Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: lacrapul et 4 invités

Quelques expériences sur le contraste

Message » 07 Sep 2006 0:09

treza a écrit:Cependant je me pose la question du contraste perçu par notre oeil : quelle différence de contraste (en ordre de grandeur) notre oeil est-il capable de distinguer sans instument de mesures ?

C'est la question :D
Dans les scènes sombres le cas type est celui de la lumière de la bougie ou du feu.
Le contraste maximal du projecteur est atteint et perceptible à l'oeil.

Dans les scènes claires je ne sais pas.
Notre oeil est ébloui par les zones claires qui cachent les détails dans les zones sombres.
Mais j'ai l'impression que l'on perçoit quand même la densité des noirs dans les images claires.
Le contraste type d'une photo papier serait de 80:1 et donc le minimum souhaitable.
Même mon vieil HS10 dans ma mauvaise pièce le fait sur des images à 30% de blanc (donc les plus claires des images utiles).

Ce qui est aussi certain c'est que la pièce gomme les différences de contraste entre projecteurs.
Quasiment aucune entre TW600 et H72 dans ma pièce claire sauf dans les images très sombres.
Et encore ce sont surtout les barres grises qui sont plus visibles.

Concrètement, et en reprenant ton dernier exemple, pourrais je déceler à l'oeil la différence de contraste entre le projecteur mesuré à 2000:1 et celui mesuré à 1500:1 ?
En comparaison directe peut-être ? en comparaison alternative ?

Dans la pièce claire il y a très peu d'images qui permettent de faire la différence.
Dans la pièce sombre il y en a plus.
Mais le repère le plus évident sont les bandes noires.
On fait mieux sur le plan intérêt cinématographique :lol:

Un test comparatif de contraste perçu, réalisé avec différents projecteurs cachés de la vue des testeurs, serait amusant. Du genre on passe une scène alternativement sur chaque vp et chacun note le contraste qu'il pense avoir perçu. Les résultats seront à coup sur étonnants... :lol:
A coup sûr ;)

Ps : Il me semble cependant que tes deux derniers graphiques sont identiques alors qu'ils ne devraient pas l'être... :oops: :wink:

Merci, c'est corrigé.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17508
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Sep 2006 0:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Sep 2006 0:16

WhyHey a écrit:ce qui me rassure c'est finalement le peu d'avantage du filtre dans une grande majorité des cas.
j'y ai jamais cru à ce filtre :lol:

Beau post Michel, comme très souvent :P


Merci Yves :)

Il y a de très bons filtres qui dégradent peu l'image, comme celui livré d'origine avec le HS10.
Et de vraies catastrophes que l'on peut payer près de 100 euros.

A la base il faut déjà que le projecteur soit assez lumineux pour s'en accomoder.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17508
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 0:23

Tout cela confirme que la lutte marketing actuelle autour du contraste pousse les constructeurs à sortir des VP aux caractéristiques abhérentes avec un taux de constraste qui ne sera de toutes manières jamais exploité dans une pièce normale au détriment de la luminosité qui elle reste toujours une des caractéristiques essentielles d'un système à projection pour obtenir une image correcte !

Comment faire pour inverser cette tendance néfaste, telle est la question :roll:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 07 Sep 2006 0:27

r4m a écrit: J'en ai une bnine bonne pour toi ;

Largeur du salon : 3.77 m

Largeur de la toile au format 2.35 : 3.30m

Plafond blanc et mur beige clair :

Quid du contraste entre les bords de l'image proche du mur et le centre

:mdr: :mdr:

Je crains que, comme dans ma salle claire, tu ne privilégie l'immersion :mdr:
J'ai aussi cette faiblesse, mais je vais quand même essayer de faire mieux.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17508
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 0:29

MLill a écrit:
r4m a écrit: J'en ai une bnine bonne pour toi ;

Largeur du salon : 3.77 m

Largeur de la toile au format 2.35 : 3.30m

Plafond blanc et mur beige clair :

Quid du contraste entre les bords de l'image proche du mur et le centre

:mdr: :mdr:

Je crains que, comme dans ma salle claire, tu ne privilégie l'immersion :mdr:
J'ai aussi cette faiblesse, mais je vais quand même essayer de faire mieux.

Michel


Je te dirais lorsque tout sera en place si l'immersion sera la seule qualité de l'installation (j'espère que non)

;)
r4m
 
Messages: 8155
Inscription: 01 Déc 2004 23:39
Localisation: ici

Message » 07 Sep 2006 0:45

ajds a écrit:Tout cela confirme que la lutte marketing actuelle autour du contraste pousse les constructeurs à sortir des VP aux caractéristiques abhérentes avec un taux de constraste qui ne sera de toutes manières jamais exploité dans une pièce normale au détriment de la luminosité qui elle reste toujours une des caractéristiques essentielles d'un système à projection pour obtenir une image correcte !

Comment faire pour inverser cette tendance néfaste, telle est la question :roll:


Tout à fait.
Une petite anecdote : le H72 et le TW600 qui ont servi à mes expérience sont tous deux spécifiés avec 5000:1 de contraste :mdr:
C'est un chiffre qui doit faire joli.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17508
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 10:21

Merci Michel pour ces résultats d'expériences.

Je vais lire ceci avec attention :D

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 15:45

[quote="treza]
Cependant je me pose la question du contraste perçu par notre oeil : quelle différence de contraste (en ordre de grandeur) notre oeil est-il capable de distinguer sans instument de mesures ?
Concrètement, et en reprenant ton dernier exemple, pourrais je déceler à l'oeil la différence de contraste entre le projecteur mesuré à 2000:1 et celui mesuré à 1500:1 ?
En comparaison directe peut-être ? en comparaison alternative ?
[/quote]

Je pense que la différence sera davantage visible sur les bandes noires de l'image 2.35 que sur l'image film elle même.


