Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

CD japonais : petite histoire et avis critique

Message » 18 Mai 2010 16:38

roland_de_lassus a écrit:
corsario a écrit:Ca doit être celui-là : Olive 4 (1 To). Je ne connaissais pas, c'est intéressant.
Ca n'a pas l'air mal (grande capacité, pas de ventilos). Bon, 1900 € c'est un peu cher payé le fait d'avoir quelque chose de plus simple à utiliser qu'un ordi mais bon c'est un choix.
Pour info la partie DAC de l'Olive 4 c'est un Burr Brown PCM 1792A 24/192 (très bon DAC), le même que dans la carte son ASUS à 178 € (qui a en plus une sortie casque amplifiée).

Attention: les références de DAC que tu donnes sont celles du Olive4HD, pas du Olive4.
Le Olive4 a un convertisseur plus basique (fonctionnant uniquement jusqu'à 16 bits).

Le Olive 4HD coûte lui 2.500€ (mais embarque un DD de 2To).


D'ailleurs ça me fait penser : entre le Olive 4 et le Olive 4HD on a donc un DAC différent (mais différence de prix pas énorme : 100 € en plus au pire) et un DD de 1 To en plus (100 € en plus au pire). Le 4 HD devrait donc coûter 2100 €. Et ben non, il coûte 2500 € :mdr: . Il faut donc savoir qu'on met 400 € dans le vent quand on passe du 4 au 4 HD par rapport à ce qu'il y a vraiment en plus dedans. Sachant que l'opus 4 coûtait déjà 700 € ou 800 € trop cher (même avec le prix du développement inclus)...

Enfin, c'est comme pour les CD japonais SHM & co : du moment qu'il y a des audiophiles pour acheter à ce prix-là, ils auraient tord de se priver...

Mais là ils s'attaquent au secteur hyper-concurrentiel de l'informatique, et,je pense, la nouvelle génération ne se fera pas avoir, qui n'a pas peur de l'informatique et pour qui mettre une carte son dans son PC n'a rien d'insurmontable, fût-elle audiophile...
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Mai 2010 16:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Mai 2010 16:48

Bah, un Pc de récup du bureau (150€) bien costaud, un rippage flac ou wav via un logiciel ad hoc (gratuit), le tout sur un DD externe de 500G0 (80€), foobar si on est geek, ou winamp ou mediamonkey si on est handicapé comme moi (gratuit), sortie kernel streaming ou asio sur une carte son externe chinoise de chez audiophonix (59€) via l'usb sortie spdif, cable supra (80€) vers un DAC matrix mini i alias "tuerie" (290€), tout ça avant d'attaquer l'ampli. Total 659€, et je veux bien défier tous les Naim et tous les Olive du monde ! Fanfaron, va !

Sinon y a le Sooloos à .... 9000€ :mdr:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7846
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 18 Mai 2010 18:28

Bonsoir,

Toutes ces hypothèses ont bien sûr été abordées sur le topic - serveurs musical -
C'est la raison pour laquelle j'explore plusieurs pistes si je devais me résoudre à supprimer un range-CD d'origine italienne (Vismara box by box) qui soit-dit en passant n'était malheureusement pas non plus donnés.

Bonne soirée.


PS: il est évident que l'Olive4 HD est un peu trop cher, mais pour avoir recherché il y a un an un enregistreur TNT-HD et avoir suivi plusieurs topics de hdd multimedias, j'avais préféré partir, malgré son surcoût, tant vis à vis des hdd cités que par rapport à une valeur objective estimée comparée aux DVDscopes, vers un BDscope Panasonic alors que j'avais déjà un lecteur BD.
Et je m'en félicite à chaque utilisation (simple, facile à utiliser, fiable) pendant que beaucoup d'acheteurs de Wyplayer/Dvico et autres semblent découragés ou courent après les maj pour tenter de résoudre tout un tas de problèmes.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26883
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 18 Mai 2010 22:00

musicardie a écrit:MrAcoustat :wink: a relevé un point important: tout dépend des exigeances que l'on a. Si on écoute des CD sur une mini-chaîne ou un PC, cela ne vaut certainement pas la peine de payer trois le prix d'un CD pour avoir la version japonaise. Si on aime le bon son, alors on peut se poser la question.

