Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, djack, gorgonetriton, Hoian, Isokawa, jean GROS, Labiss, luce22222, lus12, Mike596205, Nab75, Nigel, PAT 94, philou3, Scudabear, sound, viv54, Zebulon51 et 69 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecouter du classique

Message » 13 Juin 2018 14:58

syber a écrit:Il s'agit d'impulsions très brèves qui durent quelques millisecondes. Bien évidemment, il ne s'agit pas d'un bruit continu, sinon cela équivaudrait à reproduire le bruit que fait un avion au décollage !


Heureusement !! :lol: :lol: mais c'est pour dire la dynamique que ça possède,quoi.
Christian85
 
Messages: 757
Inscription Forum: 20 Mai 2018 14:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juin 2018 14:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juin 2018 15:00

Pio2001 a écrit:
Christian85 a écrit: il faut savoir qu'un orchestre symphonique peut atteindre les 120 db : là, en plus d'une chaîne musclée, il faut des voisins très conciliants ou une maison bien isolée ! :lol: :lol:


Moi si un orchestre symphonique m'envoie 120 dB dans les oreilles, je les attaque en justice pour voies de fait ! :ane:

Seureusement, c'est courant, ça ? J'ai déjà été voir de petits ensembles qui étaient à des années-lumières de ce genre de volume sonore. Le plus fort que j'ai été voir, c'était l'opéra. Et le son le plus fort de tout l'opéra, ce n'était pas l'orchestre, mais une note d'une soprano qui devait atteindre, depuis ma place (au deux tiers du public en bas), quelque chose comme 110 dB, je dirais (c'était Brunhilde à la fin de l'opéra Siegfried, de Wagner).
Sauf erreur d'appréciation de ma part (je n'avais pas de sonomètre sur moi) on n'a pas approché ce niveau de tout l'opéra de Mozart auquel j'ai assisté (Don Giovanni).


ce sont des "pointes" de dynamique, très brèves mais ça peut monter à ce niveau. 110 db ça commence à faire fort !
Juste pour dire qu'une chaîne....bin......bôfffff..........
Christian85
 
Messages: 757
Inscription Forum: 20 Mai 2018 14:57
  • offline

Message » 13 Juin 2018 15:20

Christian85 a écrit:Juste pour dire qu'une chaîne....bin......bôfffff..........


Tout dépend des enceintes. Les Cabasse sont conçues pour reproduire ces impulsions avec fidélité. Les Cabasse sont données pour une puissance continue et pour une puissance crête. Lorsque l'on fait les calculs en tenant compte de leurs sensibilités respectives, on réalise bien que la plupart de leurs modèles peuvent reproduire ces crêtes. Je crois me souvenir l'avoir calculé pour les Baltic et elles sont capables de reproduire une impulsion à 125 dB.
syber
 
Messages: 12153
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 13 Juin 2018 16:22

Pio2001 a écrit:Moi si un orchestre symphonique m'envoie 120 dB dans les oreilles, je les attaque en justice pour voies de fait !


Tu peux !
Voilà ce qu'on trouve sur un site américain :

How loud an orchestra is is a matter of where you are.

If you sit really close, then (according to my measurements, which I have
done many times) , yes really really loud moments, Sriabin climaxes say can
reach 100 dB briefly with short time peaks beyond that a bit no doubt.

But in actual practice at reasonable audience locations around 90 dB covers
the territory well enough.


Il s'agit de Robert E. Greene, mathématicien à l'UCLA (université de Californie), violoniste et audiophile écrivant dans The Absolute Sound.


Jean
jyval
 
Messages: 145
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Message » 13 Juin 2018 16:47

jyval a écrit:
Pio2001 a écrit:Moi si un orchestre symphonique m'envoie 120 dB dans les oreilles, je les attaque en justice pour voies de fait !


Tu peux !
Voilà ce qu'on trouve sur un site américain :

How loud an orchestra is is a matter of where you are.

If you sit really close, then (according to my measurements, which I have
done many times) , yes really really loud moments, Sriabin climaxes say can
reach 100 dB briefly with short time peaks beyond that a bit no doubt.

But in actual practice at reasonable audience locations around 90 dB covers
the territory well enough.


Il s'agit de Robert E. Greene, mathématicien à l'UCLA (université de Californie), violoniste et audiophile écrivant dans The Absolute Sound.


