Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

qualite des cds emi classic

Message » 30 Nov 2003 22:11

je possede deux cd emi classic :

-concertos pour piano 1 et 2 et polonaises de CHOPIN, joués par samson françois.
je ne remets pas en cause les talents de l'interprete, mais je trouve l'enregistrement moyen : le piano est loin, derriere les enceintes, il sonne creux. d'une maniere generale le son est plat, pas de relief, dynamique bof bof :( .
est ce que tous les disques EMI classic sont comme çà ? parce que tous les autres cds (une dizaine, je debute dans le classique) que je possede, essentiellement des enregistrements DG sont de meilleure qualité : piano plus rond plus proche plus de relief bref on est plus dans la musique :P
gauchepatte
 
Messages: 896
Inscription Forum: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Nov 2003 22:11

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Déc 2003 13:11

Je suis un peu du même avis. Les EMI me semblent globalement ternes mais je n'en ai pas beaucoup non plus.
zoloft
 
Messages: 316
Inscription Forum: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Déc 2003 17:01

EMI n'a jamais su enregistrer un piano j'ai l'intégrale de Chopin par Yves Nat en vinyls l'interprétation est sublime et l'enregistrement à vomir.
D'une manière générale j'évite EMI en classique.
LaurentV
 
Messages: 11954
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 03 Déc 2003 2:08

C'est dommage d'éviter EMI en classique, surtout pour ses rééditions, car EMI a probablement eu l'une des plus belles, si ce n'est la plus belle sélection d'artistes qui soit.
Ce qui ne les a pas empêchés de "saloper" bon nombre d'enregistrements, malheureusement. A ma connaissnce, EMI n'a jamais vraiment été bon du coté sonore...
Ninja40
 
Messages: 1526
Inscription Forum: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 03 Déc 2003 10:10

Bien d'accord avec toi, cependant la plupart des enregistrements qui me sont passés entre les mains sont vraiment mauvais.
LaurentV
 
Messages: 11954
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 03 Déc 2003 13:34

LaurentV : Si tu entendais les microsillons Discophiles français d'origine d'Yves Nat et si tu les comparais aux LP EMI ou aux CD EMI tu te rendrais compte que la prise de son est géniale !
Car ces enregistrements ne sont pas du tout d'origine EMI... ils sont seulement tombés dans le giron de la branche française d'EMI quand elle a racheté le fonds des discophiles français... dont les disques étaient enregistrés par Charlin !
D'autre part, il n'y a pas d'intégrale Chopin par Nat : seulement un disque avec la Sonate Funèbre, la barcarolle et la fantaisie op. 49. Il a en revanche enregistré toutes les sonates de Beethoven, une grande anthologie Schumann, un disque Brahms et un peu de Schubert, après guerre. Le tout pour Discophiles Français donc.

A noter que les LP EMI (si l'on omet leur première édition en stéréo artificielle :cry: ) sont aussi mauvais que les CD : indiscernables en fait. Quand les microsillons des années 50 sont fantastiques de son !


Les enregistrements EMI : si l'on se tient au piano, plus on avance dans le temps à partir des premières prises stéréo et plus on s'enfonce dans le marasme le plus total. Les monos sont bien meilleurs en 1957 que les stéréos de 77.

Le pauvre Samson François, quand il était enregistré en France (soit quasi toujours, hélas !) avait droit à un son de piano maigré, détimbré, sec, agressif dans l'aigu.
les rééditions sur CD opnt très largement amélioré les choses : les LP sont inaudibles ou quasi.

Un disque TRES BIEN enregistré de Samson : les deux concertos de Ravel !!!! C'en est étonnant.

Les EMI anglais, américains (Angel), Allemands sont meilleurs que les Français pour ce qui est de la prise de son de piano.

Dernièrement, EMI en France (EMI et Virgin) enregistre mieux qu'avant. Le tout dernier disque d'Anderszewski consacré à Chopin bénéficie d'une prise de son fantastique : hélas ! il fait les pieds au mur plutot que jouer pour faire le malin.


En revanche, chez DGG, le son du piano n'est pas non plus idéal : très souvent mauvais aussi, sec, dur, gueulard, au point que quasi tous les Pollini et Argerich jusqu'à une date très récente sont encore plus mauvais que les EMI de Samson : celui qui peut écouter le Schumann d'argerich ou les polonaises et études de CHopin par Pollini... Kempff avait plus de chance...


