Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: mroboto, phil974 et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LA HIFI PAR ORDRE DES PRIORITES

Message » 27 Nov 2017 15:06

indien29 a écrit:30dB, c'est beaucoup, sans doute pourras tu atténuer, mais gaffe à ne pas dégrader le reste du signal par un traitement trop important.


30 db, c'est l'écart entre les bosses et les creux.
Ca fait +/-15db par rapport à la moyenne.
J'ai tenté des corrections entre -18 et +12, je n'ai pas remarqué de dégradation du signal.
Le gain max est à 11db, j'ai donc une atténuation d'autant pour en pas avoir de saturation numérique, ce qui ne pose aucun pb aux Air25+24.

Par contre tout n'est pas corrigé, c'est énormément mieux mais pas parfait.
Je ne désespère pas, les corrections actuelles ont été faites à la va-vite et je n'ai pas encre peaufiné.

Le résultat théorique sous rephase :

Image
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Nov 2017 15:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Nov 2017 15:25

Bien bien !

Tu as essayé en bougeant un peu les enceintes ou par le rajout de caissons ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Nov 2017 15:37

La placement des enceintes est fait à l'arrache, difficile de les bouger car c'est assez lourd et les Air25 sont posées sur des pieds avec les air24 entre.
Bref, pour bouger les caissons, faut tout bouger et c'est assez lourd. Je travaillerai ça plus tard, pour l'instant ça me va à peu près, ma correction n'est calée que sur un canal, j'ai encore plein de marge de manœuvre pour améliorer tout ça.

Pas d'ajout de caisson prévu, je viens d'investir et je n'ai pas envie de sortir du système air pour l'instant.

La prochaine grosse étape sera un traitement accoustique en même temps que la rénovation + isolation thermique du salon (je pourrai par exemple me servir de l'isolation pour amortir la salle.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

PRIORITE N° 1 le traitement acoustique

Message » 27 Nov 2017 15:53

indien29 a écrit:Pour la correction numérique, le système à ses limites, regarde ce que dit THXRD par exemple :

"L’idée de la correction électronique permet de régler sensiblement les problèmes dans les fréquences basses, mais ne corrigera que sur une échelle de 10dB maximum en un point d’écoute précis, avec une perte de transparence possible. La correction électronique n’est utile que pour un réglage fin, pas forcément nécessaire donc dans notre domaine d’application ou nous avons des trous et des bosses bien plus importantes à gérer (jusque 30dB)."


Un gros +1 :thks:

Si dans mon Studio de Briare, les corrections FIR de Jean-Luc Ohl :thks: améliorent légèrement le rendu auditif par rapport à la version non corrigée, la courbe de réponse elle est vraiment plus jolie avec corrections. :D

Dans mon ex Studio d'Eaubonne l'écoute non corrigée était vraiment moche :mdr: .

Il n'empêche que la recherche du meilleur son possible à Briare a été très difficile :oops:
En particulier certaines belles courbes mesurées, se sont révélées êtres très perfectibles via surtout les pincements....

Maintenant il n'y a plus aucun pincement (par rapport à l'auditeur)ce qui permet de comparer d'autant plus facilement l'écoute avec ou sans correction.

JAVA Alive a écrit:...je pourrai par exemple me servir de l'isolation pour amortir la salle.


:wink: Oui c'est ce que j'ai fait ( sauf pour les 10 cm de laine de roche + 1 cm molleton acoustique + tissus sous la mezzanine et le mur intérieur du Studio: 1 cm molleton acoustique + tissus)

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8850
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 27 Nov 2017 18:39

JAVA Alive a écrit:

La prochaine grosse étape sera un traitement acoustique en même temps que la rénovation + isolation thermique du salon (je pourrai par exemple me servir de l'isolation pour amortir la salle.


Tu as là en effet de quoi progresser fort dans ton système, des caissons que tu peux bouger, et surtout une isolation acoustique à prévoir, il y a des chances que ça marche bien à la fin tout ça (j'imagine que ça envoie déjà...) !

A ton avis, la correction active sur laquelle tu travailles en zone d'écoute est efficace sur une zone de quelle dimension ?

Pio, m'a dit que tu étais en pleine recherche sur ce sujet, ça m'intéresse aussi bcp de progresser sur ce sujet car ça peut bien s'appliquer à mon cas, ma zone d'écoute est toute petite, disons 30 cm X 30cm pour etre extreme, mais je sais aussi que parfois, le résultat de la correction varie si tu bouges ta tête de 10cm...

