Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: tartifless et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

A la recherche du Graal, souvenir de votre meilleure écoute

Message » 16 Jan 2020 12:19

Bonjour !

Ce post pour échanger sur ce que fut votre meilleure écoute, c'était ou ? Quel matériel ? Quelle salle ?

Pourquoi cela vous à plus ?

Ou quel serait l'installation qui vous procurerait selon vos idées, le plus grand bonheur, l'installation de vos rêves en quelques sortes ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6965
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 16 Jan 2020 12:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Jan 2020 18:26

Bjr,
Je me lance le 1er puisque j'ai plus de temps que bcp.

vaste question....les gouts et le matériel changent au fil des ans...

Comme ça sans trop réfléchir et dans le désordre:

les démo. Cabasse musique en direct puis reproduction des années 60
les premiers panneaux Quad
les premières démo. du matériel Naim sur enceintes isobariques
démo. ampli Devialet sur atohm GT1

le reste suivra selon ma mémoire ;)
jean GROS
 
Messages: 2317
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 16 Jan 2020 18:48

Les plus marquants à défaut d'être les meilleurs : tous remontent au festival du son de la grande époque qui s'est promené du Grand Palais, au Palais des Congrès en passant par la porte de Versailles... tout ça remonte à plus de 30 ans... :oldy:

- Paragon de JBL : une enceinte stéréophonique qui ressemblait à une enfilade en design finlandais... Précision, ampleur, finesse... (et d'autres modèles de la marque dont les Jubal qui avaient quelque chose de rondouillard et précis qui donnaient un son chaleureux)...

- Chaine Arcane avec caisson de basse équipé d'un Audax et deux satellites équipés d'un JBL LE8 et d'une tweeter fostex... précision, ampleur, finesse

- Systèmes triphoniques de 3A... précision, finesse

- Panneaux Quad ESL 63... précision, finesse

- Démonstrations Cabasse... précision, aération

- Demonstrations KEF don't la 105, précision, finesse, matité

- Les premiers Grands Magnépan... aération, ampleur, pas trop précis...

- Les cellules Orthophases... précision finesse

- les enceintes colonnes Charlin : des vraies colonnes cylindriques très hautes avec un HP électrostatique aigu en membrane or... ampleur, aération, pas précis...

- Les Magnat équipées du HP ionique de Siegfried Klein... aération, finesse, précision, un peu mou en bas par comparaison avec le haut du spectre le meilleur jamais entendu...

- les enceintes Air Motion Transformer d'Oscar Heil... comme ci-dessus... en un peu moins bien.

- La Bose 901 : ampleur, espace stéréophonique, naturel, respiration... pas trop précis.

- les enceintes Philips asservies : stupéfaction de voire sortir un si grand son de petites boites... aéré, précis, ample, net...

- les TAD TSM1 et 2 : la vie, le naturel, la respiration...


Et plus récemment, les Genelec de la maison de la Radio qui m'épate chaque fois que j'y vais par leur cohérence et précision, ampleur et propreté.

Et des enceintes d'une marque finlandaise que je n'arrive pas à mémoriser :oldy:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54340
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 16 Jan 2020 20:53

un système complet MBL c'est à dire enceintes rayonnant à 360°, blocs mono lourds comme des ânes (que je n'aurais pas voulu déplacer), pré-ampli de référence (balèze!) et source correspondante.
Ecoute faite dans un appartement haussmanien à Paris d'une quarantaine de mètres carrés environ mais avec plafond assez haut. Le système faisait preuve d'une telle présence et densité :love:
100 000 € le système quand même, c'est à dire les économies d'une vie du français moyen ...
Philippe Bab
 
Messages: 1184
Inscription Forum: 15 Oct 2003 23:08
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 16 Jan 2020 21:27

Des concerts acoustiques dans une bonne salle.
Ok je sors :mdr: :siffle:
ssebs
 
Messages: 1129
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 16 Jan 2020 22:00

ce que j'ai chez moi et tous les jours :lol: .
mon rêve : découvrir de nouveaux artistes , de nouvelles musiques et certainement pas changer de matériel.
la musique rien que la musique... :love: :love:
hydrofuge
 
Messages: 241
Inscription Forum: 16 Oct 2019 21:21
Localisation: val d'oise
  • online

Message » 16 Jan 2020 22:39

Philippe Bab a écrit:un système complet MBL c'est à dire enceintes rayonnant à 360°

C'est surprenant de voir que ces systèmes sont appréciés, car en terme de focalisation, c'est une catastrophe, voir pire... il n'y a pas de centres émissifs clair car avec un rayonnement aussi vaste, l'écoute est vite dans le "diffu", c'est le contraire du concept "point source".

