Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: derffred, gonzic, MarcMAME, Rainbowe, titouneog, ZuZu56 et 105 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

(La) Reine des neiges II

Message » 09 Mar 2021 10:37

La Reine des neiges II

4K Ultra HD – Édition US – Disney
Format 2.39 – DI 2K – HDR10 – Anglais Dolby Atmos – Français (VFQ) Dolby Digital Plus 7.1

Image

Note artistique : 7.5 // Qualité vidéo : 9.5 // Qualité audio : 8.5


Suite du phénomène culturel, cette comédie musicale digne de Broadway célèbre le girl power au rythme d’une aventure magique qui enchantera petits et grands. Et libéré, délivré des limitations du Blu-ray, le 4K Ultra HD ne laisse pas de glace. Parcouru de détails impressionnants (plus solides qu’en HD), le présent transfert UHD HDR10 profite d’une palette colorimétrique plus envoûtante encore (les teintes glacées et automnales), de contrastes plus saisissants (le corps blanc d’Olaf, les scènes sous-éclairées) et de sources lumineuses beaucoup plus éclatantes (notamment les pouvoirs d’Elsa). Immersive au possible (cf. l’usage prodigieux des surrounds), cette bande-son 3D riche en objets sonores (le mixage prend régulièrement de la hauteur) et non dénuée du poids procuré par le canal LFE (très actif pour un disque Disney) essuie pourtant une dynamique à l’étroit. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Mar 2021 10:37

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Leatherface

Message » 09 Mar 2021 10:45

Leatherface

4K Ultra HD – Édition DE – Turbine Medien
Format 2.39 – DI 2K – HDR10 – Anglais et Allemand DTS-HD MA 7.1 – Anglais et Allemand DTS-HD MA 2.0

Image

Note artistique : 6.5 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8


Malgré une intrigue malencontreusement un peu vaine où les événements s’enchaînent à vitesse grand V, ce road-movie sanglant et déviant qui revient sur les origines du tueur de Massacre à la tronçonneuse n’en reste pas moins la meilleure « suite » à l’original. Pourvu d’éclairages bien plus éveillés (les lumières semblent éteintes sur le Blu-ray), de contrastes autrement plus dynamiques, de couleurs beaucoup plus fortes (cf. les primaires) et de détails nettement plus aiguisés (un poil trop parfois), ce transfert 4K soigné (supervisé par les réalisateurs Alexandre Bustillo et Julien Maury) rend justice au parti pris esthétique délicatement patiné de la photographie en plus de faire exploser la violence frontale de l’œuvre. Une fois le volume plus poussé qu’à l’accoutumée, cette bande-son équilibrée et étonnamment peu démonstrative (les basses ne s’excitent pas outre mesure) favorise l’enveloppement créé par les ambiances plutôt que la fougue des effets (sauf lorsque la tronçonneuse intervient dans la narration). Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Batman: Soul of the Dragon

Message » 11 Mar 2021 13:26

Batman: Soul of the Dragon

4K Ultra HD – Édition US – Warner
Format 1.78 – DI 2K – HDR10 – Anglais DTS-HD MA 5.1 (STFR)

Image

Note artistique : 6.5 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 7


En mode kung-fu des 70’s, le Chevalier Noir (essentiellement Bruce Wayne en fait) nous revient dans un film d’animation DC assez unique en son genre qui multiplie « à la cool » les scènes d’action à la Bruce Lee. Si les détails peuvent varier d’un plan à l’autre, comme sur le Blu-ray d’ailleurs, ce n’est pas du côté de la définition que ce transfert UHD HDR10 se démarque de son homologue HD. En fait, les améliorations proviennent d’un meilleur débit binaire (beaucoup moins de colour banding en 4K) et de l’usage du HDR. La palette colorimétrique, principalement sombre, voit donc ses primaires exploser, les contrastes qui sont plus denses (des noirs plus profonds) affermissent les plans et les sources lumineuses (notamment l’énergie magique) ressortent nettement mieux. Malgré des ambiances trop discrètes à l’arrière et une ampleur timorée, ce mixage (axé sur l’avant) rythmé par un score funky reste agréable et sait jouer des poings et des pieds (bonne séparation des effets et hausse de la dynamique) lors des affrontements. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

(Le) Jeu de la mort (1978)

Message » 11 Mar 2021 13:31

Le Jeu de la mort (1978)

4K Ultra HD – Édition FR – Metropolitan
Format 2.35 – DI 4K – SDR – Anglais et Français DTS-HD MA 7.1 – Anglais DTS 2.0 Mono

