Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FRANCOIS64 et 23 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Fc du B&C 8PE21

Message » 25 Juil 2021 19:42

Bonjour à tous :wink:

juste une petite question concernant le 8PE21 , jusqu'à combien peut-on le faire descendre en fréquence , j'ai trouvé pas mal mal d'info sur la coupure haute mais rien sur sa coupure basse :mdr:
lionel83
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 513
Inscription Forum: 19 Sep 2008 22:57
Localisation: Brignoles
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Juil 2021 19:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juil 2021 20:34

Cc,

Tu as un test 8" de PVRX avec tous les renseignements qu'il te faut sur le 8pe21.

https://forums.melaudia.net/showthread. ... &pid=54691

De mémoire il me semble que vers 300 Hz la disto remonte sensiblement.

++
Sub113
 
Messages: 288
Inscription Forum: 05 Déc 2018 14:10
Localisation: Entre sangliers et châtaignes...
  • offline

Message » 25 Juil 2021 21:18

merci SUB113 , je connaissais ce test mais j'ai du mal à interpréter les courbes de distorsions :ko:
j'ai un petit projet en tête qui me ferait descendre le 8PE21 à 200hz , la distorsion serait encore acceptable ?
En plus , si je dit pas de bêtise , les mesures de PVRX sont faites à des niveaux que l'on attendra jamais en domestique :roll:
lionel83
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 513
Inscription Forum: 19 Sep 2008 22:57
Localisation: Brignoles
  • offline

Message » 26 Juil 2021 9:40

Bonjour,
Faire travailler le 8PE21 jusque 200 Hz est un peu tiré par les cheveux. Ce HP est plus à l'aise au-delà de 300 ou 400 Hz.
Pour descendre jusque 200 ou 250 Hz, celui des HP de mon comparatif que je choisirais personnellement est le 8M400 en clos dans une charge de 3 litres.
La Fc théorique est de 250 Hz, mais ça se gère sans trop de problème.
Les 8" se prêtent à une utilisation jusque 2000 Hz, voire un peu au-delà selon les modèles. Mais c'est aussi une fréquence à partir de laquelle la directivité va devenir sensible, ce qui peut être gênant selon les conditions d'utilisation.
Si on veut descendre, il faut envisager de passer à du 10", mais alors c'est le haut de bande qui va poser problème.
Cornélien, comme d'hab...

Pascal
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 486
Inscription Forum: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • offline

Message » 26 Juil 2021 12:43

Bonjour,
Intéressant ce 8PE21. Pour une utilisation dans la bande 350Hz-2kHz, il parait bien adapté. Je note la charge close de quelques litres, mais concrètement que suggérez-vous comme forme de boîte? effet de bafflage?
Merci
Sub218
 
Messages: 81
Inscription Forum: 06 Avr 2021 16:27
  • offline

Message » 26 Juil 2021 13:09

On obtient l'amortissement critique avec à peine un litre... Avec ce volume, la fc est de l'ordre de 340 Hz.
On fait donc la boîte que l'on veut, 1 à 3 litres changent peu la donne.
La forme de la boîte n'a pas d'importance, elle sera de toute façon très petite, et on n'a pas d'effet délétère à craindre en matière d'ondes stationnaires ni de vibrations de parois.
Si on est en actif, la préoccupation baffle step n'a guère d'intérêt, on mesure et on corrige.
Il y a sur le forum des intervenants qui savent utiliser les "bons" simulateurs, ce qui aide bien si on par contre on est en filtrage passif.
Quel est ton cas de figure ?

Pascal
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 486
Inscription Forum: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • offline

Message » 26 Juil 2021 15:10

Merci. Concept 3 voies actif, objectif linéarité, très faible distorsion, bonne réponse impulsionnelle, bel amortissement temporel (ce 8PE21 coche toutes les cases et pour 90 euros...)
Raccordé à une compression au-dessus de 2kHz, sans doute avec un 1.4", pavillon à définir.
Coupé en bas à 350Hz (ordre de grandeur) avec 15" ou 18". Sans doute caisson séparé pour le grave (un par canal) avec, superposé, une tête 8"+compression, que j'imagine de même largeur que le caisson. D'où ma question sur le bafflage du 8".
Je veux éviter le médium criard ou gueulard en poussant le niveau, d'où mon intérêt pour un médium à membrane et restant très propre jusque 2kHz (réponse, disto, fractionnement). Violon, voix, mais aussi caisse claire doivent sonner naturel.

Objectif général, un son très propre à faible comme à fort niveau, spectre large, très dynamique et avec des mesures cohérentes avec ça.

PS: pourquoi pas un 15SW100 B&C pour le grave:
https://www.bcspeakers.com/en/products/lf-driver/15-0/8/15sw100
Sub218
 
Messages: 81
Inscription Forum: 06 Avr 2021 16:27
  • offline

Message » 26 Juil 2021 17:31

Le 8PE21 n'a effectivement qu'un seul défaut : la géométrie de son saladier...
Dans le bas, le raccord avec un 18" est peut-être un peu osé. Les 18" de mon essai comparatif sont irréprochables jusque 200 Hz, mais quant à leur demander une octave de plus...
Les "bons" 15" sont utilisables sans problème jusque 500 voire 600 Hz. Le juge de touche serait plutôt le SPL max que tu envisages dans le grave.
Quelle est l'utilisation préférentielle de ton système ? Deux 15" utilisés à forte puissance en extérieur (genre BMS 15N850v2) sont déjà capables de délivrer 102 dB à 15 mètres. Et l'utilisation de 15" permet de se contenter d'une charge utile de 130 litres environ pour bien descendre. Pour descendre aussi bas, il faudrait nettement plus avec un 18".

Pascal
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 486
Inscription Forum: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • offline

Message » 26 Juil 2021 17:32

Au-dessus de 2000 Hz, as-tu pensé aux AMT ?
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 486
Inscription Forum: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • offline

Message » 27 Juil 2021 7:47

Ca fonctionnera principalement en intérieur sur de la musique et du HC. Mais je me fixe l'objectif de 120dB/1m par enceinte sans distorsion audible en plein air sur toute la plage de fréquences.
Histoire de pouvoir pousser le niveau occasionnellement sans que ça distorde, être loin des limites.
En 15" 130 litres semble être un bon ordre de grandeur en effet et c'est un "plus" en intérieur (par rapport au 18"). Comme coupure basse espérée, de l'ordre de 35Hz.
Ce BMS 15N850v2 serait plus intéressant que le 15SW100 B&C?
Pour l'AMT si c'est mieux qu'un bon 1.4"+pavillon pourquoi pas. Se pose d'ailleurs la question du raccord de directivité entre le 8PE21 à 2kHz et le pavillon.
Sub218
 
Messages: 81
Inscription Forum: 06 Avr 2021 16:27
  • offline

Message » 27 Juil 2021 10:32

Plutôt un 15PS100 qu'un 15SW100.

En fait, c'est pile la configu qu'avait Sub113, tu peux aller voir son sujet.
diy-enceintes/3-voies-15ps100-8pe21-tpl200-t30092066.html?hilit=15ps100

La configuration dans mon profil


C'est parce-que la lumière va plus vite que le son que certains paraissent brillants jusqu'à ce qu'ils parlent !
Avatar de l’utilisateur
ASP68
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4476
Inscription Forum: 08 Mai 2010 18:54
Localisation: La plus belle région de France, l'Alsace (68)
  • offline

Message » 27 Juil 2021 11:08

Oui en effet similitudes troublantes et pourtant...
Mais si je comprend bien son beau projet a été finalement mis en vente. :roll:

Concernant le TPLH200, il est tentant sauf pour la directivité verticale qui se resserre complètement en montant en fréquences. Pas gênant pour une écoute dans l'axe en champ libre mais qu'est-ce que ça va donner dans une pièce et ses réflexions?
L'option 1" NSD1095N-8 + XT1086 semble aussi bien tentante.
Sub218
 
Messages: 81
Inscription Forum: 06 Avr 2021 16:27
  • offline

Message » 27 Juil 2021 11:25

Malheureusement oui, pour divers raisons, il a dû abandonner à regret le projet (et moi encore plus de ne pas avoir pu le reprendre).
Tout dépendra des condition d'écoute : toujours à la même place, ou pièce de vie ...

La configuration dans mon profil


C'est parce-que la lumière va plus vite que le son que certains paraissent brillants jusqu'à ce qu'ils parlent !
Avatar de l’utilisateur
ASP68
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4476
Inscription Forum: 08 Mai 2010 18:54
Localisation: La plus belle région de France, l'Alsace (68)
  • offline

Message » 27 Juil 2021 18:01

Sub218 a écrit:Ca fonctionnera principalement en intérieur sur de la musique et du HC. Mais je me fixe l'objectif de 120dB/1m par enceinte sans distorsion audible en plein air sur toute la plage de fréquences.
Histoire de pouvoir pousser le niveau occasionnellement sans que ça distorde, être loin des limites.
En 15" 130 litres semble être un bon ordre de grandeur en effet et c'est un "plus" en intérieur (par rapport au 18"). Comme coupure basse espérée, de l'ordre de 35Hz.
Ce BMS 15N850v2 serait plus intéressant que le 15SW100 B&C?
Pour l'AMT si c'est mieux qu'un bon 1.4"+pavillon pourquoi pas. Se pose d'ailleurs la question du raccord de directivité entre le 8PE21 à 2kHz et le pavillon.


Bonjour,
120 dB à un mètre est un niveau très élevé, et conditionne pas mal les arbitrages à faire...
Pour info, tu trouveras ci-dessous une analyse statistique des niveaux observés en fonction de la fréquence, analyse réalisée sur 13000 morceaux de musique de tous genres (issue d'une communication de l'AES de mai 2017, convention paper 9762). Il s'agit de "LTAS" (long term average spectrum).

Statistique SPL.jpg

On voit que c'est le niveau du grave qui est le dimensionnant principal, of course. Si on dimensionne le grave pour un niveau de 120 dB à un mètre, le médium sera à dimensionner à peu près 10 dB plus bas, et l'aigu encore 10 dB plus bas.
En capacité SPL, une compression sera toujours largement surdimensionnée par rapport au besoin.

En matière de distorsion, quelle que soit la technologie utilisée, lorsque la puissance injectée est multipliée par k, la distorsion (en %) est multipliée par racine de k. C'est une loi physique incontournable, identiquement vérifiable à la mesure (je l'ai fait) pour un HP à cône, une compression, ou un AMT.
La technologie compression produit des niveaux de distorsion très élevés, ce qui est inhérent à la techno elle-même. En supposant adiabatique le régime dans la chambre, la relation pression/volume est non linéaire par construction, ce qu'illustre le croquis ci-dessous.

Diagramme pression volume.jpg

D'où l'intérêt de se pencher sur des technologies alternatives comme celle de l'AMT.
Pour rester bref, la disto de l'AMT est environ 5 fois inférieure à celle d'une compression, à iso SPL, bien sûr.
On trouvera ci-dessous un diagramme comparant la THD d'une excellente compression (la 18 Sound ND2060A sur pavillon AH90), celle d'un AMT Mündorf de 8" sur une amorce de pavillon custom (197PP27-R) et celle d'un AMT Beyma (TPL200H). Le diagramme parle de lui-même.

Comparaison THD AMT et compression.jpg

Les deux AMT ci-dessus avaient été choisis parce ce que ce sont les seuls disponibles sur le marché capables de SPL très élevés. Pour nos projets, nous avons finalement retenu le Mündorf, qui est capable à lui seul de produire plus de 120 dB à un mètre. Au delà de 2000 Hz, cette capacité est très largement dimensionnée par rapport au besoin.
Concernant la directivité, l'AMT est réputé avoir une forte directivité verticale. C'est un paramètre sur lequel je ne me suis jamais vraiment penché, nos projets concernant des écoutes en extérieur, à des distances où ce paramètre n'a pas vraiment d'importance.
J'ai simplement deux commentaires :
1. Une compression équipée d'un pavillon a elle aussi une forte directivité verticale. Il faudrait faire des mesures comparatives pour en avoir le coeur net une fois pour toutes...
2. La directivité d'un AMT est en relation directe avec la hauteur de son réseau de fentes. Dans la gamme Mündorf, il existe de nombreux modèles, on peut donc assez largement optimiser.
Pour moi, la technologie compression a un avantage certain : elle permet de couvrir en gros une octave de plus que l'AMT. Elle a pour inconvénients la distorsion et l'encombrement de l'attelage.

Concernant le choix du HP de grave, je n'ai pas d'avis sur le B&C 15SW100, ne l'ayant ni essayé ni écouté.
J'ai par contre fait des essais comparatifs incluant le 15SW115 et le BMS 15N850v2, en m'intéressant en particulier à la distorsion d'intermodulation.
On trouvera ci-dessous un pdf très succinct résumant ces essais, qui explique le choix du BMS. Le B&C était très bien lui aussi.

Intermodulation 1.pdf
(261.47 Kio) Téléchargé 13 fois

Une "bonne" enceinte doit être capable d'une bonne linéarité en puissance.
Il ne faut pas mégoter sur la section de l'évent. Un évent de trop faible section est le siège de turbulences qui se traduisent par une compression d'évent pouvant atteindre 5 dB au voisinage de la fréquence d'accord. Pour notre projet, nous avons adopté un évent cylindrique de diamètre 240 mm (longueur 300 mm), mais on peut faire plus...
A puissance élevée, la compression thermique, qui se manifestera au-delà de 100 Hz (je n'ai jamais vraiment compris pourquoi), peut atteindre 3 dB, voire plus. On pourra alors s'intéresser à la gamme de HP de technologie Tetracoil de 18 Sound, technologie à double bobine qui ramène cette compression thermique à 1 dB. C'est toujours ça de gagné.
Par ailleurs, faire monter un 15" aussi haut que 350 Hz risque de provoquer des ondes stationnaires dans la bande couverte si l'enceinte est trop profonde. Le mode principal (le mode de profondeur) apparaîtra pour une longueur d'onde égale à 2 fois la profondeur de l'enceinte. Si tu veux rejeter ce mode au-delà de 400 Hz, la profondeur de l'enceinte ne devrait ainsi pas excéder 425 mm.

Pascal
Dernière édition par pvrx le 28 Juil 2021 22:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 486
Inscription Forum: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • offline

Message » 27 Juil 2021 18:09

Super intéressant le résumé et les commentaires ! Merci.

La configuration dans mon profil


Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser.
HoberM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1079
Inscription Forum: 27 Jan 2018 16:06
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message