Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Elysium

Message » 22 Aoû 2013 13:59

Pas vu ce film,mais vu que pour moi Peter Jackson avait fait bien plus que produire District 9 (le film avait plus son style,son humour que les 3 SDA réunis) et qu' il n'est plus la sur Elysium,il risque forcément d'y avoir des déçus !

Aapparemment Elysium attire la haine sur lui par ceux qui ont a coup sur apprécié District 9 et s'attendaient a un film assez proche !
Dernière édition par jhudson le 22 Aoû 2013 14:13, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13651
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2013 13:59

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2013 14:10

Emmanuel Piat a écrit:
alcatol a écrit:
Emmanuel Piat a écrit:
Sledge Hammer a écrit:Perso je trouve que James Mather & Stephen St. Leger repérés par Besson ne s'en sont pas mals tiré pour leur 1er essai avec Lock out (coût 20 millions de dollards) que perso j'aime bien grâce à son second degré assumé (les persos sont tous volontairement caricaturaux et les dialogues sont plutôt marrants en VO). Je préfère nettement ce genre de petite prod aux gros blockbuster bien gras avec de la sauce qui déborde de partout et qui tache.


Effectivement, LOCK OUT est bien foutu, avec son look Blockbuster sans gros moyens mais qui bouge bien, son fréquent second degré pour mobiliser les zygomatiques ... :wink:


Même la bande annonce est bien fichue jusqu'à la fin avec un humour très con qui me fait marrer à chaque fois :lol:

[youtube]Anyw0V_bFRU[/youtube]


Matt damon n'a pas vraiment le charisme d'un Guy Pearce,et avec la boule a zéro encore moins !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13651
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 22 Aoû 2013 14:30

MOZ a écrit:
C'est un mécanisme très utilisée en politique. Plus le public visé est large, moins il y a d'idées et plus elles sont simplistes, comme le vocabulaire utilisé pour les exprimer.


[MODE APARTÉ ON] Si certains veulent voir une oeuvre politique qui relève le niveau, je vous invite à vous pencher sur la série de David Fincher "HOUSE OF CARDS"... qui prouve qu'un réalisateur de talent peut aussi s'exprimer brillamment à travers la TV...
Le coffret Blu-ray (dispo aux US ou UK) est d'un niveau technique faramineux en plus (ce qui ne gâche rien)...
Je l'ai terminé hier matin et j'ai pris une sacré claque dans ma face :wink:


Mais a la TV le réalisateur n'a aucune emprise sur le scénario écrit (méme quand on se nome Fincher),il ne peux pas changer une seule ligne de dialogue sans l'accord du scénariste qui est aussi producteur !

Au cinema , les réalisateurs s'en tapent royalement du scénario et de son (ses) scénariste(s),ils peuvent tout réécrire eux même avec l'acteur principal s'il en a envie (comme ca s'est passé sur Quantum of Solace ,a cause de la gréve des scénaristes mais ca se fait de toute façons souvent) il y a méme des scénaristes qui ont eu des oscars alors qu'il ne restait quasiment plus rien de ce qu'ils avaient écrit ,il ne faut donc pas se fier aux crédits pour le scénario des films,parfois méme on appelle des Script doctors pour sauver un scénario ,et son nom n'est jamais crédité

Au moins quand le réalisateur est aussi le scénariste,la on sait qui est le responsable !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13651
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 22 Aoû 2013 15:53