Le pire c'est le piano chez Decca : avant 1965, ça va. Après ça se dégrade au point que les disques de Lupu, Ashkenazy, larrocha sont malhleureusement éprouvant à écouter tellement ils sonnent métallique. Depuis un an ou deux ça s'améliore un peu, mais pas d'une façoon formidable.

Reste Philips : the best pour le piano quasi tout le temps. Et tout dernièrement CBS dont les progrès dans ce domaine ont été colossaux.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Déc 2003 18:01

haskil a écrit:Reste Philips : the best pour le piano quasi tout le temps. Et tout dernièrement CBS dont les progrès dans ce domaine ont été colossaux.


CBS ? Tu veux dire Sony ?
zoloft
 
Messages: 316
Inscription Forum: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Déc 2003 18:30

D'autre part, il n'y a pas d'intégrale Chopin par Nat :


Salut Alain
Il faut que je pense à l'apporter samedi alors. :wink:
LaurentV
 
Messages: 11954
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 03 Déc 2003 20:43

haskil a écrit:En revanche, chez DGG, le son du piano n'est pas non plus idéal : très souvent mauvais aussi, sec, dur, gueulard, au point que quasi tous les Pollini et Argerich jusqu'à une date très récente sont encore plus mauvais que les EMI de Samson : celui qui peut écouter le Schumann d'argerich ou les polonaises et études de CHopin par Pollini... Kempff avait plus de chance...

Reste Philips : the best pour le piano quasi tout le temps. Et tout dernièrement CBS dont les progrès dans ce domaine ont été colossaux.


quand meme les cds de piano de DGG que j'ai (la plupart par michelangeli : brahms, mozart, debussy) sont à mon gout bien meilleurs que les EMI.

quant à phillips j'ai pu ecouter l'integrale des nocturnes par Arrau (avec les impromptus et l'autre cd avec la barcarolle) et bien le piano est bien enregistré mais il y a un souffle de bande tres present qui rend les cds peu ecoutables.

quand à Sony j'ai les sonates de mozart par lili kraus et je trouve la qualité sonore tout a fait acceptable, pour ne pas dire bonne : c'est rond ouvert profond je ne vois pas de defaut. :)
gauchepatte
 
Messages: 896
Inscription Forum: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Message » 03 Déc 2003 22:14

gauchepatte a écrit:
haskil a écrit:En revanche, chez DGG, le son du piano n'est pas non plus idéal : très souvent mauvais aussi, sec, dur, gueulard, au point que quasi tous les Pollini et Argerich jusqu'à une date très récente sont encore plus mauvais que les EMI de Samson : celui qui peut écouter le Schumann d'argerich ou les polonaises et études de CHopin par Pollini... Kempff avait plus de chance...

Reste Philips : the best pour le piano quasi tout le temps. Et tout dernièrement CBS dont les progrès dans ce domaine ont été colossaux.


quand meme les cds de piano de DGG que j'ai (la plupart par michelangeli : brahms, mozart, debussy) sont à mon gout bien meilleurs que les EMI.

quant à phillips j'ai pu ecouter l'integrale des nocturnes par Arrau (avec les impromptus et l'autre cd avec la barcarolle) et bien le piano est bien enregistré mais il y a un souffle de bande tres present qui rend les cds peu ecoutables.

quand à Sony j'ai les sonates de mozart par lili kraus et je trouve la qualité sonore tout a fait acceptable, pour ne pas dire bonne : c'est rond ouvert profond je ne vois pas de defaut. :)


Les Michelangeli sont des exceptions chez DGG... ainsi que les sonates de Mozart par lili Krauss chez CBS !

Jette donc une oreille à côté et tu vas voir ta tête ! Un Serkin chez CBS/Sony, les polonaises, les études de Chopin par Pollini chez DGG ou le disque Schumann d'Argerich pour ne rien dire de ses préludes de Chopin... Pollini lui même dit que ses études sont inécoutables à cause de la prise de son : il n'a pas voulou qu'elles soient toutes dans le coffret que DGG a publié en son honneur...

Si tu as du souffle sur le Arrau chez Philips et pas sur tes michelangeli ou ton album de Lili Krauss dis toi bien que c'est parce qu'il n'a pas été coupé lors de la réédition... comme cela a été fait, trop souvent, sur tant de disques !

D'autre part sur les Nocturnes de Chopin par Arrau (j'en ai quatre éditions sur CD différentes !), il n'y a autant de souffle que ça ! Faut pas confondre le souffle de bande avec le souffle de la respiration du pianiste omniprésent d'un bout à l'autre.... Je suis en train de les écouter à un niveau égal à celui que ferait un piano dans mon salon et si j'entends la respiration du pianiste, ses ongles sur le clavier, le forttement de ses manches de veste contre ses côtés, les bruits de pédales et de feutre... on ne peut pas dire que le souffle de bande soit particulièrement audible et en tout cas dire que cela rend ce disque difficilement écoutable est une hérésie !!!!