Image

Note artistique : 4 // Qualité vidéo : 6 // Qualité audio : 5


Si je ne m’étendrai pas sur la supercherie qu’a été la conception de cette œuvre posthume (le vrai Bruce Lee n’apparaît que dans les 15 dernières minutes, tournées six ans plus tôt !), hormis le fait qu’elle confirme malgré elle que le Petit Dragon nous manquera à jamais, qu’en est-il de l’édition 4K Ultra HD ? Entièrement restauré par le laboratoire L’immagine Ritrovata, ce nouveau master non HDR souffre des mêmes réserves que les trois autres films du coffret, à savoir la présence de DNR et une palette colorimétrique, certes flambant neuve, mais tendant anormalement vers le vert. Il y a par contre du mieux du côté des contrastes (cf. les scènes de nuit) et de la définition, même si les inserts repris des précédents films de la star ne sont en rien raccord avec le reste du métrage. Côté son, difficile de vous conseiller l’une (la VO est ultra-sourde) ou l’autre (la VF est recourbée sur elle-même) des pistes multicanales. Beaucoup plus naturelle et loin de toute artificialité (cf. la foule lors du tournoi), la VO DTS 2.0 Mono est à prioriser sans l’ombre d’un doute. Achat moyennement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

(La) Traque (1975)

Message » 16 Mar 2021 10:30

La Traque (1975)

4K Ultra HD - Édition FR - Le chat qui fume
Format 1.66 - DI 4K - SDR - Français DTS-HD MA 2.0 Mono

Image

Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8


Pilier du cinéma de genre hexagonal, ce drame cruel aux allures de survival (la chasse d'un « gibier » innocent) dépeint un monde cynique (celui de la petite bourgeoisie) où les bas instincts de l'homme ne demandent qu'à resurgir lorsque les apparences sont menacées. Et impossible à voir depuis des années maintenant, cette œuvre fantasmée nous arrive dans une sublime édition UBD. Produite par Le chat qui fume, cette copie UHD SDR tirée d'un scan 4K du négatif original est une découverte de tous les instants. Ré-étalonné avec soin, délicatement stabilisé et d'une propreté remarquable, le master est de toute beauté (texture argentique préservée et piqué des plus pointus) et restitue avec élégance la photographie automnale de cette battue immorale. Clarté, précision et invariabilité du rendu (aucune fluctuation sonore ne vient perturber le visionnage) sont les atouts de cette bande-son DTS-HD MA 2.0 Mono (d'origine) fidèlement restaurée. Achat fortement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Possession (1981)

Message » 16 Mar 2021 12:01

Possession (1981)

4K Ultra HD - Édition FR - Le chat qui fume
Format 1.66 - DI 4K - SDR - Anglais et Français DTS-HD MA 2.0 - Anglais et Français DTS-HD MA 1.0

Image

Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 8.5


Déstabilisante et exigeante, cette descente hystérique dans la folie portée par les prestations hallucinées de ses acteurs observe les tréfonds de l'âme humaine au travers d'une séparation douloureuse. Et grâce aux efforts combinés de TF1 Droits Audiovisuels et Le chat qui fume, c'est en 4K Ultra HD (l'édition est magistrale) qu'il est doux de se laisser posséder. Tirée d'un nouveau scan (4K) des négatifs originaux, cette restauration retranscrit plus que jamais l'ambiance glauque de l’œuvre. Nettement plus froides et lisibles que par le passé, les images argentiques en diable (le grain 35 mm est reproduit avec beaucoup de finesse) reflètent d'une minutie fort appréciable (cf. l'acuité accrue de la définition) même si, contrairement aux poussières de la pellicule (pleinement supprimées), une ligne verticale apparaît lors d'une courte séquence. Quant à l'absence de HDR, quoi qu'il arrive loin d'être dommageable, son utilisation aurait néanmoins pu ajouter des détails dans les hautes lumières (notamment à travers les fenêtres). Proposée en mono ou en stéréo, la bande-son nous plonge dans l'horreur viscéral grâce à une très bonne gamme dynamique (l'inoubliable séquence du métro). Sans distorsion ni souffle parasite, elle est d'une grande stabilité. Et si les voix sont un peu caverneuses sur la VF, elles sont au contraire d'une grande pureté en VO (à privilégier pour l'interprétation hors-norme). Achat fortement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Stalingrad (1993)

Message » 17 Mar 2021 10:53

Stalingrad (1993)