Je sais qu'en HC, dans des salles avec plusieurs fauteuils, c'est compliqué de corriger à cause de cette zone de correction trop petite, qu'en est il exactement selon toi ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

HIFI correction électronique PAR CONVOLUTION TRINNOV

Message » 27 Nov 2017 18:46

Je pense qu'il est clair qu'aujourd'hui encore, la correction électronique reste le dernier moyen de corriger, avant, il y a tellement de chose à faire en hard, traitement de la pieces, gestions des modes ( au dessus de 150Hz parceque ça reste jouable) excitation des modes sous les 80Hz par l'ajout d'un ou plusieurs caissons et seulement à la fin, placement des enceintes, de la zone d'écoute... puis après tout ça, la correction active.

Peut etre que dans 10 ans, on rigoleras de cela et que la correction active sera tellement aboutie, que le lieu d'écoute n'aura plus d'importance, chaques auditeurs aura un petit micro au centre de sa tête, relié au système de correction, dédié à sa zone d'écoute en temps réel, sympa non !!!
:oops: (j'ai vu un projet de la sorte au High End de Munich l'an passé), mais bon, j'ai l'impression qu'il y à encore du boulot et de la marge... avant de pouvoir s'abstenir d'un vrai traitement, quand je vois les fortunes investies dans les studios en acoustique, ou même la nouvelle salle de THXRD...
Dernière édition par indien29 le 05 Déc 2017 2:04, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Nov 2017 18:49

Igor Kirkwood a écrit:
:wink: Oui c'est ce que j'ai fait ( sauf pour les 10 cm de laine de roche + 1 cm molleton acoustique + tissus sous la mezzanine et le mur intérieur du Studio: 1 cm molleton acoustique + tissus)
[/quote]

Oui, et toi en plus tu as été le plus malin, :) tu as commencé par le début (ce que je me tue à dire depuis 100 posts) et c'est aussi ce que je ferai pour etre certain d'obtenir un résultat fiable lors de ma prochaine install.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Nov 2017 18:56

Peut etre que dans 10 ans, on rigoleras de cela et que la correction active sera tellement aboutie, que le lieu d'écoute n'aura plus d'importance, bon, j'ai l'impression qu'il y à encore de la marge...

On y est pas encore complétement mais on y va :
https://www.linn.co.uk/technology/space-optimisation
[url]docs.linn.co.uk/wiki/images/8/84/SpaceOptimisation.pdf[/url]
Perso j'ai été assez bluffé.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 27 Nov 2017 19:11

C'est clair :bravo: , et quand je vois les corrections de bruits ambiants externes sur les derniers casques audios...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Nov 2017 19:44

wilmo76 a écrit:j'ai possédé les Air 25 ( avec deux caisson équipés de dayton RRS460 qui me servait en même temps de pieds), elles ont en interne des réglages plus ou moins performant suivant l'emplacement des enceintes,

pour ma part elles étaient dans des coins, et le réglage "corner" améliorait grandement l'écoute.

mais j'ai également sacrement améliorer leurs restitutions en crée un plafond avec des dalles rockfon ( de mémoire) sur le premier tiers du salon.

puis j'ai bricolé quelques panneau DIY de 0,60 x1,5m avec de la laine de roche 100MM.

j'avais déterminer leurs placements avec un petit miroir,

en faite assis a ma place d'écoute, j'ai déplacé le miroir sur les murs latéraux, et j'ai mis 2 panneaux de chaque cotés a l'endroit ou je voyais dans le miroir les Dynaudio.

sur le mur du fond de la pièces, j'avais mis 100mm de laine de roche avec un tissus tendu.

c'était finalement pas grand chose, mais le résultat était la.

pour finir j'avais corriger quelques bosses avec des eq,

bref pour pas très cher et sans grande connaissance, j'avais réussi a améliorer l'acoustique de mon salon.


Au vu de ton expérience, je pense que tu en sais plus que la plupart des forumeurs de HCFR sur le sujet avec cet avantage insurpassable que tu as essayé.
syber
 
Messages: 11421
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 27 Nov 2017 21:19

indien29 a écrit:Tu as là en effet de quoi progresser fort dans ton système, des caissons que tu peux bouger, et surtout une isolation acoustique à prévoir, il y a des chances que ça marche bien à la fin tout ça (j'imagine que ça envoie déjà...) !


Oui :mdr:

indien29 a écrit:A ton avis, la correction active sur laquelle tu travailles en zone d'écoute est efficace sur une zone de quelle dimension ?