Dipole, bipole, panneaux électrostatiques sont dans ce cas, pourtant les écoutes sont très agréables, la pièce baigne dans le son, c'est bien pour ceux qui ne veulent pas avoir de placement précis et qui se moquent des effets stéréo montés au mixage, c'est un choix, un mode d'écoute et c'est apprécié.

Siegfried Linkwitz appréciait aussi ce type de montage dipôle : https://www.linkwitzlab.com/models.htm

J'ai écouté des panneaux Diptyque Audio, j'ai bien aimé, idéal pour une diffusion d'ensemble.
Ce n'est malgré tout pas le montage que je ferai si j'avais un système dont le but serait le graal, j'aime la précision et une focalisation marquée permettant de localiser le placement des sons / objets dans le mix stéréo.
Dernière édition par indien29 le 16 Jan 2020 22:43, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6965
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 16 Jan 2020 22:41

hydrofuge a écrit:ce que j'ai chez moi et tous les jours :lol: .
mon rêve : découvrir de nouveaux artistes , de nouvelles musiques et certainement pas changer de matériel.
la musique rien que la musique... :love: :love:



Oui la musique bien sur, tout le monde est OK avec cela j'imagine :wink: ca serait plutôt dingue de penser le contraire. Mais du coup quel est ce matériel qui te plait tout les jours ?

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 6936
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 16 Jan 2020 22:46

haskil a écrit:Les plus marquants à défaut d'être les meilleurs : tous remontent au festival du son de la grande époque qui s'est promené du Grand Palais, au Palais des Congrès en passant par la porte de Versailles... tout ça remonte à plus de 30 ans... :oldy:

Impressionnante liste !
Avec un environnement très proche du milieu du son, c'est une expérience très riches que tu as, permettant de savoir ce qui te plait ou pas, ce qui "sonne" ou pas ! :thks:

On voit tes critères, précision, finesse etc... qui définissent simplement des choses complexes à faire, distortion basse, phase parfaite, bonne acoustique et placement, réponse en fréquence axe et hors axe...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6965
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Encore ! une bonne idée de l'indien

Message » 16 Jan 2020 23:06

Les enceintes vendues dans les locaux extraordinaires de Heugel éditeur... de Musique dans les années 70 à savoir, dans de désordre:

-JBL Olympus : du vrai grave sur l'orgue et clarté de la chambre de compression, à côté les médiums à cones de l'époque faisaient pale figure!
Ce digne ainé de la prestigieuse JBL Everest de notre ami Domaud :wink: avait aussi outre une architecture proche 1 HP de 38 cm et 1 38 cm passif

-Quad électrostatique pour sa finesse de reproduction

-Bose 901 et oui dans le local de Heugel c'était bon !

Le système Audiotec de Marcel Vaissaire à amplification active entendu en mono dans les années 50 (2 ampis à lampes de 40 watts) .
C'était un médium/aigu électrostatique composé de 3 cellules Jantzen et 2 boomers de 21 x32 cm. Le local de Mr e Mme D..à Vaucresson d'une soisantaine de m2 avec haut plafond plus rideaux et tentures était parfait. J'ai attendu longtemps :oldy: ...pour entendre mieux.

Les sphères de Cabasse à l'époque des véritable Salons de la Haute Fidélité local de quelques 150 m2 avec des plafonds vertigineux !

Le HP d'aigu à décharge ionique sans membrane et dispersion 360 ° de Magnat . Un aigu stupéfiant !

