Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Debut de mesure avec Align. Newbees inside.

Message » 24 Nov 2009 0:41

LBTRMA a écrit: Tuto Mesures avec Align2

Ce tuto n'a pas pour prétentions de remplacer celui de OHL présent sur son site.
http://www.ohl.to/about-audio/audio-softwares/align2
Celui ci serait du genre Align2 pour les nuls ;)
Je vous passerez bien évidement la phase branchement de micro/carte son sur l'ordi et positionnement du micro. Donc Je ne m'attarderai que sur la partie logiciel (pas acoustique je n'ai pas les connaissances pour) et ce n'est déjà pas une mince affaire.
Ce Tuto est destiné à vivre, si vous avez des remarques ou des précisons.



I - Avant de commencer

Avant de pouvoir faire la première mesure il faut :

1) Avoir installé Align2 --> téléchargeable ici
http://www.ohl.to/archives/182

2) Avoir préalablement installé Octave sur son poste informatique --> /!\ il faut faire une installation complète
Octave est téléchargeable ici....
http://sourceforge.net/projects/octave/ ... 0binaries/
Pour info voici ce qu'il faut selectionné pour avoir l'install complète.... Par rapport à l'install par defaut proposée, il suffit d'ajouter la partie "Octave Forge"

Image


3) une fois les installations terminé on, peut lancer Align2

4) Dans Align2, il faut en premier régler la fréquence d'échantillonnage (44.Khz ou 48KhZ). Ohl conseille sur son site d'utiliser la fréquence d'échantillonnage de 48Khz afin d'avoir une meilleure résolution sur le haut du spectre.
Pour régler la fréquence d'échantillonnage vous pouvez pas le manquez c'est écrit en haut à droite 48000Hz ou 44100Hz. Au 1er démarrage Align2 est en 48000Hz

Image

5) Une fois la fréquence réglée, on passe à la création des sweep. Pour cela, il faut aller dans le menu "SETUP" puis un simple clic sur "Create sweep files" et c'est tout

Image

6) Tant que nous sommes dans le menu setup, il faut renseigner ou à été installé Octave.
Un clic sur Locate Octave.exe et après vous savez mieux que moi ou vous l'avez installé donc il n'y a plus qu'à aller le rechercher ;)

NOTA: Align n'aime pas les chemins avec des espaces donc les chemins d'accès à Align2, Octave, vos fichiers de mesures devront être sans espaces.


II- Prêt à mesurer

Nous sommes donc quasiment prêt à mesurer
Nous pouvons donc nous rendre dans l'onglet "Measure"

Image

1) Si vous n'avez pas encore sélectionné les périphériques d'enregistrement/lecture, vous pouvez le faire depuis cet onglet via l'icône "Audio devices".
2) Si vous n'avez pas réglez le volume d'enregistrement/lecture, vous pouvez également le faire depuis cet onglet via l'icône "Audio levels"
Nous reviendrons sans doutes à celui ci si votre preamp micro n'a pas de gain ajustable
3) Vous devez/pouvez maintenant renseigner le nom de votre mesure. Par défaut la mesure aura le nom de la date/heure de la mesure.
Pour la première fois je vous conseille le petit nom "essai" car, il nous faut faire un 1er essai de mesure pour vérifier que l'on ne clip pas.
Nous modifions donc le nom de la mesure par "essai" puis nous cliquons sur "Record L" puis sur "Record R"

Vous verrez apparaître une fenêtre DOS équivalente à celle-ci

Image

Si il y a une valeur de clip alors le volume d'enregistrement est trop élevé....dans l'exemple ci-dessus, on voit que j'ai clippé donc je dois régler le volume d'enregistrement et recommencer la mesure.
/!\Il faudra ajuster le gain jusqu'à ne plus avoir de clip./!\
Pourquoi le faire sur l'enceinte Gauche et Droite.....simplement parce que notre acoustique n'est pas 100% symétrique et qu'une enceinte peut ne pas générer de clip alors que la seconde pourrait clippé. Comment le savoir sans faire l'essai????

4) Nous avons fini d'ajuster les volumes...Ouf les sweep ca va bien mais ca fait mal aux oreilles. Maintenant nous pouvons renseigner le nom de la mesure que nous voulons faire et relancer un (ou plusieurs) sweep à gauche et à droite.

