant, et si jamais il en circule, si ça dépasse 30 mA, le disjoncteur différentiel se déclenche.
Par contre, j'ai constaté que le nickelage du cuivre des fiches mâles n'est pas génial, en bougeant les pinces dorées du mesureur, la résistance varie un peu.
Pour les femelles, il vaut mieux choisir celles qui ont une pince en acier qui appuient sur le laiton pour augmenter la force de contact.
Donc bien vérifier que ce soit toujours propre et non oxydé.
Mais je répète, cette multiprise, c'est du chinois 1er prix. J'en utilise une dizaine sur mes appareils de mesure.
Une avait fumé à cause d'un mauvais sertissage.
Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 28 Jan 2011 12:45, édité 1 fois.
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 28 Jan 2011 12:42

ET pour le fun, je me suis amusé à mesurer la résistance de la soudure classique (ancienne au plomb/étain) de 10/10 ème :
0,2 ohms le mètre, donc 2 milli-ohms le cm.

Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 28 Jan 2011 14:43, édité 1 fois.
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 28 Jan 2011 12:47

MickeyCam a écrit:Bonjour,
c'est vrai, c'est un peu maigre !
J'en ai un peu ajouté.
Je corrige, la longueur du câble de la multiprise est de un mètre.
Mais la résistance a été mesurée à 1000 Hz, fréquence de mesure du pont, donc également son impédance.
J'ai également mesuré un câble basique IEC d'appareil de mesure de deux mètres (prises mâles en laiton nickelé).
55 milli-ohms sur une branche et 50 sur l'autre. Masse environ similaire.
Donc total multiprise plus le câble, multiplié par deux puisque deux conducteurs = 170 milliohms (+ - quelques milliohms).
D'après la loi d'Ohm, avec un ampli consommant entre 450 et 500 W, ce qui fait environ 2 A sous 230 V, ça fait une chute de tension de 0,35 V.
Sur 230 V, il reste 229,65 V.
La chute est bien moindre que les variations dans la journée
La capa d'un conducteur à l'autre est de 270 pF, négligeable pour du 50 Hz.
Difficile de comprendre comment ça peut brider un ampli, et encore plus une source où les alims sont régulées.
Je pense que c'est pour ça que les "techniciens" ont du mal à avaler certaines conclusions "audiophiles" !
Michel...


Salut !

Pour une des rares fois où quelqu'un fait une approche quantitative ,on ne va pas chipoter ! :lol:
Une petite remarque : la forme du courant "tiré" par l'alim de l'ampli dépend beaucoup de la manière dont elle est conçue (Lapalisse)
Pour le cas très répandu de redresseur suivi d'une forte capa , le temps de conduction du pont de diodes est très court et il y correspond un courant crête nettement plus élevé que ce à quoi on pourrait s'attendre avec P=UI .Mais ceci ne change pas tes conclusions .
At-tu eu la curiosité de mesurer la self ?
Cdlt

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4623
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message