Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Ampli naturel < 1000 euros, ça existe ?

Message » 21 Sep 2013 20:18

Haskil écrit : Ecoute Nival au lieu de prendre ce ton condescendant qui ne t'apportera que des ennuis, au lieu de prendre les autres pour des imbéciles, tu devrais vraiment te renseigner sur la relation entretenue par un ou un groupe de musiciens qui jouent et l'acoustique du lieu où ils se produisent

Nival répond Je t'aime bien parce que tu as toujours le talent de détourner des considérations générales vers des exemples bien précis qui servent ta "thèse".
Seul problème, c'est que quand p.ex. j'écoute mon frangin jouer du violon, lui qui n'est absolument pas pas virtuose, et qui n'adapte absolument pas son jeu à qqs considérations acoustiques que ce soit, et bien où qu'il joue, son violon sonne comme un vrai violon....


Je ne détourne rien du tout, j'explique des choses que je maîtrise à peu près de par mes occupations. Mais comme je ne veux pas abuser en prenant l'argument d'autorité, j'explique pour que tout le monde puisse comprendre et se faire ensuite, s'il le désire, un peu de lectures complémentaires ou avoir s'il le peut des discussions avec des personnes compétentes.

Ton frère, donc, comme tous les violonistes, comme tous les musiciens qui jouent d'un instrument dont on peut faire varier le niveau sonore, adapte son jeu à l'acoustique du lieu où il joue. Ce n'est pas ma thèse : c'est une donnée irréfragable. Et indisssolublement liée au fait de jouer !
Raison pour laquelle, vu qu'on ne le peut pas avec l'orgue, il faut le faire à la place des musiciens en harmonisant, c'est à dire en réglant l'orgue, tuyau par tuyau pour qu'il soit adapté à la salle où il est installé...
Je dois bientôt recevoir un orgue important chez le facteur : nous n'entendrons que 30% de l'instrument dans son grand atelier en espagne, l'orgue sera ensuite reconstruit là où il finira ses jours : nous savons déjà que cela va prendre deux mois et que cet orgue sonnerait de façon très déséquilibrée s'il restait en l'état : à cause des caractéristiques acoustiques de la salle : là, nous sommes dans le cas de figure des enceintes... il sonnerait naturel, mais il sonnerait d'une façon totalement déséquilibrée en fréquence : on n'entendrait aucun tuyau aigu, par exemple...

Demande à ton frère de jouer dans une pièce suramortie, demande lui de jouer ensuite dans une salle vide très réverbérante, puis dans un placard minuscule et tu verras s'il jouera de la même façon... qu'il s'en rende compte ou pas...

Nival écrit Ça ne veut pas dire que égaliser "c'est pas bien", ça apporte assurément à la qualité d'une restitution si on considères tous les maillons identiques par ailleurs[/b], mais j'ai encore du mal à comprendre comment on peut autant s'attacher (au point d'être si facilement "piqué au vif") à vouloir ostensiblement résumer la qualité d'une restitution sonore à la bonne linéarité de la réponse en fréquence.


Garde pour toi des considérations personnelles au sujet des réactions des autres.

Qui dit cela ? Il faut en plus que d'autres paramètres soient réunis, mais il est indéniable qu'une bonne linéarité en fréquences d'une chaine de reproduction sonore est un paramètre capital : nous sommes dans le domaine de la reproduction, pas de la production du son.
Si tu as des enceintes qui descendent bas en fréquences et que tu as un room gain de + 15 dB à sous 50 hz... de nombreux disques seront inécoutables dès que le niveau sonore excitera les modes propres de cette pièce... C'est indéniable, incontestable. Désolé. Il va falloir truquer dans une telle salle pour que le son reproduit soit naturel...


Nival écrit Et si personnellement je "confonds l'émission du son par un musicien qui joue d'un instrument et la reproduction de leur son enregistré sur une chaine hifi" laisse moi penser que tu confonds à mon avis les exigences d'une écoute en studio en vue d'un mixage, et celles qu'on a chez soi en vue de juste se faire plaisir.


Je ne confonds en rien les exigences d'une écoute en studio et celles que l'on a chez soi pour se faire plaisir. Je ne confonds rien, car je sais qu'elles sont les exigences du montage/mixage (écoute loupe de proximité) et quelles sont les exigences, par exemple, que l'on demande à une écoute de vérification de balance pour la prise de son... (on alterne écoute de proximité et écoute de loin avec écoute in situ en faisant sans cesse des allers retours)...


L'exigence principal il me semble lors d'un mixage d'une bande-son c'est d'avoir le rendu jugé le plus "neutre" possible,


Ce que l'on veut s'est entendre la moindre chose pour faire en sorte que l'on soit certain que les points de montages et de mixages ne soient pas entendus sur le disque final ou l'enregistrement de concert final : donc on peut utiliser un casque ou une paire d'enceintes de proximité qui sont des loupes... et même avoir un médium proéminent peut aider...

L'exigence principal de l'utilisateur final est de se faire plaisir, et il peut p.ex. préférer viser avant tout le caractère qu'il jugera (à tort ou à raison au final, qu'importe!) "naturel" du rendu en dépit des perturbations acoustiques induite par l'environnement d'écoute (mais perturbations qui s'exerceront de toue façon également sur une source sonore "authentique" située dans le même local, et qui donc ne peuvent pas être tenues comme responsable d'un manque de véracité du son*), que viser le rendu le plus "neutre" ou "linaire" possible. Après si ses moyens, ses connaissances techniques, et le temps qu'il est prêt à passer à mettre en œuvre son système, lui permettent d'atteindre les deux, et si là son ses aspirations, tant mieux bien sûr :wink: .


Non les perturbations ne s'exerceront pas également sur une source sonore authentique (un instrument donc) situé dans le même local.... car le musicien joue avec ces oreilles pour produire le son qu'il tire de son instrument...

Tu penses qu'un preneur de son ou un directeur artistique d'enregistrement vont travailler pour se faire du mal ? :o Mais non, ils sont là pour être les premiers à prendre du plaisir en écoutant ce qu'ils enregistrent. S'ils n'en prennent pas, le mélomane ne risque pas d'en prendre quand il recevra le disque chez lui...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2013 20:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2013 20:23

Au sujet de l'étude effectuée pendant 3 MOIS par les journalistes de HI-FI stéréo, il y a une remarque qui est très intéressante à propos de la relativité des jugements sur un ampli :

"... l'amplificateur est tout de même le moins imparfait des composants HI-FI, (même si, à la longue seulement) ses défaut s'avèrent moins supportables que ceux d'une enceinte pourtant beaucoup plus prononcés. "

Cela confirme mon opinion: une bonne chaine HI-FI est celle qui vous fait écouter la musique plutôt que les aigus, les médiums et les graves l'image etc ...
Quand on oublie d'écouter sa chaine, on peut se dire que l'on a une bonne chaine HI-FI.
Daniel c
 
Messages: 823
Inscription: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:36

james2010 a écrit:
Nival a écrit:
palm a écrit:Il a simplement été dit que d'extrapoler sur les signatures d'amplis en les ayant entendu dans des pièces différentes par exemple, paraissait plutot douteux.

Oui je suis bien d'accord là-dessus, si on veut appréhender l'apport d'un élément de la chaine, il faut pouvoir faire des écoutes comparatives tous les autres éléments étant par ailleurs identiques (pièces, enceintes, source...), sinon on est dans le cas d'1 équation à 2 inconnues, impossible de donner une réponse univoque!

c'est pourtant bien les conditions que j'ai décrit dans mon expérience d'écoute, mais j'ai du mal m'exprimer.
j'ai simplement rajouter qu'en changeant de pièce de 13 m2 avec lino vers une autre carrelée de 15 m2 semi ouverte sur une autre de 15 m2,
le nad sonnait toujours comme du nad et l'atoll comme de l'atoll (à des volumes d'écoutes différents).


Donc écoute dans 2 pièces différentes.

enceintes différentes également ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:46

Daniel c a écrit:Je ne veux pas faire de "détournement de forumeurs", mais quand les collègues d'un autre forum font du bon boulot, je me permet de mettre un lien vers la reproduction d'un article paru dans la revue HI-FI : "HI-FI Stéréo" en mars 1980, et qui me semble bien apporter une réponse étayée (en 43 pages !) à la question .
On est pas obligé de lire les tests de tous les amplis et toutes les enceintes ayant servi à cette étude, mais l'introduction et les conclusions sont à mon avis toujours aussi valables de nos jours.

le lien: http://cabasse.vraiforum.com/t3351-Les-Meilleurs-amplis.htm

J'indique avec d'autant plus de plaisir ce lien, car il apporte aussi la preuve, le témoignage, qu'il y a 30 ans, il existait des revues purement HI-FI avec des vrais journalistes spécialisés.


Je serais hélas ! moins enthousiaste que toi : je viens de relire cet article qui m'est alors revenu en mémoire : il y a quantité de propos non vérifiés et fantaisistes qui faisaient alors leur apparition et ont fait quelques unes des plus belles :-? idées reçues de la hifi.

Pour avoir les grands et bons journalistes dans ces revues, il fallait juste la génération d'avant celle là : un de ceux qui ont écrit cet article a été l'un des plus fantaisistes de la profession...

A part ça, heureux d'apprendre que mon Sansui AU 117 MKII était si bon... :lol: bien qu'il manque de détails disent-ils (ce qui est vrai en plus du fait qu'il n'a jamais cassé une patte à un canard, mais sous une télé au Brésil il rend bien des services avec une paire de Kef C 30 :oldy: ).
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:54

haskil a écrit: mais sous une télé au Brésil il rend bien des services avec une paire de Kef C 30 :oldy: ).

Au brésil, tu n'avais pas une paire de proac biblio ?
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 21 Sep 2013 20:59

haskil a écrit:
Daniel c a écrit:Je ne veux pas faire de "détournement de forumeurs", mais quand les collègues d'un autre forum font du bon boulot, je me permet de mettre un lien vers la reproduction d'un article paru dans la revue HI-FI : "HI-FI Stéréo" en mars 1980, et qui me semble bien apporter une réponse étayée (en 43 pages !) à la question .
On est pas obligé de lire les tests de tous les amplis et toutes les enceintes ayant servi à cette étude, mais l'introduction et les conclusions sont à mon avis toujours aussi valables de nos jours.

le lien: http://cabasse.vraiforum.com/t3351-Les-Meilleurs-amplis.htm

J'indique avec d'autant plus de plaisir ce lien, car il apporte aussi la preuve, le témoignage, qu'il y a 30 ans, il existait des revues purement HI-FI avec des vrais journalistes spécialisés.


Je serais hélas ! moins enthousiaste que toi : je viens de relire cet article qui m'est alors revenu en mémoire : il y a quantité de propos non vérifiés et fantaisistes qui faisaient alors leur apparition et ont fait quelques unes des plus belles :-? idées reçues de la hifi.

Pour avoir les grands et bons journalistes dans ces revues, il fallait juste la génération d'avant celle là : un de ceux qui ont écrit cet article a été l'un des plus fantaisistes de la profession...

A part ça, heureux d'apprendre que mon Sansui AU 117 MKII était si bon... :lol: bien qu'il manque de détails disent-ils (ce qui est vrai en plus du fait qu'il n'a jamais cassé une patte à un canard, mais sous une télé au Brésil il rend bien des services avec une paire de Kef C 30 :oldy: ).


Toujours mieux que ce que l'on peut lire dans la "presse HI-FI Vidéo" aujourd’hui et quand aux affirmations des pseudos experts du net ...
Daniel c
 
Messages: 823
Inscription: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:04

haskil a écrit:Ton frère, donc, comme tous les violonistes, comme tous les musiciens qui jouent d'un instrument dont on peut faire varier le niveau sonore, adapte son jeu à l'acoustique du lieu où il joue. Ce n'est pas ma thèse : c'est une donnée irréfragable. Et indisssolublement liée au fait de jouer !

Je suis content d'apprendre que tu connais mieux mon frère que moi, mais en même temps comme tes considérations sont par essences irréfragables!... :lol:
Mais bon entre nous il y a une différence énorme entre modifier le volume sonore auquel on joue d'un instrument par rapport au lieu (ce qui sur un système de reproduction du son reviendrait en gros à jouer du volume général) et jouer à des niveaux différents les notes en fonctions qu'elles soient plus ou moins graves ou aigus, pour "linéariser" le rendu en fonction de l'analyse que l'on fait à l'oreille de l'acoustique d'une salle (ce qui correspondrait là, et encore partiellement parce qu'on ne considèrerait pas les harmoniques produites au passage, à ce que fait une correction acoustique active).

Mais le pire c'est que ces considérations sont complètement hors propos....
Je vais reformuler différemment parce qu'apparemment (je commence à me demander si tu ne fais pas semblant..... :hein: ) tu as un peu de mal à comprendre ce que je veux dire:
si mon voisin qui n'est pas du tout violoniste frotte un archet sur une corde d'un violon, ou lui qui n'ait pas du tout batteur donne un coup de baguette sur une cymbale ou encore envoi un gros coup de grosse caisse.... sans aucune considération de "jouer" et donc d'adapter quelque jeu que ce soit à quoi que ce soit, je pense que je reconnaitrait sans problème l’authenticité d'un son réel, là où je doute que beaucoup de système de reproduction du son puisse réellement faire illusion, pour une Nème fois égalisés ou non....
Plus simple: si quelqu'un fait tomber malencontreusement un plateau plein de vaisselle au sol, le son que je percevrait sera là encore reconnu comme authentique (alors qu'une nouvelle fois tous les aléas acoustiques du lieu se répercuteront sur l'écoute), alors que j'attends le système de reproduction audio qui fera illusion.....
Bref, j'ai l'impression de tourner en rond tellement tu considères décidément les choses manifestement à chaque fois à coté de la plaque, comme pour adapter à ton discours -ou justement comme tu le dis à ce que tu connais-, mais il parait quand même assez clair que l'authenticité d'une restitution est tributaire de caractéristiques bien indépendantes de l'équilibre tonal.
(hein quoi, je l'aurait déjà dit et argumenté?... oups, désolé......)

Après la bonne linéarité apportera sans doute à la qualité d'une restitution, mais pas vraiment sur le terrain du naturel.
Et par conséquent n'est surement pas la chose à forcément prioriser, ça va être en fonction de ses moyens, de ses attentes et de ses priorités.

Enfin bon, je ne m'inquiète pas, je doute que tu aies une nouvelle fois compris ce que je voulais dire, et je ne m'étonnerais même pas si tu renchérissais en boucle avec ton orgue que tu dois recevoir prochainement par le facteur.... :ko:
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:11

Nival a écrit:
haskil a écrit:Ton frère, donc, comme tous les violonistes, comme tous les musiciens qui jouent d'un instrument dont on peut faire varier le niveau sonore, adapte son jeu à l'acoustique du lieu où il joue. Ce n'est pas ma thèse : c'est une donnée irréfragable. Et indisssolublement liée au fait de jouer !

Je suis content d'apprendre que tu connais mieux mon frère que moi, mais en même temps comme tes considérations sont par essences irréfragables!... :lol:


Tu ne devrais pas troller .... Et tu devrais lire la charte...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:16

NOIR a écrit:
james2010 a écrit:
Nival a écrit:
palm a écrit:Il a simplement été dit que d'extrapoler sur les signatures d'amplis en les ayant entendu dans des pièces différentes par exemple, paraissait plutot douteux.