Jean


Cela illustre la confusion dans l'esprit du public entre "orchestre symphonique" à 120 dB et 100 dB réels perçu par l'auditeur

C'est (comme pour les enceintes aussi) un problème de position de l'auditeur, celui ci ne se trouve pas à 1 mètre de l'orchestre :ane:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10116
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Juin 2018 23:32

jyval a écrit:
Pio2001 a écrit:Moi si un orchestre symphonique m'envoie 120 dB dans les oreilles, je les attaque en justice pour voies de fait !


Tu peux !
Voilà ce qu'on trouve sur un site américain :

How loud an orchestra is is a matter of where you are.

If you sit really close, then (according to my measurements, which I have
done many times) , yes really really loud moments, Sriabin climaxes say can
reach 100 dB briefly with short time peaks beyond that a bit no doubt.

But in actual practice at reasonable audience locations around 90 dB covers
the territory well enough.


Il s'agit de Robert E. Greene, mathématicien à l'UCLA (université de Californie), violoniste et audiophile écrivant dans The Absolute Sound.


Jean

ça remet enfin les choses en place. A force de parler sur ce forum des dynamiques avec des niveaux supérieurs à 110 dB, de quoi rendre sourd.
Chez moi, je suis rarement au dessus de 95dB en crête, parfois 97, donc avec une dynamique de l'enregistrement systématiquement plus basse que la réalité, c'est largement correct.

La configuration dans mon profil


La meilleure chaîne hifi, c'est .... pas de chaîne hifi. Le meilleur enregistrement, c'est ... pas d'enregistrement.
MC INTOSH mx151/ROOMPERFECT/Krell Showcase/THIEL cs2.4/BLUESOUND Node 2i/NORDOST qb8/
"Hearing is beleaving"
PMIX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1406
Inscription Forum: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: 44
  • offline

Message » 14 Juin 2018 20:50

PMIX a écrit:
jyval a écrit:

Tu peux !
Voilà ce qu'on trouve sur un site américain :

How loud an orchestra is is a matter of where you are.

If you sit really close, then (according to my measurements, which I have
done many times) , yes really really loud moments, Sriabin climaxes say can
reach 100 dB briefly with short time peaks beyond that a bit no doubt.

But in actual practice at reasonable audience locations around 90 dB covers
the territory well enough.


Il s'agit de Robert E. Greene, mathématicien à l'UCLA (université de Californie), violoniste et audiophile écrivant dans The Absolute Sound.


Jean

ça remet enfin les choses en place. A force de parler sur ce forum des dynamiques avec des niveaux supérieurs à 110 dB, de quoi rendre sourd.
Chez moi, je suis rarement au dessus de 95dB en crête, parfois 97, donc avec une dynamique de l'enregistrement systématiquement plus basse que la réalité, c'est largement correct.


Mais aussi en choisissant sa place de concert. Je fais attention d'être à une distance qui ne va pas "m'agresser"
Ceci dit ..Jamais vraiment ressenti en Musique Classique sur de petites et moyennes formations musicales, ou les niveaux et la distance dans une salle de concert nécessitent parfois d'être 'amplifier.. Un paradoxe...
Ce qui n'est pas le cas si la salle est petite et si vous êtes proche des Musiciens, ou une trompette peut envoyer sévère... :mdr:
Cependant je crois qu'il est souhaitable de garder la possibilité d'un système capable d'égaler la dynamique du concert à la maison.
Il m'arrive de pousser le niveau sonore vers celui des vrais instruments. De nombreuses subtilités de timbres, de bruits divers apparaissent. C'est aussi cela la richesse et la vie d'une interprétation.
Évidemment plaisir avec sens sollicités.. les personnes plus âgées fatigueront davantage :friend:
wuwei
 
Messages: 3944
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 14 Juin 2018 21:16

De nombreuses subtilités de timbres, de bruits divers apparaissent

Comme la sonnerie des pandores derrière la porte par exemple ?

:ane:
pm57
 
Messages: 2638
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 14 Juin 2018 21:29

wuwei a écrit:Cependant je crois qu'il est souhaitable de garder la possibilité d'un système capable d'égaler la dynamique du concert à la maison.

Il me semble (à creuser si t'es pas d'accord) que quasiment tous les systèmes ont une dynamique très supérieure à la pièce.
80db est atteignable par presque n'importe quelle chaîne, non ?
Par contre les pièces en sont en général très loin.