jhudson, tu n'as rien compris à cette question du scénario. Et j'ai lu l'interview de Craig sur Quantum of Solace.
Le réalisateur ou les acteurs ont tout à fait le droit de réécrire un script pendant un tournage et c'est une chose très courante (pense par exemple à Kubrick, qui intégrait beaucoup les suggestions des acteurs à un tournage), voire indispensable pendant un tournage où il faut toujours adapter ceci ou cela. Une scène qui marche sur le papier se révèle bancale ensuite, un acteur hérite d'un rôle écrit pour un autre, etc.
En fait, la règle est que le réalisateur et les acteurs sont les seules personnes habilitées à réécrire un scénario (sans être forcément crédités) en dehors des scénaristes affiliés à la WGA. C'est pour ça qu'après le début de la grève, les scénarios déjà achevés pouvaient encore être tournés et amendés par les personnes concernées. Je sais que pour les tournages de séries télé au moment de la grève de 2008-2009, la production sur The Office s'est arrêtée dès le premier jour de grève (Steve Carell et Rainn Wilson étaient adhérents à la WGA en plus d'être acteurs), les auteurs de 30 Rock ont appliqué les consignes au point de ne pas donner de titre au dernier épisode tourné (ça aurait été une décision créative) alors que How I Met Your Mother avait pas mal de scripts finis en stock et a pu continuer à tourner des épisodes assez longtemps, ce qui a permis à la série de percer.

Pour Quantum of Solace, il y a eu le même souci que pendant la grande grève précédente (qui avait gêné la production de Permis de tuer). Le script qui a été remis à la production nécessitait encore quelques coups de polish (Paul Haggis avait été un script doctor très compétent sur Casino Royale et il avait déjà recommencé sur Quantum). Mais à partir du début de la grève, ni Haggis ni Purvis et Wade ne pouvaient retravailler le script qu'ils avaient signé. Et comme le film devait sortir à telle ou telle date, la production devait impérativement commencer.
Du coup, Daniel Craig reconnaît qu'ils étaient bien conscients que des choses devaient être revues, qu'il a, avec le réalisateur et les autres acteurs, tenté de faire quelques petites corrections, mais qu'ils n'étaient pas non plus les plus qualifiés ou les plus compétents pour ça (scénariste, c'est un métier), donc qu'ils n'ont pas étoffé et corrigé le script comme il l'aurait été en temps normal, si des scénaristes avaient pu y toucher.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 23 Aoû 2013 1:44

Je sais tout cela,je ne suis juste pas rentré dans les détails !

Certains ne peuvent pas être crédités comme scénaristes car ils ne le sont pas et n'en surtout pas le titre ,mais les script doctors en sont et pourtant on les passe sous silence ,d'ailleurs ils ont des contrats de confidentialité quand ils interviennent

Un script doit être adapté pendant le tournage,que ce soit une série ou sur un film je le sais, (Ben hur a été ré écrit pendant le tournage ),mais que des gens dont ce n'est pas le métier puissent le faire sans avoir l'aide d'un vrai scénariste(c'est ce que le voulait démontré et aussi montré la différence entre séries Tv et films ) est quand méme aberrant sur des films qui coutent des 10 aine de millions.
Oui scénariste c'est un métier,méme si certains scénaristes accrédités n'ont de scénariste que de nom !

En général les réalisateurs non scénaristes donnent des idées que retravaillent le scénariste du film ,et plus il y a une entente entre les 2 mieux s'est .Dans le Superman de Donner c'est Tom Mankiewicz qui a tout écrit il n'est pas crédité car c'est Mario Puzo (l'auteur du parrain :hein: ) et 3 autres qui ont surement réécrit son scénario ,alors qu'il ne reste rien de ses idées qui étaient d’ailleurs complétement hors propos ,et qui a fini nominé au prix des Writers Guild of America ? :hehe:

Pour the office,3 des scénaristes principaux sont aussi acteurs (ils se sont attribués les rôles les plus pathétiques mais secondaires ),et une série comique demande beaucoup de réajustement sur le tournage ,car un gag qui ne marche pas ou tombe a plat,met le reste en péril ,et bien sur que les acteurs apportent beaucoup dans la façon de jouer leur role ,mais changer des répliques quand ce ne sont pas des acteurs de Stand up,ca leur est bien impossible pour la plupart !

Voir ce que Rainn Wilson a fait de son personnage qui est a la base très limité,relève du pur génie !

