Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: AnotherThing et 37 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

75 cm du mur arrière

Message » 30 Oct 2017 17:07

Pio2001 a écrit:
maxitonic a écrit:A mon avis, on peut agir très simplement sur le haut grave, pour éviter un son trop volumineux, trop "gras".(astuces déjà communiquées)


Pour ce type là de "gras", la distance entre les enceintes et le mur arrière a un rôle important. Si on place les enceintes à 80 cm du mur, dans l'absolu, on va avoir un "trou" à 100 Hz, et une "bosse" à 200 Hz....


Je pense que la géométrie du local doit jouer également.

En effet, mes frontales se trouvent à 75 cm de distance du mur arrière et ni "trou" à 100 Hz ni "bosse à 200 Hz :idee:

frontale G.jpg


Gégémicro a écrit:C'est pour ça qu'après de multiples essais, j'ai fini par coller les enceintes au mur et corriger l’embonpoint du haut grave.
Solution bien plus efficace et qui limite les trous dû à la distance avec le mur arrière.
Sans égalisation je comprend qu'on écarte les enceintes des murs mais si on égalise ce n'est plus un problème.


Difficile après cet autre exemple de Gégémicro, d'énoncer des règles :wtf:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Oct 2017 17:07

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2017 17:42

Tout dépend des enceintes, closes ou bass-reflex, de la conception de (des) l'évent(s) dans ce derniers cas, devant ou derrière, de la pièce, du couplage au sol, de la nature du sol, de la nature des parois derrière les HPs et du reste de la pièce, de la géométrie, de l'âge du capitaine...

Difficile par conséquent de donner une règle simple et universelle.
Pirotto
 
  • offline

Message » 30 Oct 2017 19:18

Gégémicro a écrit:C'est pour ça qu'après de multiples essais, j'ai fini par coller les enceintes au mur et corriger l’embonpoint du haut grave.
Solution bien plus efficace et qui limite les trous dû à la distance avec le mur arrière.
Sans égalisation je comprend qu'on écarte les enceintes des murs mais si on égalise ce n'est plus un problème.


J'avais jamais vu les choses sous cet angle mais je suis assez d'accord sur le principe.
Les bosses se gèrent par une atténuation, les creux par une amplification la plupart du temps numérique qui nécessite donc un abaissement numérique général du niveau pour éviter une saturation numérique.
Si on peut les éviter, why not ?

C'est d'ailleurs pas rare en studio.

A tester, le sujet de l’acoustique est complexe et dépasse largement mes compétences.

Après, faut il se prendre la tête tant que ça ?
Le résultat auquel Pio parvient me semble nickel.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 30 Oct 2017 19:26

Plus on rapproche l'enceinte de la parois plus le problème de SBIR (interférence dont on parle lié au mur) est repoussé haut en fréquence, dans le medium, ce qui n'est pas forcément une bonne chose, les premières réflexions seront également plus importantes (parois plus proche) mais on peu plus facilement traiter en passif a ces fréquences :wink: ensuite, il faut régler le problème d'interférences avec le sol et les murs latéraux :mdr:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 30 Oct 2017 20:08

Igor Kirkwood a écrit:En effet, mes frontales se trouvent à 75 cm de distance du mur arrière et ni "trou" à 100 Hz ni "bosse à 200 Hz :idee:


Ben ça alors ! :o

Pour référence, la courbe de réponse chez igor sans correction :

Image
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8019
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 30 Oct 2017 20:48

Pio2001 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:En effet, mes frontales se trouvent à 75 cm de distance du mur arrière et ni "trou" à 100 Hz ni "bosse à 200 Hz :idee:


Ben ça alors ! :o

Pour référence, la courbe de réponse chez igor sans correction :


Et bien voilà Pio ma dernières courbe des frontales sans corrections (en 1/6ème et 20 ème d' d'octave)

25-nc1-L-stereo-essentials.png


L'enceinte de droite_________pas de gros décrochement

L'enceinte de gauche_______un trou vers 80 Hz mais du à la présence d'un escalier en bois. :mdr:

Je ne retrouve pas ton "trou" à 100 Hz et ta "bosse" à 200 Hz :wtf:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Oct 2017 22:44

Je vois ça...

J'imagine que c'est compensé par une bosse égale et opposée, due à autre chose.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8019
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 30 Oct 2017 22:51

75 cm du mur ça fait f = c / L = 453 hz

Non ?
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 30 Oct 2017 23:58

On cherche l'onde qui, réfléchie par le mur, va être en opposition de phase en repassant par l'enceinte.
Donc opposition de phase après un trajet aller retour de 2x75 = 150 cm. Donc longueur d'onde complète = 2x150 = 300 cm.

Soit 343/3 = 114 Hz.

Mais ce trou serait valable en champ libre, dans l'axe, avec un mur derrière.
En réalité, on n'est pas dans l'axe. Si on est à 45°, par exemple, la longueur du trajet est multipliée par 1.414, et la fréquence divisée d'autant. Donc en-dessous de 114 Hz.

D'un autre côté, on mesure en même temps de l'énergie réfléchie dans la pièce, et elle est alimentée par l'énergie émise par le couple mur-enceinte dans toutes les directions, en plus du champ direct.
On s'attend donc en théorie à avoir un cratère large et peu profond qui se trouve en dessous de 114 Hz.

Mais comme dit Wakup2, il n'y a pas que le mur arrière, autour de l'enceinte. Il y a tous les autres ! Et ça fait des tas de raisons pour la courbe d'aller vers le bas ou vers le haut.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8019
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 31 Oct 2017 10:20

Je suis peut-être pas si mal que ça avec mes deux caissons à coté de mes enceintes donc collés au mur arrière et posés au sol... une autre façon de limiter les trous !
On peut d'ailleurs voir certaines enceintes avec les HP de grave près du sol (exemple la diva utopia)
Gégémicro
 
Messages: 1593
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 31 Oct 2017 10:31

Pour les caissons de grave c'est une certitude :wink: après dans le grave il faut aussi faire avec l'excitation des modes :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 31 Oct 2017 11:26

Toute paroi réduit l'angle solide en stéradians de moitié et donc double l'énergie par unité de surface dès lors que l'onde est omnidirectionnelle.

C'est donc une mauvaise idée à mon point de vue de rapprocher les drivers des parois,sinon pour renforcer les graves de façon artificielle, car de plus la réflection primaire qui en résulte suit immédiatement l'onde principale, ce qui est très mauvais.

Le cerveau prend en compte la musique de façon assez rapide, il est donc intéressant de RETARDER -au contraire- toutes les réflections primaires prévisibles et de ne pas compter sur les murs pour renforcer les déficiences en niveau des enceintes dans les graves.

Le calcul des "annulations" dues aux reflections sur le mur arrière que vous avez fait, est parfaitement valable pour des émissions de fréquences continues,mais FORT HEUREUSEMENT la musique n'envoie les fréquences correspondant aux distances des drivers au murs que de façon courte et impulsionnelle.Et non continue. C'est la raison pour laquelle un mur arrière est beaucoup moins gênant que prévu, à condition qu'il soit suffisamment loin du driver pour que la réflection primaire instantanée arrive aux oreilles le plus tard possible, et -c'est encore mieux si c'est possible-, atténuée.

De plus, et heureusement, une onde stationnaire (mode principal) ne se met pas instantanément en résonance, le processus est lent et progressif.

Pour toutes ces raisons, je ne partage pas vos solutions , car selon moi vous raisonnez en régime permanent et non impulsionnel, et certains croient que les parois (murs verticaux et horizontaux) peuvent avoir un effet favorable alors que ce n'est jamais le cas, sinon pour enfler artificiellement le niveau par l'effet de la réduction de l'angle solide.

Selon moi, il faut éloigner au maximum les drivers des murs dans toute la mesure des possibilités domestiques, et sans faire des calculs d'apothicaire concernant les supposées "annulations". , y compris du sol, qui en est un comme les autres, avec les mêmes effets délétères.
En réduisant le niveau d'émission, on évite d'accrocher les modes,c'est donc toujours favorable. En évitant que l'axe des enceintes ne corresponde a l'axe du mode principal, c'est aussi un +.
Quant à la pièce,et son traitement le plus simple possible, il faut faire ce qu'on peut !!! toutes solutions efficaces pour réduire les résonances sont bonnes a prendre, elles dépendent de ce qu'on peut faire, en commençant par les angles et coins.

Quant au haut grave, c'est plus simple à traiter, noter que l'electronique, les divers réglages possibles, et les liaisons interviennent.

Pour améliorer le réalisme de l'écoute, pas d'autre moyen que de s'attaquer à la cohérence temporelle, hélàs..en tout cas c'est mon expérience perso..
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 31 Oct 2017 11:54

Dans le grave il n'y a pas les inconvénients que tu cite sur la réponse impulsionnelle, on est de toute façon en plein régime modale..... et de toute façon, même en éloignant un peu le HP de grave des parois, tu aura inévitablement un renfermement du rayonnement (tu décale seulement le renfermement du rayonnement un peu plus bas en fréquence), les longueurs d'onde en jeux étant grande voir plus grandes que les dimensions de la salle.... en très basse fréquence tu ne rayonnera plus qu'en 1/2 pi dans la majorité des cas, quoi que tu puisse faire :wink:

Je ne suis pas d'accord pour dire que l'excitation d'un mode résonant est progressive, lente et non instantanée, après il faut quand même se rappeler qu'il faut quand même quelques alternance de longueur d'onde pour que l'on puisse reconnaître une fréquence.

A 40Hz la longueur d'onde étant de 8.60m, si on prend 4 longueur d'ondes cela nous fait déjà 100ms !

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 31 Oct 2017 15:43

Bonjour

@Maxi
Je suis en phase avec tout ce que tu as écris en amont (donc que je ne recite pas là), même si tu aurais pu le développer plus simplement ... :siffle:

En revanche, pour la suite tu laisses le lecteur sur sa faim, en énonçant des principes de base du traitement acoustique, mais sans donner d'exemple. Ce serait une plus value si tu citais des exemples concrets.
maxitonic a écrit:...
Quant à la pièce,et son traitement le plus simple possible, il faut faire ce qu'on peut !!! toutes solutions efficaces pour réduire les résonances sont bonnes a prendre, elles dépendent de ce qu'on peut faire, en commençant par les angles et coins.

Quant au haut grave, c'est plus simple à traiter, noter que l'electronique, les divers réglages possibles, et les liaisons interviennent.

Pour améliorer le réalisme de l'écoute, pas d'autre moyen que de s'attaquer à la cohérence temporelle, hélàs..en tout cas c'est mon expérience perso..



Certes, tu vas me dire, alors et toi que proposes-tu ? Ben moi, mes réponses en la matière sont dans l'URL de ma signature
et sur le forum "Installation HiFi" de HcFr, là :thks:
post178302857.html#p178302857

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh & Phase Linear. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 10552
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 31 Oct 2017 16:30

@Itofa=J'ai donné quelques détails et aussi quelques photos en page 1, message du 29/10 12:44.
Il y a deux sujets différents=
-le traitement de la pièce, en général le "séjour", le plus simple possible et admissible par le facteur "waf" :wink:
-les modifications et réglages en amont des enceintes, pour limiter le haut grave (après les avoir placées correctement -ce qui est rarement optimisé et c'est pourtant LA priorité absolue-)

Pour le traitement du séjour, bien sur le plus efficace est de rajouter un plafond plénum percé de trous avec LV, son optimisation pourra être l'objet de compléments.
Ensuite tous amortissants sont les bienvenus s'ils sont co-optés par le "waf"= tapis épais , rideaux épais,coussins mous, etc...A ce sujet rappelons que l'bsorption d'énergie vibratoire va être exactement proportionnelle a la surface des matériaux absorbants.L'épaisseur doit être de préférence au moins 60mm car ça absorbera plus de graves que si c'est moins épais.
Ensuite, le plus efficace est de s'occuper des angles et coins car il y a concentration des vibrations là. Il faut imaginer des solutions en fonction des possibilités au cas par cas, par ex les cotés des angles peuvent recevoir de la mousse blanche collée qu'on ne voit presque pas, sur une largeur , par ex, de 60 à 80cm. Si on peut, rajouter un écran vertical "regardant l'angle vertical",revêtu de mousse coté angle, sera encore bien plus efficace qu'une palanquée de tube traps chers.
En dessus des meubles genre armoires hautes, le vide inutile peut servir a faire un caisson amortissant avec de la mousse blanche, voir la photo que j'ai donnée. Près des angles, là ou on peut,en général contre le plafond, on peut coller des dièdres en mousse qui sont efficaces aussi car ils cassent les réflections et bouffent de l'énergie vibratoire.(voir photo)
Toutes les idées sont bonnes a prendre, par ex on peut mettre de la LV sous un piano a queue, ça ne se voit pas!!! et ça sert.
Il faut y aller au "pif" et plus on agit, plus "ça marche", les calculs et les experts sont inutiles.
J'ai donné aussi un exemple quand la pièce n'est pas large, pour piéger les résonances entre murs //: en utilisant un meuble à CD's de chaque coté à compartiments cubiques qui coute que dalle sur le web (voir photo)
Bon, chacun doit inventer ses astuces en comprenant où agir en priorité.

Pour les réglages en amont des enceintes,j'ai toujours préconisé de regarder les cables hp's alimentant les boomers: il sont en général de section bien trop grande ce qui favorise les "tonales" dans le haut grave. Voir mon message pré-cité.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline


Retourner vers Discussions Générales