RAPPEL: Align2 n'aime toujours pas les espaces....donc pas d'espaces dans le nom de vos mesures.

Si vous avez bien travaillez, vous n'aurez plus de valeur Clip....une valeur HD pour sur mais sans conséquence sur la mesure.


III- Calcul du fichier de convolution (correction)

Les sweeps se sont bien passé on peut passer à la section suivante "Process DRC"

Image


Vous constatez qu'il y a quelques petites chose à renseigner....Pas de panique ça va tout seul.

1) En premier nous allons renseigner "DRC type" ce réglage influe sur la "force" de la correction (si vous avez mieux comme terme je suis preneur). Un clic sur l'icône DRC type est vous arrivez sur une fenêtre de sélection. Il faut bien évidement aller dans le dossier correspondant à la fréquence d'échantillonnage que vous avez sélectionné au début.

Image

Pour moi c'est 44.1Khz pour vous revérifier avant de sélectionner. Une fois le dossier ouvert on se retrouve devant un nouveau choix.

Image

C'est ces fichiers qui détermineront la "force" de la correction.... pour info je tourne toujours entre ERB et Normal. Il est déconseillé d'utiliser les modes trop "fort" du genre "Extreme" "strong" "insane". Maintenant il ne vous est pas interdit d'essayer.
Si vous voulez connaître l'impact de ces différents modes, ce n'est pas avec mon ptit Tuto que vous y arriverez. Il vous faire une lecture plus approfondie du manuel de DRC
http://drc-fir.sourceforge.net/doc/drc.html#htoc94

2) Puis nous renseignons la courbe cible alias "Target curve". Si vous en êtes arrivés à Align vous devez +/- savoir ce qu'est une courbe cible. Sinon un p'tit lien

http://www.ohl.to/archives/159

Donc un p'tit clic sur Target curve, on ouvre le dossier correspondant à la fréquence d'échantillonnage et on sélectionne une courbe cible. Je vous préconise la courbe pa-xx.txt.
(Remplacer les xx par la fréquence d'échantillonnage). Pourquoi cette courbe cible.
Cette courbe est relativement proche de la flat (plate) mais empêche à l'ampli de reproduire le 0hz. Tenter de reproduire cette fréquence pourrait endommager notre matériel durement acquis.

3) Maintenant il faut renseigner "Mic Curve" c'est la courbe de réponse du micro.
Si vous avez un micro calibré alors vous aurez eu avec un fichier au format *.txt.
C'est ici qui faut indiqué à Align ou se trouve se fichier de calibration.
Si vous n'avez pas de micro calibré, tout n'est pas perdu. Si vous possédez un ECM8000, il y a un ptit fichier générique, il y a également les courbes pour un WM60 et WM61 (je les connais pas) si vous n'avez aucun de ces modèles et pas de fichiers de calibration alors sélectionnez le fichier "mic-flat.txt"

4) Les deux cases Choose IR Left et Choose IR Right seront automatiquement renseignées suite à la mesure....donc ca, ca ne devrait pas poser de problème.

5) Les options "LF windows", "HF window exponent" et "max gain" définiront des "limites" pour la correction. Je vous renvoie à la lecture de la doc de DRC.
http://drc-fir.sourceforge.net/doc/drc.html#htoc94

La seul que je peux vous expliquer en étant à peut près sur de ne pas trop me planter c'est max gain. En fait comme sont nom l'indique c'est la valeur maxi en dB que DRC sera autorisé à réaliser. Exemple si à 50hz nous avons un trou de 9dB, DRC ne fera qu'un correction de 6dB donc on passera de -9dB à -3dB.

Je vous conseille de faire plusieurs et de générer les graphs correspondant, puis une petite écoute pour vous rendre compte de l'impact des changements. Certains sont très audibles d'autres beaucoup moins.

Désolé mais va falloir faire comme moi des test pour que vous compreniez l'impact des modification de ces paramètres. Je voudrais bien vous l'expliquer mais mes termes seraient sans aucuns doutes inappropriés.

