Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: boxster, Espresso, Kmylle18, roland_de_lassus et 74 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Enfin une solution pour nos SACD grâce aux DAC avec hdmi i2s

Message » 04 Fév 2021 16:04

A cause de la protection, il n'était pas facile jusqu'à présent d'utiliser autre chose qu'un lecteur dédié avec sorties analogiques pour les SACD.
Toutefois plusieurs alternatives sont apparues sur le marché :

. un transport avec DAC séparé mais dédié car souvent la connexion était propriétaire et propre à une marque (Denon, 3D labs...)

. un lecteur blu ray compatible SACD capable de sortir le DSD sur hdmi ou en pcm, plus facilement acceptable par les DAC : mais le DSD sur hdmi peut être accepté par un ampli HC avec un résultat quelconque, et sinon la conversion en pcm donnait au final un résultat moins satisfaisant qu'avec un lecteur intégré, avec une perte notamment de la richesse dans l'aigu, ce rendu flottant si "live" et émouvant propre au DSD natif du SACD.

. ou sinon avoir un DAC compatible DSD par hdmi comme le Bryston BDA3 mais très onéreux.
>> https://bryston.com/digital-audio/bda3/

. ripper ses SACD en fichiers ISO en lecture dématérialisée.

. depuis peu, un constructeur propose un extracteur (env. 1000 USD) depuis la hdmi DSD pour convertir en dop "DSD on pcm", accepté par de plus en plus de DAC sur entrée SPDIF (coax ou optique), le DSD natif ne pouvant transiter ainsi.
>> Voir geerfab : https://geerfab.com/audio

. Au passage je ne sais pas si les lecteurs blu ray qui sortent le DSD sur hdmi le font en natif ou dop...

On voit de plus en plus de DAC avec entrée i2S sur prise hdmi, mais qui n'a rien à voir avec le signal audio-video par hdmi.
Le problème c'est que la connexion hdmi pour cet usage n'a pas été normalisée et il existe des câblages divers rendant les appareils souvent incompatibles.
Il y a bien une marque qui propose des DAC avec entrée i2s entièrement paramétrable à la volée mais à plus de 3000 Euros.
>> Il s'agit de Denafrips; voir leur vidéo qui explique cela : https://www.youtube.com/watch?v=n8ZwxN01ki0

Toutefois des marques de DAC comme Gustard, Smsl, Sabaj, Topping d'origine géographique très proche, ont tendance à utiliser, à quelques très faibles différences près, le même câblage de la hdmi pour l'i2s, et peuvent avoir jusqu'à 4 paramètres ajustables pour s'adapter au besoin.
>> Voir manuel du Smsl M400 (pages 21 & 22) : https://www.smsl-audio.com/upload/porta ... 221069.pdf

Par ailleurs on trouve maintenant, sans doute issu de la même région, un extracteur sous boîtier avec entrée et sortie hdmi classique audio/vidéo et une deuxième sortie hdmi i2s pour récupérer le flux audio.
ça existait avant sous forme de carte avec fils en l'air pour bricoleur de lecteur : https://forum.psaudio.com/t/it-works-so ... nput/15630

Vous l'aurez compris, avec un lecteur blu ray compatible sacd/DSD sur hdmi on récupère le flux pour alimenter ensuite un DAC tel que décrit via i2S grâce à cet extracteur "magique".
>> Vendu ici par audiophonics mais trouvable un peu partout dont la baie : https://www.audiophonics.fr/fr/interfac ... 13419.html

Et ça marche!
Au passage j'ai pris un DAC équipé de la puce ES9038PRO, le Sabaj D5, plutôt qu'avec la puce AK4499 encore meilleure aux mesures mais dite plus analytique que la ES9038PRO réputée détaillée autant que chaleureuse, certains disent "analogique"!
En tout cas je suis ravi du résultat, enfin meilleur que la sortie analogique de mon lecteur dédié SACD, sans ce son sans matière, ni poids, aigrelet et métallique souvent obtenu à la sortie d'un DAC relié en coaxial ou optique.

J'écoute aussi depuis mon lecteur Oppo des blu ray pure audio (donc en pcm 96 voire 192 kHz / 24 bits) ou des fichiers FLAC HiRes d'une clé usb, ou de simples CD en 44.1 kHz / 16 bits, pour moi la liaison en i2s par hdmi écrase tout!

Edit : si vous achetez un DAC avec entrée hdmi i2s, essayez d'en savoir plus sur le câblage de la prise. Toutes les marques citées indiquent dans leur manuel ce qu'il en est et ce qu'il est possible de modifier (également parfois la polarité des sorties XLR).
Beaucoup de grandes marques n'en disent rien, incompréhensible!
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Fév 2021 1:00

De mémoire un lecteur SACD ne peut pas sortir le contenu audio en DSD natif et ses sorties numériques sont obligatoirement bridées.
A ma connaissance le seul contournement de cette sécurité a été la PS3.
jybliste
 
Messages: 661
Inscription Forum: 30 Aoû 2011 22:48
  • offline

Message » 05 Fév 2021 6:55

Non là tu es très en retard sur l'avancée de la technologie ou de la proposition commerciale.

Certes on ne peut avoir le son haute définition sur la sortie optique ou coaxiale d'un lecteur SACD jouant la couche SACD : rien n'en sortira sauf si on demande à lire la couche CD hybride quand elle existe ou quand on joue un CD standard, donc du son 44,1 kHz / 16 bits.

Par contre avec l'arrivée des lecteurs blu ray compatibles SACD avec hdmi, ils ont autorisé le son HD en sortie sur la prise hdmi uniquement, avec au choix le DSD ou une conversion pcm.
>> Voir par exemple la page 66 du manuel de mon lecteur : http://download.oppodigital.com/BDP103/ ... h_v1.2.pdf

La PS3 (une PS3 bien précise) a été connue comme étant le premier outil pouvant extraire ("ripper") le DSD des SACD sous forme de fichier ISO.
ça fait 20 ans... Depuis on fait autrement.
>> Un peu de lecture ici pour se mettre à jour : https://www.journaldulapin.com/2018/07/18/rip-sacd/
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Fév 2021 10:04

Ha-Dê écrit 1) un lecteur blu ray compatible SACD capable de sortir le DSD sur hdmi ou en pcm, plus facilement acceptable par les DAC : mais le DSD sur hdmi peut être accepté par un ampli HC avec un résultat quelconque,
2) et sinon la conversion en pcm donnait au final un résultat moins satisfaisant qu'avec un lecteur intégré, avec une perte notamment de la richesse dans l'aigu, ce rendu flottant si "live" et émouvant propre au DSD natif du SACD.


1) Pas avec tous les intégrés HC. Ceux qui ont des performances mesurées de premier plan seront irréprochables et d'une qualité sonore comparable aux meilleurs DAC séparés... qui ne seront eux que stéréo... or, le plus grand intérêt du SACD c'est le multicanal...

2) la supériorité sonore du DSD sur le PCM n'est pas établie. Le fait que la conversion apporte un résultat moins satisfaisant encore moins.

Les SACD tirés d'enregistrements DSD de l'enregistrement au mastering sont rarissimes, car le DSD vrai ne permet pas de faire de postproduction : on ne peut même pas corriger une fausse note.

Il faut donc en passer par des formes mixtes DSD-PCM à la production sous stations spécialisées ou comme on le fait la plupart du temps par une étape 24/192 ou 96 comme on peut le lire en tout petit sur certaines pochettes de SACD... y compris chez Sony inventeur avec Philips du SACD. Voire par un passage par l'analogique quand le studio est encore équipé de magnétophones à bandes...

Les rééditions d'enregistrements analogiques échappent à ça et son purement DSD. Enfin normalement. Car on a aussi vu des SACD tirés de bandes numériques en 16/44.1.


La conversion faite par certaines platines du DSD en PCM en interne, à partir du moment qu'elle est faite correctement - notamment filtre anti repliement pour éviter que le niveau de bruit très élevé du DSD dans les fréquences les plus élevées, largement au dessus de la bande audible, ne viennent mettre le boxon lors de la conversion DSD-PCM.

J'ai plusieurs fois participé à des séances comparatives DSD versus PCM en studio sur des matériels aptes à faire entendre les différences s'il y en avait... et rien, nada... Par ailleurs, les enregistrements captés en DSD à la sortie de la console analogique sont "très rarissimes" (!) dans le domaine de la production de disques : en tout cas classiques qui sont pourtant produits avec un grand soin. Et bénéficient d'une qualité sonore renversante pour certains : que ceux qui sont sur qobuz aillent écouter le disque Debussy-Chopin-Moussorgski de Bezhod Abduraimov ou le Prokofiev de Nicholas Angelich qui viennent juste de sortir... ou la Quatrième de Mahler par l'Orchestre de Bamberg qui vient elle aussi de sortir.... les prises de son sont exemplaires...

Néanmoins, j'ai un lecteur SACD de très haut de gamme, un lecteur multistandard Oppo capable de sortir du PCM, beaucoup de SACD - musique classique essentiellement -, quelques Blurray audio - classiques -, j'ai donc pu depuis un certain temps faire des comparaisons entre DSD vrai ou pas et PCM : aucune différence. Comparaisons pas scientifiques mais néanmoins attentives : immédiates car j'ai des doublons et dans la durée.


Dans la pratique, reste le problème évidemment de pouvoir dématérisaliser un SACD pour l'introduire dans sa bibliothèque : je n'ai jamais eu le courage d'enregistrer le PCM qui sort d'un lecteur capable de faire la conversion DSD-PCM mais il faudrait que je le fasse. Mais bon, tant qu'il y a des lecteurs de SACD...

Et je pense m'acheter un lecteur de BD Sony qui sort le DSD sur HDMI car il me semble que mon intégré HC accepte le DSD.

Mes quelques centimes au sujet.

Alain
Dernière édition par haskil le 05 Fév 2021 22:21, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 60035
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Fév 2021 14:47

Salut,

perso j'ai fait l'extraction de tous mes sacd via mon oppo 103D, passé par ISO2DSD et hop dématérialisé en DSF direction rangement sur mon Melco.

mais c'est bien qu'une telle interface existe et qu'il soit possible de s'affranchir d'un ampli HC avec compatibilité DSD en entré et de pouvoir attaquer n'importe quel dac avec entrée I²S.

Charon
charon
 
Messages: 1069
Inscription Forum: 05 Mai 2013 12:26
Localisation: France
  • offline

Message » 05 Fév 2021 21:01

Idem pour ma part pour le rippage des mes SACD en fichiers dsf 64. En stéréo ou en multicanaux.
Cela fait de gros fichiers et c'est lus en direct sur un lecteur multimédia ou sur mon DAC KORG qui utilise la plateforme AudioGate.
Mais je ne peux plus en dire car mes posts ont été supprimés. :friend:
il y a plusieurs lecteurs qui sont capables d'extraires les couches SACD (Sony, Oppo, Pioneer).

La configuration dans mon profil


Hifi : PCH A500, ONKYO PR-SC5009, NAKAMICHI 682ZX, AIWA AMR 200 DAB+ & Nubert NuPro A200 , HC : Panasonic DMP-400, Hisense 55U7KQ, SidneyAR12 (Hypex700),, BLON B20+ Hidisz AP80 + iBasso.Chanteur : ContreTénor
Avatar de l’utilisateur
gbaya
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4483
Inscription Forum: 14 Avr 2003 18:47
Localisation: Quimper
  • offline

Message » 05 Fév 2021 22:28

Il ne faut pas oublier que le principal intérêt qualitatif du SACD, c'est le multicanal... une prise de son, même de piano solo, écouté en multicanal donne une stéréo frontale plus réaliste que les seuls deux canaux de la couche stéréo.

Il faut donc trouver un DAC DSD multicanal avec réglage de volume... ayant une entré I2s qui en plus de ça est réputée en pas aimer les liaisons plus longues que quelques petits centimètres.

Et le DSD ne peut pas se voir appliquer ni délai, ni égalisation de fréquence, ni filtrage actif pour alimenter un caisson de grave... sans passer par la case PCM...
haskil
 
Messages: 60035
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Fév 2021 22:35

tout à fait d'accord et vérifié sur le SACD Spem in alium de Thomas Tallis un motet à quarante voix indépendantes.
Sur la couche stéréo, c'est carrément flou, brouillon.
Sur la couche multich en 4.0 alors là cela n'a plus rien à voir!
En tant que modeste chanteur d'un ensemble vocal, c'est super.
Le visuel du SACD :
Fichiers joints
Tallis_spem_6110111.jpg
Tallis_spem_6110111.jpg (18.95 Kio) Vu 4602 fois

La configuration dans mon profil


Hifi : PCH A500, ONKYO PR-SC5009, NAKAMICHI 682ZX, AIWA AMR 200 DAB+ & Nubert NuPro A200 , HC : Panasonic DMP-400, Hisense 55U7KQ, SidneyAR12 (Hypex700),, BLON B20+ Hidisz AP80 + iBasso.Chanteur : ContreTénor
Avatar de l’utilisateur
gbaya
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4483
Inscription Forum: 14 Avr 2003 18:47
Localisation: Quimper
  • offline

Message » 05 Fév 2021 23:08

Je ne suis pas encore tombé sur un ampli HC satisfaisant en stéréo, ça existe peut-être mais à quel prix? Alors qu'il est facile de trouver un bon petit intégré stéréo musical.

Par ailleurs je ne suis pas à la recherche du DSD à tout prix, du DSD garanti de la prise de son à la restitution, sans jamais aucune conversion en pcm (il y a de vrais fans qui font des recherches exhaustives y compris sur les enregistrements).

Mon constat jusqu'à présent c'est que j'ai toujours trouvé mes lecteurs dédiés SACD en connexion analogique toujours meilleurs que les autres façons de lire les SACD, avec un je ne sais quoi de plus humain, de plus doux, de plus musical, queklque chose d'unique aux SACDs que j'attribue peut être à tord au DSD.
Pour les CDs standards j'ai pu trouver des DACs externes qui ont pu me faire oublier de bons lecteurs CDs comme ceux de Naim... mais pas pour les SACDs.

J'ai donc toujours été à la recherche de solutions autres pour lire les SACDs avec les mêmes avantages, d'autant que mon lecteur de SACDs Yamaha ne lit plus parfaitement certains SACDs.

Je ne sais pas pourquoi on voit fleurir ces DAcs avec entrée i2s sur hdmi, mais ça m'a tenté et je suis ravi du résultat.
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Fév 2021 23:22

Il y en a moins qu'on le souhaiterait, mais il y a néanmoins des intégrés HC dont les performances mesurées sont de tout premier plan, bien supérieures à nombre de DAC pas bien vieux et représentant l'état de l'art lors de leur sortie. Et même ceux qui ne sont pas au top du point de vue mesures restent meilleurs en stéréo qu'un ampli stéréo dès lors qu'on utilise l'égalisation qu'ils embarquent : Dirac ou Audyssey et même YPAO. Et j'ajoute : pas ruineux.

Un intégré HC est nécessaire pour lire la couche multicanal des SACD car s'en priver quand elle existe est dommage vue la plus value sonore apportée par le multicanal. Il y a peu de préamplis analogiques multicanal... Et rest le pb des délais des différentes voies... Si le lecteur de SACD a des réglages de délais : il faut se poser la question de savoir comment il est fait... en tout cas pas en DSD...

Je n'entends pas de différences entre un SACD écouté sur les sorties analogiques d'un lecteur de très haut de gamme et le même SACD lu sur un lecteur multisdandard qui convertit en PCM le signal DSD pour le rendre disponible sur sa sortie HDMI.
haskil
 
Messages: 60035
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Fév 2021 23:25

gbaya a écrit:tout à fait d'accord et vérifié sur le SACD Spem in alium de Thomas Tallis un motet à quarante voix indépendantes.
Sur la couche stéréo, c'est carrément flou, brouillon.
Sur la couche multich en 4.0 alors là cela n'a plus rien à voir!
En tant que modeste chanteur d'un ensemble vocal, c'est super.
Le visuel du SACD :


:bravo: :bravo: :bravo:

C'est même parfois stupéfiant... même du piano solo...

Se limiter à la stéréo pour le SACD est vraiment se priver du meilleur de ce support.
haskil
 
Messages: 60035
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Fév 2021 23:30

J'écoute toujours la musique en stéréo, je réserve le multicanal aux séances ciné avec blu ray 4K.

J'ai bien sûr essayé le multicanal sur ma chaîne HC avec les SACDs qui ont des multipistes, mais rapidement je me suis rendu compte que le moindre défaut de réglage des enceintes (positionnement, phase, volume, égalisation etc) ne pardonnait pas, du moins pour mes oreilles, et finalement la mise en place en stéréo est bien plus simple. Un film en muticanal est plus conciliant.

De toute façon j'écoute des enregistrements anciens qui sont en stéréo simple le plus souvent.
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Fév 2021 23:45

Mais quand on peut faire un bon réglage des enceintes en multicanal, ce qui n'est pas si difficile que cela à faire, en tout cas j'arrive à le faire comme de nombreux audiophiles amateur aussi de comédies musicales, concerts ou encore opéras filmés, la qualité sonore est décuplée : autant que ceux qui nous lisent le sachent.
haskil
 
Messages: 60035
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Avr 2021 15:55

Ha-Dê a écrit:Non là tu es très en retard sur l'avancée de la technologie ou de la proposition commerciale.

Certes on ne peut avoir le son haute définition sur la sortie optique ou coaxiale d'un lecteur SACD jouant la couche SACD : rien n'en sortira sauf si on demande à lire la couche CD hybride quand elle existe ou quand on joue un CD standard, donc du son 44,1 kHz / 16 bits.

Par contre avec l'arrivée des lecteurs blu ray compatibles SACD avec hdmi, ils ont autorisé le son HD en sortie sur la prise hdmi uniquement, avec au choix le DSD ou une conversion pcm.
>> Voir par exemple la page 66 du manuel de mon lecteur : http://download.oppodigital.com/BDP103/ ... h_v1.2.pdf

La PS3 (une PS3 bien précise) a été connue comme étant le premier outil pouvant extraire ("ripper") le DSD des SACD sous forme de fichier ISO.
ça fait 20 ans... Depuis on fait autrement.
>> Un peu de lecture ici pour se mettre à jour : https://www.journaldulapin.com/2018/07/18/rip-sacd/


Bonjour Ha Dê,
J'ai un Oppo 105D et un DAC Gustard X-16, mais effectivement le Gustard ne reconnait pas le signal envoyé sur son entrée HDMI/I2S via un câble HDMI (4K) depuis la sortie HDMI 2 de l'Oppo. Que cette sortie soit paramétrée en PCM ou en DSD, pas de signal reconnu et le DAC affiche "UNLOCK". Aucun souci en revanche en coax num.
Est-ce que l'interface vendue par Audiophonics pourrait régler le souci ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
Hobby One
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2128
Inscription Forum: 18 Mar 2003 22:41
Localisation: Dans le 28
  • offline

Message » 20 Avr 2021 17:03

Hobby One a écrit:
Ha-Dê a écrit:Non là tu es très en retard sur l'avancée de la technologie ou de la proposition commerciale.

Certes on ne peut avoir le son haute définition sur la sortie optique ou coaxiale d'un lecteur SACD jouant la couche SACD : rien n'en sortira sauf si on demande à lire la couche CD hybride quand elle existe ou quand on joue un CD standard, donc du son 44,1 kHz / 16 bits.

Par contre avec l'arrivée des lecteurs blu ray compatibles SACD avec hdmi, ils ont autorisé le son HD en sortie sur la prise hdmi uniquement, avec au choix le DSD ou une conversion pcm.
>> Voir par exemple la page 66 du manuel de mon lecteur : http://download.oppodigital.com/BDP103/ ... h_v1.2.pdf

La PS3 (une PS3 bien précise) a été connue comme étant le premier outil pouvant extraire ("ripper") le DSD des SACD sous forme de fichier ISO.
ça fait 20 ans... Depuis on fait autrement.
>> Un peu de lecture ici pour se mettre à jour : https://www.journaldulapin.com/2018/07/18/rip-sacd/


Bonjour Ha Dê,
J'ai un Oppo 105D et un DAC Gustard X-16, mais effectivement le Gustard ne reconnait pas le signal envoyé sur son entrée HDMI/I2S via un câble HDMI (4K) depuis la sortie HDMI 2 de l'Oppo. Que cette sortie soit paramétrée en PCM ou en DSD, pas de signal reconnu et le DAC affiche "UNLOCK". Aucun souci en revanche en coax num.
Est-ce que l'interface vendue par Audiophonics pourrait régler le souci ? :roll:


Salut Hobby One, logiquement oui le petit boitier fera la conversion de protocole.

Car même si c'est deux embases HDMI sur ton Oppo et sur ton Gustard, c'est pas les mêmes protocoles, celui du Gustard utilise une embase HDMI mais c'est pour de l'I²S et les sorties HDMI de l'Oppo ne sont pas des sorties I²S, même si tu as des connecteurs HDMI. Donc logique que le Gustard affiche "UNLOCK"

Charon
charon
 
Messages: 1069
Inscription Forum: 05 Mai 2013 12:26
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message