Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Callahan, flht, gilmour et 26 invités

Toutes les enceintes HiFi

FILTRAGES ENCEINTES, PASSIF OU ACTIF, DES DIFFERENCES ?

Message » 03 Avr 2019 17:06

Le percheron a écrit:Il est vrai de fait que le réglage d'un système actif est plus compliqué que celui d'un passif. C'est valable avec bien des système, plus il est performant, plus il est sensible au réglage et à la mise en œuvre. C'est, entre autre, à l'origine des écoutes décevantes de certains gros systèmes, notamment dans les salons.



Perso je trouve que le filtre passif est plus compliqué et surtout beaucoup plus long a mettre en oeuvre et régler, les écoutes décevantes de certains gros systèmes sont souvent duent au manques de compétences des personnes qui ont mis en oeuvre le filtre actif, ça demande tout de même de bonnes connaissances !

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Avr 2019 17:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Avr 2019 17:10

On est d'accord pour la mise au point du filtre lui même. Aujourd'hui faire un bon passif reste un boulot de spécialiste.
Je voulais dire les systèmes passifs à mettre en œuvre du point de vue de l'installateur.
Et du coup beaucoup d'installateur no expérimenté ne se sortent carrément pas d'un gros système complexe, il faut pas mal de méthose pour commencer, même sur un système commercial balisé.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 03 Avr 2019 21:47

Mon expérience de la comparaison filtrage actif filtrage passif pourrait éventuellement intéresser des forumeurs.

En effet j'ai 4 enceintes Yamaha NS-1000x dont 2 en version active (avec un tweeter Focal Be) et 2 en version passive d' origine (mais qui me servent toujours en surrounds).

Les filtrages actifs ont étés le BSS 366 T en IIR
l'ElectroVoice Dx 46 et le QSC Q-SYS Core110 f en FIR

En gros: La différence auditive entre la version passive et la version active est flagrante: bien meilleure focalisation sur l'active. Sur la passive le boomer coupé à 500 Hz et 12 dB par octave monte trop haut et rend les sources plus larges et moins précises, mais ce sont des enceintes surrounds...

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9583
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Avr 2019 11:42

Bonjour igor :wink: il faudrait pouvoir comparer une enceinte dont le filtre passif est autant optimisé que l'actif afin que le comparatif soit neutre.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 04 Avr 2019 11:48

En fait c'est le cas des modèles LInn/Naim sus-évoqué. L'apport de l'actif est très important ; tout est plus lisible, plus facile à écouter, plus vivant, avec beaucoup plus d'informations audibles... ça reste un gros investissement (filtre et amplis) même si deux/trois amplis modestes en actif font mieux qu'un gros en passif ce qui amorti la dépense.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 04 Avr 2019 12:21

La ou ca deviens compliqué en passif c'est pour filtrer en basse fréquences, et du fait du calage temporel les choix de filtres sont également plus limités, mais lorsqu'un filtre passif est très bien mis au point il n'y a pas de raison pour que celui ci soit moins bon auditivement qu'un filtre actif.

D'ailleurs, il peut être très intéressant d'allier les 2, passif + actif et c'est ce que je pratique dans certains cas.

J'ai un très bon amis qui a de vielle Revox filtré activement, les Agora B, conception des années 80 il me semble, ça marche plutôt bien, mise a par qu'aujourd'hui il a une grosse panne sur l'une d'elle.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 04 Avr 2019 13:25

wakup2 a écrit:Bonjour igor :wink: il faudrait pouvoir comparer une enceinte dont le filtre passif est autant optimisé que l'actif afin que le comparatif soit neutre.


Salut wakup :D

Le filtre passif d'origine Yamaha doit logiquement être assez optimisé pour "passer" sur les enceintes Yamaha NS 1000x.

Mais ne cherche pas à effectuer des comparaisons filres actif vs filtre passif (avec 12 dB par octave :x )

Seulement à améliorer le rendu auditif de ces enceintes. Et là le FIR est utile parcequ'il me permet de couper les HP plus bas le médium à 390 Hz au lieu de 500 Hz et le tweeter à 1800 Hz au lieu de 6000 Hz (certes le tweeter est un Focal Be et non un Be Yamaha d'origine) .

