Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis à tubes et caisson de grave = Danger?

Message » 22 Juin 2004 23:02

Dans mes recherches je suis tombé sur un post ou il est dit que “la bi-amplification passive horizontale est à proscrire avec les amplis à tubes sous peine de flinguer les transfos de sortie”. Pourquoi?

Samedi, j'ai écouté une paire de satellites Cabasse IO avec leurs caisson de grave Furio sur un ampli à transistor. La spatialisation était saisissante en comparaison directe avec les Antals 202.

Je ne pense pas acheter de nouvelles enceintes pour notre JADIS Orchestra à court terme. Cependant, impressionné par le potentiel des enceintes satellites à haut-parleurs concentriques peut on imaginer brancher un système satellites-caisson sur un ampli comme l’orchestra?

J’essaye de comprendre mais veuillez excuser mes notions très limitées sur le sujet :

Le signal sortant des bornes HP de l’ampli est raccordé à l’entrée haut niveau du caisson (l’ampli ne possède pas de sortie pré-out). Le caisson, branché en parallèle, prélève une faible partie du signal qui traverse son filtre passe bas réglable (crossover) avant d’être amplifiée pour restituer la partie basse du spectre.

Le signal non filtré sort des bornes “output” haut niveau du caisson pour arrivé aux filtres passe-haut des satellites (fréquence de coupure 180 Hz). Les fréquences supérieures sont ainsi restituées par les satellites.

Si l’on considère l’impédance du caisson infinie, on peut dire que l’ampli alimente des enceintes filtrées en passe haut (ici 180 hz). Cela revient un peu à l’ampli qui alimente les bornes des aigus de l’enceinte en bi-amplification passive horizontale, il ne débite pas de courant en dessous d’une certaine fréquence (ici 180 Hz). Cela peut nuire plus particuliérement aux amplis à tubes?

S’il existe un risque à réaliser un tel branchement (caisson-satellite) sur un ampli à tubes, vos explications seront certainement plus explicites que mes réflexions incertaines.

Merci pour vos lumières, alex
alex et céline
 
Messages: 34
Inscription: 02 Mar 2004 22:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Juin 2004 23:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juin 2004 23:17

Pas de problème dans ce cas de figure. J'ai moi-même un système analogue et le caisson optimise efficacement un registre dans lequel les tubes ne donnent pas le meilleur d'eux-mêmes. L'ensemble fonctionne d'ailleurs bien mieux dans les autres fréquences également, tout respire à l'évidence, même si le principe ne fait pas l'unanimité chez les puristes. En revanche, je préconiserais de privilégier la fréquence de coupure la plus basse possible (50 hz dans mon cas avec des enceintes colonnes) pour des problèmes de spatialisation.
Le problème que vous évoquez se pose uniquement dans le cas d'un filtrage sur bas niveau, entre le préampli et l'ampli.
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 23 Juin 2004 8:50

charlesBis a écrit:Pas de problème dans ce cas de figure. J'ai moi-même un système analogue et le caisson optimise efficacement un registre dans lequel les tubes ne donnent pas le meilleur d'eux-mêmes. L'ensemble fonctionne d'ailleurs bien mieux dans les autres fréquences également, tout respire à l'évidence, même si le principe ne fait pas l'unanimité chez les puristes. En revanche, je préconiserais de privilégier la fréquence de coupure la plus basse possible (50 hz dans mon cas avec des enceintes colonnes) pour des problèmes de spatialisation.
Le problème que vous évoquez se pose uniquement dans le cas d'un filtrage sur bas niveau, entre le préampli et l'ampli :o .


Euh... je suppose que tu veux dire le contraire ?
Un ampli à tubes ne doit PAS fonctionner sans charge !

Et en effet, un filtrage passif -comme évoqué-laisse l'ampli "en l'air" pour les fréquences basses. Résultat : un jeu de pédalier d'orgue seul = bobo :(

Le filtrage entre préampli et ampli ne laisse pas ces basses fréquences parvenir à l'ampli médium-aigu, donc pas de soucis. :wink:
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 23 Juin 2004 9:12

Bonjour voisin, Le filtrage évoqué est un filtrage actif sur sorties de haut niveau. L'ampli, lui, délivre l'intégralité du courant, sa charge n'est pas modifiée. C'est le filtre du sub qui répartit ensuite : hauts graves, médiums, aigus sur les enceintes, et bas grave réamplifié sur lui-même. Le travail de l'ampli n'est pas optimisé (comme dans le cas d'une biamplification classique) mais uniquement celui des enceintes. Ou bien je n'ai rien compris :-?

J'ai fonctionné en tout cas comme cela depuis des années, et la toccata comme les tambours du Burundi n'ont produit que bonheur, sans nuages ni bobos :wink:
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 23 Juin 2004 12:35

charlesBis a écrit:Bonjour voisin, Le filtrage évoqué est un filtrage actif sur sorties de haut niveau. L'ampli, lui, délivre l'intégralité du courant, sa charge n'est pas modifiée. C'est le filtre du sub qui répartit ensuite : hauts graves, médiums, aigus sur les enceintes, et bas grave réamplifié sur lui-même. Le travail de l'ampli n'est pas optimisé (comme dans le cas d'une biamplification classique) mais uniquement celui des enceintes. Ou bien je n'ai rien compris :-?

J'ai fonctionné en tout cas comme cela depuis des années, et la toccata comme les tambours du Burundi n'ont produit que bonheur, sans nuages ni bobos :wink:


:oops: bein j'avais mal lu :roll: .

En effet, si les enceintes ne sont pas filtrées en passe-haut, ça roule.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 23 Juin 2004 22:40

Merci pour vos réponses

“Un ampli à tubes ne doit PAS fonctionner sans charge ! Et en effet, un filtrage passif -comme évoqué-laisse l'ampli "en l'air" pour les fréquences basses. Résultat : un jeu de pédalier d'orgue seul = bobo “

Bstleve, Je suis daccord avec toi sur ce point.

CharlesBis, je ne te suis pas quand tu dis : “C'est le filtre du sub qui répartit ensuite : hauts graves, médiums, aigus sur les enceintes, et bas grave réamplifié sur lui-même.” Peut être c’est le cas pour ton caisson.
Chez Cabasse il dise que le caisson prend une infime partie du signal qu’il filtre en passe bas et amplifie. En fait, de part la très grande impédance du caisson et le branchement en parallèle c’est comme si le caisson n’exister pas vis à vis de l’ampli.
Dans ta configuration, pas de problème car tes enceintes ne sont pas filtré en passe haut, l’intégralité du signal leur parvient et l’ampli débite du courant sur tout le spectre.

Les satellite IO, eux, sont filtré en passe haut à 180 HZ. On se retrouve dans le cas de la pédale d’orgue évoquée ci-dessus. La théorie veux que si le signal n’est composé que de fréquences inférieures à 180 Hz, le filtre passe haut empeche l’ampli de débiter du courant. Aie!

Cependant ces problèmes évoqués n’ont guère perturbé Monsieur Calmette de chez Jadis à qui j’ai parlé ce matin. Il dit : “En effet il faut toujours brancher des enceintes sur un ampli à tubes mais que ces dernières soit filtrées en passe haut ou bas n’importe peu pour l’ampli”. Bref il ne voit pas de problème à un tel branchement.

Conclusion cela ne fait qu’embrouiller encore plus mon esprit.

Pour éviter les soucis, je vais prendre une paire de grande Utopia (non-filtrées), je m’en vais en parler à ma petite WAF céline...

salut vous tous, alex
alex et céline
 
Messages: 34
Inscription: 02 Mar 2004 22:44
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message