Dans les années 2010 le système Audionec dans un salon Hi Fi avec super traitement acoustique et Trinnov , à la conditiond'être à la place idéale.
Cet ensemble a été entendu avec Syber et avec Ohl mais dans le bon local du consrtructeur, toujours avec le Trinnov. Clarté exemplaire mais forte directivité

En 2019 le système de thxrd dans ses 1000 m2 traité ; un positionnement des orchrestres symphoniques réaliste et un grosse caisse de jazz parfaite.
Une nouvelle visite devrait amèliorer la focalisation un peu absente en 2019 mais logiquement améliorée avec la fin du traitement acoustique en 2020.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 17 Jan 2020 9:33, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9188
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 17 Jan 2020 0:30

Bonsoir,

Quelques belles écoutes, marquantes :

- Un mur Biosonic de Divatech chez un particulier. La première fois que j'écoutais une installation faite par un professionnel. Ca changeait beaucoup de chose en bien.
- L’installation d'Igor, par deux fois à Eaubonne et à Briare. A Eaubonne, je découvrais le plaisir de l'écoute à grande distance dans un petit local tout en conservant la lisibilité. Au prix de quelques menus réglages ...
- Les Sphères de Cabasse, par deux fois. Après une démo peu convaincante l'année de leur lancement, Cabasse récidivait l'année suivante en louant la plus grande salle du salon. Puis une seconde écoute chez un distributeur dans l'Oise, de mémoire.
- Les Kara de Cabasse chez un particulier. Pas de réglages particuliers. On les pose, on met des amplis puissants en bi-amplification et ça fonctionne. Sacrément ! Des enceintes faciles à vivre et à intégrer. L'impression d'avoir un mélange de panneaux électrostatiques et de JBL 9800. Mon enceinte préférée à tous points de vue, y compris esthétique. Une réussite !
- Les Colonne 135 de Cabasse. Et là, on sursaute et on cherche le piano du regard. Souvenir inoubliable !
- Les Baltic de Cabasse. Les Kara en mieux mais en plus compliqué.
- Le système (pour une fois, le mot est employé à bon escient) Audiotec présenté lors d'un salon dans une grande salle traitée acoustiquement. Ils avaient mis les moyens et il y avait foule.
syber
 
Messages: 11623
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 17 Jan 2020 2:32

Mes meilleures écoutes sont récentes, la meilleure et plus lointaine sur une paire de Clipper 312 chez un copain sur laquelle j'avais rajouté un Sub avec 2 X 30cm en push pull, grande pièce bourgeoise, hauteur sous plafond et tentures, j'allais souvent écouter et son install était connue comme étant une référence dans la région Brestoise, on avait pas encore trop notion du rôle de l'acoustique, enfin pas dans les détails (il y a 30 ans)

J'ai ensuite monté chez moi une salle dédiée avec sub en béton au sol et 2 HP Cabasse 30M20 dans 2X250 litres, dans une "killer bass" concept Américan qui était tout simplement un bass trap géant de 8m3, le sous sol faisait 90m2 X2,30 de haut, mais je n'occupais que 40% de la surface, la cloison latérale était transparente dans le grave ( montage de la cloison par des palettes commandées sur mesure +10cm de LDR) elle était déjà LEDE, les enceintes étaient des clones de Focal Anthéa mais en actif multi amp (avant les Utopia) avec un très bon médium et un tweeter tout juste correct si on compare à ce qui se fait aujourd'hui, considéré comme une bête de course à l'époque, le T120K.

Maison vendue en 2009, je regrette cette salle, mais j'ai pu faire d'autres écoutes sympa à Brest au comptoir Electronique, qui a vu défilé tout ce que Cabasse sortait et le nouvel auditorium permettait des écoutes de grandes qualité, mes meilleures écoutes sur cette période, dont la grosse coaxiale "La Sphère" était très impressionnante et construite juste à côté, (la caisse en forme de Sphère étant fabriqué dans l'atelier de chez l'un de mes bons amis)

J'ai monté une installation monstrueuse dans ma nouvelle maison en 2011, dans une nouvelle salle dédiée sous comble, mais en placo doublée, avec un concept de bass trap à membranes intégrées..., complètement foireux, cette salle n'a jamais marchée malgré la débauche de matériels (Multi caisson X4 subs, tri amp actif, compression 2" etc...)

Puis j'ai connu Thxrd ou l'écoute chez lui a enterrée mes souvenirs de chez Cabasse et de tout ce que j'avais entendu de bien avant, sa salle version 3 est de loin ce que j'ai entendu de mieux, sans doute l'une des meilleures install toute catégories confondues ayant existé, souvenirs impérissables dont on mets du temps à se remettre.

