Test HCFR du Pioneer UDP-LX800, lecteur BRD UHD

Test HCFR du Pioneer UDP-LX800, lecteur BRD UHD

Compte-rendu de Dominique_Domin

Nouveau test d’un lecteur UHD chez Mirak, cette fois-ci la Pioneer LX800 !

En volume, ça en impose, ça change  des platines premier prix!

Comme la dernière fois avec la Panasonic 9000, on commence par un comparatif stéréo avec une Oppo 205 sur son système Accuphase / BW en RCA. Les niveaux de sortie sont identiques. Disques test = Vincent Bidal Trio “Nouvelle Vie” de chez Passavant Music.

Bon on va la faire court, impossible de distinguer quoique ce soit…

Idem avec un disque SACD en plage cd de Linn, sur des plages d’orchestre.

Par contre un mauvais point pour l’ergonomie de la Pio pour passer de le piste sacd à cd : Devoir le faire sans disque, ce n’est pas intuitif…

Finalement on remplace l’Oppo par une Pioneer LX 500  nettement moins chère. Cette fois, une différence est audible ! La LX 500 a légèrement plus de matière dans le bas du spectre. Mais c’est bien la seule différence. Pour les timbres (hormis dans le bas sur certains morceaux), la scène sonore, le rythme, c’est tout pareil. Dans une pièce que je ne connais pas ou sur un morceau que je ne connais pas, je serais bien incapable de deviner laquelle joue.

On bascule en vidéo, de nouveau avec l’Oppo. Cette fois encore comme la Pana, nettement plus de microdétails et de profondeur que l’Oppo. L’image paraît un peu plus nette. Par contre il me semble que sur les travellings, elle est nettement plus saccadée que l’Oppo.

Mirak m’ayant permis de partir avec, suite du test sur mon installation nettement plus atypique car projo FullHD seulement et chaîne encombrée de pleins de boîtiers…

Pour l’image, une Oppo BDP 83 Special Edition améliorée par un scaler Dvdo Edge suivi d’un mCable et d’un boîtier Darbee. La lx800 était connectée directement sur le projo.

Pour le son, en hifi, un ampli intégré Audiolab 8000s, utilisé comme ampli de puissance en hc sur un préampli Meridian G68 avec correction Dirac Live en hdmi via un NanoAVR de Minidsp.

Autre source que je voulais tester : une platine cd/sacd Sony Xa3000.

En cd analogique, on commence par comparer les niveaux de sortie. Et là exit la Sony qui sort beaucoup moins fort que les deux autres.

Donc comparo Oppo 83SE contre LX800 en cd analogique sur intégré hifi.

J’ai mis les disques que j’avais en double, soit Depeche Mode – Delta Machine et Coldplay – XY.

Bon là encore, aucune différence audible entre les deux lecteurs, quelques soit la différence recherchée.

J’ai voulu tenter du sacd en deux canaux : Malheureusement, les trois lecteurs ont un niveau différent… Test abandonné…

Bon on passe en mode drive, en cd, la Sony et la Pioneer ont le même niveau en numérique ! Disque test :  Brahms – Danses hongroises pour deux pianos. Là encore toujours aucune différence audible sur mon système…

Passage à la vidéo, en 1080p, 4:4:4, 12 bits pour les deux lecteurs.

J’ai sorti un vieux dvd de musique (avant qu’il sorte en Br, on va attendre longtemps…).

La Pioneer fait du bon boulot, mais l’image est assez douce. Le combo Oppo/darbee permet d’avoir une image plus détaillée mais au prix d’un peu plus de bruit vidéo.

En BR, c’est Skyfall qui me sert. Image très détaillée sur la Pioneer, avec des détails qu’on ne distinguait pas bien sur la 205. Idem sur l’oppo 83, qui est encore plus détaillée, mais toujours avec un peu plus de bruit.

On finit par un comparo BR uhd sur la Pio et le même film en BR sur l’oppo. Film dispo = Terminator 2. Le tout en 1080p donc. Kifkif entre les deux niveau définition et luminosité.

Je remercie pour le prêt de la platine, qui m’aura permis de voir chez moi, ce que donnait de la 4K sur un projo FullHD.

Dominique_domin
HCFR – Février 2019

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au lecteur Pioneer UDP-LX800 : http://www.homecinema-fr.com/forum/lecteurs-uhd-blu-ray/pioneer-udp-lx800-t30089912.html

 

 

 

Partager :