Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: napa et 15 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

CDthèque "Musique contemporaine" (pour initiation)

Message » 04 Déc 2004 20:52

Préambule et Avertissement :
Je suis passé récemment entre les mains de la médecine et c'est fou ce que les médecins aiment la musique… Tous ceux que j'ai comme amis ou dans mes fréquentations sont musiciens et sont des connaisseurs avertis.
Un certain nomnbre doivent probablement être parmi nous… si il leur reste du temps.
À chaques nouvelles connaissances, certains me demandent une liste d'œuvres de musiques contemporaines (et oui…c'est la profession la plus curieuse en ce domaine). Comme nous avons parlé d'une CDthèque de musique contemporaine dans le topique de la "CDthèque de musique classique", j'ai associé les deux demandes.
Le projet à plus long terme est de faire une CDthèque raisonnée, c'est à dire avec si possible un court résumé du style et de la situation de l'œuvre dans l'époque… c'est un travail conséquent.

Raisonnablement, je propose une liste de base d'œuvres qui sont reconnues dans le milieu musical, dans leur très grande majorité comme des œuvres représentatives des différents courants esthétiques (d'ailleurs certaines n'appartiennent à aucun courant… ) ou de leur originalité et de leur professionnalisme.

Il y a des compositeurs manquants ou sous-représentés (John Cage, Nono, Maderna, Barraqué, Karlheinz Stockhausen, Claude Ballif, Ton That Tiêt…). Ils n'y figurent pas parce que :
- soit leur catalogue est indisponible.
- soit que leurs œuvres sont trop "difficiles" pour une première approche d'une CDthèque de base. Nous y reviendrons plus tard.
- soit que malgré leur renom, leurs œuvres sont ambigües et ne sont pas ici prioritaires. Nous y reviendrons aussi plus tard.

J'ai sélectionné des œuvres généreuses avec une préférence pour les compositeurs actifs (40 à 60 ans) de l'école française (ce qui ne veut pas dire qu'ils soient français). Toutes s'écoutent bien et ne sont pas hermétiques… Elles échappent aux caricatures de la "musique contemporaine"…

Nous compléterons éventuellement au fur et à mesure, en faisant des éditions sur cette première page.
Vous êtes invités cordialement à donner vos opinions et vos conseils. Si vous connaissez d'autres versions, signalez les.
Dites les œuvres que vous connaissez et que vous appréciez, ou au contraire celles qui vous posent problème… la partie raisonnée de cette CDthèque s'établira peu à peu.

Sont indiqués grossiérement les dispositifs :
- instrumental (musique de chambre - orchestre)
- mixte = instruments et électroacoustique ou dispostif de traitements sonores (ou de synthèse)
- vocal
- opéra

N'est donné souvent que le 1er titre du disque et le distributeur, sans le nom des interprètes et ceci pour alléger les données. Les œuvres ont dans la plupart des cas qu'une seule version. Pour un compositeur comme Messiaen, j'ai indiqué les interprètes pour plus de clarté.
Que cette liste vous donne envie d'écouter !

Et avec ma reconaissance et ma plus grande sympathie aux gens de la Médecine (docteurs, infirmiers et infirmières).

----------------------------------------------------------------------------

John ADAMS (1947) :
- "Harmonieliehre" - "The Chairman Dances"… dir : Simon Rattle (instrumental) EMI

Gilbert AMY (1936) :
"Une saison en enfer" (mixte) INA M10

Georges APERGHIS (1945) :
- "Récitations" (voix) Montaigne Naïve
- "Musiques de chambre" (Instrumental) Zig-Zag Territoires

François BAYLE (1932) :
- "Erosphère" (électroacoustique) INA M10
- "Tremblement de terre très doux"… (électroacoustique) INA M10

Luciano BERIO (1925 -2003) :
- "Corale"… "Points on the Curve to find" (instrumental) Sony
- "Sinfonia" (instrumental) Erato

Antoine BONNET (1958) :
- "La Terre Habitable" … (Instrumental) Accord (compositeurs d'aujourd'hui)

Pierre BOULEZ (1925) :
- "Rituel" - "Notations" dir: David Robertson (Montaigne) / "Rituel" - "Eclat-Multiples" dir : Boulez (Sony)
- "Sur incises" … (Instrumental) Sony
- " Répons" (mixte) Sony
- "Pli selon pli" (instrumental) Erato

Régis CAMPO :
"Zapp'art"... (instrumental) Harmonia Mundi (HMCD83)

Edith CANAT DE CHIZY (1950) :
- "Moving" … (instrumental) æon
- "Yell" … (instrumental) REM
- " Exultet" - "Siloël" - "Moïra" (instrumental) Timpani

Bernard CAVANNA (1951) :
- "Concerto pour violon" (instrumental) Nocturne édition
- "Messe un jour ordinaire" … (instrumental) MFA Radio-France

Pascale CRITON (1954) :
- "Territoires imperceptibles", "Artefact", "Thymes"… (Instrumental) Assai

Marc-André DALBAVIE (1961) :
- "Seuils" - "Diadèmes" (instrumental) Accord (compositeurs d'aujourd'hui)

Hugues DUFOURT (1943) :
- "Saturne" - "Surgir" (instrumental) Accord Una Corda
- "Erewhon" (instrumental (percussions)) Accord Una Corda

Pascal DUSAPIN (1955) :
- "Watt" - "Galim" - "Celo" (instrumental) Montaigne Naïve
- "Requiem" (instrumental + voix) Montaigne Naïve
- "To be sung" (instrumental + voix) MFA - Radio-France
- "Medeamaterial" (opéra) Accord Una Corda

Henri DUTILLEUX (1916) :
- "Mystère de l'instant" - "Métaboles" - "Timbres, espace, mouvement" (instrum.) Erato
- "The Shadows of time" (instrumental) Erato
- "Tout un monde lointain"… L'Arbre des songes" (instrumental) Virgin Classic

Ivan FEDELE :
"Scena" - "Ruah" - "Cto pour vlc" (orchestre)

Morton FELDMAN (1926-1987) :
- "For Samuel Beckett" Ensemble modern (instrumental) Hat Hut records

Jean-Louis FLORENTZ (1947-2004) :
- "Les Jardins d'Amènta"… (instrumental) MFA Radio-France

Stephano GERVASONI :
"Parola" - "Cto pour alto" - "Poesie francesi..." (instrumental) MFA Radio-France

Gérard GRISEY (1946-1998) :
- "Les Espaces acoustiques" (instrumental) Accord Una Corda (x2)

Jonathan HARVEY (1939) :
- "From Silence", "Nateraja", "Ritual Melodies" (mixte, electro) Bridge

Pierre HENRY (1927) :
"Mouvement-Rythme-Etude" (électroacoustique) Philips
"Pierres réfléchies/ Noire à 60 /Gymkhana" Philips
- "Labyrinthe" (électroacoustique) M10

Philippe HUREL (1955) :
- "Six miniatures en trompe-l'œil" (instrum - mixte) Accord (compositeurs d'aujourd'hui)
- "…à mesure" - "Flash-Back" … (instrumental) æon

Michael JARRELL (1958) :
- "Rhizomes" … (instrumental) Accord (compositeurs d'aujourd'hui)

Jacques LEJEUNE (1940) :
- "Fragments Gourmands"… (mixte) INA Musidisc

Philippe LEROUX (1959) :
- "(d')Aller" - AAA … (instrumental) Grave
- "Voi(Rex)" - "Plus Loin" - "M" (instrumental - instr. + voix - mixte) Nocturne

Michaël LEVINAS (1949) :
- "Ouverture pour une fête étrange" - "Les rires du Gilles"… Accord Una Corda
- " Préfixes" "Arsis et Thésis … "Voûtes" - "Rebonds" … æon

György LIGETI (1923) :
- "Requiem" - "Aventures"… (instrumental - instr. + vocal) Wergo
- "Concerto pour violoncelle" - Lontano" - "Double Concerto" … Wergo
- "Le Grand Macabre" (opéra) Wergo (x2)

Magnus LINDBERG (1958) :
- "Cantigas" - "Cello Concerto"… dir : E. P. Salonen (instrumental) Epic
- "Piano Concerto" - "Kraft" dir : E. P. Salonen (instrumental) Ondine

Alain LOUVIER (1945) :
- "L'œuvre pour piano" (instr.) Saphir Productions
- "L'œuvre pour clavecin" ("Etudes pour Agresseurs") (instr.) Université de Rouen

Witold LUTOSLAWSKI (1913) :
- "The Essential Lutoslawski" "Concerto pour orchestre" - "Venetian Games"… Philips (x2)

François-Bernard MÂCHE (1935) :
- "Kassandra" - "Sopiana" - "Amorgos" (mixte) INA M10
- "L'Estuaire du temps" … (instrumental) MFA Radio-France

Ivo MALEC (1925) :
- Œuvres pour orchestre : "Sigma" - "Lied" … (instr. - instr. + voix) Motus (x2)
- "Triola" (électroacoustique) INA M10

Philippe MANOURY (1952) :
- "La partition du ciel et de l'enfer" - "Jupiter" (mixte) Accord (compositeurs d'aujourd'hui)
- "Pluton" (mixte) Ondine
- "En Echo" - "Neptune" (mixte) Accord

Martin MATALON (1958) :
- "Le Scorpion" (percussions) Accord
- "De tiempo y de arena" (instrumental) Accord
- "Metropolis" (mixte) IRCAM

Olivier MESSIAEN (1908-1992) :
- "Quatuor pour la fin du Temps" M. Le Dizès ou Myung-Whun Chung (instrumental) Accord
- "Le Livre d'orgue" … Thiry (instrumental) Calliope
- "Turangalila - Symphonie" Esa-Pekka Salonen (instrumental) Sony
- "Des Canyons aux étoiles" Myung-Whun Chung (instrumental) DGG

Tristan MURAIL (1947) :
- "Gondwana" - "Désintégration" … (instrumental - mixte) Montaigne
- "Mémoire Erosion" - "Ethers" … (instrumental) Accord
- "Serendib" - "L'esprit des dunes"… (instrumental -mixte) Accord

Maurice OHANA (1914-1992)
- "Le Livre des Prodiges" - "Anneau du Tamarit" - " Synaxis" (instrumentall) Timpani
- "Cto pour violoncelle" - "T'haran Ngo" - "Cto pour piano" (instr.) A. Tamayo Timpani
- "Lys de Madrigaux" (instr. + voix) Opus III Naïve

Bernard PARMEGIANI (1927) :
- "De Natura Sonorum (électroacoustique) INA M10

Krzysztof PENDERECKI (1933) :
- "Dies Irae" - "Requiem polonais" (instrum. + voix) Polskie Nagria
- "Passion selon St Luc" Marc Soustrot (instrum. + voix) MDG
- "Trenody" - "Concerto pour violon" - De Natura sonoris" (instr.) EMI

Gérard PESSON (1958) :
- "Mes Béatitudes" (instr. + voix) Una Corda
- "Forever Valley" (opéra) assa

Gilles RACOT (1951) :
- "Subgestuel" - "Diffluences" - "Phonophonie". (Percussions - piano (: mixte) électro) INA M10

Guy REIBEL (1936) :
- "Granulation-sillages" - "Franges du signe" … (électroacoustique) INA M10

Steve REICH (1936) :
- "Octet" - "Music for a Large Ensemble" … (instrumental) ECM
- "Music for 18 Musicians" (instrumental) ECM

Jean-Claude RISSET (1938) :
- "Mutations" - "Dialogues"… (électro. - mixte) INA M10

Alfred SCHNITTKE (1934-1998) :
- "Concerto Grosso 1" - "Concerto hautbois et harpe"… (instrum.) BIS

Giacinto SCELSI (1905-1988) :
- "Aion" - "Pfhat" - "Konx-Om-Pax" (instrumental) Accord
- "Hurqualia" - "Hymnos" - "Chukrum" (instrumental) Accord

Jean-Marc SINGIER (1954) :
- "Tohu-bohu d'intrus" - ""Zombres"… (instrumental) Accord Una Corda

Karlheinz STOCKHAUSEN (1928) :
- "Trans" pour orchestre www.stockhausen.org/cd_catalog.html

Yoshihisa TAÏRA (1937) :
- Works for Orchestra : "Chromophonie"… (instrumental) fontec
- Œuvres pour percussion : "Trichromie"… (instrumental) Soupir

Alejandro VIÑAO (1951) :
- "Son Entero" - "Triple Concerto" (mixte) Wergo
- "Hidegard's Dream" (mixte) INA M10

Iannis XENAKIS (1922-2001) :
- "Anaktoria" … "Morsima-amorsima" (instrumental) Accord Una Corda
- Œuvres pour orchestre II : "Jonchaies"… (instr.) Timpani
- Œuvres pour orchestre III : "Synaphai" (instr.) Timpani
- "Nuits" - "Medea" dir : James Wood (voix) Hyperion

Christian ZANESI (1952) :
- "Stop ! L'horizon" - "Profil -Désir"… (électroacoustique) INA M10
- "Arkheion Les Mots de Stockhausen - Et les Voix de Pierre Schaeffer"(électroacoustique) INA M10
- "Grand Bruit" - "Saphir, sillon, silence" - "Construction métalliques".


CD collectifs :
DUFOURT - FERNEYHOUGH - HARVEY - HOLLER (instr. - électro.) Erato
Sax Computer : TERUGGI - RISSET - RACOT (mixte) INA M10



--------------------------------------------------------------------------

À signaler : la sortie d'un coffret "Archives GRM" en 5 CD.
Y figurent des œuvres électroacoustiques de compositeurs comme : Darius Milhaud, Henri Sauguet, Olivier Messiaen, Jean Barraqué, Pierre Boulez… Documents exceptionnels.
Ces archives se composent d'extraits significatifs d'œuvres (5 mn à 10 mn) sur une période allant du début des années 1950 jusqu'à aujourd'hui, soit environ 50 compositeurs.

---------------------------------------------------------------------------


CDThèque d'initiation au répertoire classique du 20éme siécle préparant la CDThèque des œuvres contemporaines.

Il est possible d'imaginer que certains forumeurs auront la frisolité suffisate pour ne pas se mouiller dans les eaux de la création musicale récente.
Pour eux, suivant un avis de "larsen", voici une liste d‘œuvres du répertoire classique du 20éme siècle, prémices et fondements des nouveaux mondes sonores et musicaux de notre civilisation.

(Liste en cours de recherche et rédaction)

Arnold SCHOENBERG :
- "Sérénade opus 24" - "5 pièces" - "Ode à Napoéon" dir : Pierre Boulez (Sony)
- "Sérénade opus 29" - "Verklärte Nacht" - "Trois pièces" dir : Pierre Boulez (Sony)
- "Œuvres pour piano" par Glenn Gould (Sony)
- "Verklärte" - "Trio pour cordes opus 45" quatuor Juilliard + ensemble (import : Classical Sony)

Edgar VARESE :
- "Arcana" - "Amériques" - "Ionisation" … dir. : Pierre Boulez (Sony)
- "L'intégrale des œuvres pour orchestre" Ensemble ASKO (2 CD Decca)

Anton WEBERN :
- "Intégrale des œuvres de l'opus 1 à 31" dir. : Pierre Boulez (3 CD Sony)

Bon courage…

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 30 Mai 2007 21:06, édité 28 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Déc 2004 20:52

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2004 22:05

Merci de nous avoir préparer cette petite liste Gilles. Je vais pouvoir compléter ma culture personnelle dans ce domaine.

C'est avec plaisir que je retrouve dans ta liste quelques œuvres rares que j'adore comme "Diadème" de DALBAVIE (comme moi, un Neuilléen).

Je parie qu'inévitablement, il y aura des réactions pour regretter quelques manques : quoi, il n'y a pas de Toru TAKEMITSU ! :cry:

Et Morton FELDMAN, le plus extrémiste des minimalistes n'est pas représenté ! :cry: Les réactions de mon entourage à sa musique ne cessent jamais de m'épater car malgré son radicalisme elle est souvent bien accueillie exceptée par ceux qui l'exècrent totalement. :mdr:
Allez, j'ose quelques recommandations (abordables) :
- "Piano and String Quartet"
- "For Bunita Marcus"
- "For Samuel Beckett"
C'est super facile à écouter et en plus chaque œuvres tient sur un seul CD. :wink: (les connaisseurs comprendront)

Il est vrai que tu as volontairement réduit ta liste aux compositeurs actifs (donc vivants). Nul doute que ceci explique l'absence de FELDMAN et TAKEMITSU.

En tout cas, encore merci. Je n'ai plus d'excuse pour ne pas reprendre mon exploration de la musique contemporaine. :wink:
Dernière édition par Pyjam le 09 Déc 2004 0:35, édité 1 fois.
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 04 Déc 2004 22:28

Bonsoir Pyjam,

J'ai hésité pour Morton Feldman… Je veux le mettre dans la CDThèque raisonnée. J'ai mis ici, des œuvres plutôt faciles… Morton Feldmann peut ne pas passer dans les œuvres de découvertes… Mais je suis d'accord pour ajouter "For Samuel Beckett" avec l'ensemble Modern

Voyons d'autres réactions…

Il y aura de toutes façon des discutions
Pour Takemitsu, pour d'autres raisons, je le vois dans une liste plus complète… là encore pas dans une de découverte. Mais tu sais, j'ai au moins encore une centaine de noms qui sont prêts… mais trop ne veut plus rien dire. Il y a de grands noms qui manquent… mais patience…

Au fait, je mettrai à jour la liste en faisant des éditions sur la 1ére page (début du thread) pour que cette liste soit toujours facile à retrouver.

Merci de ta réaction.

À plus tard.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 04 Déc 2004 23:54

Ah ! Merci d'avoir ajouté Morton FELDMAN, ce compositeur si fascinant. :D

Ceux qui tenteront l'aventure d'écouter l'œuvre sélectionnée "For Samuel Beckett" seront très probablement surpris lors de leur première écoute. :lol:

La musique de Morton FELDMAN n'est pas de celles qui vous casseront les oreilles et pourtant soit vous vous laisserez succomber à la fascination qu'elle exerce soit la crainte de perdre la raison vous la fera rejeter en bloc.

Feldman s'est créé un univers musical délicat fait tantôt de notes ou d'arpèges isolés tantôt (comme ici) de clusters. Dans les deux cas, sa musique est toujours douce, lente, répétitive, obsédante, longue, très longue, et parfois même interminable (5 heures en un seul morceau :o ). Feldman ne compose pas de mélodie et son utilisation du rythme n'est pas vraiment traditionnelle non plus. Feldman travaille sur les motifs sonores qu'il aime sculpter et resculpter comme s'il voulait explorer toutes les variantes possibles de leur forme.

La première fois que j'ai écouté "For Samuel Beckett" j'ai cru entendre le même motif inlassablement répété pendant 45 minutes :o. J'ai pensé que le compositeur et les musiciens devaient être fous ! Mais la seconde fois, mes oreilles se sont ouvertes. Je me suis bien concentré et alors j'ai perçu les infimes variations de formes et de rythme, je me suis laissé bercer par cette douceur voire même hypnotisé par cette musique d'un autre monde. A la fin, j'ai du admettre, malgré mon étonnement, que j'aimais ça et que j'en revoulais.

Écouter "For Samuel Beckett" est comme contempler un paysage extra-terrestre.


Quelques bons conseils pour écouter Feldman : Attendez d'être au calme, la nuit est le moment idéal, et surtout n'attendez rien. Contentez-vous d'écouter la musique dans l'instant, d'être attentif au son, à la note. Chaque note se déguste comme une gorgée de Cognac. Écoutez l'attaque de la note, écoutez le son s'évaporer dans l'espace.

Autres recommandations : "Piano and String Quartet" (à mon avis, plus abordable que "For Samuel Beckett") ou "For Bunita Marcus" ou "Why Patterns?" & "Crippled Symmetry".
Dernière édition par Pyjam le 07 Déc 2004 22:01, édité 5 fois.
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 05 Déc 2004 1:06

:wink:

Et bien… si nous avons des commentaires et des guides d'écoutes tous à ce niveau, et pour chaque œuvre un peu particulière, nous allons avoir une base de données de rêve pour une CDThèque de mélomanes avertis !
Excellent !

Bravo Pyjam !

Merci. :wink:
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 05 Déc 2004 15:48

Merci ! Mais je n'ai pas beaucoup de mérite car il n'est pas bien difficile de commenter la musique de Feldman. C'est un exercice auquel je ne me livrerais pas pour bien des compositeurs et des œuvres que tu nous as recommandés.

En revanche, toi, tu mérites bien nos félicitations pour l'engagement dont tu fais preuve ici. Tes contributions sont vraiment inestimables. Merci beaucoup ! :D

Comme je le disais, j'aime bien "Seuils" et surtout "Diadèmes" de Dalbavie. J'aimerais bien écouter d'autres œuvres de Dalbavie mais hélas, il semble qu'il n'y ait pas grand-chose de disponible en disque. L'absence d'une version multicanal de "Seuils" est également très regrettable. Chaque fois, j'écoute cette œuvre au casque pour bien profiter des effets de sons tournants. C'est vraiment une œuvre qui gagnerait à sortir en SACD.
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 05 Déc 2004 16:18

Salut !
Et quelle grande et remarquable initiative que ce post ! Merci :wink:

Voilà mes sentiments/opinions/remarques sur quelques uns de ces disques/oeuvres
Boulez : "Répons"

C'est terrible ce que je vais dire... mais boulez, je n'y arrive pas ... C'est chaque fois la déception.
Je m'explique.
Je trouve ses oeuvres absolument parfaites au niveau de l'écriture : clarté, équilibre, ingéniosité, ... Mais malheureusement, au bout de 10 à 15 ..secondes, je trouve que c'est du flan (je dois être de mauvaise humeur désolé.)
Je pige pas, je ne ressent rien, tout est plat, figé. Aucune tension, et donc aucune détente... Cet "enchaînement de notes" (hum) va à l'encontre de ce qui peut être de la musique. C'est comme si Boulez était déconnecté de l'humain du vivant.
Tandis que l'intellect est comblé, la réaction physiologique n'existe pas (chez moi :wink: :roll: )

Mais bon, ce n'est que mon opinion.
La seule chose que je connaisse de Boulez qui communique avec moi un tout petit peu (mais un peu seulement) c'est le marteau sans maître... Après je ne connait peut-être pas assez Boulez. :-? J'espère :wink:

Tristan MURAIL


Bein, celui là me fait plus ou moins le même effet que Boulez... Mais je n'en ai pas écouté beaucoup...

Krzysztof PENDERECKI : Passion selon st Luc


Eh !!! j'ai découvert ça pas plus tard qu'il y a trois jours !
Ahurissant !!! l'antithèse du précédent !
Après 5 secondes, je chiallais déjà !

Par contre une question :
J'ai écouté la version dirigée par PENDERECKI.
Est-ce que celle que tu préconise est mieux ? Parceque je compte acheter cette oeuvre, et j'hésite quand à l'interprétation.

Steve REICH : Music for 18 musicians


J'aime bien Steve REICH... C'est dynamique, inventif, piquant... J'écoute de temps en temps, et ça me détend quelque temps ( :mdr: )

György LIGETI : Concerto pour violoncelle
Le grand macabre.


Je l'ai déjà dit dans un autre post, je trouve le concerto pour violoncelle, Lontano, et autres oeuvres du même CD conseillé par Gilles absolument sublimes. J'ai découvert LIGETI, et je ne suis pas prêt de le lacher. Quelle intensité, et ce magnifiquement construit.
J'ai un peu plus de mal pour le grand Macabre, mais on verra, ça viendra, je me fait pas de soucis. :wink:
Autres CD à conseiller pour ce compositeur :
La musica Ricercata, les Etudes pour piano... chez TELDEC
Cette même Musica Ricercata chez ALPHA, par un ... quatuor de saxophone (quatuor Habanera). C'est splendidement enregistré, et c'est très abordable, avec, en prime, du Xenakis, et autres compositeurs qui ne me reviennent pas pour le moment.

Alain LOUVIER : L'oeuvre pour clavecin


C'est pour le moins surprenant à la première écoute (clavecin accordé en 1/3, 1/4, 1/6,... de ton). Mais cela devient très vite fascinant. Quelle énergie là aussi !

MESSIAEN : Quatuor pour la fin du Temps


J'avais déjà écrit sur ce forum au sujet de ce quatuor. Déchirant. Terriblement humain. A connaitre absolument.

CD collectif : SAX Computer


Il y a quelques oeuvres réellement interessantes dans ce CD.
Et sur les 3 compositeurs présents sur ce CD, il y en a un qui ne ressemble pas du tout au deux autres dans sa façon d'aborder les choses.
Quand j'ai fait écouter ce CD à un collègue qui se lance dans l'écoute de la musique électronique, il m'a dit :
"Mais il vient d'une autre planète ce type !"
C'est vrai que c'est bigrement original...... (et je suis sincère).
Ce qui m'impressione, Gilles, c'est cette capacité, à l'écoute de ce compositeur, à voir des images. C'est une musique que je qualifierai de "plastique".
Et quand j'ai vu que tu te penchait beaucoup vers les arts visuels, cela m'a paru être un évidence.

Allez, à +
M.B. :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 05 Déc 2004 16:55

Pyjam a écrit:Merci ! Mais je n'ai pas beaucoup de mérite car il n'est pas bien difficile de commenter la musique de Feldman.


Morton FELDMAN
Ce n'est pas si facile… car on peut très bien ne pas accepter cette pensée dans le sillage de John Cage et des peintres Rothko, Pollock et Rauschenberg. C'est une musique piège, évidemment très simple et sans constructions de discours.
Comme toutes les formes d'art qui ont suivies ces courants artistiques et "philosopiques" cela demande de prendre chaque instant comme il vient, sans chercher de tensions ou d'émotions… une sorte de vue immobile sur un morceau de rivière du temps… J'illustre… je ne devrais pas… la musique suffit en elle même.

Je n'ai pas mis en premier lieu cette esthétique parce que ce n'est sûrement pas une œuvre ou l'artiste prend en charge la matière sonore… J'ai choisi dans la 1ere liste des "artistes-artisans" qui ont le soucis du son. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai privilégié l'école française, qui est l'une des plus réputée pour cette qualité du sens du son, du travail sur le timbre et de l'harmonie. C'est même historiquemet très français (Rameau, Berlioz, Debussy, Ravel, Dutilleux, Boulez, Murail…).
Nous verrons l'école américaine et allemande (Helmut Lachenmann) plus tard… Le risque de telles pièces c'est qu'elles ne passent pas comme œuvres d'initiations…


Pyjam a écrit:Comme je le disais, j'aime bien "Seuils" et surtout "Diadèmes" de Dalbavie. J'aimerais bien écouter d'autres œuvres de Dalbavie mais hélas, il semble qu'il n'y ait pas grand-chose de disponible en disque. L'absence d'une version multicanal de "Seuils" est également très regrettable. Chaque fois, j'écoute cette œuvre au casque pour bien profiter des effets de sons tournants. C'est vraiment une œuvre qui gagnerait à sortir en SACD.


Je pense qu'il devrait bientôt sortir un CD d'œuvres de Dalbavie…

Beaucoup d'œuvres méritent le SACD et le 5.1 !


À plus tard…

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 07 Déc 2004 19:55, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 05 Déc 2004 17:59

Merci pour cette idée excellente et pleine d'ouverture d'esprit.

Je penseque Arvo Pärt peut et doit faire partie de cette liste raisonnée, il est encore vivant pas franchement français et je ne suis pas assez calé pour dire qu'il fait partie d'une école française.

Litturgique, minimaliste sa musique monte au ciel et me transende réellement. Je me rappelle l'introduction de Tabula rasa, toute simple et tellement expressive qu'elle me fait rentrer dans l'oeuvre dès les premières notes.

« Jouer une seule note avec beauté est suffisant. Si l’on y parvient, il n’y a plus rien à ajouter. C’est le mystère de la musique. » Arvo Pärt

Et puis - peut être - si cela ne s'éloigne pas trop de l'idée de musique contemporaine, je pensais à Charlemagne Palestine minimaliste entre autres.

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 05 Déc 2004 19:22

grifield a écrit:
Boulez : "Répons"

C'est terrible ce que je vais dire... mais boulez, je n'y arrive pas ... C'est chaque fois la déception.
Je m'explique.
Je trouve ses oeuvres absolument parfaites au niveau de l'écriture : clarté, équilibre, ingéniosité, ... Mais malheureusement, au bout de 10 à 15 ..secondes, je trouve que c'est du flan (je dois être de mauvaise humeur désolé.)
Je pige pas, je ne ressent rien, tout est plat, figé. Aucune tension, et donc aucune détente... Cet "enchaînement de notes" (hum) va à l'encontre de ce qui peut être de la musique. C'est comme si Boulez était déconnecté de l'humain du vivant.
Tandis que l'intellect est comblé, la réaction physiologique n'existe pas (chez moi :wink: :roll: )


Je comprends tout à fait ce que tu ressens… mais pas au bout de 10 à 15 secondes… !
C'est vrai que Pierre BOULEZ, même dans ses meilleures pièces (et ce n'est pas rien) donne l'impression de manquer de respiration… parfois que son écriture tourne en rond.
C'est en fait une écriture très dense (Sur incises) qui ne joue pas (je suis d'accord avec toi) sur les stratégies des tensions et des détentes.
Tout est dans une concentration de l'écriture sonore dans l'instant. Comme s'il n'y avait pas de passé ni de futur dans le temps de sa musique. Toujours sur le fil du rasoir.

Pour d'autres cela serait catastrophique… son style est tellement riche d'inventions harmoniques et de subtilités rythmique dans des moments très serrés et continus qu'il faut pour commencer peut-être prendre des passages courts (et ne pas s'avaler un œuvre entière).

J'ai mis dans la liste, des œuvres qui n'ont pas ce caractère : "Rituel" et "Eclat-Multiples" et "Pli selon pli" (œuvre majeure) dans des gestes musicaux plus larges (mais il est vrai sans véritables tensions).

"Répons" et "Sur Incises" sont des œuvres un peu démonstratives de sa virtuosité d'écriture… Pour la seconde, c'est peut-être un peu une réaction à la proximité des jeunes compositeurs (à l'IRCAM) qui par leurs partitions dont l'écriture de hautes virtuosités instrumentales, lui ont donné l'envie de répliquer (?). Mais réplique de maître.

Ta remarque me fait penser qu'il faut probablement changer l'ordre des œuvres de Boulez et de commencer par les plus "faciles" (quoique "Sur Incises" et "Répons" ne sont pas des œuvres difficiles… en comparaison des "Structures"…)

grifield a écrit:Mais bon, ce n'est que mon opinion.
La seule chose que je connaisse de Boulez qui communique avec moi un tout petit peu (mais un peu seulement) c'est le marteau sans maître... Après je ne connait peut-être pas assez Boulez. :-? J'espère :wink:


Ecoute "Eclat-Multiples" ou "Rituel"… on en reparle

Pour Murail; écoute si tu peux "Gondwana"

Mais le plus important à découvrir est Gérard Grisey, un compositeur très important (décédé en 1998 à l'âge de 52 ans). J'ai mis un seul double disque, mais un document musical essentiel en forme d'arche d'œuvres enchaînées.

Merci pour tes commentaires . :wink:
Je suis heureux que la musique de Ligeti te plaise… c'est important.
Connais-tu son célébrissime "Requiem" ? c'est à connaitre avant le "Grand Macabre".

Nous reparlerons de tout cela… :wink:

Bien cordialement

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 07 Déc 2004 20:36, édité 2 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 05 Déc 2004 19:48

grifield a écrit:
Krzysztof PENDERECKI : Passion selon st Luc


Eh !!! j'ai découvert ça pas plus tard qu'il y a trois jours !
Ahurissant !!! l'antithèse du précédent !
Après 5 secondes, je chiallais déjà !

Par contre une question :
J'ai écouté la version dirigée par PENDERECKI.
Est-ce que celle que tu préconise est mieux ? Parceque je compte acheter cette oeuvre, et j'hésite quand à l'interprétation.


J'ai oublié de te répondre au sujet de Penderecki.

Garde ta version dirigée par Penderecki. Les versions polonaises sont les meilleures. Celle de Henryk Czyz est la référence (Polskie Nagrania) difficilement trouvable… (il faut surveiller).

La version de la création dirigée par Henryk Czyz et distribuée en 1966 par Philips, en coffret de disques 33 tours avait un relief particulier, dû à une prise de son exceptionnelle. Je guette toujours sa réédition. :-?

Ecoute son "Dies Irae" c'est son chef-d'œuvre !

À noter tout de même que ses œuvres les plus intéressantes sont celles de sa première période, jusqu'au début des années 1970… après spon style est devenu plus rétrograde dans les moyens d'expressions.

Il a composé un opéra très personnel : "Les Diables de Loudun". Solutions lyriques intéressantes et efficaces, nuées et clameurs des chœurs impressionnantes.

Bon… encore à plus tard.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 06 Déc 2004 15:51

Eldudo a écrit:Je penseque Arvo Pärt peut et doit faire partie de cette liste raisonnée, il est encore vivant pas franchement français et je ne suis pas assez calé pour dire qu'il fait partie d'une école française.


Arvo Pärt sera évidement présent dans la CDthèque raisonnée. Mais dans cette version concentrée, il y a des choix de fait, ce n'est pas un catalogue mais une orientation pour la découverte de cette musique souvent trop mal aimée parce que mal approchée.
Le choix a porté sur des œuvres de compositeurs qui prolongent les langages musicaux développés depuis le début du siècle sans de retour vers des moyens d'écritures plus anciens. Je tiens à cette cohérence, pour éviter des contradictions et pour certains des écoutes impossibles.

Lorsque l'on écoute (ou le découvre) Arvo Pärt après avoir apprécié le "Requiem" de Ligeti ou "Nuits" de Xénakis, cela donne à l'œuvre de celui ci un tout autre relief… et lui provoque d'autres résonnances.

D'autres part, mon plaisir à proposer cette petite CDThèque, est aussi dans l'objectif de ses choix, je préfére faire découvrir la musique d'Edith Canat de Chizy plutôt que celle d'Arvo Pärt, qui n'a d'ailleurs pas besoin de cette petite audience, puisque certaines de ses musiques (Tabula Rasa) sont utilisées pour génériques d'émissions de radio ou de télévisions (et si je n'abuse pas… même en publicité).

Mais ton message montrant ton admiration pour l'œuvre d'Arvo Pärt est très respectable et respectée. Déjà par son expression, elle aura de l'influence pour ceux qui liront notre échange.

Donc en attendant cette CDThèque plus "universelle", je te remercie de ton avis.

Bien cordialement.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 06 Déc 2004 15:58

Encore un post signé Gilles R, ca ne m'étonne plus, c'est à chaque fois de très grande qualité et passionnant à lire (même si je ne suis pas un adepte de cette musique)...

Merci encore Gilles.
Han Solo
 
Messages: 7869
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 06 Déc 2004 16:47

Han Solo a écrit:(même si je ne suis pas un adepte de cette musique)...



Merci Han Solo.

Mais, tu peux faire quelques découvertes dans cette vaste musique…

Quelqu'un me parlait, il n'y a pas si longtemps, de la musique formidable de l'Odyssée de l'espace" de Kubrick… il ne savait pas que ce sont des extraits du "Requiem" et de "Lontano" de Ligeti qui font les moments les plus forts du film avec ces passages musicaux.

Et bien, la musique contemporaine, celle dont je parle, donne à celui qui l'écoute cette densité d'émotion là.
Dommage de passer à côté…
… mais on passe tous à côté de quelque chose… n'est ce pas ?

Bien cordialement à toi,

Gilles[/quote]
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 06 Déc 2004 16:56

mais j'ai pas dis que j'allais passer à côté sans essayer ! :)
Han Solo
 
Messages: 7869
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message