C'est très difficile à dire, ça dépend des fréquences et en plus ça se mélange à d'autres facteurs comme toutes les distances (L/H/P, enceintes-murs, murs-oreille, oreille-enceintes, meuble, etc) alors quand je bouge la tête, te dire ce qui est spécifiquement dû à l'inefficacité de la correction ... :hehe:

Mais je m'en fout, j'écoute toujours au sweet point.

indien29 a écrit:Pio, m'a dit que tu étais en pleine recherche sur ce sujet, ça m'intéresse aussi bcp de progresser sur ce sujet

Oui mais je fais la grosse feignasse en ce moment, je lis plus de trucs techniques, je fais plus de mesures ou d'ajustements chez moi.
Tu peux néanmoins aller voir ça, Pio a l'air à donf ces temps-ci. ;)

indien29"ma zone d'écoute est toute petite, disons 30 cm X 30cm pour etre extreme, mais je sais aussi que parfois, le résultat de la correction varie si tu bouges ta tête de 10cm...[/quote]
Moi aussi, voire moins mais comme dit plus haut, avec ou sans correction le son change quand tu bouges.

[quote="indien29 a écrit:
Je sais qu'en HC, dans des salles avec plusieurs fauteuils, c'est compliqué de corriger à cause de cette zone de correction trop petite, qu'en est il exactement selon toi ?


Oui si plusieurs fauteuils, alors problème mais ce n'est pas mon cas.
Comme dit plus haut, j'écoute au sweet point.
Quand je me balade dans la pièce, bah ... je me balade. Je fais du bruit, je fais autre chose alors l'égalisation à ce moment, je m'en tape total, je suis pas concentré, il n'y a pas d'image propre, bref c'est le bordel.
Et puis faut pas déconner, ça sonne quand même comme des Air25 ou que je sois. :siffle:
Y a du coffre, du timbre et l'équilibre en haut est grosso modo conservé (c'est surtout les basses qui partent en cacahuète).
Donc je m'en bat l'oeuf du super son partout, la qualité suprême n'a pour moi d'intérêt que si je suis concentré à 100% sur l'écoute de la musique. Et donc au sweet point.

A 2 çà reste très propre, juste le centre de l'image est un poil déplacé (il n'est plus exactement entre les enceintes).
Mais ce n'est pas lié à la correction, ça le fait pareil sans.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 28 Nov 2017 12:26

Un peu de bon sens dans cette jungle idiophile. Ca fait du bien.
Merci JAVA Alive












JAVA Alive a écrit:Si se topic part pas en polémique ABX au bout de 2 pages, on aura de la chance. :mdr:

Pour commencer, je pense que le plus important est d'acheter des enceintes a son goût adaptées à sa pièce et de travailler leur placement et un peu l'acoustique de la pièce. Ensuite, si on est en démat', il faut se mettre à la correction numérique.

Le reste peut jouer mais est beaucoup moins important.

Détails :

    - top prio : la salle, les enceintes et le placement des enceintes, mise en phase du caisson s'il y en a un, correction numérique de la réponse dans le grave si on n'a pas pu éliminer tous les problèmes par des moyens accoustiques. Impacts jusqu'à +12db facilement.
    - prio 2 : l'ampli en adéquation avec les enceintes. Peu d'impact sauf ampli très mal taillé pour les enceintes.
    - prio 3 : dac et préampli. Impact quasi-inaudible sauf truc très mauvais ou volontairement coloré par le constructeur.

    - Zéro impact : les câbles

Le rendement et le filtrage ont un impact mais il n'y a pas un filtrage ou un rendement à priori meilleur qu'un autre.
A noter tout de même :
- une supériorité théorique d'un filtrage sur en amont de l'amplification (analogique ou numérique) ce qui permet d'avoir des amplis dédiés à chaque haut parleur.
- une supériorité du filtrage numérique par convolution pour le respect de la phase

Hélas, les enceintes avec filtrage intégré et amplis dédiés sont assez rares et peu prisées des hifistes.
Tim91
 
Messages: 19
Inscription: 16 Aoû 2008 15:54
Localisation: Pacific Palisades
  • offline