6) Reste l'option "Psychoacoustic target".....même punition que ci-dessus faites vos essais et faites vous une opinion. Moi j'ai déjà essayé avec d'autres.

Une fois ces étapes remplies on se retrouve avec quelque chose de la sorte.

Image


7) Maintenant on peut lancer le calcul DRC (correction)....il suffit de cliquer sur l'icône "Process DRC" et le calcul se lance, ça prend un peu de temps...si ça met une seconde, bien c'est qu'il y a un bug (exemple, la présence d'espace dans les chemins d'accès).


IV- Générer les graphs

Mis à jour le 05/02/2012

Le calcul DRC c'est fait sans bug on passe donc à l'onglet à la phase consistant à générer les graphs. Première chose à faire, régler l'orientation des graphiques et leur résolution. Cela se passe dans l'onglet Setup.
Image
Pour les résolutions, plusieurs dimensions possibles. A vous de choisir le format vous convenant. Personnellement je reste sur 800x600, cela permet de les poster facilement sur le fofo sans avoir à les convertir.
Pour l’orientation

* Horizontale --> l’image sera en paysage avec les graphiques des voies gauche/droite en cote à cote
Image

* Verticale --> l’image sera en paysage avec le graphique des voies gauche/droite l’un au dessus de l’autre
Image

Une fois ces deux paramètres réglés, on passe dans l’onglet graphique
Image

Ici pas grand chose à faire tous se rempli automatiquement sauf le paramètre "graph limits". Si vous faites la correction pour de l’écoute stéréo HIFI alors sélectionner AES - EBU. D'autres réglages sont disponible (exemple pour le HC, les réglages SMPTE)
Après on clic sur l'icône "Create graphs" et on patiente....la c'est un peu plus long.
C'est même écrit au dessus de l'icône....ça peut prendre 10 minutes.

D’autres options sont disponibles, notamment pour générer un graph avec 3 voies dans le cas de l’utilisation d’une enceinte centrale. Les autres je vous laisse jouer avec pour découvrir leur utilisation.


V- Visualiser les graphs

Même chose ici pas grand chose à faire.
Image

Un clic sur l'icône "List measurements" pour voir apparaître la liste des mesures effectuées. Un fois que la liste est apparue, il suffit de sélectionner une mesure et un type de graph pour le voir apparaître .... C’est magique....non???
Voici les graphs que vous obtiendrez.
1) Impulse Reponse
Image

2) Step Response
Image

3) Energy Time Curve (ETC)
Image

4) ETC 1-8 Khz
Image

5) Spectrogram 10ms
Image

6) Spectrogram 40ms
Image

7) Fr- Unsmoothed 1ms
Image

8) Fr- Unsmoothed 5ms

Image

9) Fr- Unsmoothed 700ms

Image

10) Various Gating

Image

11) FR 1-3-1-12 (réponse en fréquence en1/3 et en 1/12 octaves)

Image

Le graph ci-dessus est représenté avec le paramètre « graph limits » AES-EBU, idéalement pour une écoute stéréo hifi vos courbes devraient se situer dans cette fourchette (limite verte pour ceux qui n’avait pas compris)
Image

Le graph ci-dessus est représenté avec le paramètre « graph limits » SMPTE small room, la ce sont les limites le HC et comme le nom l’indique pour une pièce de petite taille.
12) Psychoacoustic
Image

13) Psychoacoustic gating

Image

14) Phase 5ms
Image

15) RT60
Image

16) Wavelet ETC

Image

Pour l’interprétation….il y a des spécialistes dont je ne fais partie. Après à force de voir ces graphs, vous devriez réussir à y déceler des correspondances. Exemple dans les graphs ci-dessus, si vous reprenez la réponse impulsionnel (RI)et la graph « Spectrogram 10ms », vous constaterez que les pics présents sur la RI se retrouve sur le spectrogram.
Regardez bien à +/-1ms et à +/-4ms.

VI-Utiliser la correction

Mis à jour le 05/02/2012

Plusieurs moyens pour utiliser le fichier de correction obtenu.