Il y a quelques mois, j'ai eu le privilège de l'écoute de sa nouvelle salle V4, encore plus impressionnante dans le grave, mais cette fois ci à des distances d'écoutes ou je n'ai aucun autre repère (entre 10 et 12 mètres), difficile de comparer les 2 salles avec 4 années d'intervalle entre les écoutes, mais c'est extrêmement impressionnant, ce volume, c'est un autre type d'écoute, on est plus dans les dimensions classiques, j'y retourne très bientôt, maintenant que c'est fini.

J'ai fais une belle écoute l'an passé chez Le Daim près de Bruxelles, aussi une 2" Tad, mais sur un pavillon multi cellulaire dans une grande salle sous combles, écoute à 3 mètres avec une scène sonore remarquable, mais un problème dans le grave.

Lundi dernier, j'ai monté dans le grenier de la maison de famille, mon ancienne install (2X sub JBL P1224, 12"(12G40) et moteur 1", multi amp et BSS 366fds), grenier sous combles, que de la laine de verre sous les ardoises :o , une écoute redoutable dans une acoustique très sympa que je soignerai plus.

Belle écoute aussi chez Igor, très bonne salle, enceintes Yamaha / Diy au point, l'écoute à suivre avec des DIY type TSM2 était super dans cette acoustique, dommage que l'on ait pas eu plus de temps pour affiner et écouter plus.

Je pense que la salle est le critère principal, aux côtés d'enceintes de grandes qualités, finement réglées et égalisées, malgré l'artillerie montée chez moi, mon écoute est "sympa" pour ce que l'on peut faire dans un salon, mais est très loin de rentrer dans le top 10 de ce que j'ai pu entendre ailleurs, malgré le temps passé, l'acoustique un peu travaillée, il n'y a rien à faire pour passer dans la catégorie des écoutes d'exception, c'est peine perdue... :-? :x

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6965
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 17 Jan 2020 14:51

Le magasin Cogedis à Bordeaux, surtout pour l'acoustique exceptionnelle de leur grande salle, l'odeur de jonc de mer, les murs en pierre. J'ai le souvenir d'une soirée portes ouvertes et de gros blocs à tube KR audio sur des enceintes vintage à HP large bande dont j'ai oublié le nom.
Image

L'écoute chez Igor Kirkwood. Une amplitude dynamique énorme et image stéréo en trois dimensions. Difficile de comprendre l'intérêt de certaines prises de son comme celle des Ménestriers Picards en dehors de ce type d'écoute.

Mon système alors qu'il était "zéro waf", lorsque la pièce était dédiée et l'ensemble calibré. Quand j'entendais la clé tourner dans la serrure de la porte du voisin, signe que je ne pouvais plus déranger personne. Alors j'allais choisir un disque bien pêchu et hop, à "volume réaliste" :D
boris_da
 
Messages: 495
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:30
Localisation: 95
  • offline

Message » 17 Jan 2020 16:09

A l'époque où le Salon de la Hifi se tenait au Palais des Congrès, Cabasse avait invité un petit ensemble classique dans une grande salle du Salon. Ce mini-concert avait été enregistré puis reproduit sur un de ces modèles haut de gamme de l'époque (je n'ai pas la référence). La comparaison en direct entre le concert et sa reproduction via les Cabasse m'avait réellement impressionné tant l'écart entre le live et le son délivré par les enceintes semblait ténu.
Avatar de l’utilisateur
sleboz
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2202
Inscription Forum: 08 Nov 2002 11:13
Localisation: Cinq Six
  • offline

Message » 17 Jan 2020 16:55

Bonjour,

Comme mentionné plus avant, écoute mémorable pour ma part chez COGEDIS à Bordeaux.
Cela remonte à loin, 1991 ou 1992.
Quelle salle !!!! :o Magnifique et majestueuse.

Jeune étudiant sans le sou à l'époque, les tenanciers du magasin n'ont posé aucune objection à ce que je puisse écouter du matériel ... et avec le sourire.

Écoute ce jour là de belles colonnes ( dont je ne me souviens plus le nom) alimentées par un gros ampli à tube AIR TIGHT . C'était :o :o :love: :love: . Une présence incroyable, une densité de la musique. La batterie claquait comme jamais entendu. C'était peut-être pas vraiment neutre, mais alors... quel plaisir.
lolo05
 
Messages: 185
Inscription Forum: 01 Avr 2017 9:41
Localisation: Dijon
  • offline


Retourner vers Discussions Générales