Michel, dans certains cas, il me semble que tu mesures le contraste sans filtre alors que le VP a été réglé avec filtre; la colorimètrie de l'image doit être très mauvaise :-?
Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 17:15

ALBO a écrit:Je pense que la différence sera davantage visible sur les bandes noires de l'image 2.35 que sur l'image film elle même.

Alors la course au contraste n'a que peu d'intérêt puisque je peux rendre les bandes grises bien noires grâce à l'obturateur de mon TX200 :mdr:

La configuration dans mon profil


Si haut que l'on soit placé, on est jamais assis que sur son cul...
Avatar de l’utilisateur
treza
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 19960
Inscription: 09 Fév 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 07 Sep 2006 18:33

treza a écrit:
ALBO a écrit:Je pense que la différence sera davantage visible sur les bandes noires de l'image 2.35 que sur l'image film elle même.

Alors la course au contraste n'a que peu d'intérêt puisque je peux rendre les bandes grises bien noires grâce à l'obturateur de mon TX200 :mdr:


Perso, j'ai réglé la luminosité avec la mire THX (iris 4, lum. 0 ou - 4, je ne sais plus :oops: )

Et il se trouve que dans ce cas, les bandes grises sont aussi noires sans l'obturateur qu'avec l'obturateur :D

Ama, si l'obturateur fait davantage de noir sur les bandes grises, le noir de l'image n'est pas au mieux de sa forme :D

Ceci est valable pour une salle dédiée et très sombre car dans une salle claire la luminosité devra être boostée et là, l'obturateur présentera un certain intérêt.

Alain
Dernière édition par ALBO le 07 Sep 2006 18:36, édité 1 fois.
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 18:34

Chez moi elles sont plus noires SANS l'obturateur ! 8)

La configuration dans mon profil


Si haut que l'on soit placé, on est jamais assis que sur son cul...
Avatar de l’utilisateur
treza
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 19960
Inscription: 09 Fév 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 07 Sep 2006 18:37

treza a écrit:Chez moi elles sont plus noires SANS l'obturateur ! 8)


:mdr:

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 07 Sep 2006 21:30

ALBO a écrit: Michel, dans certains cas, il me semble que tu mesures le contraste sans filtre alors que le VP a été réglé avec filtre; la colorimètrie de l'image doit être très mauvaise :-?
Alain

Bien entendu ;)
Avec le H72 j'ai fait trois séries de mesures :
- calibré sans filtre
- calibré avec filtre
- réglé calibré avec filtre mais sans le filtre :P (il suffit d'enlever le filtre)

Bien entendu je n'ai pas regardé de film dans cette configuration ... qui est cependant au moins aussi bonne que le réglage usine du dit projecteur ;)

Je l'ai fait pour
- estimer ce que fait perdre le filtre
- simuler les performances d'un DLP plus haut de gamme
- rêver à ce que je pourrais obtenir avec un filtre correct ;).
- rêver à ce que pourrait être un DLP d'entrée de gamme enfin conçu pour le Home-Cinéma

On peut toujours rêver. Epson l'a bien fait pour ses LCD.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17508
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 08 Sep 2006 17:30

Au sujet du contraste perçu j'ai fait l'expérience suivante fortuite:

en faisant fonctionner le h56 comme le hc3000 dans mon salon avec des murs blanc mais des doubles rideaux de chaque coté de l'ecran avec un plafond en chataigner sombre mais satiné, j'obtiens une sensation de contraste bien plus importante que dans ma salle dédiée qui possède certe un plafond bas mais peint en gris foncé ainsi que le mur situé derrière l'ecran.
le niveau relatif de noir perçu à l'ecran dans le sejour (globalement plus clair) parait bien plus bas que dans la salle dédiée qui est particulièrement sombre.

l'impression qui se dégage c'est que dans la pièce sombre les noirs paraissent bien + gris que dans la pièce un peu plus claire, ce qui est très désagréable.

Devant ce constat je me suis rendu compte que mon oeil me jouait des tours et qu'en réalité le niveau de noir de référence perçu n'est absolument pas celui des bandes noires qui correspondent au niveau de noir minima que peut donner le vp mais celui du mur arrière (gris foncé) qui donne un noir abyssal.
Tout ceci pertube grandement l'impression visuel et donne l'impression d'une image manquant de contraste.
Pour corriger le tir j'ai peint en blanc :o :o une bande de 25cm autour de l'ecran sur le mur gris foncé pour que l'oeil considère que le noir minima perçu dans mon champ visuel soit celui du vp.
Et là: l'impression visuel est radicalement meilleure: enfin des noirs profonds et une impression de contraste très satisfaisante.

Tout ceci en reféchissant bien me parait logique mais c'est un sujet que je n'ai pas vu souvent abordé à part Michel (au début du post) et dans la rubrique pchc (bande grise au lieu de noir dans zoomplayer).

Qu'en pensez vous?
Dernière édition par flet le 08 Sep 2006 18:08, édité 1 fois.
flet
 
Messages: 1482
Inscription: 06 Nov 2002 17:18
Localisation: Ajaccio
  • offline

Message » 08 Sep 2006 17:50

Euh pour bien comprendre :

L'impression de contraste est renforcée avec un écran à bords noirs sur un mur blanc, plutôt que sur un mur noir avec juste la partie blanche correspondant à la partie projetée ?
Ou j'ai rien compris :lol: :lol:

Désolé j'essaye de comprendre :oops:
A+
ptiJean
 
Messages: 8559
Inscription: 13 Juin 2003 10:46
Localisation: Nord de Vannes (56)
  • offline


Retourner vers Le ColorHCFR