Concernant les emballages, je précise que les CD fabriqués en France sont généralement emballés d'origine, mais ils ne représentent qu'une partie infime du marché du disque. Au niveau européen, le plus grand fabricant est le Royaume-Uni où la majorité des CD ne sont pas emballés quand ils sortent d'usine. Aux sceptiques, rien de tel qu'une commande de CD Made in UK sur Amazon pour s'en convaincre...

EDIT: petite mise à jour live concernant la vente de CD déjà utilisé (par un client malhonnête, un magasin ayant fait faillite et ayant mis ce CD en démo, ou dans l'entrepôt d'un grossiste) mais présenté comme neuf par AMAZON:
- je reçois un CD de AMAZON.DE. Le CD est non emballé (classique pour les CD fabriqués au Royaume-Uni),je remarque un problème de gravure dans la zone où il y a les informations sur les pistes. Afin d'éviter une mauvaise surprise avec un autre lecteur CD, je demande un échange. Je viens de recevoir ma copie d'échange et devinez quoi? Le CD est cette fois emballé. Quelle conclusion tiré sur le fait que le premier CD endommagé n'était pas emballé, deuxième main?
- je reçois un CD américain de AMAZON.FR. Le CD est arrivé avec un fin emballage plastique type "alimentation" et donc clairement pas l'emballage d'origine. De plus, il y a des taches de bic sur le scellé blanc. Bilan: probablement un CD venant d'un magasin ayant fait faillite. Le CD a été remballé vite fait bien fait et on me le vend au prix neuf. Bonjour l'escroquerie...

Pour éviter tout malentendu, je précise bien que ces CD ont été commandés directement à Amazon et non par un vendeur tiers qui vend ses produits sur le site d'Amazon.


Merci pour cette précision Mr Acoustat, car commandant pas mal de CD sur des vendeurs marketplace en UK, j'avais effectivement constaté que la quasi-majorité d'entre eux n'était pas cellophanés :roll:
bien que semblant totalement neufs
Me voilà donc rassuré :wink:
menthalo
 
Messages: 1606
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • offline

Message » 20 Mai 2010 20:28

Juste quelques réflexions supplémentaires.

Les pistes bonus :
Elles ne sont pas l’apanage du Japon ; on en trouve sur d’autres pressages à destination de l’étranger. Historiquement, au Japon en tout cas, elles sont là pour contrer la version étrangère vendue moins chère. C’est donc l’appât pour attirer le chaland nippon, le petit plus qui fera qu’il dépensera son argent pour la version japonaise et non la version étrangère.

Il faut savoir que les maisons de disques japonaises font leur beurre sur les ventes des CDs locaux mais que ce sont les marchands de disques qui gagnent le plus sur les ventes import. La vraie bataille/concurrence est donc là.

Le CD japonais coûte plus cher que l’import pour plusieurs raisons : main d’œuvre et coût de production plus chers, traducteurs, papier supplémentaire pour la traduction et obi (splint card). Résultat, un CD plus cher à fabriquer au Japon que de l’importer. Seule parade pour freiner les acheteurs en import potentiels, rajouter de la valeur ajoutée.
Rapidement, la traduction seule n’a plus suffit. Sont donc apparues les pistes bonus (prises live, versions de démo, faces B de singles, versions instrumentales). Et c’est la question qui revient toujours dans les négociations, à savoir si on a du matériel supplémentaire pour la version japonaise.
Encore plus récemment, le matériel supplémentaire peut carrément être de la vidéo, à inclure sur un DVD bonus.
L'inclusion de ces bonus (sans compter la production, la traduction, etc) signifie un temps incompressible non négligeable, d'oû les décalages de sortie dans le pays d'origine et au Japon, de plus en plus court fort heureusement.