Message » 28 Nov 2017 12:58

Pour ma part, je m'aperçois (ou confirme) tous les jours que des tas de petits détails modifient le son, qu'ils peuvent faire passer la sensation d'écoute du stade "bon" au stade" proche du live".
Selon moi, il en faut très très peu pour recréer l'illusion du réel, ou la détruire, elle est facilement "évanescente".
Je crois qu'il faut suivre et respecter notre instinct, qu'il faut se faire confiance, même si on fait forcément des erreurs, on modifie, on s'aperçoit au bout de quelques jours qu'on est allé "dans le mauvais sens".
A mon avis, il ne faut surtout pas se presser exagérément;, car la "pression" est mauvaise conseillère.
De plus ,avant de savoir si on a progressé ou non, il faut passer un tas de morceaux de musique très différents,car les enregistrements ont forcément des tolérances dans lesquelles l'équilibre grave-médium-aigu diffère même si les écarts sont limités.
Les "bons" enregistrements peuvent tromper lors de la mise au point, il vaut mieux se baser sur les "moins bons" pour vérifier si le système est correctement équilibré et si la BP est étendue, mais sans distorsions désagréables, telles que métallisation, aigus rapeux, ou, de l'autre coté, haut grave enflé sur certains morceaux,ou encore zones du spectre "cotonneuses".
La mise au point de détail s'attache à tout celà, elle ne peut donc intervenir que quand le placement est correct, la pièce raisonnablement améliorée, et ce de façon qu'on puisse commencer à s'attacher aux détails, à la précision des diverses zones de fréquence,notamment en régime transitoire.La dynamique est très très importante pour contribuer à recréer l'illusion de réel.
Pour ce qui me concerne,ce qui m'intéresse le plus est de recréer un espace sonore profond et précis en localisation des instruments et voix; en effet pour moi c'est ce qui provoque le plus d'émotion pour "recréer l'illusion".
Je crois bien que recréer l'illusion de réel, est le but principal pour ne pas dire fondamental...de la "HiFi"...
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 28 Nov 2017 13:39

maxitonic a écrit:Les "bons" enregistrements peuvent tromper lors de la mise au point, il vaut mieux se baser sur les "moins bons" pour vérifier si le système est correctement équilibré et si la BP est étendue, mais sans distorsions désagréables, telles que métallisation, aigus rapeux, ou, de l'autre coté, haut grave enflé sur certains morceaux,ou encore zones du spectre "cotonneuses".


Tout-à-fait. Dans ce cas, j'associe les morceaux par "paires" : aigu métallique contre aigu en retrait. Haut grave enflé / haut grave absent.

Quand les deux extrêmes passent bien, c'est que le système est équilibré.

La difficulté est de savoir si un morceau est censé bien passer ou si son déséquilibre est carrément abusif. Pour cela, je l'écoute successivement sur tous mes systèmes : les deux casques et les deux paires d'enceintes, voire plus si j'en ai la possibilité.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7491
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Nov 2017 13:45

maxitonic a écrit:Pour ma part, je m'aperçois (ou confirme) tous les jours que des tas de petits détails modifient le son, qu'ils peuvent faire passer la sensation d'écoute du stade "bon" au stade" proche du live".
Selon moi, il en faut très très peu pour recréer l'illusion du réel, ou la détruire, elle est facilement "évanescente".
Je crois qu'il faut suivre et respecter notre instinct, qu'il faut se faire confiance, même si on fait forcément des erreurs, on modifie, on s'aperçoit au bout de quelques jours qu'on est allé "dans le mauvais sens".
A mon avis, il ne faut surtout pas se presser exagérément;, car la "pression" est mauvaise conseillère.
De plus ,avant de savoir si on a progressé ou non, il faut passer un tas de morceaux de musique très différents,car les enregistrements ont forcément des tolérances dans lesquelles l'équilibre grave-médium-aigu diffère même si les écarts sont limités.
Les "bons" enregistrements peuvent tromper lors de la mise au point, il vaut mieux se baser sur les "moins bons" pour vérifier si le système est correctement équilibré et si la BP est étendue, mais sans distorsions désagréables, telles que métallisation, aigus rapeux, ou, de l'autre coté, haut grave enflé sur certains morceaux,ou encore zones du spectre "cotonneuses".
La mise au point de détail s'attache à tout celà, elle ne peut donc intervenir que quand le placement est correct, la pièce raisonnablement améliorée, et ce de façon qu'on puisse commencer à s'attacher aux détails, à la précision des diverses zones de fréquence,notamment en régime transitoire.La dynamique est très très importante pour contribuer à recréer l'illusion de réel.
Pour ce qui me concerne,ce qui m'intéresse le plus est de recréer un espace sonore profond et précis en localisation des instruments et voix; en effet pour moi c'est ce qui provoque le plus d'émotion pour "recréer l'illusion".
Je crois bien que recréer l'illusion de réel, est le but principal pour ne pas dire fondamental...de la "HiFi"...
Tout se fait "à l'oreille" :bravo: :wink: alors, maxitonic, si je te lis bien... :lol:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message