Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 39 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LA HIFI PAR ORDRE DES PRIORITES

Message » 09 Nov 2017 0:40

Je disais aussi plus tot dans ce post qu'un traitement basic (avec le mur arrière couvert de 30 à 40 cm de laine de roche) pouvait consister en une solution de base et qui règlerait dejà une bonne partie du problème, je ne vais pas réexpliquer ici, donc il faut lire mes posts précédents pour ceux que cela intéresse.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2017 0:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2017 0:44

JAVA Alive a écrit:L'effet de la pièce : https://www.youtube.com/watch?v=D66v5JC0eVk

Dans cette vidéo on écoute ce qu'un micro enregistre dans une même salle avant et après traitement.
Dans le 2ième morceau (avec les cuivres) on a une différence bien nette entre les deux versions (à 6 min pour la version sans traitement, 7 min pour celle avec).

A 8 min on a la contre basse qui est bourrée de résonances, on a l’impression d'avoir la tête dans la caisse.
La version à 8:47 est 1000 fois mieux, la première version est simplement à chier en comparaison, et ce sur la totalité du spectre.

La pièce c'est capital, autant que les enceintes, on est dans des ordres de grandeur de +10db.
A mettre en comparaison des défauts des amplis et des dacs qui sont vers -100 db quand c'est pas moins.
Alors oui, je sais, les défauts son pas les mêmes, certes. N'empêche que +10 vs -100 db, ça fait tout de même 100 milliards de fois plus. :hehe:

Mais faut admettre, c'est chiant à traiter la pièce. :hehe:
Encore que, la correction numérique, une fois passé 3-4 termes et quelques setup un peu lourdingues, c'est carrément marrant.


Tu as 100 milliards de fois raison, ça c'est de la priorité (je parle de l'acoustique) !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2017 0:58

indien29 a écrit:JAVA alive

Je pense que dans la zone d'écoute d'une pièce non traité, ce n'est pas +10dB de variation ... les modes poussent certaines basses fréquences à des variations entre 20 et 30 dB autour de la courbe de réponse, il est facile de comprendre quels sont les priorités pour une écoute dite « HiFi » dont la base consiste en une réponse en fréquence relativement plate…


Oui, je disais 10 db pour pas gonfler des chiffres déjà sans appel.
Mais effectivement, on trouve bien pire, dans la video par exemple on voit les courbes de mesures comparées, de mémoire on a un creux à 43 et une bosse à 81.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 09 Nov 2017 2:09

Ma pièce à 25m cube : 2.90m de large x 3.66m de long x 2.44m de haut soit 10.5m2
Je n'ai aucun problème particulier et le son est très très bon.
indien29 a écrit:Priorité 1 : la qualité de la pièce

une surface suffisante ( 30 à 50 m2 ) et du volume ( la hauteur sous plafond est importante )
les très grandes pièces ( 60 à 100 m2 ) contrairement à ce qu'on croit , vont créer de nouveaux pbs ...

I
pompon2
 
Messages: 228
Inscription Forum: 08 Avr 2007 21:46
Localisation: Québec, Canada
  • offline

Message » 09 Nov 2017 2:11

Pas d'accord. J'ai essayé une pièce de 3mx3mx2.44 de haut et je n'ai pas entendu de problématique.
On installe du traitement acoustique qui rendra l'environnement totalement apte à une reproduction intime de la musique sans gênes spécifiques.

indien29 a écrit:6m x 3m : rapport longueur/largeur de 2, > pièce non exploitable
9 x 6 : rapport longueur/largeur de 1,5, > pièce non exploitable
Avec des pièces dont les proportions sont des fractions exactes, ou bien vous rajoutez une cloison solide (en briquette rouge car le BA13 ne suffira pas) pour changer les proportions, ou bien vous écouterez de la musique dans cette pièce, mais au casque…
pompon2
 
Messages: 228
Inscription Forum: 08 Avr 2007 21:46
Localisation: Québec, Canada
  • offline

Message » 09 Nov 2017 2:13

Vous perdez votre temps à mon avis.
Installez des modules acoustiques, cela modifiera inévitablement la géométrie de votre pièce.
Quelque soit les dimensions de votre pièces, vous aurez des bosses/trous un peu partout.
La géométrie fait en sorte que les bosses/trous ne seront pas au même endroit.