Par ailleurs pas un seul disque de piano de DGG ou de Decca, ou d'EMI n'arrive à la cheville de la plupart des Arrau Philips pas même les Michelangeli de DGG exceptionnels pour cet éditeur... (quand je dis pas DGG ou Decca : je parle en sachant de quoi que je cause...).

Peut-être les tout récents CBS/Sony mais Perahia n'est qu'un aimable pianiste pas un très grand pianiste !

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 03 Déc 2003 22:27, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Déc 2003 22:22

LaurentV a écrit:
D'autre part, il n'y a pas d'intégrale Chopin par Nat :


Salut Alain
Il faut que je pense à l'apporter samedi alors. :wink:


Tu ne pourras pas l'apporter car elle n'existe tout simplement pas ! Tu confonds : j'ai donné la liste de tous les disques faits par Nat après guerre pour les Discophiles français, tous repris par EMI.

Avant guerre, il avait enregistré le Carnaval de Vienne de Schumann, le Concerto et les Variations symphoniques de Franck et quelques petites pièces pour EMI sur un beau piano Erard.

Il existe un film où il joue une valse de Chopin, la quatorzième : voilà la totalité de son leg Chopin avec le disque Sonate funèbre, barcarolle et fantaisie...

Tu peux me faire confiance : je connais mon Nat par coeur... et j'ai tous ses disques...

On peux ajouter deux autres disques :

un récital public enregistré au TCE et publié par Montaigne (avec Appassionata de LVB, Sonate funèbre de Chopin et Scènes d'enfants de Schumann) et un disque hommage publié par Erato en LP et jamais réédité où il joue sont concerto pour piano... enregistré par la radio et sa femme Elise joue sa sonatine pour piano.


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2003 23:07

:oops: :oops: :oops:
C'est l'integrale des sonates de Beethoven

L'integrale de Chopin c'est Vàsàry et chez DG en plus

toutes mes confuses.
LaurentV
 
Messages: 11954
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 05 Déc 2003 16:28

LaurentV a écrit::oops: :oops: :oops:
C'est l'integrale des sonates de Beethoven

L'integrale de Chopin c'est Vàsàry et chez DG en plus

toutes mes confuses.


Laurent : Vasary n'a pas non plus enregistré tout chopin, loin de là :oops:

Les seuls à l'avoir fait sont, si ma mémoire ne me fait pas défaut :

Magaloff (Philips), El Bacha (Forlane), Ashkenazy (Decca), Olsson (en cours chez un éditeur américain), Simon (Vox), Magin (réédité par Universal). aucun du reste n'est réellement intégral en plus.

Plus l'édition nationale polonaise faite par plusieurs pianistes : deux versions enregistréées (une au début des années 60), l'autre en numérique. Ces éditions là son complètes.

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Déc 2003 17:13

que penses tu d'El Bacha Haskil ?
il y a quasi toute la collection de chez Forlane a la fnac.
j'ai rapidement ecoute la polonaise en la bemol majeur (cd 10 de la collec) j'ai trouvé l'enregistrement tres correct. El Bacha a plutot l'air de jouer "soft" (comparé à Kissin ou Samson François). a t'il assez de "carrure" pour jouer Chopin comme Arrau par exemple ?
car je cherche à me faire une petite cdtheque speciale chopin et j'aimerais ne pas me tromper. :wink:
gauchepatte
 
Messages: 896
Inscription Forum: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Message » 08 Déc 2003 17:49

Une anecdote sur les prises de son Chopin:

Il y a 10 ans, j'habitais encore chez mes parents et j'avais dans ma chambre une modeste chaine audiophile avec des petits moniteurs Rogers LS 3/5. Rien d'impressionant.

Un été j'écoutais avec la fenêtre ouverte un CD des valses de Chopin par Dinu Lipatti, un enregistrement fameux datant de 1951.

Le lendemain, notre voisine demandait à ma mère: "Depuis quand est-ce que vous avez un piano? Votre fils joue vraiment bien."

C'est une prise de son EMI :)
Dernière édition par Miles le 08 Déc 2003 21:35, édité 1 fois.
Miles
 
Messages: 107
Inscription Forum: 04 Aoû 2003 15:42
Localisation: Luxembourg
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message