4K Ultra HD - Édition DE - Euro Video
Format 1.85 - DI 4K - HDR10+ - Allemand DTS-HD MA 5.1 - Allemand DTS-HD MA 2.0

Image

Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 9


Injustement méconnue de par chez nous, cette super-production allemande « anti-guerre » au classicisme revendiqué nous met face au point de vue des soldats germaniques (non nazis) observant la mort droit dans les yeux. Et si le spectre de l'horreur restera toujours prégnant, c'est bien avec le support UBD que le funeste destin de ces hommes, « avalés » par la Russie, aura le plus de portée. Réalisé à partir d'un scan 4K du matériel source analogique, le présent transfert UHD HDR10+, malgré des saletés oubliées de-ci de-là, permet de radicalement (re)découvrir la photographie (froide) de l'œuvre. Loin du lissage extrême (DNR abusif) et de la colorimétrie entièrement (ou presque) verte du précédent Blu-ray, les images profitent à présent d'une (belle) texture argentique retrouvée, d'une très bonne définition (les détails sont autrement plus visibles), de couleurs authentiques largement plus raffinées (cf. la carnation), de contrastes plus dynamiques (le transfert HD était terriblement morne et grisâtre) et de sources lumineuses réanimées (le soleil est de retour !). Il en va d'ailleurs de même pour le son, avec un nouveau mixage (la restauration a été effectuée depuis un Perfo-6-Track 35 mm) à la spatialisation étonnante. Parcouru d'une mélodie lancinante aux percussions industrielles inquiétantes, il délivre des voix claires et fait parler la poudre (le retentissement des tirs, la puissance des explosions) lorsque la narration le demande. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

(The) Neon Demon

Message » 19 Mar 2021 11:18

The Neon Demon

4K Ultra HD - Édition DE - Koch Films
Format 2.40 - DI 4K - SDR - Anglais et Allemand DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 9.5 // Qualité vidéo : 9.5 // Qualité audio : 9.5


Vertigineusement obsédant, ce thriller hypnotique fascinant à l'érotisme pervers et à l'esthétisme flamboyant est une fable morbide sur le culte de l'apparence portée par un casting féminin vénéneux. Et quoi de mieux que le support 4K Ultra HD pour que la maîtrise visuelle et auditive de Nicholas Winding Refn atteigne son apogée ? D'une beauté numérique sans pareil malgré l'absence de HDR (d'où le retrait d'un demi-point à la note finale), ce transfert UHD à l'encodage exempt du moindre défaut flatte la rétine avec un piqué ultra-précis (les images sont plus détaillées que sur le Blu-ray), des couleurs très vives (plus raffinées que celles de son homologue HD) et des contrastes somptueux (blancs pétants et noirs abyssaux). Rythmé par un score envoûtant à la présence démente, ce mixage ensorcelant dispose d'une dynamique enlevée, d'une spatialisation d'orfèvre, de basses profondes et de voix bien placées. Achat fortement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Interstellar

Message » 24 Mar 2021 10:12

Interstellar

4K Ultra HD - Édition FR - Warner
Format 2.40 et 1.78 IMAX - DI 4K - HDR10 - Anglais et Français DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 10 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 10


À la fois épopée spatiale épique, conte philosophique réflexif (hanté par 2001, l'Odyssée de l'espace) et mélodrame susurré, ce chef-d’œuvre du genre est une odyssée de science-fiction humaniste pleine de suspense et de scènes d'action vertigineuses qui explore l'espace et le temps en même temps que l'amour (parental, filial ou universel). Tiré d'une nouvelle numérisation 4K, ce transfert UHD HDR10 chapeauté par le réalisateur (correction des couleurs et étalonnage HDR) mène ses magnifiques images (très différentes entre les séquences 2.40 35mm et 1.78 IMAX) vers des frontières inexplorées par le précédent Blu-ray. Moins sombres et nettement plus précises (la douceur de son homologue HD n'est plus du voyage), elles profitent aussi et surtout d'une palette colorimétrique bien plus chaude, de contrastes renforcés (ils ne sont plus fluctuants) et de sources lumineuses autrement plus éclatantes (cf. les étoiles et les voyants de contrôle). Et là où les passages au format plein cadre libèrent des détails encore plus phénoménaux, les scènes captées en 35mm se délectent d'un grain plus finement résolu. Mais la perfection étant rarement de ce monde, il y a deux plans (dans les toutes premières minutes) où la compression fait des siennes (des pixels dans les basses lumières). Toujours proposé en DTS-HD MA 5.1 (une volonté de Christopher Nolan), voilà un mixage singulier à la dynamique ébouriffante et aux basses (trop ?) sismiques, où le score abstrait et flottant de Hans Zimmer est fixé au-dessus des dialogues et des ambiances (très présentes) pour un enveloppement musical optimal. Achat fortement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Love and Monsters