Soit un player avec un module permettant son utilisation exemple Foobar2000 avec le module foo_convolv.dll
Le logiciel Foobar --> http://www.foobar2000.org/download
Le module foo_convolv.dll --> http://www.foobar2000.org/components/view/foo_convolve

Soit un hébergeurs de module VST (VSThost ou Console) avec un module VST de convolution.
a) Les hébergeurs de module VST
* Le logiciel VSThost (freeware) --> http://www.hermannseib.com/english/vsthost.htm
* Le logiciel Console (payant) --> http://console.jp/en/
b) Les modules VST de convolution
* Le module Convolver, module VST stéréo (gratuit) --> http://convolver.sourceforge.net/vst.html
* Le module Voxengo Pristine Space, module VST multi-canal (8 canaux - module payant) --> http://www.voxengo.com/product/pspace/

Attention cette solution nécessite de pouvoir orienter le flux audio vers l'hébergeur de VST (Rewire).
Soit votre carte son possede cette fonction . Voir la notice de votre carte son - en cas de doute, vous trouverez la réponse
en section Multimédia sur le fil dédié à votre carte son. Dans le cas contraire vous aurez besoin d'un logiciel permettant de réaliser cette opération, par exemple Virtual Cable (payant) --> http://software.muzychenko.net/eng/vac.htm
/!\Attention/!\ avant de passer à la caisse, l'éditeur conseille de tester la version d'évaluation pour vérifier la compatibilité du système. Pour information la version d'évaluation permet simplement de faire un test mais est inexploitable pour notre usage car celle ci génère un message automatique toutes les 10 secondes (une douce voie femine criant "TRIAL")

La solution Foobar à l'avantage d'être très simple à mettre en oeuvre, l'inconvénient et que ca ne fonctionne que pour Foobar

La Solution des VST est un peu "plus difficile" à mettre en oeuvre mais fonctionnera pour tout type de logiciel (explorer Internet, Windows media player, kmplayer, etc, etc,.....)

La solution des VST vous permettra également de faire des mesures avec la correction pour vous permettre de voir le gain Avant/Après.

NOTA
J'oubliais avant que vous ne me posiez la question, le fichier de correction à utiliser dans le module de convolution se nomme *-condrc.wav.
(PS :Remplacer * par le nom de votre mesure exemple si le nom de la mesure est TOTO alors le fichier de correction sera TOTO-convdrc.wav)
Pensez également à appliquer dans le module de convolution une atténuation de l'ordre de +/-9dB....si vous ne faites pas cela vous aurez à coup sur des saturations numériques :-? C'est pas beau et vous vous en rendrez vite compte


Alex


Salut
voilà un certain tps que je bricole de la hifi... sans vraiment comprendre ce que je fais, car je n'ai pas les competances, et à chacun son metier ! Il est d'autres specialités ds laquelles je pourrais m'exprimer plus en specialiste... mais ça n'a pas court par ici... donc j'applique des recettes eprouvées, ou plus ou moins validées. Je ne suis qu'un simple assembleur qui considere cela comme du lego ou du mecano à d'autres époques.
Neanmois, je plafonne et se sevir de ses oreilles pour regler un systeme 3 voies en actif... à part sombrer ds la folie... je ne vois pas comment on peut faire. D'autant plus que l'on possede aujourd'hui des electroniques aux capacités qui depassent largement le tps que l'on peut y consacrer (DEQ+DCX).
Autre handicape posé de suite : je ne lis pas l'anglais, et le peu que je sais + traducteur rend l'operation beaucoup trop laborieuse. C'est dit :roll:
J'ai essayé de lire Arta... j'ai même pas installé le logiciel...
j'ai galéré avec REW, que je ne suis pas arrivé à parametrer correctement... que des resultats bizard... le probleme vient certainement plus d'un manque de connaissance de l'utilisation de "la carte son" de mon portable azus 71...
J'ai essayé Align, proposé par ohl qui frequente assidument ce bar, et qui pourra participer aussi assidument à ce fil :wink:
le logiciel ce trouve ici sur son blog :
http://www.ohl.to/about-audio/audio-softwares/align" onclick="window.open(this.href);return false;
En 5 clics, on doit y arriver... c'est juste ce qu'il me faut !!!
Sous son apparente simplicité... ça reste une usine à gaz... tout au moins pour moi... et j'accepte tout aide constructive !