A moins que par "dynamique", tu entends "volume sonore maxi" ?
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 15 Juin 2018 0:30

Bonjour,

tout le monde emploie le terme "dynamique" à sa façon
en électronique, la dynamique est la différence entre le maxi et le mini (bruit de fond) que peut reproduire un appareil
ça se mesure en dB
ça peut être un ampli de 5 W comme de 10 kW, ce n'est pas une mesure de puissance
ce n'est pas un adjectif
une écoute très dynamique ne veut rien dire
la dynamique du concert

là non plus, ça ne veut rien dire, si ça s'appliquait, ce serait la différence entre le volume maxi et le bruit de fond de la salle, murmures, toux, etc...

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5429
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 15 Juin 2018 1:10

Bonsoir.
justement j'ai lu un article sur "la dynamique du concert", des mesures ont été faites :

quand le chef d'orchestre demande le silence, on serait à 38 db. Et quand l'orchestre se déchaîne, on atteindrait les 120. Enfin, sur ce concert là ! :D
ce qui nous fait un écart de 120 - 38 = 82 db.

par contre la mesure n'a pas porté sur les bruits divers du public, les pets éventuels du soliste, etc....

je laisse les savants en discuter.....................
Christian85
 
Messages: 757
Inscription Forum: 20 Mai 2018 14:57
  • offline

Message » 15 Juin 2018 6:25

Tout le monde l'aura compris, écouter du classique est le loisir d'un petit troupeau séparé du reste du monde constitué de fripons et d'imbéciles.
La bonne compagnie, entendez par là, la fleur du genre humain, parce que ses affaires sont florissantes, parce qu'elle est instruite, polie, peut acquérir le matériel qui revient à sa condition et jouir dans de grands salons feutrés des délices de la musique.
Que personne ne s'offusque de cela, c'est à cette fleur du genre humain qu'il revient de goûter à ces plaisirs honnêtes.

Voilà, je n'ai fait que reprendre l'esprit voltairien, l'esprit des Lumières qui a cultivé le mépris comme un des beaux-arts.
La définition de la dynamique peut donc reprendre son cours.
gyrovague
 
Messages: 401
Inscription Forum: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 15 Juin 2018 7:17

Christian85 a écrit:Bonsoir.
justement j'ai lu un article sur "la dynamique du concert", des mesures ont été faites :

quand le chef d'orchestre demande le silence, on serait à 38 db. Et quand l'orchestre se déchaîne, on atteindrait les 120. Enfin, sur ce concert là ! :D
ce qui nous fait un écart de 120 - 38 = 82 db.

par contre la mesure n'a pas porté sur les bruits divers du public, les pets éventuels du soliste, etc....

je laisse les savants en discuter.....................


82 dB mais pour quelle place d' auditeur :o

Pas besoin d'être savant pour se rendre compte que le niveau maximal d'un Orchestre Symphonique sera différent pour le chef d'Orcherstre, les mélomanes des premires rangs, et ceux du fond de salle.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10116
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Juin 2018 10:30

MickeyCam a écrit:en électronique, la dynamique est la différence entre le maxi et le mini (bruit de fond) que peut reproduire un appareil
ça se mesure en dB

Oui, c'est la seule définition que je connaisse mais comme j'entends parler de 100db et de dynamique d'une chaine hifi, je me demande s'il ne s'agit pas de niveau max parce que 100db c'est énorme.


Christian85 > il faut aussi voir ce que la salle donne quand l'orchestre balance 120db. Il est possible et même probable qu'à ce niveau, la réverb nous tout signal inférieur à x db.
D'après ce que j'ai lu, une pièce à vivre c'est 40db de dynamique, 60 pour une pièce traitée hifi, 80 pour un studio pro.
Et l'oreille humaine en bonne santé : 80db itou
Inutile donc de chercher des specs de malade sur la chaîne elle même à ce niveau.

Point de vue max SPL, là par contre c'est différent. Toutes les chaines sont loin d'être capable de rejouer un concert à volume réel, surtout dans le grave.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 15 Juin 2018 11:36

Bonjour,
niveau max parce que 100db c'est énorme

une pièce à vivre c'est 40db de dynamique

ça ne veut rien dire, la dynamique est le rapport entre le mini (bruit de fond) et le maxi avant distorsion, pas une puissance
et il ne faut pas confondre les dB électroniques lus sur des analyseurs audio et les dB acoustiques lus sur un sonomètre, ça n'a rien à voir

Image

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5429
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message