Message » 24 Mar 2021 10:53

Love and Monsters

4K Ultra HD - Édition US - Paramount
Format 2.39 - DI 2K - HDR10 - Dolby Vision - Anglais DTS-HD MA 7.1

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 9.5


Voyageant avec son cœur, ce sympathique survival dystopique humoristico-horrifique continue d'avancer et de combattre les monstres avec un 4K Ultra HD aux solides prestations techniques. Légèrement plus nette avec des détails mieux résolus (cf. les arrière-plans), l'image bénéficie de couleurs étendues (des primaires plus intenses), de contrastes améliorés (blancs plus clairs et noirs plus profonds) et d'éclairages plus authentiques (les intérieurs à faible luminosité) à l'éclat parfois saisissant (les méduses volantes). Exceptionnelle malgré l'absence d'un mix 3D (qui aurait servi en de multiples occasions), cette bande-son 7.1 à la profondeur terrifiante (les basses sont énormes), à la dynamique frénétique et à l'activité surround ultra-précise (la présence des créatures mutantes) est d'une efficacité redoutable. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Dracula Untold

Message » 25 Mar 2021 11:24

Dracula Untold

4K Ultra HD - Édition FR - Universal
Format 2.40 - DI 2K - HDR10 - Anglais DTS:X - Français DTS 5.1

Image

Note artistique : 6 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 10


Plus d'un siècle après le roman légendaire de Bram Stoker, l'histoire de Dracula continue d'inspirer Hollywood avec cette nouvelle version plaisante pour les yeux mais aride pour le cœur qui n'est au final qu'un blockbuster lambda. Pourvu d'un grain argentique très agréable et d'une précision des détails exceptionnelle (mais c'était aussi le cas en Blu-ray), ce transfert UHD HDR10 aux couleurs chaudes/et ou froides variées bien que rares (il faut dire que la photographie est extrêmement sombre) fait ressortir les dorures grâce au WCG et tire parti de la technologie HDR pour que les sources lumineuses, occasionnelles il est vrai, nous fassent reculer tel un vampire. Néanmoins, les scènes plongées dans l'obscurité perdent globalement en lisibilité (alors que certains détails sont exhumés de la pénombre ambiante) à cause de contrastes un peu trop poussés. Nourrie d'ambiances médiévales, d'effets guerriers, de musiques épiques et de basses combatives, cette puissante bande-son DTS:X farcie de sons dans les hauteurs (le vent, les chauves-souris, etc.) est parfaitement spatialisée. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Maniac (2012)

Message » 25 Mar 2021 11:29

Maniac (2012)

4K Ultra HD - Édition DE - Nameless Media
Format 2.40 - DI 4K - HDR10 - Anglais et Allemand DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 9


Cette relecture habile, audacieuse et terriblement gore d'un classique du cinéma bis est une série B choc en vision subjective (nous suivons le tueur au scalp à travers ses yeux), où l'ambiance malsaine et les meurtres d'une sauvagerie sidérante ne manqueront pas de mettre mal à l'aise bon nombre de spectateurs (âmes sensibles s'abstenir)... Surtout en 4K Ultra HD ! Dites adieu aux contrastes fluctuants, aux noirs peu profonds et à la compression parfois visible du Blu-ray, car ce nouveau master corrige les errances du passé (les très nombreuses scènes sombres sont à présent magnifiques) tout en ayant une définition qui a encore plus fière allure, des détails nettement plus chirurgicaux (lorsque le cadre n'est pas délibérément trouble), des couleurs autrement plus saturées et des éclairages à la vitalité décuplée. Un mixage très réaliste (cf. la voix et la respiration de Frank Zito qui semblent venir du milieu de la pièce) à l'ouverture frontale dynamique, à la spatialisation travaillée (les mouches qui passent d'une enceinte à l'autre), aux basses solides et au score particulièrement bien aéré. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Wonder Woman: Bloodlines

Message » 26 Mar 2021 13:29

Wonder Woman: Bloodlines

4K Ultra HD - Édition US - Warner
Format 1.78 - DI 2K - HDR10 - Anglais DTS-HD MA 5.1 - Français Dolby Digital 5.1

Image

Note artistique : 5 // Qualité vidéo : 7 // Qualité audio : 8


Trop gentillette et désincarnée malgré un climax épique, cette origin-story à l'action mythologique est bien trop anecdotique pour combler quiconque en dehors des fans inconditionnels du DC Animated Universe. Les quelques lignes plus nettes, la réduction du colour banding, l'ajustement des contrastes et l'approfondissement des couleurs (cf. les primaires) permettent à ce transfert UHD HDR10 d'obtenir une mise à niveau modeste par rapport à son homologue HD. Cependant, l'animation ultra-saccadée de la première partie (avant l'apparition du titre) qui reste de la partie est un vrai problème. Active à l'avant, un peu moins à l'arrière si ce n'est lorsque les affrontements débutent, cette bande-son typique des productions du DCAU peut compter sur le canal LFE pour lui apporter ce qu'il faut de poids. Achat recommandé avec réserves !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Superman: L'Homme de demain

Message » 26 Mar 2021 13:33

Superman: L'Homme de demain

4K Ultra HD - Édition US - Warner
Format 1.78 - DI 2K - HDR10 - Anglais DTS-HD MA 5.1 - Français Dolby Digital 5.1

Image

Note artistique : 7.5 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 9


Émaillé de combats brutaux et peuplé de personnages profondément humains (extraterrestres compris), ce film d'animation DC qui explore la problématique xénophobe est pourvu d'une patte graphique plus travaillée qu'à l'accoutumée et d'un scénario moderne prenant (il revisite les origines de Superman). Grâce à un style visuel très différent de la plupart des productions du DCAU, ce transfert UHD peut également se démarquer de ses confrères. Le débit binaire amplement augmenté permet de régler les soucis liés à la compression (même s'il demeure de-ci de-là quelques traces de colour banding), les contours (épais) sont nettement mieux dessinés, la palette colorimétrique qui est largement plus profonde restitue avec plus de raffinement de nombreuses teintes (les rouges/oranges en tête), les contrastes qui ont été affermis permettent l'apparition de détails dans les scènes plongées dans l'obscurité, et l'encodage HDR10 donne à la moindre source lumineuse une vivacité que ne peut atteindre le Blu-ray SDR. Animé par une très bonne plage dynamique et des effets/ambiances variés (à l'avant comme à l'arrière), ce mixage enveloppant et percutant (cf. les basses musclées) manifeste d'un effort véritable pour un DA du DC Animated Universe. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Wonder Woman 1984

Message » 27 Mar 2021 11:20

Wonder Woman 1984

4K Ultra HD - Édition UK - Warner
Format 2.39 et 1.90 IMAX - DI 4K - HDR10+ - Dolby Vision - Anglais et Français Dolby Atmos

Image

Note artistique : 6.5 // Qualité vidéo : 9.5 // Qualité audio : 9.5


Trop long pour son propre bien et non exempt de défauts (incohérences, interprétation en dents de scie et antagonistes ratés), ce blockbuster qui a du cœur prend le temps de poser ses enjeux et de développer ses personnages (la psychologie de Diana Prince) avant de laisser libre cours à ses super-pouvoirs (les scènes d'action font des étincelles). Ni le meilleur ni le pire film du DCEU, ce WW 84 est loin d'être la catastrophe annoncée... D'autant plus si vous optez pour le 4K Ultra HD ! Améliorant sans cesse l'image déjà époustouflante de son homologue HD, le présent transfert UHD Dolby Vision (ou HDR10+ en fonction de votre matériel) ne souffre d'aucun défaut. Car des scènes IMAX proposées au format 1.90 (l'intro à Themyscira et la conclusion) à la captation 35mm livrée en 2.39 (tout le reste), les détails visibles de partout sont encore plus nets (en particulier lors des séquences IMAX), la patine argentique forcément granuleuse (lors de l'usage du 35mm) gagne en finesse, les couleurs fidèlement reproduites sont largement plus vibrantes (les primaires resplendissent), les contrastes naturellement engageants profitent d'une richesse accrue (cf. la profondeur du cadre) et les sources lumineuses très 80's (les néons) poussent leurs rayonnements (le lasso de vérité) bien au-delà des capacités du Blu-ray. Toujours immersive (des ambiances de partout) et réellement séduisante (grande homogénéité du mixage), cette bande-son 3D pourvue d'une spatialisation démonstrative (surrounds + canaux de hauteur) et de basses frappantes (l'impact des explosions) nous place au cœur de l'action non sans une légère carence côté dynamique (correcte sans plus). Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
le loup celeste
 
Messages: 8814
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message