Le systeme en question :
http://domainedupossible.free.fr/pagemus/420A/HR1.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

mes premieres mesures en bruit rose : capture d'ecran
http://domainedupossible.free.fr/pagemus/420A/HR4.htm" onclick="window.open(this.href);return false;
j'utilise un ecm 8000 branché sur un interface usb avec alim phantom et niveau de sortie reglable :
http://www.thomann.de/fr/the_tbone_micplug_usb.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

Apres j'ai fait Measurement avec ces 5 etapes... un fichier XXX.drc c'est crée ds le dossier New1... et voilà... pas plus :cry:
je ne comprends pas bien la suite des operations... je pensais apres la mesure du sweep pouvoir obtenir une image sous la forme de celle ci tirée du blog ohl :

Image

mais peut etre me trompège ?

Bien à vous
Phill
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Annonce

Message par Google » 24 Nov 2009 0:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Nov 2009 23:45

Bon, au moins ça m'obligera à faire un semblant de manuel et à simplifier la procédure !
Je vais aussi essayer de compléter au fur et à mesure la page citée.
A la base, l'utilisation de DRC doit énormément simplifier la mesure : on peut mesurer de façon valable en un seul point d'écoute. Alors que d'utiliser REW, ARTA, R+D ou autres, oblige à de multiples mesures pour avoir une courbe significative.
Explication.
Quand on on déplace le micro de quelques centimètres, la courbe mesurée change considérablement. Ceci est du aux multiples réflexions sur les parois et les objets. Quand on mesure avec DRC, c'est pareil mais DRC sait faire un gating automatique lié à la fréquence. En d'autres termes, il sait éliminer les réflexions et ne prendre que la partie du signal que l'on souhaite corriger. Trinnov, par exemple, fonctionne de la même façon. Et ça permet de ne faire qu'une mesure à l'emplacement d'écoute. Autre avantage, le filtre d'égalisation calculé est du type FIR qui corrige à la fois l'amplitude et la phase. Ce filtre n'est évidemment pas remplacable par un DCX, DEQ ou autre paramétrique parce que l'on agit sur des milliers de fréquences. Il s'agit donc d'une méthode plus complexe en théorie mais plus facile en pratique.
En fait, ce serait bien plus facile si c'était mieux expliqué ! :oops:
Au final, la courbe de correction étant calculée, il faut utiliser un soft de convolution (certains sont gratuits) pour pouvoir écouter et là on arrive au topic suivant : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=1291&t=29919955
ohl
 
Messages: 1286
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 25 Nov 2009 23:22

Salut ohl
il ne me reste plus qu'à patienter un peu.... :roll:

Pas d'autres foromeurs interessés et pratiquant ?

Phill
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 25 Nov 2009 23:47

Désolé si je pollue un peut le post :oops:

ohl,

Le fait de faire du gatting n'empêche pas que la mesure et correction ne seront tout de même valable qu'en un seul point et comme tu le dit parfaitement, il suffit de bouger légèrement le micro pour que les réflexions ne soit plus les même....donc, pour moi, de ce point de vue là, ça ne fait pas mieux qu'une simple équal, seulement le DRC est fort sur autre chose, comme d'intégrer le "temporel" et de pouvoir "corriger" une réflexion, mais voila il y'a toujours la limite de la validité dans l'espace.

Julien
wakup2
 
Messages: 2427
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 26 Nov 2009 0:39

wakup2 a écrit:Désolé si je pollue un peut le post :oops:

Julien


Tu as le droit de polluer...
si tu essayes Align,
que tu nous dis comment tu fais,
que tu nous dis ce que tu penses du resultat !
:mdr:

Phill
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 26 Nov 2009 8:07

phill a écrit:Salut ohl
il ne me reste plus qu'à patienter un peu.... :roll:

Pas d'autres foromeurs interessés et pratiquant ?

Phill


Grandement interressé. D'autant plus que le nombre de mesure est réduit par rappot à REW, ce que je ne savais pas.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 26 Nov 2009 8:12

ohl a écrit:Bon, au moins ça m'obligera à faire un semblant de manuel et à simplifier la procédure !