Avec le traitement numérique, une grosse bosse on lui fait un scalp et problème résolu tant qu'à moi.
wilmo76 a écrit:visiblement, mes dimension sont très mal choisie puisque je suis partie sur une pièce de 6x9x3...
si je modifie la piece et 5,5x9X3 la difference sera donc grande???
on parle de dimension brut ( parpaing) ?
pompon2
 
Messages: 228
Inscription Forum: 08 Avr 2007 21:46
Localisation: Québec, Canada
  • offline

Message » 09 Nov 2017 2:56

jeoffrey59 a écrit:un egaliser serait la solution à tous nos problèmes ?


C'est un outil qui permet d'atteindre L'ÉQUILIBRE comme tâche principale.
On peut le faire travailler avec un retard pouvant ainsi travailler au niveau des phases.
On peut compenser des HP qui ne peuvent être mis à la même distance par exemple ...
Il ne sert pas à corriger l'excès d'écho d'une salle.

jeoffrey59 a écrit:mais pourquoi tu n'expliques pas non plus que de cette sorte, t'es par la suite obligé de rester figé comme un I sur ton point d'écoute, et de ne pas en bouger d'un mm..? :ko:

Tes HP non égalisés sonnent mieux à l'endroit d'écoute idéal ? OUI, c'est la même chose avec l'égalisation.
Si tu t'installes dans un coin, couché par terre, égalisé ou pas tu n'es pas au spot idéal. Je n'ai jamais trouvé que c'était pire avec l'égalisation que sans quand on est pas dans le bon spot.
Au contraire, si tu as 10dB de trop fort dans la basse, si tu égalises et enlèves 10db bien tu auras des pics/creux bien moins prononcés.

jeoffrey59 a écrit:Et puis nous ne sommes pas tout célibataire, quand tu veux profiter d'un système à deux, pour l'un c'est le nirvana et l'autre à coté c'est de la daube avec un égaliser..? :zen:

Et puis, elle sera assise à côté de toi. Vous aurez un léger décalage sur l'image stéréo ... c'est la vie. Égalisation ou pas, le résultat est le même.
Arrêtez moi avec les affaires ou vous entendrez une baisse incroyable d'une bande de fréquences avec un siège à côté ... je n'ai jamais eu cela dans une grande pièce et une petite pièce.

jeoffrey59 a écrit:Pour les ampli à tubes, est-ce que toi personnellement t'a déjà possédé ce type d'ampli ? si oui, quel modèle ? Ou alors, comme beaucoup de technophile aigris, tu fait juste le perroquet en répétant ce que t'a pu apprendre ici et là par un autre technophile "pseudo technicien" en mode aigris j'ai pas de tunes et je crache sur tout ce qui est cher en hifi (comme on en croise beaucoup sur les forums) ?


Un bon ampli reste un bon ampli que ce soit class-d, class-ab ou tube.
Il y a de la scrap dans toutes les technologies.

Il est facile d'arriver à de mauvaises conclusions car les essais ont été mal réalisés. On est humain, on a pas l'occasion de faire un laboratoire parfait lors des essais.
pompon2
 
Messages: 228
Inscription Forum: 08 Avr 2007 21:46
Localisation: Québec, Canada
  • offline

Message » 09 Nov 2017 12:48

Je donne donc mon avis sur la question de départ.

Pour moi le premier point c'est l'enceinte, c'est l'élément qui possède la plus grosse part de coloration/distorsion, c'est essentiel de choisir l'enceinte adapté a notre application/condition, on ne choisira pas la même chose si c'est pour une écoute de proximité a faible puissance ou si c'est pour écouter a fort SPL avec du recul.

Ensuite il faut bien choisir l'ampli capable de driver cette enceinte, donc puissance réel et capacité en courant adapté a l'enceinte et a notre application/condition.

Ensuite je met la salle et son acoustique avec le placement/positionnement des enceintes et de la zone d'écoute.
Normalement je devrais mettre l'acoustique au même rang que l'enceinte, mais après tout je suis bien conscient que peu de monde peuvent réellement traitement acoustiquement leur pièce a vivre, de plus, on va dire que la salle apportera plus ou moins de signature sonore en fonction de notre recul par rapport a l'enceinte, on peu très bien éloigner les enceintes des parois et rapprocher la zone d'écoute pour avoir une plus grande proportion de champs direct, c'est pour cela qu'on fait des enceinte dite Near-Field d'ailleurs :mdr: donc le meilleur conseil que je peu donner pour ceux qui ne peuvent pas faire de traitement dans une pièce problématique, éloigner les enceintes des parois et rapprocher vous, bien que dans le grave on n'arrangera pas forcément les choses.... pour moi ça sera mieux que rien.
Normalement, la zone d'écoute devrais être situé vers la distance critique, c'est à dire qu'a cette emplacement on reçois 50% de champs direct (front d'onde direct de l'enceinte) et 50% de champs diffus renvoyé par la salle, bien que notre système auditif soit capable de faire la différence (avec certaines limites tout de même) entre le champs direct et le champs diffus (d'ou l'importance de choisir une bonne enceinte), on remarque dans la plupart des cas, la zone d'écoute est situé au delà de la distance critique, la salle et sa signature sonore "prend le dessus".

Et donc, si l'enceinte est mauvaise au départ, tout sera mauvais !

Perso, les DAC, la source, ect.... il faut franchement que ce soit vraiment mauvais pour provoquer des problèmes audible, ça peu arriver, mais il existe tout de même aujourd'hui un tas de choses qui fonctionnent normalement.
Pour ce qui est des câbles :mdr: mieux vaux ne pas s’etendre sur le sujet quand je voie la puissance que l'on passe dedans et les longueur en jeux dans nos salon :mdr:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 09 Nov 2017 13:29

pompon2 a écrit:Pas d'accord. J'ai essayé une pièce de 3mx3mx2.44 de haut et je n'ai pas entendu de problématique.
On installe du traitement acoustique qui rendra l'environnement totalement apte à une reproduction intime de la musique sans gênes spécifiques.

indien29 a écrit:6m x 3m : rapport longueur/largeur de 2, > pièce non exploitable
9 x 6 : rapport longueur/largeur de 1,5, > pièce non exploitable
Avec des pièces dont les proportions sont des fractions exactes, ou bien vous rajoutez une cloison solide (en briquette rouge car le BA13 ne suffira pas) pour changer les proportions, ou bien vous écouterez de la musique dans cette pièce, mais au casque…


Bonjour Joffrey,

En t’intéressant un minimum à l'acoustique, tu découvrirais que cette règle est la base.
Tu ne mesure pas sérieusement, tu n'essayes pas et ne compare pas et tu commentes sans être renseigné sur le sujet, comment peux tu avoir un avis sérieux ?

Pose la question a un acousticien, tu auras vite une réponse...
C'est le problème de plein de gens qui se disent amateurs avertis, les défauts de leurs installations leurs conviennent, alors ils pensent qu'ils ne faut rien changer.

L'ordre des priorités, c'est avant tout sans doute de se remettre en question et de reprendre le sujet par le début, de se renseigner sur les bases de l'acoustique...

Je t'invite à relire l'ensemble de mes posts sur ce topic, c'est simple, ça s'adresse aux débutants en hifi, et comme le son t’intéresse, quand tu auras fais le tour de la question,
tu comprendras le pourquoi du comment.

Pour progresser, il faut se faire son propre avis, seule une longue expérience de tests dans de nombreuses pièces, sur de nombreux systèmes t'offrirons un jugement plus réaliste de ce qui peut être fait pour atteindre le graal du son.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2017 13:36

Merci Wakeup,

Je connais votre expérience et c'est un plaisir de voir que vous confirmez mon ordre des priorités, j'espere que cela guidera les lecteurs, car tout au long de ce fil, cet ordre des priorités n'était clair pour personne (je parle des gens possédant une expérience moyenne et comme tout le monde est là pour partager et progresser, c'est enrichissant.)

Durant ces quelques échanges, j''ai même été un peu obliger de me battre pour défendre mes positions !

Voici ce que j'écrivais au début du post pour donner mon avis.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2017 13:39

indien29 a écrit:
pompon2 a écrit:Pas d'accord. J'ai essayé une pièce de 3mx3mx2.44 de haut et je n'ai pas entendu de problématique.
On installe du traitement acoustique qui rendra l'environnement totalement apte à une reproduction intime de la musique sans gênes spécifiques.



Bonjour Joffrey,

En t’intéressant un minimum à l'acoustique, tu découvrirais que cette règle est la base.
Tu ne mesure pas sérieusement, tu n'essayes pas et ne compare pas et tu commentes sans être renseigné sur le sujet, comment peux tu avoir un avis sérieux ?

Pose la question a un acousticien, tu auras vite une réponse...
C'est le problème de plein de gens qui se disent amateurs avertis, les défauts de leurs installations leurs conviennent, alors ils pensent qu'ils ne faut rien changer.

L'ordre des priorités, c'est avant tout sans doute de se remettre en question et de reprendre le sujet par le début, de se renseigner sur les bases de l'acoustique...

Je t'invite à relire l'ensemble de mes posts sur ce topic, c'est simple, ça s'adresse aux débutants en hifi, et comme le son t’intéresse, quand tu auras fais le tour de la question,
tu comprendras le pourquoi du comment.

Pour progresser, il faut se faire son propre avis, seule une longue expérience de tests dans de nombreuses pièces, sur de nombreux systèmes t'offrirons un jugement plus réaliste de ce qui peut être fait pour atteindre le graal du son.



Enfin il ne faut pas trop simplifier les choses, en réalité cela ne se passe pas tout a fait comme cela, il faut faire la différrence entre le dimensions géométriques de la pièce et ses dimension "acoustiques", l'impédance des parois n'étant pas infini :wink: de plus, il te faut prendre en compte les portes et autre ouvertures, au final tu t'éloignera plus ou moins des dimension géométrique :wink:
Si on veux aller par la on peu aussi dire que les pièces qui présentes des volumes couplés, en L, ect.... sont également inexploitables :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

HIFI QUELLE ACOUSTIQUE ET QUELLES ENCEINTES OU HP

Message » 09 Nov 2017 13:48

Dans l'ordre des prioritées, Je pense que l’acoustique de la pièce fait 80% du résultat final (en terme d'incidence sur les autres éléments concernant la réception du son à l'auditeur dans sa zone d'écoute), je parle de HiFi, qui pour moi veut dire qualité ultime et en usage domestique. Je pense que nous chassons tous le même graal…


Je ne suis pas acousticien mais du peu que j’ai compris au fils des décennies de passion, c’est que le Temps de Reverberation (le RT en anglais) de la pièce est l’élément crucial d’un système audio, c’est le paramètre de réglage de base avec lequel il faudra s’adapter pour le traitement de la pièce, plus il est court, mieux c’est (dans certaine tolérances quand même, je vois déjà les acousticiens débarquer…).


Ensuite, viens à mon avis la distance de la zone d’écoute en rapport avec la source, mais ce critère est directement lié au premier, je m’explique :
La bonne distance d’écoute des enceintes, appellée la « distance critique » offre un taux de 50% de champs diffus / 50% de champs direct.

Le son direct émis des enceintes augmentes au fur et à mesure que l’on se rapproche, et réciproquement…

Si le RT est élevé, mieux vaut se rapprocher, car en s'éloignant, le son diffus (les trains d’ondes qui reviennent des murs) monte vite en s’eloignant !

Réduire un peu la quantité de champs diffus audible en s'approchant améliore le taux de champs direct par "masquage".

S’avancer vers la source sonore pour trouver le point d’équilibre de la « distance critique » pose néanmoins un problème, celui de la fusion des voies (en cas de filtrages de plusieurs Hauts Parleurs) qui n'ont pas la distance pour s'effectuer.

On peut donc dire que le point numéro 3 par ordre d’importance est la directivité des fréquences de la source car les fréquences aigus sont unidirectionnelles, les fréquences graves sont omnidirectionnelles, on tourne donc vite en rond entre le RT et la distance d'écoute...

Le choix d’un système directif ou pas est le critère qui dépends donc du RT et de la distance possible.

Donc je pense que en numéro 1 : le RT de la pièce et sa gestion (traitement acoustique)

En 2, la distance d’écoute pour trouver la distance critique

En 3, et c’est lié, la directivité du système émissif (les enceintes)

Le critère 4 dans le cahier des charges serait la cible SPL sur le point d’écoute, elle est liée de façon indissociable aux 3 paramètres précédents…

Grande pièce (ou plutôt gros volume) + RT bas, permettent une cible SPL élevée, autorisant donc un système puissant et directif pour atteindre une cible SPL élevée dans la zone d’écoute (la taille de la zone d’écoute restant à définir)
Je précise ce point et je sais que mon cas est rare, mais j'écoute à des niveaux très élevés, plus de 100 dB, niveau concert donc, (pas plus de 20 minutes je vous rassure), dans 80m2 avec un RT bas.

Petite pièce avec un RT haut, ben le contraire, désolé, (pas de bras pas de chocolat :x )

Sur cette réflexion de base, on pourrait choisir les enceintes car la cible SPL, pour être atteinte, sera gourmande en ressources si elle peut être élevée, miam miam !!

Si la piece est petite et sans traitement (15 à 20 m2) il faudra écouter près et limiter le nombre de canaux à 1 ou 2 pour que ça fusionne vite entre voies à distance courte.

A l’extrême, choisir un HP Large Bande (ça marche très bien aujourd’hui avec un égaliseur numérique 31 bandes en amont par exemple), ainsi, la règle d’un taux de 50% diffus / 50% direct serait respectée…

Avec un traitement acoustique minimum (un U de 30 à 40 cm de laine de roche (caché par de beaux rideaux) derrière le mur des enceintes par exemple et une grande bibliothèque ouverte sur le mur en arrière de la zone d'écoute, permettant de diffuser, améliorerait grandement le RT et permettrait un accueil convenable (sans être parfait sans étude acoustique complête évidemment) pour un système avec plus de SPL cible.

L’idéal étant pour les plus fortunés, de réaliser une étude acoustique de la pièce… on est HiFi ou pas ! Et quand on voit les erreurs de ceux qui mettent des fortunes dans des enceintes à 100 000 Euros avec des RT nuls…)

C’est pour moi la base, s’énerver sur le matériel sans tenir ce type de raisonnement est peine perdue, à chaque fois que vous écouterez un système convenable à la « distance critique » dans une pièce à RT faible et au bon niveau SPL, de retour chez vous, vous serez déçu par votre installation, aussi belle soit elle…

Après, chacun apprécie les défauts de son système…
Dernière édition par indien29 le 05 Déc 2017 1:39, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2017 13:54

Wake up, ce que je tente d'expliquer, c'est que la règle de base avant une vraie étude acoustique, c'est que aucune dimension de pièce ne peut être divisible par une autre, et c'est avant étude acoustique, avec mesure et en prenant évidement compte des ouvertures, de la forme de la pièce etc...
Dernière édition par indien29 le 09 Nov 2017 14:00, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2017 13:57

A part tout ça, il y à des gens contents de leur installation ?, parce que après une très longue fréquentation des différents forums, et le nombre d’insatisfaits chroniques lus, j'ai l'impression qu'en Hifi rien ne fonctionne et que tout est de la merde.

C'est une quête sans fin, et la musique la dedans...
pm57
 
Messages: 2512
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 09 Nov 2017 14:05

Moi j'ai été super content de mon couple Krell FPB / Dyanduio C2 que j'ai gardés 6 ans sans rien modifier ou presque (juste achat d'un DAC pour remplace une Asus xonar de base).
L'upgrade récent vers les Air 25+ 24 reste dans le même esprit et me satisfait pleinement.
N'étant propriétaire que depuis peu, je n'ai pas encore commencé le traitement accoustique mais c'est clairement la prochaine étape dès que j'aurai fait une correction potable dans le grave et que j'aurai fini les autres travaux.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message