Mais le revers de la médaille de cette méthode, c’est de plomber le CD original par des pistes inutiles et de le rendre trop lourd à digérer. Il y a pas mal de déchets et parfois le plaisir d’écoute en est gâché. Résultat : on zappe la piste bonus. Un comble !
Exemple : sur la version japonaise de This Godless Endeavor (2005) de Nevermore, les 2 pistes bonus sont des prises live. Hors avant 2008 Nevermore n’a jamais capté de concerts de manière correcte/professionnelle ; les 2 pistes sont donc d’une qualité plus que douteuse, digne d’un des plus mauvais bootleg. L’album s’en retrouve fusillé d’une part pour la mauvaise qualité de ces enregistrements mais aussi parce que ces 2 pistes viennent comme sur un cheveu sur la soupe après le titre de cloture d’album, pièce épique de plus de 8 minutes qui conclu l’album dans son pressage européen.

Les pistes bonus ne sont là que pour "concurrencer" les versions régulières import, et non les versions limitées ou collector, même si avec leur inclusion on peut s’en approcher. Les versions import CD + DVD se voient souvent amputer de leur DVD (Symsonic (2002) de Rank 1, n’a pas de DVD en version japonaise). Trop de droits à payer.

Aussi, ces pistes bonus restent généralement liées à la première édition. Si il y a une réédition en import, agrémentée de bonus, au mieux la version japonaise reprends tout à l’identique soit rien ne sortira ; la version remasterisée de Surfing with the Alien (1999) de Joe Satriani n’a tout simplement pas eue de version japonaise, tout comme la version Deluxe Legacy de 2007 (CD + DVD).

Dernier point, sur la perte de ces pistes bonus ; c’est uniquement vrai sur les labels mondiaux. Sony ou BMG Japan vont avoir la même édition mondiale (mais toujours avec traduction). Les pistes bonus seront là pour les versions collector/tour/upgradée qui sortent plus tard, toujours à l’échelle mondiale. Les labels EU/US non mondiaux vendent toujours les droits à des labels locaux japonais avec les fameux bonus en prime. A ce titre, le Japon reste le paradis des CD de Metal. Les labels US/EU de Metal sont trop petits pour avoir une filiale japonaise et donc les labels japonais ramassent tout ce qu’ils peuvent pour avoir du matériel supplémentaire.

La traduction/les informations additionnelles :
Elle est faite en interne ou en externe.
Le must en la matière de demeure toujours les chroniqueurs externes, généralement des chroniqueurs ou éditeurs en chef de magazine de musique qui ajoutent des "liner notes" parfois extrêmement documentées. Exemple, sur le pressage japonais de El Greco (1998) – Vangelis, l’obi content la traduction du livret original tandis que la feuille libre intérieure renferme une présentation de Vangelis au travers de ses albums et replace le projet El Greco dans son contexte. Une mine d’information.

La qualité :
Tout n’est pas rose. Il y a également des erreurs d’impression (faute de frappe, paroles manquantes, etc), de pressage (inversion des pistes), même si globalement c’est irréprochable.
La seule chose technique qui me vienne à l’esprit cependant, c’est le problème presse des livrets dans les années 90 jusqu’au début des années 2000 (surtout chez JVC – Victor). Probablement dû à l’épaisseur des livrets, la presse créait 2 plis en diagonale à partir de chaque bord intérieur des agrafes vers l’extérieur.

Aussi, parfois les jaquettes sont remaniées et donc exit l’originale. Surtout vrai sur les labels techno et trance.
Exemple : Beauty of Silence (2001) de Svenson & Gielen
Version mondiale
Version japonaise

Parfois, c’est totalement en accord avec l’artiste lui-même ; Tokyo Tapes (Remaster 2001) de Scorpions
Version mondiale
Version japonaise

Ahlala, je pourrais encore en parler des heures :mdr:
Ayreon
 
Messages: 1634
Inscription Forum: 01 Juin 2008 10:51
  • offline

Message » 27 Mai 2010 21:16

Petite mise à jour musicale concernant Dire Straits:

- Dire Straits "Brothers in Arms" (SHM) (2008): depuis que j'ai eu mon nouveau système audio, j'avais hâte d'écouter ce que donnerait "Money for Nothing". Fin 2008, Universal resort l'album en SHM, j'espérais une remasterisation (cachée), mais grosse arnaque: le son est exécrable :-? C'est le même son que la version sortie en CD il y a près de 20 ans... En somme, le son manque significativement de relief et il faut augmenter le volume pour entendre quelque chose. J'ai comparé l'album shm avec le dernier best of Dire Straits/Mark Knopfler "Private Investigations" et celui-ci donne nettement mieux (version européenne comme japonaise). Je comprends mieux pourquoi la version shm de "Brothers in Arms" a été tirée à si peu d'exemplaires, c'est une véritable escroquerie.