Les acteurs qui ne veulent pas dire les répliques par caprice que des scénaristes hyper reconnus ont peaufiné c'est la plaie,demande ce que pense Billy Wilder de Bing Crosby ,parfois un acteur peut apporter un plus mais pas toujours quand il se sert de son statue de star pour imposer ses dialogues et parfois méme des changements a l'histoire genre "je ne veux pas mourir a la fin" ou "mon personnage est trop antipathique !"

Quand les acteurs ont eu ce pouvoir,des réalisateurs comme Capra ont préféré se retirer du cinema

Pour ce James bond ils n'avaient pas le choix,mais ça se fait aussi quand les scénariste ne sont pas en gréve,que des scénaristes ont vu leur scénario massacré, celui de Whedon pour Alien Resurrection par exemple,il dit que Jeunet lui montré les plans tournés et qu'il ne retrouvait rien de ce qu'il avait écrit,Idem pour le film Buffy ,c'est très courant mais peu s'en plaignent pour éviter de déplaire a leur potentiel futur employeur !

Après il ne faut pas s'étonner qu'on se retrouve devant des trucs comme le dernier Ghost rider,le scénario d'origine a été a coup sur massacré par les 2 réalisateurs qui ont fait joujou avec les millions de budget !

"Hollywood" n'aime pas trop qu'on explique comment se fait vraiment un film,et encore moins ce que coute vraiment les films qu'ils produisent et surtout l'argent gaspillé ,une journaliste Française qui a essayé a été vite mis a l'écart pour que plus personne ne lui réponde !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13651
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 28 Aoû 2013 21:24

Vu.

Malgré l'envie de bien faire, de monter un gros spectacle en gardant un fond politique, le film se frotte à un écueil: le 1er degré.

Les facilités de constructions de personnages et de rebondissements de District 9 marchaient parfaitement avec son rythme soutenu et le côté outrancier de sa mise en scène. Ici le sérieux est de mise, et forcément ça marche beaucoup moins.
Je n'ai pas arrêté de noter des éléments qui, sans coincer véritablement, étaient un peu faciles pour expliquer les imbroglio.
La caractérisation du perso principal est quant à elle tellement "emballé c'est pesé" que ça m'a arrêté net ("tu feras quelque chose de spécial" youpla comme ça), malgré les deux premières minutes hyper planantes.
La BO réussie, la générosité du projet, l'investissement du cast sont tout autant de point positif (énorme sharlto Copley) qui font qu'on ne veut pas dégommer le projet. Mais cette générosité n'est pas servie non plus par une mise en scène d'action de dingue, c'est même plutôt laid et sans saveur (mauvais mix de ralenti, de pov façon call of duty, montage cut dégueu...on se demande bien ce qu'il essaye de faire).
Voilà ce que je craignais, que sans le verni du faux docu rigolo façon district 9, le réal se retrouve à poil, pète plus haut que son fion et se foire légèrement. Bingo.

11/20
lag@uffre
 
Messages: 3327
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Aoû 2013 10:38

Lag@auffre, je sais pas si le réal pète plus haut que son derche (ce qui ne doit pas être si facile que ça, et doit demander une discipline et un entrainement quotidien :mdr: ), mais je suis d'accord avec toi.

Esthétiquement j'ai trouvé ça plutôt bien foutue, les acteurs sont pas mauvais, mais les scènes d'actions MTVièsque et la faiblesse du scénario sont rédhibitoire pour ma part. Je me suis ennuyé, c'est rarement bon signe :lol:
Gimli
 
Messages: 1238
Inscription Forum: 21 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 29 Aoû 2013 13:30

Image

Année : 2013
Durée : 109 min
Réalisateur : Neill Blomkamp
Acteurs : Matt Damon, Jodie Foster, Sharlto Copley, Alice Braga, William Fichtner
Date de sortie : 14 août 2013

Le synopsis :

En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée. Max, un homme ordinaire pour qui rejoindre Elysium est plus que vital va prendre part à une mission des plus dangereuses pour sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre...

Le film : ♥♥♥♥

Ce blockbuster d'anticipation engagé (il y est question de la lutte des classes) est un film de science-fiction riche en action (la seconde partie est une course-poursuite implacable) dont l'univers post-apocalyptique crédible qui évoque le "District 9" du même réalisateur, la mise en scène nerveuse façon caméra à l'épaule, le rythme trépidant, les effets spéciaux prodigieux et le talent de l'ensemble du casting font passer le manichéisme d'un scénario ambitieux mais un peu naïf.

Image

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 30 Aoû 2013 19:00

Bonjour,

J'ai assez aimé Elysium, en grande partie pour l'univers et les personnages qui y est développé en première partie, mais un élément me laisse un goût amer.

Je ne comprends en effet pas pourquoi le directeur choisi la mort comme récompense au téléchargement des ces codes si précieux. Est-ce un suicide ? Ne supporte-t-il pas la trahison, envers ce monde qu'il a aidé à bâtir, que la survie de sa firme "l'oblige" à faire ? Étant donné l'absence de scrupules apparent du personnage, cela m'étonnerait.

Or je ne vois pas vraiment d'autres choix, à par un trou béhant dans le scénario pour que le héro meurt à la fin... ce qui est léger, donc.
gnomepetit
 
Messages: 1
Inscription Forum: 30 Aoû 2013 18:36
  • offline

Message » 30 Aoû 2013 21:54

Merci pour le spoiler :-?

La configuration dans mon profil


HC: Salle en cours JBL PRO, JVC N7, PRE AMP MARANTZ
HIFI: JBL Array 1400 Marantz PM14S1 SE
Avatar de l’utilisateur
Tochiro
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5623
Inscription Forum: 21 Nov 2004 18:47
Localisation: Futuroscope
  • offline

Message » 30 Aoû 2013 22:31

Heureusement, je l'ai pas lu ! :grad: :hehe:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 04 Sep 2013 16:41

J'ai un peu peur que ça soit du gentil/méchant + écolo-social, alors pour me faire un avis je vais regarder district9 que j'ai pas vu, au moins je connaitrais le style du réalisateur...
bobyback
 
Messages: 415
Inscription Forum: 02 Fév 2010 13:33
  • offline

Message » 05 Sep 2013 20:40

bobyback a écrit:J'ai un peu peur que ça soit du gentil/méchant + écolo-social, alors pour me faire un avis je vais regarder district9 que j'ai pas vu, au moins je connaitrais le style du réalisateur...


Excellent film, District 9.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 11 Sep 2013 15:40

Bon ben du coup j'ai vu district9 (très bien, très original) et le lendemain j'ai été voir Elysium.

J'ai aimé
l'ambiance futuriste,
le jeu de la belle Jodie Foster,
le côté madmax

j'ai pas aimé
les combats caméra à l'épaule où on voit rien.
les aberrations de scénario.
Les répliques téléphonées

Par contre, côté des riches sans tous ces pouilleux, ça doit être bien agréable ! 8)
Elysium ou "On rêve tous d'être des bourges"
bobyback
 
Messages: 415
Inscription Forum: 02 Fév 2010 13:33
  • offline

Message » 23 Déc 2013 15:20

gnomepetit a écrit:Bonjour,

J'ai assez aimé Elysium, en grande partie pour l'univers et les personnages qui y est développé en première partie, mais un élément me laisse un goût amer.

Je ne comprends en effet pas pourquoi le directeur choisi la mort comme récompense au téléchargement des ces codes si précieux. Est-ce un suicide ? Ne supporte-t-il pas la trahison, envers ce monde qu'il a aidé à bâtir, que la survie de sa firme "l'oblige" à faire ? Étant donné l'absence de scrupules apparent du personnage, cela m'étonnerait.

Or je ne vois pas vraiment d'autres choix, à par un trou béhant dans le scénario pour que le héro meurt à la fin... ce qui est léger, donc.


Et ça c'est une excellente question à laquelle je me suis heurté pendant tout le film à vrai dire.... et pendant que je cherchais à y apporter une réponse j'étais un peu en dehors de ce que le réalisateur voulait me raconter.

Donc si quelqu'un passe par là il est le bienvenue....
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline


Retourner vers 7ème Art