Afin de se convaincre de l'intéret de couper un boomer le plus bas possible, il est possible de débrancher le médim et l'aigu... Et écouter... la voix humaine sur le boomer seul: édifiant !
Sur les Yams passives d'origine la voix est alors bien présente sur le boomer solo coupé à 500 Hz avec une pente faible et; quasiment inaudible si coupure à 390 Hz et pente FIR très forte.

Gégémico :wink: a donc raison, mais il exagère: couper un caisson à 300 dB par octave :o va introduire une telle latence que tout visionnage télévison sera impossible .

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9583
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Avr 2019 13:30

Le percheron a écrit:En fait c'est le cas des modèles LInn/Naim sus-évoqué. L'apport de l'actif est très important ; tout est plus lisible, plus facile à écouter, plus vivant, avec beaucoup plus d'informations audibles... ça reste un gros investissement (filtre et amplis) même si deux/trois amplis modestes en actif font mieux qu'un gros en passif ce qui amorti la dépense.


Cela peut amener également, chez NAIM, une perte de fluidité, infime mais réelle et si le bénéfice actif est immédiatement audible sur l'articulation,il faut le vivre et cela peut, alors dans le temps, se compliquer un tantinet, avec des sentiments plus variés. Et toujours chez NAIM, un NAP135 olive ou chrome ou plus récent un NAP500 en passif, ne sont pas, neccessairement, avantageusement remplacés par des amplis dits plus modestes en actif comme des 140 ou des 250... Chez NAIM, cela se joue sur un fil avec, comme souvent, des compromis à faire mais cela peut être superbe d'intensité... en sachant que les modèles d'enceintes LINN de cette époque et surtout les enceintes NAIM étaient prévues infine pour le passage en actif.
BL89
 
Messages: 877
Inscription Forum: 17 Juil 2013 1:12
  • offline

Message » 04 Avr 2019 14:34

Igor Kirkwood a écrit:
wakup2 a écrit:Bonjour igor :wink: il faudrait pouvoir comparer une enceinte dont le filtre passif est autant optimisé que l'actif afin que le comparatif soit neutre.


Salut wakup :D

Le filtre passif d'origine Yamaha doit logiquement être assez optimisé pour "passer" sur les enceintes Yamaha NS 1000x.

Mais ne cherche pas à effectuer des comparaisons filres actif vs filtre passif (avec 12 dB par octave :x )


Oui il faudrait comparer a filtre équivalent bien sur, pose la question en section DIY, certains comme Kro d'ailleurs mettent au point leurs filtre passif en se servant de filtre actif et il est facile de faire la comparaison en direct, je le fait aussi :wink: en passif ça se complique quand il faut filtrer bas et quand il y'a un grand nombres de voies, DN92 utilise également des filtres passif sur ses répliques de TAD TSM et fait des comparo en actif.

Igor Kirkwood a écrit:Et là le FIR est utile parcequ'il me permet de couper les HP plus bas le médium à 390 Hz au lieu de 500 Hz et le tweeter à 1800 Hz au lieu de 6000 Hz (certes le tweeter est un Focal Be et non un Be Yamaha d'origine) .


L'actif IIR permet aussi de couper un peu plus bas, mais on peu aussi faire des pentes plus raides en passif, car tout est question d'ordre de filtrage et de pente, le FIR permet de filtrer encore un peu plus bas avec de plus fortes pentes, après il y'a quand même des limites, perso sur des couples chambres de compression/pavillon que je met au point on y gagne un peu mais on ne fait pas de miracles non plus, sur mon système perso je peux gagner a peine 100Hz avec une pente a 150dB/oct. 850Hz au lieux de 950Hz par rapport a un LR24 faisable en passif ou en IIR.

Igor Kirkwood a écrit:Afin de se convaincre de l'intéret de couper un boomer le plus bas possible, il est possible de débrancher le médim et l'aigu... Et écouter... la voix humaine sur le boomer seul: édifiant !
Sur les Yams passives d'origine la voix est alors bien présente sur le boomer solo coupé à 500 Hz avec une pente faible et; quasiment inaudible si coupure à 390 Hz et pente FIR très forte.


C'est du cas par cas, tout dépend des choix de conception et des limites de bande passante utilisable des HP, couper le HP de grave plus bas veux dire aussi qu'il faut faire descendre le medium plus bas et il faut également qu'il puisse le faire sans générer de distorsion supplémentaire, tout est une question de compromis et de choix le plus adapté a l'application visée, les compromis d'une enceinte a une autre et d'une application a une autre peuvent fortement varier :wink:

Igor Kirkwood a écrit: :wink: a donc raison, mais il exagère: couper un caisson à 300 dB par octave :o va introduire une telle latence que tout visionnage télévison sera impossible .


Quand c'est possible et que toute les conditions sont réunis pour pouvoir le faire correctement alors oui c'est une très bonne solution :wink: après on est pas obliger d'aller jusqu’à 300db/oct non plus, pente invérifiable en plus, quand on filtre avec des pentes de l'ordre de 100dB/oct. on bénéficie déjà d'un faible recouvrement avec moins de risques de pré-ondulation.
Pour la latence, j'utilise Jriver et avec ce dernier je peux compenser cette latence avec l'image.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 04 Avr 2019 19:23

Je rejoins Igor sur le filtrage le plus bas possible en fréquence, j'avais également remarqué entendre la partie basse des voix dans le grave.
C'est particulièrement mauvais en terme de rendu.
Je conçois que 300 dB/oct c'est beaucoup mais en Hi-Fi pure (sans vidéo) le retard induit par le traitement est sans importance.
Je trouve quand même sympa le filtrage FIR dans le concept de pourvoir filtrer raide un HP sans modifier la phase, une fois les délais des HP calés, on peut modifier les fréquences de coupure , la courbe cible comme on veut!
C'est hyper souple par rapport au filtrage IIR qui va demander un recalage des HP à chaque changement.

Je le répète : un filtrage passif ou IRR bien réalisé peut donner un excellent rendu mais je constate que le FIR permet d'aller plus loin en étant plus souple. Je ne dénigre absolument pas les autres filtrages.

La qualité d'un système est plus dans son optimisation que dans la technologie employée.

Et puis chacun ses priorités dans le rendu, moi c'est l'image sonore et la focalisation (la touche mono n'est jamais loin :thks: )
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 04 Avr 2019 19:48

Une petite chanson test : j'offre une bouteille de champagne à celui qui n'entend pas la voix dans le HP de grave de ses enceintes en filtrage passif !
https://www.youtube.com/watch?v=6gwWLZQJeFA
Ce morceau vous permettra également de vérifier la capacité de votre système dans le grave, ça doit percuter avec de la profondeur mais sans trainage ni résonance.
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 04 Avr 2019 21:15

Faut voir de quelle bande passante on parle ici pour le HP de grave ? quel est l'application du HP ? Tu coupes a qu'elle fréquence ?

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 04 Avr 2019 21:18

Mon grave est filtré entre 80 et 350 Hz
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 04 Avr 2019 21:31

Faire un filtre a 80Hz en passif c'est pas simple d'autant plus si on veux une "bonne" pente, en actif IIR ou FIR c'est beaucoup plus efficace ! 350Hz en passif on peu filtrer sans soucis et heureusement :wink: si on compare a pente de filtrage identique, bien sur en IIR et passif on évitera les ordre trop élevé.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8342
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 04 Avr 2019 21:45

Je suis d'accord mais filtrer raide à 350 Hz limite fortement d'entendre des résidus de voix dans le grave.
Cela nuit au rendu des voix graves qui "grossissent" artificiellement et qui perdent leur "focus" naturel.
C'est pour ça que le FIR à pente raide permet de filtrer les HP le plus bas possible en fréquence ce qui , au final , est bénéfique pour la directivité aussi.
Pour une fréquence de 500Hz , un petit médium sera meilleur qu'un gros HP.
Pour une fréquence de 2000 Hz , un tweeter sera meilleur qu'un médium
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline


Retourner vers Enceintes