- Dire Straits/Mark Knopfler "Private Investigations" (2005): très bonne surprise ici par contre. La version japonaise a un son clairement plus riche que la version britannique dont le son est plat et métallique. J'ai d'abord acquis la version japonaise et j'ai été frappé par la qualité sonore de la première chanson "Sultans of Swing", je ne l'avais jamais entendue comme ça. Seul problème avec la version japonaise, c'est que, avec la tendance aux restrictions budgétaires, elle ne contient qu'un seul CD, donc pas de "Calling Elvis". De plus, la version de "Money for Nothing" est la version de 4 minutes et "So Far Away" n'y est pas non plus. A l'inverse, la version européenne existe en 2-CD, avec Calling Elvis, So Far Away et Money for Nothing version 8 minutes (mais pas "Twisting by the Pool", ce sera pour le prochain best of me dit Universal...). Malheureusement, la qualité sonore de la version européenne est moins bonne.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 29 Mai 2010 20:20

Je vais prochainement faire des mesures de spectre et de signal sonore pour comparer des éditions Japonaises et Européennes, en commençant par la discographie de Magma. J'ai déjà converti tous mes SHM en Wave grâce à EAC, ne manquent plus que les éditions européennes que j'emprunte à la médiathèque.
Je poste ça dès que possible.
ludovico69
 
Messages: 2012
Inscription Forum: 01 Mai 2009 10:53
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 06 Juin 2010 18:28

Nouveaux tests:

- The Lovin' Spoonfuls "Best of" (pressage 2008 de la version sortie en 1998): très bon son, volume conforme aux standards actuels et on entend bien chaque instrument. Je l'ai comparé avec le best of destiné aux marchés européens et américains ("Greatest Hits") qui est, lui, sorti en 2000 avec l'indication "enregistrement original remastérisé". A priori, on pourrait se dire que la version européenne-américaine a bénéficié du passage de la remasterisation 20bits à 24bits et que le son va être meilleur. C'est tout le contraire, le volume est significativement inférieur à celui de la version japonaise et le son est vraiment pâlot, pas de distinction claire entre les instruments. J'ignore si le pressage 2008 qui n'est censé être qu'une "reissue" (donc pas de remasterisation) a été retravaillé tacitement, mais je conseille vivement aux fans cette version japonaise qui donne nettement mieux et est un bon exemple de qualité "made in Japan".

- Jermaine Jackson "Jermaine Jackson" (2009): aucune indication de remasterisation et pourtant l'album a bel et bien été remastérisé! Je ne dispose que de la version japonaise, mais les versions européenne et américaine doivent sonner terriblement mal en comparaison... L'édition japonaise, outre un son très bon, ajoute deux bonus bien choisis en fin d'album: les versions maxi des deux grands hits de Jermaine Jackson (Dynamite et Do What You Do). Contrairement à beaucoup de versions maxi des années 80, ces deux-ci sont très bien réalisées (pas de temps morts, de répétitions fatiguantes). De plus, l'album inclus un duo avec Michael Jackson, qui n'est bien évidemment jamais repris sur les best of en dépit de sa qualité. En bref, un album soigné et une version japonaise excellente.

Note: Le duo avec Pia Zadora "When The Rain Begins To Fall" ne figure ni sur la version japonaise ni semble-t-il sur aucune version CD de cet album, alors qu'elle était inclue dans la version vinyl initiale et sur la cassette de 1984. Il semble que cela soit dû à une sombre histoire de droits d'auteur (on peut enfin trouver cette version sur le dernier best of de J. Jackson "Greatest Hits" (2009) pour ceux que cela intéresse).

- Barry White "Best Selection" (SHM) (2009): il s'agit d'un best of spécialement pour le Japon; il n'y a jamais eu d'autre pressage, l'ajout shm est simplement pour la forme. Très bon son, un best of bien rempli (20 chansons) et de qualité dans la sélection et l'ordre des chansons (il s'agit des versions 45 tours, pas d'arnaque à ce sujet). Je l'ai comparé avec le triple CD "The Ultimate Collection" , remasterisé avec le système 32bits point de flotaison et, comme les quelques sorties de cette série "Ultimate Collection", le son est meilleur. Donc, ici c'est la version européenne qui l'emporte. Malheureusement, c'est aussi le marketing à l'européene qui l'emporte: la plupart des versions sont les versions longues. A considérer donc avant l'achat. J'en profite pour mentionner le "Ultimate Collection" de Tears for Fears qui demeure actuellement le maître-achat niveau son (et titres) du groupe.

- Chaka Khan "I Feel For You" (pressage 2008 de la version de 1984, donc pas de remasterisation): le son est légèrement meilleur que celui de la version vendue actuellement en Europe qui est le pressage de 1984.

- Survivor "Eye Of The Tiger" (SHM) (2008): un son incroyable, l'album a été remastérisé en 24bits K2 (il existe une version non-shm sortie en 2006 aussi remasterisée en 24bits K2, elle a probablement le même son). Quand on pense qu'Universal continue à vendre aux consommateurs européens et américains la version contenant le mastering de 1991, et après ils se plaignent de la chute des ventes de CD... Quoi qu'il en soit, la version japonaise est extra et, ayant le vinyl, je dois dire que ce CD donne mieux.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 24 Juin 2010 12:17

Mise à jour tests Julie London:

l'intégralité de son catalogue, soit 30 CD, a été réédité au Japon sous forme de mini-lp. La qualité d'impression est celle des meilleurs mini-lp, le bandeau obi a un numéro indiquant l'ordre des albums de 1 à 30. L'album "Calendar Girl" a une pochette cartonnée double.

Niveau son: la règle est que les quelques albums qui avaient été remasterisés en 2006 et 2007 (24bits) sont repris tels quels, donc pas de nouvelle remasterisation. Je n'ai pas constaté de différences sonores par rapport aux versions HQ.

Pour les autres albums, remasterisation 24bits (pas de DSD). Un bon nombre des albums de Julie London avaient été sortis par EMI UK de 1996 à 2006. De fait, les albums sortis en 1996 sonnent moins bien. Plus surprenant, si l'on compare un CD EMI UK de 2006 à la version japonaise de 2010, c'est la version japonaise qui l'emporte en termes de qualité sonore.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 24 Juin 2010 17:12

Tu as pris lesquels ? les 30 ? :o
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription Forum: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 24 Juin 2010 20:24

oui :oops: je trouve qu'elle chante vraiment bien :D
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 01 Juil 2010 20:39

Tests rock pop:

- OASIS: "Time Flies" (Best Of): le son est très bon, je le compare avec le best of précédent "Stop The Clocks" (version japonaise également). La remasterisation du dernier best of, "Time Flies", me paraît meilleur: le son est plus dense, on entend bien la batterie, mais il y a plus de grave. La remasterisation sur "Stop The Clocks" est plus aiguë, elle est centrée sur les vocales qui ressortent en premier plan; par contre, la batterie est loin derrière... On peut quand même regretter que "Time Flies" n'a pas été remasterisé à Abbey Road. Pour un groupe qui se revendique des Beatles...

- Yes: "90125" (2010) : la remasterisation de 2009 est de qualité, le son est plus clair quand on compare certains titres de l'album se retrouvant sur le best du groupe "The Ultimate Yes" (version japonaise) qui était déjà très bon. La remasterisation 2009 a vraisemblablement été effectuée pour la version SHM sortie à l'époque, histoire de leurrer une fois de plus les consommateurs sur les pseudo-vertus des SHM... La version de 2010 coûte 15 euros au lieu de 22 euros pour la version SHM.