Cela serait super en effet.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 26 Nov 2009 9:42

Le fait de faire du gatting n'empêche pas que la mesure et correction ne seront tout de même valable qu'en un seul point et comme tu le dit parfaitement, il suffit de bouger légèrement le micro pour que les réflexions ne soit plus les même....donc, pour moi, de ce point de vue là, ça ne fait pas mieux qu'une simple équal

De mon point de vue, le gating variable est assez efficace : supposons que tu utilises un gating équivalent à 3 périodes (3ms). A 1kHz, cela correspond à environ 1m. Ca n'enlève pas les toutes premières réflexions mais tu élimine quand même les réflexions à 1kHz qui arrivent avec une différence de parcours de plus de 1m.
Effectivement, une solution de DRC ne sera "idéale" qu'à l'emplacement de la mesure. On pourrait faire plusieurs mesures puis moyenner. Le problème est que l'on ne sait faire qu'une moyenne en amplitude et dans ce cas, on ne corrigerai plus du tout la phase. Quelle est la meilleure solution ? Je n'ai pas trouvé beaucoup d'écoutes comparatives entre les différentes solutions de correction.
ohl
 
Messages: 1286
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 26 Nov 2009 10:04

Qu'est-ce que le "gating" ? Pouvez vous préciser ?
MachA57
 
Messages: 277
Inscription: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

Message » 26 Nov 2009 23:21

Qu'est-ce que le "gating" ? Pouvez vous préciser ?

Les softs de mesure utilisent un certain type de signal (sinesweep, MLS,...) qui enregistré puis traité, permet de retrouver la réponse impulsionnelle.
Pourquoi ne pas mesurer directement avec une impulsion ? Tout simplement pour éviter de stresser l'enceinte et de cramer des tweeters : une impulsion, c'est brutal et rapide mais ça contient peu d'énergie et pour avoir un rapport signal/bruit correct, il faut pousser le niveau. Pour éviter ce risque, on utilise désormais surtout du sinesweep qui est un signal permettant de faire des mesures correctes même dans un environnement pas très silencieux. On retrouve après l'impulsion par calcul. En visualisant cette impulsion recalculée, on voit les réflexions de la pièce qui s'étalent sur des centaines de millisecondes.
Le gating est une technique de traitement du signal qui conserve une fenêtre temporelle et qui coupe ce qui vient après. Par exemple, un gating de 10ms enlève toutes les réflexions qui arrivent après ce temps. On ne conserve alors que le signal de l'enceinte et les réflexions éventuelles qui arrivent pendant ces 10ms. Puis par traitement mathématique, on calcule la courbe de réponse du signal avec ce signal "nettoyé".
Mais problème : pour pouvoir calculer une courbe, il faut que le signal dure au moins une période complète (et même un peu plus). Ainsi à 50Hz, une période dure 2Oms. Avec une fenêtre de 10ms, on ne vas pas pouvoir calculer un vrai niveau de 50Hz ! On en arrive au gating variable : je prends 1ms à 1000Hz, 10ms à 100Hz, etc, donc je garde juste le temps qu'il me faut pour bien calculer et j'élimine ainsi les réflexions en fonction de la fréquence. Coup de bol, l'oreille a une réponse un peu similaire : les hautes fréquences sont analysées plus rapidement et les basses fréquences mettent plus de temps (je simplifie beaucoup). On peut donc se dire que le gating variable permet une analyse asse proche de la capacité d'analyse de l'oreille. Selon les matériels et logiciels, les ordres de grandeurs des fenêtres varient entre 3 et 20 périodes (donc de 3 à 20ms à 1kHz).

pour illustrer, voici une vue d'une impulsion par le soft HolmImpulse qui indique la délimitation du gating selon la fréquence :
Image
Dernière édition par ohl le 28 Nov 2009 18:43, édité 1 fois.
ohl
 
Messages: 1286
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 26 Nov 2009 23:30

ohl a écrit:
Le fait de faire du gatting n'empêche pas que la mesure et correction ne seront tout de même valable qu'en un seul point et comme tu le dit parfaitement, il suffit de bouger légèrement le micro pour que les réflexions ne soit plus les même....donc, pour moi, de ce point de vue là, ça ne fait pas mieux qu'une simple équal