Oui je suis bien d'accord là-dessus, si on veut appréhender l'apport d'un élément de la chaine, il faut pouvoir faire des écoutes comparatives tous les autres éléments étant par ailleurs identiques (pièces, enceintes, source...), sinon on est dans le cas d'1 équation à 2 inconnues, impossible de donner une réponse univoque!

c'est pourtant bien les conditions que j'ai décrit dans mon expérience d'écoute, mais j'ai du mal m'exprimer.
j'ai simplement rajouter qu'en changeant de pièce de 13 m2 avec lino vers une autre carrelée de 15 m2 semi ouverte sur une autre de 15 m2,
le nad sonnait toujours comme du nad et l'atoll comme de l'atoll (à des volumes d'écoutes différents).


Donc écoute dans 2 pièces différentes.

enceintes différentes également ?

non, système strictement rigoureusement identiques dans les 2 cas (source, enceintes, câbles) :
1) dans une première pièce : je différencie nettement l'atoll du nad
2) dans une autre pièce plus grande et plus claire a priori (carrelage) : la même chose. les 2 signatures "globales" demeurent.

désolé je ne comprends toujours pas vos explications :
que le musicien adapte son jeu pour que le son soit harmonieux, ok.
que l'on fasse des réglages sur un orgue pour obtenir le même résultat, ok.
mais dans tous les cas les timbres d'un stradivarius sont une valeur intrinsèque de l'instrument, ou du moins partiellement.
sinon je ne vois pas trop l’intérêt de jouer sur un tel instrument, si on peut faire sonner un violon quelconque comme un stradivarius par des réglages acoustiques ?
Dernière édition par james2010 le 21 Sep 2013 21:19, édité 1 fois.
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:18

haskil a écrit:Je dois bientôt recevoir un orgue important chez le facteur : nous n'entendrons que 30% de l'instrument dans son grand atelier en espagne

Est-ce que tu n'es pas en train de parler du futur orgue de l'auditorium de radio france, qui est justement fabriqué par le facteur d'orgue Gerhard Grenzing qui a son atelier à Barcelone ?
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:20

Rif hi-fi a écrit:
haskil a écrit:Je dois bientôt recevoir un orgue important chez le facteur : nous n'entendrons que 30% de l'instrument dans son grand atelier en espagne

Est-ce que tu n'es pas en train de parler du futur orgue de l'auditorium de radio france, qui est justement fabriqué par le facteur d'orgue Gerhard Grenzing qui a son atelier à Barcelone ?


Si ! Et c'est le mot "voir" et pas "recevoir" qu'il fallait lire.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:25

On peut voir ici la console de l'orgue : http://www.grenzing.com/newsshow.cfm?id=329&lingua=fr
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:27

haskil a écrit:Tu ne devrais pas troller ....

:wtf: quel rapport avec mes propos qui sont au contraire plus qu'argumentés???
(une ultime tentative de diversion?.... :hehe: )

Mode modération on

Tes attaques personnelles ici comme sur d'autres parties du forum commencent à fatiguer les administrateurs audio et les modérateurs. Donc un conseil arrête ton petit jeu.

Mode modération off
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Sep 2013 21:35

On va donc faire ce que préconisait Noir il y a deux jours : fermer ce sujet qui a été pourri par deux forumeurs dont Nival qui se ramasse un carton jaune pour son attitude sur les forums HCFR.



Noir: Dommage d'en arriver là alors que j'ai averti il y peu. :roll:
Comme une des personnes ayant pourri le sujet , est celle qui l'avait ouvert, c'est donc sans regret.


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2013 23:52

@Nival : si tu reviens avec autant de mépris et de déni envers les participants de ce forum il se pourrait bien que tes vacances se prolongent, tu n'as été que trop prévenu pour continuer à prendre les forumeurs pour des imbéciles, et tes smiley n'aident pas à ce que tes propos en deviennent des vérités pour autant, attention donc lors de ton retour tu n'auras plus d'autres chances.
Mani admi son
Si on mettait les cons en orbite on ne verrait plus le soleil...
Avatar de l’utilisateur
manitao17
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12229
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message