- The Bangles: Eternal Flame - The Perfect Best: le son de cette compilation "Japan-Only" est superbe, les techniciens japonais ont réussi à sortir du son étriqué que peuvent avoir les remasterisations de groupes électro-pop des années 80. L'ordre des chansons a lui aussi été soigné. A recommander.

Eviter par contre The Bangles: "The Essential" (Blu-Spec), car d'après ce que j'ai lu, la version américaine de ce best of fait partie des cas de la "loudness war" (remasterisation uniforme destinée aux écouteurs de iphone). Vu l'incapacité du format Blu-Spec à améliorer le son, la version japonaise risque fort d'être décevante.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 02 Juil 2010 18:40

Ajout Julie London:

en même temps que la sortie remasterisée des albums de Julie London, EMI Japan a également sorti un double best of intitulé "Premium Twin Best Cry Me A River - Best Of Julie London". Il fait partie d'une série de best of et compilations 2-CD qui comprend même des artistes francophones comme Salvatore Adamo et Edith Piaf :o En tant que série, le livret contient seulement les titres et une feuille additionnelle avec les paroles.

Le son est de bonne qualité, toutefois la comparaison avec un des albums individuels est sans appel: l'album individuel donne nettement mieux. Cela m'a tellement surpris que j'ai refait la comparaison plusieurs fois pour être certain. Si vous avez l'intention d'acheter un ou plusieurs CD japonais de Julie London et que vous attachez de l'importance à la qualité audio, il est donc préférable d'acheter les albums qui vous intéressent plutôt que le double best of.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 03 Juil 2010 15:21

Je vais apporter ma modeste contribution à ce post en parlant de ma petite expérience. J'entends depuis pas mal de temps dire que les cd japonais font partie des meilleurs éditions. Je suis tombé récemment sur cette histoire de Blu-spec CD/SHM-CD & co. Je me suis laissé tenter, par curiosité, sur The Graduate de Simon & Garfunkel (dont d'ailleurs je ne comprend pas la remarque de musicardie dans son 1er post, à l'écoute j'ai une vraie stéréo ??? ). Et bien j'ai trouvé une différence incroyable par rapport à mes autres cd. Je n'avais jamais eu autant de finesse et de détail, cette version de The Sound Of Silence est fantastique. C'est mon 1er achat d'un disque "made in japan", alors talent de masterisation ou talent technologique de Blu-spec, je ne sais pas, en tout cas la différence que j'ai pu constater me laisse penser que ces nouvelles méthodes de gravure sont un peu plus qu'un simple atout marketing. Alors je m'excuse auprès de corsario d'avoir remis ça sur le tapis, et à contre-sens de sa pensé. Ce n'est qu'une constatation, certes totalement subjective et sans réel comparaison (l'idéal aurait pu comparer cet album avec une précédente édition en cd "standard"). Mais le fait est que sur ce produit, j'ai été satisfait est plus qu'agréablement surpris, donc sans aucun doute je réitèrerai l'expérience :D
Maintenant, le catalogue de blu-spec n'est pas des plus garnis donc blu-spec ou standard, peut importe pour moi. C'est surtout le made in japan qui m'a taper dans les oreilles !
Raikohrican
 
Messages: 137
Inscription Forum: 13 Fév 2005 22:14
Localisation: Lisbonne
  • offline

Message » 04 Juil 2010 0:14

Raikohrican a écrit: alors talent de masterisation ou talent technologique de Blu-spec, je ne sais pas, en tout cas la différence que j'ai pu constater me laisse penser que ces nouvelles méthodes de gravure sont un peu plus qu'un simple atout marketing


C'est évidemment une différence lié au mastering. Un SHM avec le même master sonnera exactement pareil que le CD. Attention toutefois, la grande majorité des remasters japonais, d'ailleurs partout dans le monde, ont un niveau sonore plus élevé et les clipping sont plus fréquents. Au détriment de la dynamique.
ludovico69
 
Messages: 2012
Inscription Forum: 01 Mai 2009 10:53
Localisation: Lyon
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message