De mon point de vue, le gating variable est assez efficace : supposons que tu utilises un gating équivalent à 3 périodes (3ms). A 1kHz, cela correspond à environ 1m. Ca n'enlève pas les toutes premières réflexions mais tu élimine quand même les réflexions à 1kHz qui arrivent avec une différence de parcours de plus de 1m.
Effectivement, une solution de DRC ne sera "idéale" qu'à l'emplacement de la mesure. On pourrait faire plusieurs mesures puis moyenner. Le problème est que l'on ne sait faire qu'une moyenne en amplitude et dans ce cas, on ne corrigerai plus du tout la phase. Quelle est la meilleure solution ? Je n'ai pas trouvé beaucoup d'écoutes comparatives entre les différentes solutions de correction.


Oui voila, il suffit de se déplacer légèrement pour tout remettre en cause...pas facile.
wakup2
 
Messages: 2427
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 26 Nov 2009 23:37

Permet-il de mesurer le RT60 de la pièce ?
MachA57
 
Messages: 277
Inscription: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

Message » 27 Nov 2009 19:35

Permet-il de mesurer le RT60 de la pièce ?

non, pas directement.
Mais qu'avez-vous donc tous à vouloir mesurer le TR60 ???? :o

Bon, je reviens au fait : quand on dispose de la réponse impulsionnelle, il suffit de l'importer dans un soft type REW, ARTA,etc qui saura calculer ce fumeux, pardon, fameux TR.
ohl
 
Messages: 1286
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 27 Nov 2009 19:44

Mais qu'avez-vous donc tous à vouloir mesurer le TR60 ????


Je débute dans l'acoustique donc merci de m'excuser si je dis des énormes bétises : Si j'ai bien compris, le TR60 traduit la réverbération tardive de la pièce et réduire cette réverbération par des produits absorbants contribut à réduire les réflexion d'ondes qui "poluent" et dégradent la qualité sonore.

Qu'en pensez vous (même si c'est un peu hors sujet) ?
MachA57
 
Messages: 277
Inscription: 31 Oct 2008 17:00
  • offline

Message » 27 Nov 2009 22:43

Qu'en pensez vous (même si c'est un peu hors sujet) ?

Tout le monde n'a pas les mêmes idées concernant le TR60, mon avis n'est pas à prendre comme argent comptant :wink:
Comme souvent le TR60 est donné par un seul nombre, j'ai l'impression que pour le débutant en acoustique, ç'est enfin être un truc facile à comprendre.
Mais le TR60 a des limitations :
- d'abord il ne veut pas dire grand chose pour une écoute normale : l'EDT ou le TR2O qui représentent le début de la décroissance de l'énergie ont sans doute plus de signification "psychoacoustique" (comme la plupart des softs calculent le TR en extrapolant à partir du début de la décroissance, mon objection est pour la forme)
- ensuite le TR n'est pas représenté par une seule valeur mais c'est son homogénéité selon la fréquence qui est importante
- le TR60 est délicat à mesurer : il dépend souvent de la position de l'enceinte et du micro (le champ n'est pas diffus) alors qu'il devrait être dépendant de la pièce uniquement
- selon les softs et la façon de calculer, les valeurs obtenues peuvent varier sensiblement
- sous 200Hz, le champ n'est pas diffus du tout et il suffit de bouger le micro de 50cm pour avoir une valeur allant parfois du simple au double
C'est pour tout ça que je considère qu'on ne devrait pas lui accorder une importance exagérée.

Edit : je viens de voir qu'un autre topic parlait aussi du TR :http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=1290&t=29920952&start=225
A noter que REW est bien fait pour la mesure du TR mais je ne saurai pas dire si ses mesures sont toujours fiables (toujours vérifier si le coef de corrélation est correct)

Ici un exemple de 8 mesures par REW dans la zone d'écoute avec l'enceinte gauche puis 8 avec l'enceinte droite (sans égalisation)
Image
Image
et que puis déduire de ces courbes ? pas de TR valable sous 200Hz, courbes assez homogènes au-dessus et après ?
ohl
 
Messages: 1286
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17



Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message