Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: CaCasque, DrizztDo, fading-starlight, grossetouf, kéké 26, ok3d, Serge vdr, Smooth Jazz, Sylvanor et 35 invités

Comprendre les casques (récap sujets abordés post 1)

Message » 29 Oct 2018 13:55

Bonjour,

Quelques fois, les casques évoluent pour s'adapter aux musiques à la mode. Les fabricants ont également compris que plusieurs facteurs de choix peuvent être exploités. Résultat, multiplications des gammes pour permettre de servir le public. Les publics.

Notamment, celui des mélomanes qui préfèrent les casques typés, plus ou moins, plaisants, dont l'équilibre tonal n'est pas souvent juste.

Donc, il paraît très simple de répondre si on demande où se trouve la vérité sonore, dans quelle direction devraient aller les fabricants, s'ils visent la seule performance relative à une reproduction la plus exacte possible de la musique (dynamique, richesse harmonique, équilibre général, justesse des timbres instrumentaux, neutralité). Vérité qui ne sera, bien évidemment, pas identique pour reproduire de la musique acoustique et électronique pour ne prendre que ces deux univers comme exemple.

Quant à la vérité du marché, puisqu'ils sont tous admis, libre à chacun de se faire un avis et même de contredire ce message, puisqu'il vient d'être découvert qu'ajr était un des très rares mélomanes qui se rendent au concert pour écouter les radiateurs de chauffage*. :lol:


Bonne journée.


* il interprète même des solos d'aspirateur.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28138
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Oct 2018 13:55

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Oct 2018 16:21

Aspect dont la découverte avait été facilitée par le AKG N90Q qu'HCFR avait eu en test, la performance d'un casque ne sera jamais optimale sans adaptation aux caractéristiques physiques de celui qui l'utilise.

http://www.homecinema-fr.com/test-hcfr- ... que-audio/

Alors, bien sûr que ce casque ne court pas les rues, que bling-bling lui est très souvent attribué. Mais, il a au moins ce mérite.

D''ailleurs, sans mesures, juste à l'oreille, ne serait-il pas intéressant de jauger ce que peut apporter ce système de personnalisation par rapport à celui du remplacement des pads ou d'un câble ? :idee:


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28138
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Comment fonctionne un casque planar

Message » 13 Mar 2019 19:11

Je constate que beaucoup d'entre nous parlent des planars, sans bien comprendre le fonctionnement, bien qu'il n'y est aucune nécessité à connaitre la technologie pour l'apprécier !
Mon propos est donc d'essayer de vulgariser le fonctionnement de ce type de casque sans utiliser de formules et de références à des lois établis.

On a tous compris que la membrane plane de ces casques vibre pour produire les pressions alternatives qui permettent la génération de son.
Pour que la membrane reproduise le spectre sonore, il faut qu'elle vibre à toutes les fréquences nécessaires et il faut donc un élément générateur pour cela.
Le système consiste à utiliser l'électromagnétisme comme dans les électrodynamiques mais d'une façon très différente.
Pour obtenir ces vibrations la membrane est prise entre deux plans d'aimants de pôles différents, pour l'attirer dans un sens et dans l'autre.
Nous savons tous qu'un aimant attire ou repousse quelque chose de magnétique et dans notre cas l'élément magnétique, variable en fréquence et en sens, sera un mince fil électrique (ou un imprimé comme des nappes de circuits).
Le fil recevra le courant sorti de l'amplificateur et un courant traversant un champ magnétique génère lui aussi un champ magnétique et en l’occurrence dans le fil électrique.
Le champ magnétique généré dans le fil provoquera une force qui l’entraînera vers le pôle fixe concerné et donc alternativement d'un côté puis de l'autre car notre signal audio est alternatif.
Le fil étant solidaire avec la membrane, celle-ci le suit et nous obtenons notre membrane vibrante.
Sur le plan technologique, chaque constructeur choisit ou développe sa membrane, qui est en général un film de mylar ou équivalent et imprime sur celle-ci le fin circuit qui doit couvrir le maximum de surface pour pouvoir la déplacer.
Il faut beaucoup d'essais pour optimiser le système car les aimants doivent laisser passer l'air sans créer de turbulences, la membrane doit être à la fois légère et rigide pour que son fonctionnement soit rapide et bien plan et l'élément conducteur ne doit pas trop alourdir la membrane.

P.S. Je me suis demandé si je devais poster dans ce fil et si ce n'était pas le bon endroit, qu'un modo n'hésite pas à déplacer mon propos.
Si j'ai commis des erreurs, merci de les signaler et je corrigerai.
Dernière édition par renecito le 15 Mar 2019 14:05, édité 4 fois.

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2930
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 14 Mar 2019 12:33

Pendant que t'y es, explique aussi le fonctionnement d'un e-stat ;). C'est toujours interessant de comprendre comment les choses fonctionnent. Le planar est une sorte d'hybride entre estat et edyn. Tu es sûr de la rigidité de la membrane d'un planar ?? je crois qu'elle est souple et suit le champs magnétique, ce qui du coup réduit drastiquement la distortion, car on a pas la problématique de la déformation du cone d'un HP rigide et comme c'est le champs magnétique qui la tient ( et pas la suspension ) et compte-tenu de sa très faible masse, l'amortissement est très avantageux, là ou un HP edyn "traine" avant de s'arrêter.
L'intérêt de ce type de technologie, c'est la forme d'onde générée par la membrane souple, qui est plane et pas en trompe comme les edyn qui fonctionnent en piston rigide et concentrent l'énergie au centre du cône.. notre cerveau interprète mal les fronts d'onde en trompe, c'est pourquoi, independamment de la RF, un planar, ou un estat, ne sonne pas comme un edyn, l'interaction avec l'oreille est différente. Focal avec son cône en M à travaillé sur la géométrie du cône pour déployer le plus rapidement possible l'onde en forme plane.


https://vimeo.com/42094992#at=32

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Mar 2019 14:30

cleriensis a écrit:Tu es sûr de la rigidité de la membrane d'un planar ?? je crois qu'elle est souple et suit le champs magnétique, ce qui du coup réduit drastiquement la distortion, car on a pas la problématique de la déformation du cone d'un HP rigide et comme c'est le champs magnétique qui la tient ( et pas la suspension ) et compte-tenu de sa très faible masse, l'amortissement est très avantageux, là ou un HP edyn "traine" avant de s'arrêter.


Effectivement, la rigidité est moins cruciale sur la membrane plane, mais ....... le point d'équilibre lorsque le casque ne reçoit pas de modulation est uniquement lié à la tension de la membrane, aussi bien pour l'axe de déplacement que pour la position stable en face des aimants (cela agit un peu comme le spider d'un haut-parleur de basse) et participe donc à l'amortissement.
L'autre aspect, plus complexe à modéliser, c'est que la structure mobile n'est activée que sur des portions de sa surface et il faut que l'ensemble reste plan.

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2930
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 14 Mar 2019 15:22

oui, elle est tendue mais pas rigide. c'est un peu comme la peau d'un tambour ( qui serait "poussée" dans les deux sens ). Elle ondule par souplesse, sinon il faudrait impérativement une suspension autour du cadre et donc on aurait les inconvénients d'un HP dyn.. la tension sert à mon avis surtout à assurer l'extension dans l'aigu, car si la membrane est trop lâche, impossible d'avoir des aigus et donc des transitoires franches, sans compter l'énorme champs magnétique qu'il faudrait pour la mouvoir.. vraiment l'analogie avec le tambour me semble assez parlante.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Mar 2019 15:51

Tout est une question d'échelle, si l'on prenait pour la membrane un film alimentaire, les risques de déformation seraient très importants et c'est pour cela que l'on prend un matériau fin mais RIGIDE comme le mylar.
Rigide ne veut pas dire non déformable et d'ailleurs tout les matériaux sont déformables et donc plus ou moins rigides ! :mdr:
La tension de la membrane ne sert pas à l'extension dans l'aigu, car nous ne sommes pas dans le cas d'un tambour qui résonne à une fréquence proportionnelle à la tension mécanique, seul le système vibratoire électromagnétique génère toutes les fréquences, comme dans un électrodynamique !

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2930
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 14 Mar 2019 16:28

cleriensis a écrit:Focal avec son cône en M à travaillé sur la géométrie du cône pour déployer le plus rapidement possible l'onde en forme plane.

Certes, mais pour cela il fallait un matériau plus rigide que le mylar, d'ou les choix d'alliages métalliques. La forme traditionnelle des drivers d'électrodynamiques est le résultat de matériau léger moyennement rigide qui pour le fonctionnement en piston a nécessité une forme de presque demi-sphère.
Il n'aurait pas été possible de faire la forme dite en "M" avec les matériaux d'origine et au passage cette dernière forme n'est pas une révolution, mais la même solution que l'on trouve sur des haut-parleurs DYNAUDIO pour les basses et les médiums dans des enceintes de bibliothèque.

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2930
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 14 Mar 2019 18:04

renecito a écrit:
cleriensis a écrit:Focal avec son cône en M à travaillé sur la géométrie du cône pour déployer le plus rapidement possible l'onde en forme plane.

Certes, mais pour cela il fallait un matériau plus rigide que le mylar, d'ou les choix d'alliages métalliques. La forme traditionnelle des drivers d'électrodynamiques est le résultat de matériau léger moyennement rigide qui pour le fonctionnement en piston a nécessité une forme de presque demi-sphère.
Il n'aurait pas été possible de faire la forme dite en "M" avec les matériaux d'origine et au passage cette dernière forme n'est pas une révolution, mais la même solution que l'on trouve sur des haut-parleurs DYNAUDIO pour les basses et les médiums dans des enceintes de bibliothèque.

je ne pense pas que la forme en M de Focal ait été développée pour se rapprocher d'une forme d'onde plane; dans cette perspective il eut fallu une surface de membrane plus importante; en fait, la forme en M est idéale lorsque la bobine mobile est d'un diamètre peu ou prou de moitié celui de la totalité de la membrane car elle permet une rigidité géométrique très marquée; Focal fait le plus rigide possible (géométrie), tout en favorisant le rapport rigidité/masse par son choix de matériaux (béryllium > autres alliages). :wink:

La configuration dans mon profil


En acoustique, l'analyse judicieuse des valeurs mesurées nécessite la connaissance de leur seuil d'audibilité.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
 
Messages: 10812
Inscription Forum: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Corrèze, à 500m de la Dordogne
  • offline

Message » 14 Mar 2019 18:35

La tension de la membrane ne sert pas à l'extension dans l'aigu, car nous ne sommes pas dans le cas d'un tambour qui résonne à une fréquence proportionnelle à la tension mécanique, seul le système vibratoire électromagnétique génère toutes les fréquences, comme dans un électrodynamique !


dans ce cas j'avoue que je pige pas trop l'intérêt de la rigidité et de la tension... si le champs magnétique fournit toutes les fréquences, ne serait-il pas plus interessant que la membrane épouse sans contrainte les variations du champs magnétique ? la tension servirait juste à uniformiser le mouvement.. ( que le champs magnétique ne se heurte pas à des contraintes irrégulières )

je ne pense pas que la forme en M de Focal ait été développée pour se rapprocher d'une forme d'onde plane


Il me semble que j'avais entendu ça de la bouche d'un ingénieur Focal, sur une interview sur le net.. mais j'ai peut-être rêvé. En tous cas l'apport de rigidité de cette forme me semble aussi évident.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Mar 2019 19:35

cleriensis a écrit:
La tension de la membrane ne sert pas à l'extension dans l'aigu, car nous ne sommes pas dans le cas d'un tambour qui résonne à une fréquence proportionnelle à la tension mécanique, seul le système vibratoire électromagnétique génère toutes les fréquences, comme dans un électrodynamique !


dans ce cas j'avoue que je pige pas trop l'intérêt de la rigidité et de la tension... si le champs magnétique fournit toutes les fréquences, ne serait-il pas plus interessant que la membrane épouse sans contrainte les variations du champs magnétique ? la tension servirait juste à uniformiser le mouvement.. ( que le champs magnétique ne se heurte pas à des contraintes irrégulières )

J'ai déjà répondu et je répète qu'il est nécessaire d'une part, d'éviter des déformations de la membrane non tenue et d'autre part de stabiliser le point d'équilibre de celle-ci !

Cdlt ;)

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2930
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 14 Mar 2019 20:17

cleriensis a écrit:
je ne pense pas que la forme en M de Focal ait été développée pour se rapprocher d'une forme d'onde plane


Il me semble que j'avais entendu ça de la bouche d'un ingénieur Focal, sur une interview sur le net.. mais j'ai peut-être rêvé. En tous cas l'apport de rigidité de cette forme me semble aussi évident.


AMHA la formulation de la caractéristique de l'onde de la membrane Focal comme se rapprochant d'une onde plane du fait de sa géométrie n'est pas fausse, mais partielle. Ce qui fait qu'une onde est plane ou sphérique est avant tout sa dimension et sa distance par rapport à l'instrument (ou l'oreille) qui la reçoit; une source ponctuelle émet une onde sphérique devenant de plus en plus plane en progressant. La grande surface plane d'un ortho, conjuguée à la relative faible distance à l'oreille, émet une onde qui reste plane à sa réception. :wink:

La configuration dans mon profil


En acoustique, l'analyse judicieuse des valeurs mesurées nécessite la connaissance de leur seuil d'audibilité.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
 
Messages: 10812
Inscription Forum: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Corrèze, à 500m de la Dordogne
  • offline

Message » 14 Mar 2019 20:40

oui tout à fait. Mais on pourrait logiquement penser que la forme du cône d'un driver edyn modifie la forme d'onde dès sa formation, diminuant ainsi la distance nécessaire à sa planéité, on trouve des profils comme ça sur le monitoring de proximité en studio..

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Mar 2019 20:41

renecito a écrit:
cleriensis a écrit:
dans ce cas j'avoue que je pige pas trop l'intérêt de la rigidité et de la tension... si le champs magnétique fournit toutes les fréquences, ne serait-il pas plus interessant que la membrane épouse sans contrainte les variations du champs magnétique ? la tension servirait juste à uniformiser le mouvement.. ( que le champs magnétique ne se heurte pas à des contraintes irrégulières )

J'ai déjà répondu et je répète qu'il est nécessaire d'une part, d'éviter des déformations de la membrane non tenue et d'autre part de stabiliser le point d'équilibre de celle-ci !

Cdlt ;)


Ben oui, mais moi je suis un lent... je comprends pas vite. :ane:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 19 Mar 2019 13:54

Bonjour,

Pensant plus utile d'aborder ce sujet ici plutôt que sur celui d'un casque ou de ceux d'une marque, je voudrais que l'on explique ce que l'on entend ( :P ) par casque plus technique lorsqu'on utilise ce jargon dans un CR.

Car, si je considère que cette appréciation est pertinente lorsque l'on évoque, par exemple, des IEM équipés de dix transducteurs par rapport à ceux qui en comportent beaucoup moins ou qui n'en ont qu'un seul par côté. Si je peux admettre que le casque Technics EAH-T700 peut la mériter. Je ne comprends pas très bien ce que cela peut signifier lorsqu'il s'agit de casques qui utilisent des HP de même technologie et d'un même fabricant de surcroît.

Comme sur les versions successives de l'Abyss, par exemple, cela je le comprends lorsque des améliorations techniques ont été régulièrement apportées dans le but d'en améliorer la performance.

Bien que cela ne paraisse pas si simple lorsque l'on constate que certains utilisateurs de l'Abyss préfèrent conserver leur version initiale, qui fut loin de faire l'unanimité, tandis que d'autres ont rapidement remplacé celle-ci lorsqu'était apparue la version Phi.

Tout cela, parce que j'ai l'impression que ceux qui utilisent ce jargon estiment qu'un casque technique reproduit la musique de manière moins agréable (le fameux euphonique) que ses homologues qui le seraient moins.

En revanche, qu'un fabricant joue de la géométrie, de l'épaisseur des membranes, de certains de choix pour satisfaire un type particulier d'utilisateurs de casque, ne me semble pas anormal. Dès lors que cette technicité particulière n'est pas mise sur le même plan que les vraies améliorations techniques.


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28138
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires