Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

nocturne de chopin

Message » 02 Juil 2010 16:18

Bonjour j'ai les deux et la version vinyl est bien mieux "mastèrisée". Mais avec une Technics et une cellule moyenne, il vaut mieux les cd.
J'écoute en ce moment la version Nelson Freire, c'est très agréable ,pour moi il n'y a pas de nocturnes qui se détachent vraiment, mais on suit du premier au vingtième avec le même plaisir. Je pense qu'elle(la version de Nelson Freire) va entrer dans mes quelques disques inspirés comme par exemple les sonates de Mozart par Maria Joao Pires version 74 chez Brillant.
Samson François est mon pianiste préféré; si tu est sensible à sa poésie, écoute la seconde sonate de Chopin.
Quand on pense que les soirs d'été le piano était dehors chez George Sand. Je ne sais pas si certains nocturnes ont été composé à ce moment, mais ils me plongent dans l'atmosphère de la mare au diable: nature et liberté.
Je ne connais pas la chanson de Vincent Delherme, d. gramophone reprend simplement mes initiales.
Bonne journée. Daniel. :D
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Juil 2010 16:18

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Juil 2010 16:50

http://www.youtube.com/watch?v=mVH9wG23DTU :wink:

Sinon, après l'allusion désagréable sur ma Technics :lol: , sûr que j'achète plutôt le CD. Et je verrai si je suis sensible à la poésie de S. François. :wink:
reidemeister philippe
 
Messages: 3099
Inscription Forum: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 02 Juil 2010 20:51

La prise de son du Freire n'est pas fameuse... hélas !

Pour Samson : j'ai plusieurs versions LP et CD : une version LP est meilleure que les autres versions LP, c'est celle en Direct Metal mastering et coffret boitier rigide.

Parmi les versions CD : celle de l'intégrale Samson François en boitier Violet est meilleure que la première sortie. Et meilleure que la meilleure version LP : le son est un peu crissant et il y a un peu plus de basses.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2010 18:52

Bonsoir,

Suite au souhait d'indication de notre version préférée de chacun des Nocturnes, cette comparaison demandant beaucoup de temps et de concentration, je n'avais pas envisagé de me lancer (en tout cas tout de suite) dans ce type de comparatif.
Cependant, comme il est en ce moment conseillé de rester au frais pendant les premières chaleurs estivales et ayant récupéré un cd sur lequel est enregistré le nocturne n°7 op. 27 n°1 interprété par le pianiste Luis Fernando Pérez, l'ayant écouté, je suis parti à la recherche d'autres versions.
Après les avoir toutes écoutées, j'avais rédigé un post comportant plusieurs indications telles les labels, années d'enregistrements et durées respectives. Malheureusement le message s'est volatilisé lors de l'envoi matinal.

Je vais cependant quand même donner, non pas ma version préférée, mais celle que je conserverais si je ne devais n'en avoir qu'une seule. Puis, celles qui viendraient la rejoindre si d'autres étaient permises.

Les versions écoutées : L-F Peréz, V. Perlemuter, C. Arrau, M. Pollini, A. Rubinstein, S. François, V. Horowitz, A. Ciccolini, F-R Duchâble.
Parmi les quelques 33 tours que j'ai conservés, deux comportent un ou des Nocturnes de Chopin. Ceux de Rachmaninov (enregistrement des années 1920/1930)et de V. Horowitz. Toutefois, pas celui faisant l'objet de cette écoute.

Donc, si je ne devais conserver qu'une seule version, je choisirais celle de M. Pollini. Ensuite, au fil d'augmentations permises d'autres versions: A. Rubinstein. Puis dans un ordre qu'il m'est très difficile d'établir, S. François/ V. Horowitz/V. Perlemuter/. Puis, C. Arrau, F-R Duchâble, A. Ciccolini et L-F Peréz.
Cette dernière version étant la seule, pourtant écoutée en premier et ensuite en dernier, à m'avoir fait un peu décrocher de l'écoute. Ce n'est pourtant pas la plus longue, puisque celle d'A. Rubinstein ne dure que cinq secondes de moins et que celle de S. François est plus longue de douze.

Voici donc le résultat d'une écoute forcément subjective mais qui vu mon affection particulière pour des raisons personnelles à l'égard de deux des pianistes écoutés (A. Rubinstein et F-R Duchâble) a tenté d'en faire abstraction.
Comme ni l'un ni l'autre est placé en premier, il semble que j'y sois parvenu.

Enfin, n'ayant pas encore la version de N. Freire que j'ai par contre eu l'occasion d'écouter deux fois puisque j'avais enregistré la récente - Tribune des critiques de disques - sur France Musique réservée aux intégrales des Nocturnes de Chopin.
Si le vote du public l'avait placée en tête devant les versions de M. Pollini et A. Rubinstein, je l'aurais personnellement placée en troisième position, après ces deux dernières.
Rappelant qu'en cette occasion, ni les versions de C. Arrau et de S. François n'étaient en lice.

L'heure approchant, il va bientôt être temps de se lancer dans un autre comparatif. Celui des rosés. :idee:


Bonne soirée, et, bon été musical.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 04 Juil 2010 0:26

Merci pour ce comparatif du n°7 (qui doit particulièrement intéresser Daniel) mais juste une remarque (pas une critique) sous forme de question: toi qui semble écouter les Nocturnes régulièrement par divers interprètes, tu dois faire un comparatif d'un Nocturne, et de façon concentrée, pour pouvoir en "élire" ton interprète préféré? Je pensais naivement qu'à la longue (après, il est vrai, sûrement nombreuses écoutes des Nocturnes dans leur intégralité par plusieurs interprètes) se révélait automatiquement un interprète préféré (ou plusieurs comme le dit Alain) pour chaque Nocturne. Mais j'imagine aussi aisément que t'as plein d'autres choses en écoute, et donc en tête, que ces Nocturnes. :wink:

ajr a écrit:Rappelant qu'en cette occasion, ni les versions de C. Arrau et de S. François n'étaient en lice.

Oui et ça c'est vraiment dommage.


L'heure approchant, il va bientôt être temps de se lancer dans un autre comparatif. Celui des rosés. :idee:

:lol: On ne doit pas être les seuls à être passé au rosé avec les températures de ces derniers jours. :wink:
Dernière édition par reidemeister philippe le 05 Juil 2010 23:19, édité 1 fois.
reidemeister philippe
 
Messages: 3099
Inscription Forum: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 05 Juil 2010 14:44

Bonjour,

Deux précédentes réponses à ton post s'étant volatilisées lors de l'envoi (je pense qu'ayant été interrompu que la durée de leur rédaction m'a déconnecté).
Aussi, je te fais une nouvelle courte réponse.
En bref, je pense que mon oreille a été bien éduquée, puisque j'ai avant mes dix ans pu assister à des "vocalises" effectuées autour d'un verre par des chanteurs lyriques amis d'une de mes tantes également amie de longue date de Lily Pons que je n'ai malheureusement pas connue puisqu'elle se trouvait à cette époque aux E-U.
J'ai ensuite évolué pendant deux ans dans un environnement artistique et musical constitué outre le thêatre, d'un orchestre symphonique, de deux orchestres de variétés du type Ray Ventura, d'un orchestre à cordes et d'un corps de ballet résident dont la danseuse étoile était Rosella Hightower qui fonda ensuite une grande et célèbre école internationale de danse.
S'y produisaient également les plus célèbres virtuoses français et internationaux de musique classique.

Quant à l'écoute du piano, en dehors des concerts évoqués, ma fille ayant pratiqué cet instrument, je l'ai donc entendu pendant de nombreuses années à la maison et parfois pendant plusieurs heures par jour.
Par contre, si feu un de mes oncles parisien avait travaillé chez Erard puis dans un grand centre parisien du piano, je n'ai jamais assisté à de ses séances de travail. Même dans son atelier privé.
Toutefois, ma marraine m'ayant donné ses outils, comme je les avais offert à un facteur/vendeur de piano local, il se pourrait bien qu'ils soient maintenant au musée du piano français de Limoux.

De toutes ces expériences, j'ai pu constater qu'il me suffit effectivement que de très peu de temps pour par exemple savoir si un élément ou une chaîne hifi me convient.

Pour la musique, c'est plus complexe, même si disposant de plusieurs versions différentes d'une même oeuvre, j'observe que seules deux ou trois reviennent le plus souvent sur le lecteur au fil du temps.

Je pense donc que le terme que j'avais employé - concentration - était plutôt exagéré. Attention me paraissant plus adapté.

D'autres aspects neurobiologiques pourraient également entrer dans le processus d'écoute. Mais là, on entre dans le domaine des spécialistes qui demande plus de temps pour l'aborder.

Enfin, fidèle auditeur de l'émission de France Musique - La tribune des critiques de disques - même si je pense en soupçonner quelques raisons, le fait que ces spécialistes ne peuvent souvent reconnaître l'interpréte d'un disque qu'ils possèdent doit nous inciter nous simples mélomanes à la plus grande modestie.

Bonne journée.
Dernière édition par ajr le 09 Oct 2013 13:51, édité 1 fois.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 05 Juil 2010 14:57

Hier retrouvé un CD de S. Rachmaninoff pianiste.
Parmi les pièces présentes, deux seules de F. Chopin, le Scherzo op. 31 et le Nocturne op. 15 n°4.
J'ai évidemment écouté ce dernier et je dois dire que cette interprétation probablement représentative d'une vision du romantisme paroxistique d'une époque ou de certains interprètes est difficile à apprécier après les écoutes citées.

Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 05 Juil 2010 17:17

Bonjour, c'est vraiment très intéressant votre intervention AJR. D'ailleurs entre spécialistes comme vous, musiciens professionnels , ingénieurs du son, pour ma part simple amateur, j'ose difficilement intervenir car les niveaux ne sont pas les mêmes.
Hier après avoir lu Haskil j'ai écouté 3 pressages du Nocturne opus 15 no 4 par Samson François. La version vinyl qui me reste, la première version cd et celle transcrite sur un des deux cd du Monde(que je suppose être celle du coffret à l'image violette). En dehors de la beauté de la ballade nocturne, les trois masterings sont différents. Le dernier est celui où l'on entend le mieux la percussion du piano et on peut l'écouter fort. Mais il a des différences de niveau qui sont presque gênantes à quelques secondes d'écart. Le son des premiers cd est plus confus,pas vraiment de qualités ni de défauts. Le vinyl a un liant inégalable mais on ressent moins la percussion des marteaux du piano et on ne peut pas monter le son pour approcher le volume du piano comme sur la seconde série de cd.
Je n'ai plus le premier coffret de vinyl noir de Samson François où Bernard Gavoty, de mémoire, reprenez-moi si je me trompe, racontait sa mort: rentrant chez lui après un concert, une admiratrice l'attendait devant son ascenseur avec un magnifique bouquet de fleurs; il prit l'ascenseur seul avec les fleurs et fut retrouvé sans vie à l'étage.

Pour les rares qui ne sont pas au courant ce soir il y a le Don Giovani d'Aix en direct sur Arte à 21h30.
Daniel.
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 06 Juil 2010 10:56

Bonjour,

Je ne me considère pas du tout comme un spécialiste, mais comme quelqu'un qui s'est trouvé en certaines situations et circonstances favorables pour lui permettre de mieux entendre et apprécier la musique.
D'ailleurs, déjà entre deux des épisodes évoqués, j'ai également eu la chance d'avoir un instituteur qui terminait sa classe en nous faisant écouter de la musique classique sur son électrophone Teppaz.
Puis, comme nous n'avons fait entrer la TV qu'assez tard chez nous, il est vrai que j'écoutais de la musique lorsque je ne lisais pas.
Néanmoins, j'aurais regretté de ne pas l'avoir, parce que là, Elvira et donna Anna !!! :D


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 08 Juil 2010 11:56

BOnjour,


Est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer un lien vers de fameux "coffret à l'image violette", de Samson François ?

J'ai cherché sur les sites de Amazon, Fnac et EMI mais ne trouve rien de bien probant (à moins que mon écran soit mal calibré et ne me fasse pas voir les couleurs des pochettes comme elles sont en réalité :lol: :wink: ).

D'avance merci pour votre aide.
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Juil 2010 12:56

Pour ma part, suis allé voir à la Fnac Mtp hier pour le CD EMI des Nocturnes par S. François: ils ne l'avaient pas, ils avaient par contre bien un coffret de 10 CD (dont les deux derniers consacrés aux Nocturnes) à 39,xx€ de ce pianiste jouant Chopin mais le boitier n'était pas violet non plus mais noir et blanc.
reidemeister philippe
 
Messages: 3099
Inscription Forum: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 08 Juil 2010 14:43

Bonjour,

Beyer DT911 et S. François :D . C'est bien avec les vieilles marmites qu'on réussit les meilleures recettes. :wink:

Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 08 Juil 2010 14:49

Non, ce sera pour écouter sur les enceintes 8) , bien plus récentes que le "vieux" 911 :wink:
reidemeister philippe
 
Messages: 3099
Inscription Forum: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 08 Juil 2010 16:35

Je te comprends parce qu'avec les températures actuelles c'est plus confortable qu'avec le DT911 sur les oreilles et joues.
Toutefois, vos recherches de Samson François m'ont donné l'idée de l'écouter dans la version vinyle de son intégrale des pièces pour piano de...Ravel sur les enceintes bien sûr.
C'était quand même bien sympa ces grandes pochettes en carton et tout le cérémonial qui devait obligatoirement précéder la lecture et l'écoute.
Je constate d'ailleurs qu'on n'entend aucun souffle, bruit de surface, si ce n'est, comme j'ai eu la flemme de passer l'appareil spécial les erradiquant, de très très rares brefs claquements occasionnés par l'électricité statique.

A tout hasard, puisque vos recherches pourraient vous donner envie de pousser vers d'autres enregistrements du pianiste, ses disques enregistrés pour la - Voix de son Maître -
Beethoven: sonates n°8, 14 et 23.
Chopin: les 14 Valses, les Etudes op;10 et op.25, les Scherzos, Sonates n°2 et 3, les Nocturnes, les Ballades et Impromptus, Concerto n°1 et n°2, Récital à Nohant, Récital aux Champs-Elysées.
Liszt: les 2 concertos.
Debussy: Intégrale inachevée de la musique pour piano.
Ravel: les 2 concertos, l'oeuvre pour piano.
Fauré: Quatuor n°1 - Nocturne n°6 - Impromptu n°2 (quatuor Bernède).
Franck: Quintette (avec le quatuor Bernède).

Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26934
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 08 Juil 2010 17:24

syber a écrit:BOnjour,


Est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer un lien vers de fameux "coffret à l'image violette", de Samson François ?

J'ai cherché sur les sites de Amazon, Fnac et EMI mais ne trouve rien de bien probant (à moins que mon écran soit mal calibré et ne me fasse pas voir les couleurs des pochettes comme elles sont en réalité :lol: :wink: ).

D'avance merci pour votre aide.


Il est indisponible depuis longtemps et coute la peau des fesses d'occasion sur Amazon !

Mais dans deux ou trois mois, EMI republie tout Samson dans un coffret (comme Nat, Meyer, Ciccolini) : le tout devrait couter dans les 80 euros...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron